21 avril 2016

Territoire

À table j’ai toujours la même place. Quel que soit le groupe d’amis. Toujours, c’est excessif. Ma place a changé en de rares occasions. Je ne me souviens pas comment cela s’est institué. C’est bien d’avoir une place.


mer.jpgDans mes formations les étudiants prenaient souvent la même place, de cours en cours. Une fois, dans un stage, nous avons joué au Jeu des animaux. Chacun avait son animal totem du moment. Pendant toute la durée du stage la place occupée par chacun a été relevée, y compris pendant le jeu, et à table, dans la salle, ou sous l’arbre à palabre.

Sans le savoir les personnes du même animal, ou de la même espèce, se groupaient toujours ensemble, ou s’installaient dans un même quartier du territoire commun (salle, nature, etc), même avant de faire connaissance avec leur animal totem.

Mystérieuse émergence du territoire et du groupe.

 

Les enfants aiment retrouver des endroits précis en vacances, là où ils ont existé, un chez eux. Avoir un chez-soi n’importe où. Dans un paysage. J’ai aussi mes paysages.

Dans des réunions certaines personnes prennent presque toujours le même côté. Je n’en déduis rien.

Je pense: territoire. Et ce qui s’en suit.

 

Un joueur de cornemuse a enchanté la place de la Cité, lundi. Autour de lui, un grand cercle, très grand. Aussi grand que l’énergie qu’il mettait dans sa prestation et que la puissance de l’instrument.

Territoire.

 

Retour en transport public. Deux places sont libres devant moi. Je m’appuie sur l’un des dossiers libres. Un homme et une petite fille passent dans le couloir. À ses expressions je vois qu’il souhaite prendre les sièges. Je me retire. Cet homme est charmant avec sa fille. Il l’aide à mettre les écouteurs, cherche la musique sur le iPod mini rose. 

Territoire partagé.

 

Tant de sympathie en lui m’appelle. J’engage la conversation. Nous hésitons entre le français et l’anglais. Il semble d’origine peut-être indienne. Il me dit qu’il est professeur de littérature anglaise. Il constate que la lecture de livres diminue régulièrement. Nous parlons autour de cela.

Puis c’est mon arrêt. Les immeubles que je connais. Nous nous saluons en exprimant notre plaisir partagé de ce moment.

Je regagne mon territoire.

 

Livre, littérature. L’art est enchantement. Le livre nous fait croire à une histoire, à une idée. Étrange territoire que celui de l’enchantement. 

Et me revient cette chanson de Jacques Brel, Le Plat Pays. Avoir réuni en un même endroit les quatre points cardinaux, les avoir chantés dans le corps de la Terre avec autant de talent, cela vaut bien l’éloge d’un ... territoire.

 

 

(En haut à droite)

 

23:56 Publié dans Philosophie, Psychologie, Repères, société | Lien permanent | Commentaires (37) | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Voilà qui vaut bien les affrontements de l'édition précédente ... et les explique d'une manière plus lisible.

Écrit par : Mère-Grand | 22 avril 2016

En effet Mère-Grand. Ce n'était pas prévu, c'est venu à la suite.

Écrit par : hommelibre | 22 avril 2016

« À table j’ai toujours la même place. Quel que soit le groupe d’amis. »

Chez vous ? Ou chez vos amis ? A la cantine ? Au MacDo (vous n'êtes pas actionnaire de MacDo par hasard ?) ?

Avec une chaise pendant que vos amis sont assis par terre ?
Ou bien vous assis par terre pendant que vos amis sont confortablement assis sur une chaise ?

Et votre chien ? Il a aussi sa place à table ?

Par contre, je vous demanderai pas si votre chat a sa place, puisque tout le monde sait que les chats sont marxistes-communistes-gauchistes, ne demandent jamais rien à personne poliment mais revendiquent en manisfestant bruyamment, et n'écoutent absolument rien quand on leur dit non ou c'est pas possible.

Écrit par : Chuck Jones | 22 avril 2016

territoires virtuels - blogosphère Tamedia, accès bloqués (en réponse @Mère-Grand sur le billet de Pierre Scherb)

- La page du modérateur, Daniel Cornu, informe (commentaires fermés) de changements dès le début 2016 (Webzine fermé):

(http://www.mediateur.tamedia.ch/)

- Modération blogs TdG gérée par Moderatus (http://netino.fr/logiciel-moderatus/)

- Moderatus: logiciel de la sté française netino, au "service" du marché de la presse,
en Suisse outre Tamedia, de la RTS.
en France, outre Lagardère, Canal+, BFM TV, l'express, l'Obs, le Point, assureurs & banques & etc, .... le gouvernement français.

- Netino, société créée en 2002 par 2 associés / cofinancée par Natixis (http://netino.fr/equipe/)


Modération extra territoriale par une sté privée
Ce modus operandi, dans la modération en mains d'une sté fr qui elle-même modère l'empire de la presse française & compte le gouvernement fr parmi ses clients,

pose question
face à accès bloqués sans raison apparente, dont à auteurs de Blogs à leurs propres commentaires

cf. Boulevard de l'islamisme, de Mireille Vallette:
"je ne reçois plus mes propres commentaires sur mon blog. Et j'en reçois de certains d'entre vous qui ont le même problème. Je pouvais les poster moi-même auparavant. Ce n'est plus le cas."
http://boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch/archive/2016/04/11/les-poissons-pilotes-du-whahhabisme-fretillent-a-therwil-comme-a-geneve.html

Écrit par : divergente | 22 avril 2016

@ Chuck: j'aime les chats. Est-ce grave docteur?

Pour vos questions amusantes, je n'en dirai pas plus, le but étant que chacun s'observe soi-même: il y a peut-être une (ou plus) place répétitive dans nos vies, où l'on se sent protégé, assuré. Cela peut être n'importe où.

Écrit par : hommelibre | 22 avril 2016

Et ouéééééé ... C'est pas les commentateurs des blogs de la TdG qui donnent de l'argent à Tamedia.

Écrit par : Chuck Jones | 22 avril 2016

@divergente
Merci de votre information. Je n'y trouve malheureusement nulle part la raison pour laquelle ce ne sont que certains blogueurs, et sur certains blogues, qui se trouvent ainsi lésés.
Cela ne fait que renforcer la suspicion que l'on peut entretenir de l'intervention de personnes qui ne supportent pas certaines critiques. C'est extrêmement malsain, particulièrement dans un pays comme le nôtre, dont les principes fondamentaux sont ainsi bafoués en toute impunité.

Écrit par : Mère-Grand | 22 avril 2016

@Mère-Grand, Il y a comme un malaise

comment apprécié


c'est quoi cette censure masquée?
De quel droit ce filtrage dans la libre expression en Suisse,
sourcé dans un logiciel au nom truculent ( Mediator )

au service des empires médiatiques Fr & du gouvernement français
autant que des principaux médias de Suisse romande

=> Pas de solution au blocage ni d'explication fournie à Mireille Vallette
Cela inquiète-t-il quelqu'un d'autre?


@Chuck Jones: la liberté d'expression se paye selon vous?

Tamedia & consorts, sans l'accroche d'une blogosphère de libre pensée blogs/internautes, joue l'auto-goal, se place perdante du peu de crédibilité restant d'un journalisme aux ordres & dépendant du buzz des réseaux sociaux



face à ce Mediator qui limite ma liberté d'expression
face à un IT français filtrant mes données persos + IP + commentaires ++
qui me boute hors de blogs aux sujets sensibles tels Boulevard de l'islamisme

Quelle réponse: le boycott, baisser les bras, ?

Écrit par : divergente | 22 avril 2016

".... commentaires ++ qui me boute hors de blogs aux sujets sensibles tels Boulevard de l'islamisme"

Bienvenue au club divergente, si j'ajoute le blog ce communiqué suite à mon commentaire d'aujourd'hui:

. Le blog de David Frenkel

- Un peu de poésie, un peu d'humeur et des informations non rapportées par certains médias

- Désolé, erreur à l'envoi de ce commentaire

Revenir à la page d'accueil du blog.

Et enfin il semble que le blog de DJ ait carrément disparu du paysage du portail des blogs..... Seule une recherche sur Google vous permet de le retrouver.....

"Bienvenue sur les blogs de la Tribune
blog.tdg.ch/
Créez un blog gratuit sur TDG et accédez à une multitude de fonctionnalités pour personnaliser votre blog. ... Faite-le nous savoir à blog@tdg.ch. JF Mabut, responsable du forum des ..... Le blog D.J et liberté | Dominique Jordan | 19/04/2016.

On en est toujours au même point. C'est la joie quoi!

Écrit par : Patoucha | 22 avril 2016

Bonjour

Extrait du billet de M. Cornu, http://www.mediateur.tamedia.ch/)/

"Les journaux de Tamedia ne confient cette surveillance à Netino que pour les commentaires en ligne sur leurs sites; ils s’en chargent eux-mêmes sur leurs pages Facebook; ils en laissent le soin aux auteurs des billets publiés sur leurs plates-formes de blogs."

A l'époque, qui de droit m'a expliqué qu'il n'était qu'une poignée de mots à être filtré, et c'est tout. Pas de modération autre que celle de l'auteur du blog.

Pour le redire, les blogs "TdG" sont issus d'une plateforme nommée "BlogSpirit" dont voici l'adresse:

organisation: ORG-BA188-RIPE
org-name: BLOGSPIRIT
org-type: LIR
address: 3 Rue Danton
address: 92240
address: MALAKOFF
address: FRANCE

Écrit par : absolom | 22 avril 2016

Cher (Chère?) divergente,

- « @Chuck Jones: la liberté d'expression se paye selon vous? »

Dans un "territoire" qui ne vous "appartient" pas ?

Pour venir me raconter le bonheur du capitalisme, chez moi, je crains que vous n'en ayez pas les moyens.

Écrit par : Chuck Jones | 22 avril 2016

@absolum, merci pour les précisions

qui ne modifient pas le paysage: seuls changent les noms de sté et du logiciel de pilotage informatique des blogs ( 2 sociétés françaises de plus jouissant de boulot trouvé en Suisse )

- aucune information / solution n'est apportée à: pourquoi ces blocages inexpliqués d'accès d'internautes sur blogs dont les auteurs n'y peuvent rien, pourquoi ces limites d'accès d'auteurs de blogs à leurs propres blogs

- aucune différence entre ces 2 stés françaises côté ingérence IT en Suisse : comme Netino, Talkspirit de Philippe Pinault produit de ses logiciels et pilote la blogosphère Tamedia (http://fr.viadeo.com/fr/profile/philippe.pinault1)

P Pinault: "Nous les accompagnons sur 2 enjeux : la conception d’espaces participatifs et de dialogue et le pilotage de ces espaces
sur des projets internes ou externes et dans les domaines de la communication, du marketing, et et "

Écrit par : divergente | 22 avril 2016

@absolom
A quoi peut bien nous avancer une indication comme "une poignée de mots à être filtré (sic)" ? Nous indiquer que nous sommes à la merci d'une machine stupide ?
P.S. J'écris "machine" pour que mon commentaire ne soit pas "filtré".

Écrit par : Mère-Grand | 23 avril 2016

Mère-Grand, je ne fais que répéter ce qu'il m'a été donné comme réponse à l'époque. Si ça se trouve, rien n'est filtré...

En tout les cas, depuis les années que je papote sur ces blogs je n'ai connu aucune censure (excepté celle de l'auteur de tel ou tel billet). Il m'est arrivé par contre (sur ce blog notemment) qu'un ou l'autre de mes commentaires ne soit édité que 2 ou 3 jours après, même comme ici sans modération. Les liens posaient parfois problème...

Il faut admettre que l'informatique et ses scripts (surtout) ne seront jamais fiables à 100%. Par ailleurs, plus ils se trouvent d'intermédiaires et plus les "erreurs" sont difficiles à dénicher...Internet est loin de la transparence annoncée :-)

A divergente je voudrais rappeler que si en surface La Suisse se proclame neutre et indépendante de l'Europe, il n'en est rien en profondeur...j'ai l'impression parfois que le peuple ne voit pas bien ces choses...?

Écrit par : absolom | 23 avril 2016

absolom , merci de vouloir me rappeler "que si en surface.." : ici je fais le pitbull qui n'en démord pas / pas de la divergence de surface

ne passons pas à côté de constats qui posent question: ici il ne s'agit pas de la modération par auteurs de blogs & de leurs blocages de commentaires

mais des blocages d'accès à certains blogs y inclus ceux d'auteurs de blogs eux-mêmes (pour la énième fois, à l'instar de Mireille Vallette, bloquée sur son propre blog)

face à la décision Tamedia de sous-traitance par IT français interposé, je persiste à vouloir conduire les médiateurs responsables de cette blogosphère à s'impliquer:

ces limitations dans la liberté d'expression sur sites Tamedia imposent plus que de simples soucis de "liens" à scripts informatiques

à l'ensemble des consommateurs de ces médias suisse-romands,
ce qui (mais C 1 autre débat) concerne également l'ensemble des contribuables financeurs de la TSR

Écrit par : divergente | 23 avril 2016

@absolom
Merci de votre complément d'information. Sur le détail et sur le fond je peux faire mienne la réponse de divergente, qui a fait exactement les mêmes constatations que moi et dont je partage par conséquent les sentiments.

Écrit par : Mère-Grand | 23 avril 2016

Je comprends ce que vous dites divergente, mais là, il n'existe qu'une solution, à savoir posséder son propre espace sur un serveur externe (location à l'année) soit sur un serveur interne, à la maison :-)

Cela a un coût, genre frs 200.--/annuel (location Infomaniak par ex.), mais on est chez soi et on y fait à peu près ce que l'on veut, alors que chez autrui, on y fait ce que l'on peut...

Écrit par : absolom | 23 avril 2016

De rien Mère-Grand...j'aimerais ajouter qu'à chaque fois qu'un ordinateur se connecte il fait un passage "obligé" par l'Icann (Iana), Californie...

C'est ce qui m'énerve le plus, mais pas assez pour ne plus le faire :-))

Un jour peut-être l'Europe aura-t'elle la volonté de créer son propre réseau, de A à Z...

Écrit par : absolom | 23 avril 2016

absolum, vous restez à côté du script! dsl de me répéter, mais faut traduire en quelle langue? votre soluce ne répond en aucune manière à cet essentiel:

l'exemple ici (n'est pas unique): censure du blog Boulevard de l'islamisme et de son auteur

Constat: la liberté d'expression d'un blog citoyen et son auteur est limitée, filtrée, bloquée par un tiers, restée à ce jour sans réponse ni recours

devons-nous rester passifs parce que suisses donc naïfs voire stupides? laisser-faire ces blocages par logiciel/sté fr interposés ?

Ce contrôle dans l'opacité (voisin de censure)
dans la gestion des modérations médiatiques en Suisse romande
décidée au niveau des proprios Tamedia & consorts

conduit inévitablement à ces questions: y a-t-il stratégie & volonté d'instaurer
une main-mise en sous-terrain, hors vue et hors cadres juridiques
un contrôle du collectif médiatisé
de notre mode de vie citoyenne?

je ne sais pas vous, mais ce minage en sous terrain de l'expression publique me semble plus dangereux que les provocs du FN en France: tout se fait à l'encontre de nos principes, mais rien ne se voit

Écrit par : divergente | 23 avril 2016

absolum, re l'Icann (votre réponse apparue après mon envoi)

tout à fait, l'UE tarde à se doter de son indépendance IT vis-à-vis des US, comme de leurs lobbies
pendant que la Suisse francophone se rend de plus en plus dépendante de big4 français (m'énerve aussi)
alors? regarder le train passer?

Écrit par : divergente | 23 avril 2016

Je vous ai répondu divergente. L'on ne peut faire la loi chez autrui. Si vous ne le comprenez pas, je ne puis vous aider.

Ne m'en veuillez pas :-)

Écrit par : absolom | 23 avril 2016

ps: ci-dessus je parlais de loi au niveau des blogs TdG bien sûr.

Pour le reste, le contrôle du "collectif médiatisé" règne de longue date déjà...alors oui, regarder passer les trains reste l'une des meilleures choses à faire. C'est tout à fait regrettable, mais pour un individu que cela va déranger, une bonne centaine (voir un bon millier) n'y trouveront rien à redire.

Par ex. j'aime savoir ce que visite mon terminal en sous-sol lorsque je navigue. Eh bien ma compagne ou pas mal de mes amis s'en fichent éperduement. Ils partent tous du principe de cette phrase sacrée: "Ben, on n'a rien à cacher...alors ?"

C'est comme ça :-)

Écrit par : absolom | 23 avril 2016

"Ben, on n'a rien à cacher...alors ?"
Ben ... il y a bien des régimes sur Terre où il faut cacher quantité de choses (entendez "pensées") qui peuvent vous coûter la liberté ou même la vie.
Et un certain nombre de ses régimes, ou de leurs serviteurs du moins, voudraient bien nous imposer leurs règles, ce qui peut inciter à la prudence.

Écrit par : Mère-Grand | 23 avril 2016

absolom, ok ok c'est compris. sinon depuis début 2016 on en est à:

(Ta)médias romands au politiquement correct sous tutelle française / impuissants sur leurs propres site à débloquer les limites d'accès imposés de l'extérieur du territoire

résultant en une liberté d'expression faussée, en une fausse souveraineté nationale induite

même si déconnectés on a le droit d'être au courant
à par ça, tout va bien

Écrit par : divergente | 23 avril 2016

Oui Mère-Grand...

Ce qui me fait dire qu'en Suisse et pour l'instant, nous avons la chance de pouvoir encore dire ce que nous voulons, ou presque...

Je ne crois donc à aucune censure à l'étage des blogs, y compris celui de Mme Vallette, mais simplement de boulettes.

Je le redis ici et le dirais ailleurs, encore et encore...MONDE, NE TE FIES JAMAIS A L'INFORMATIQUE !...car l'idéal n'existe pas.

Divergente...les connexions commerciales sinon sécuritaires existaient bien avant internet...les frontières n'existent que dans l'imaginaire de l'homme :-)

Écrit par : absolom | 23 avril 2016

à table!
au menu: les TTIP, CETA & TiSA cuisinés en bilatérales US-UE
territoires partagés par Merkel & Obama, ce 23 avril à la Hannover Messe

absolom: vous faites allègrement vos mélanges histoire de déviez le sens des questions selon la personne (quelle différence de questionnements entre Mère-Grand & moi?).

ce que recouvrent vos "connexions commerciales" (j'imagine que suisse comme moi, vous comprenez l'allemand)


Hannover Messe, 23. April 2016 - TTIP&CETA stoppen
Ziel von Merkel und Obama ist es, die TTIP-Verhandlungen gemeinsam voranzubringen.

„Wir stehen auf gegen Handelsverträge, die Demokratie und Rechtsstaat aushöhlen und machen uns stark für einen gerechten Welthandel, der sich an Arbeitnehmerrechten, Sozial-, Umwelt- und Verbraucherstandards statt an Konzerninteressen orientiert.“

Demo in Hannover: 90.000 fordern „TTIP & CETA stoppen“

Bündnis fordert von Merkel und Obama gerechten Welthandel statt Demokratieabbau
Die Verhandlungen zu TTIP müssten gestoppt und CETA dürfe nicht ratifiziert werden,

http://news.dkp.suhail.uberspace.de/2016/04/hannover-90-000-fordern-ttip-ceta-stoppen/

https://www.naturfreunde.de/23-april-ttip-demonstration-hannover

http://www.ttip-unfairhandelbar.de/start/demo/

https://www.youtube.com/watch?v=snIqSy9Y0G4

Écrit par : divergente | 24 avril 2016

territoires & sécurité informatique: absolom (my last one)
alors dans ce cas vous n'êtes pas sans savoir que la sécurité informatique (que je tacle) pose 1 réel problème aux Etats? pourtant vous écartez mes questionnements niveau sous-traitance informatique

Vous n'êtes pas sans ignorez le tricky sujet de la sécurité informatique & garanties de la souveraineté suisse par ex dans la gestion du vote électronique?

vous connaissez sans doute de ces sociétés IT en mains étrangères, sizes à Genève (serveurs dans bunkers), faisant le commerce de la sécurité informatique (e-business & e_voting) avec gouvernements africains?

vous semblez tellement vous y connaître, à refourguer mes questionnements sous le tapis de mes bourdes, à moins que ne soyez salarié Tamedia?

sinon tout va bien :))

Écrit par : divergente | 24 avril 2016

@divergente

- « vous n'êtes pas sans savoir que la sécurité informatique (que je tacle) pose 1 réel problème aux Etats? »

"Aux Etats" ? Quels Etats ?
"1 réel problème" ? Un seul problème ? Quel problème ?

- « Vous n'êtes pas sans ignorez le tricky sujet de la sécurité informatique & garanties de la souveraineté suisse par ex dans la gestion du vote électronique? »

Ce sujet est TRES vaste, TRES nouveau, TRES évolutif, et TRES peu de personnes en connaissent les aspects techniques. Qu'est ce qui vous fit croire que ... quelqu'un que vous ne connaissez pas ... a les mêmes informations, le même point de vue, et les mêmes raisons à s'y intéresser que vous ?

- « vous connaissez sans doute de ces sociétés IT en mains étrangères, sizes à Genève (serveurs dans bunkers) ... »

Si on connaît pas, existe-t-il une liste publiée quelque part, par exemple dans le Tagi ou la NZZ ou Le Matin ?

- « sinon tout va bien :)) »

Rester optimiste, c'est le principal :-)

Écrit par : Chuck Jones | 24 avril 2016

Bonsoir divergente :-)

Je sais que parfois je prends des raccourcis que je suis finalement seul à comprendre, je sais aussi que parfois il m'arrive de composer une phrase qui ne veut strictement rien dire mais que l'on comprend quand même (enfin je l'espère),...mais auriez-vous l'obligence de me dire en quoi j'aurais dévié le sens des questions ?

Écrit par : absolom | 25 avril 2016

Je vais prendre un raccourci divergente...

Seuls les créateurs maîtrisent...et lorsque je dis "maîtrisent", tels les apprentis oui...je vous laisse imaginer le reste :-)

Écrit par : absolom | 25 avril 2016

"je n'ai connu aucune censure (...) Je ne crois donc à aucune censure à l'étage des blogs"
absolum: tant mieux pour vous.


aujourd'hui. après mon post de ce jour sur le blog de Demir Sönmez, j'ai droit au blocage sur son blog:

Le blog de Demir SÖNMEZ
Paix
Désolé, erreur à l'envoi de ce commentaire

Revenir à la page d'accueil du blog.

Écrit par : divergente | 26 avril 2016

note re: accès bloqués par "erreur à l'envoi", uniquement pour les commentaires qui précisent leurs sources avec liens : ne pas cc les liens, essayez de modifier vos liens-source par ex. supprimer les https, remplacer les www par w3

Écrit par : divergente | 26 avril 2016

Du classique divergente, rien d'autre. Ce genre de message m'a été renvoyé de temps à autre. Ici notemment, comme dit plus haut...nous en avions même parlé avec hommelibre alors...

A vous de comprendre que l'informatique générera toujours ce genre de boulettes. Ce genre et d'autres d'ailleurs...d'où mon conseil de ne jamais compter entièrement sur ce domaine, mais de répartir ses "oeufs" en différents paniers. S'investir et investir dans le numérique est suicidaire et un jour (pas maintenant), le monde l'apprendra à ses dépends.

La Nature ne souffre pas le binaire :-)

Écrit par : absolom | 26 avril 2016

"essayez de modifier vos liens-source"

Introduire un ou deux espaces dans le lien et cela va passer. Indiquez de supprimer les espaces.

Écrit par : Johann | 26 avril 2016

notoirement (notemment) clair donc. sinon tout va bien :),)

Écrit par : divergente | 26 avril 2016

..nous en avions même parlé avec hommelibre alors...
aahah! 1 absolom + un peu de suffisance = tout roule

sûr: tous vous lisent c/hommelibre, surtout en accès bloqués: les internautes n'ont qu'à rester pendus à tous blogs. Tha! :-)

Écrit par : divergente | 26 avril 2016

Si vous le dites...:-)

Écrit par : absolom | 26 avril 2016

Les commentaires sont fermés.