14 mai 2016

L’été 2016 sera...

Canicule? Fraîcheur? Que sera l’été? MétéoSuisse a son idée. Et là, miracle ou scoop, on apprend qu’Einstein n’avait pas encore tout découvert de la relativité. La Tribune de Genève fait le point et relaie MétéoSuisse, sous la plume de Jean-François Mabut.

 


températures,mai,canicule,été,el nino,einstein,relativité,L’article nous rappelle d’abord qu’à la même période l’an dernier, le thermomètre passait les 30°, alors que dimanche il fera moins de 15°. Le grand écart, comme le montre l’infographie de la TdG (cliquer pour agrandir). À cette période en 2015 El Niño avait commencé à se déployer et a pu être en cause dans cette chaleur printanière surprenante.

2015 fait d’ailleurs penser à 1947, année où les températures ont également dépassé les 30° en mai dans certains coins d’Europe. Ces températures accompagnaient déjà, en 1947, un El Niño fort. Les épisodes extrêmes ont toujours existé et le coup de chaud climatique n’explique pas tout. 

 

Bon, mais que sera l’été 2016

Je vous livre la poésie – ou la philosophie – de MétéoSuisse, qui ose la relativité la plus crue:

températures,mai,canicule,été,el nino,einstein,relativité« A ce stade, l’été 2016 sera tendanciellement soit plus froid, soit plus chaud que la normale. La prévision estime qu’il y a seulement 20% de chance que la température s’aligne sur la normale estivale relevée entre 1981 et 2010, laquelle est comprise en Suisse romande entre 18,7 et 19,4 degrés. »

J’adore cette formulation: l’été sera soit plus froid soit plus chaud que la moyenne. Ils ont juste à tous les coups! Et ce choix de mot: tendanciellement. C’est beau comme un camion sur une plaque de glace. Ou comme la relativité générale.

Et encore: … seulement 20% de chance que la température s’aligne sur la normale estivale … Quand on sait que la norme est la moyenne des variations des températures passées, il y a en effet peu de chance que la température de l’été de 2016 suive exactement cette norme. Le plus vraisemblable est qu’elle sera au-dessus ou en dessous. Donc plus chaude ou plus froide relativement à la moyenne.

En formulant sa compréhension de la relativité, Einstein n’avait pas pensé aux météorologues. Mais ce coup de vent dans ses cheveux en était peut-être un signe précurseur.

 

 

P.S.: Mais au fait, pourquoi subissons-nous chaque année les saints de glace, alors que le soleil est presque au plus haut?

« Chaque année, à cette même époque, la Terre, dans son orbite autour du Soleil, traverse une zone chargée de poussière. Et cette poussière aurait pour effet d’empêcher certains rayons du Soleil d’atteindre la planète bleue normalement, ce qui explique la chute de température constatée et le gel que craignent tant les jardiniers à cette époque-ci de l’année. »

 

 

 

12:01 Publié dans Environnement, Humour, Météo | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : températures, mai, canicule, été, el nino, einstein, relativité | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Faire des prévisions est difficile, particulièrement en ce qui concerne le futur.
"... seulement 20% de chance que la température s’aligne sur la normale estivale" La nature ne connaît pas de "normal" et les statistiques nous disent quelque chose sur le passé mais ne garantissent nullement le futur.

Ah les statistiques, c'est phantastique. Churchill a déjà dit “I only believe in statistics that I doctored myself” Les statistiques sont basées sur un grand nombre de données individuelles et différentes l'une de l'autre. La moyenne des données n'est qu'un chiffre sans incidence sur la donnée individuelle. “A single death is a tragedy; a million deaths is a statistic.” [Joseph Stalin]

L'absuridté de l'interprétation des statitiques telle que démontrée par MétéoSuisse peut être illustrée par ces quelques exemples:
- L'age moyen de la population suisse est de 42 ans. Il y a peu de probabilité que vous ayez 43 ans l'année prochaine.
- L'espérence de vie de la population suisse est de 81 (H) et 85 (F) ans à la naissance. Calculez le nombre d'annéea qui vous restent et marquez la date dans votre agenda!
- Le numéro de téléphone moyen en Suisse est 043789876. Il y a peu de chance que vous trouviez un abonné à ce numéro.

Écrit par : Ben Palmer | 14 mai 2016

Cher hommelibre,

- « Mais au fait, pourquoi subissons-nous chaque année les saints de glace, alors que le soleil est presque au plus haut? »

Ben ... une première réponse scientifique ... pourrait être ... "Qu'est-ce que les « saints de glace » ?"

Mais je veux bien faire un petit effort et réfléchir un peu. Voyons, ... Ben Palmer semble avoir fourni deux indices ...

... "les statistiques nous disent quelque chose sur le passé" ... et ...

... "L'absuridté de l'interprétation des statitiques telle que démontrée par MétéoSuisse peut être illustrée par ces quelques exemples:".

Un autre indice que je verse dans le pot ... c'est que ... le contraire de "l'absuridté" ... ou plus simplement du mot _absurde_, ... c'est le mot ... _raisonnable_. Ca aide pour raisonner, et pour communiquer, et pour aider les autres à penser ... de ne pas avoir à dire ... "_pas_ absurde".

Ainsi, ... si pour trouver la _réponse_ à une _question_ donnée, ... on cherche "dans les statistiques", ... et que la seule _réponse_ que l'on trouve est _absurde_, ... alors il est _raisonnable_ de croire ... qu'il est _absurde_ de chercher une _réponse_ _raisonnable_ ... "dans les statistiques".

Eventuellement, ... si après avoir cherché "partout" ... et "partout ailleurs", ... et que la seule réponse que l'on croit avoir trouvée est toujours _absurde_, ... alors il est _raisonnable_ de croire que ... c'est la _question_ ... qui l'est ... _absurde_.

Enfin, ... si une _question_ paraît _absurde_, ... alors il est _raisonnable_ de croire ... que la _question_ n'a pas de "bonne" _réponse_, ... ou que la _question_ est "mal posée".

Écrit par : Chuck Jones | 14 mai 2016

Les commentaires sont fermés.