17 avril 2016

François Hollande perdrait au 2e tour contre Marine Le Pen

Un sondage n’étant pas l’élection il ne faut pas conclure trop vite. Cependant ce nouveau sondage décrit un scénario qui secouerait la France pour longtemps. Le sondage est publié par Le Parisien.


francois hollande,présidentielle,2017,marine le pen,élection,sondage,Marine gagnante

Depuis des mois les sondages montrent qu’en cas de candidature de Fanfrelande en 2017, celui-ci n’arriverait pas au deuxième tour, quels que soient les autres candidats. Avec 14% ou 15% d’intentions de vote pour le premier tour, il est loin derrière.

L’institut de sondage a cependant imaginé un scénario inattendu, juste pour voir: François Hollande arrivant quand-même au 2e tour face à Marine Le Pen. Et là c’est une grosse surprise: alors que l’on pouvait imaginer un report des voix sur lui contre la candidate frontiste, c’est elle qui gagnerait par 53% des voix contre 47% au sortant (image 1, cliquer pour agrandir).

La rupture est profonde. La presse use de mots terribles à son encontre après sa prestation sur France 2. La Voix du Nord par exemple: « Sa parole n’imprime plus. On ne l’entend pas. Ses mots, qui avaient un double sens, n’en ont plus du tout, et quand il passe à la télévision, c’est un bide. (…)…  n’a plus rien à dire. » Le déficit de parole et de présence est abyssal.

Fanfrelande veut pourtant se convaincre qu’il peut se représenter. La reconquête de l’opinion, la présentation du bilan, les petites phrases des ministres (il y sera, selon Vallaud-Belkacem, c’est le candidat naturel et le meilleur selon d’autres), la grosse émission à la télévision, tout indique que la campagne électorale a commencé avec 13 mois d’avance! 

 

 

francois hollande,présidentielle,2017,marine le pen,élection,sondage,Karcher

Sa visite à une entreprise qui réussit et qui embauche va aussi dans le sens de la reconquête.

Mais pour la petite histoire et selon son site internet, l’entreprise en question, Plastic Omnium, tire seulement 13% de ses recettes en France. Le reste vient de l’étranger (image 2). Et elle fait travailler à l’étranger plus qu’en France (image 3): la firme construit des usines en Russie et aux États-Unis, pas dans l’hexagone. Fanfrelande a encore fait le mauvais choix, comme le relevait Catherine Ney vendredi sur C dans l’air.

Plastic Omnium, c’est la France qui gagne à l’étranger.

Pour 2017, Fanfrelande a annoncé qu’il dévoilerait ses intentions à la fin de l’année. Alors tous les bruissement concernant sa candidature n’ont aucune francois hollande,présidentielle,2017,marine le pen,élection,sondage,pertinence et l’on s’étonne même qu’il ne recadre pas ceux de ses ministres qui se lâchent sur le sujet. À moins que ce ne soit une stratégie délibérée.

À la fin de l’année ce sera après les éventuelles primaires de la gauche de début décembre (si elles ont lieu, ce qui semble problématique). Il voudrait contourner la primaire qu’il ne s’y prendrait pas autrement, espérant peut-être qu’au dernier moment un redressement se ferait sentir en sa faveur.

Mais, président de la brume, il pourrait bien voir se refermer sa parenthèse hasardeuse de karchériste moral et finir recouvert symboliquement de goudron et de plumes.

Il y a des risques à être trop à l’ouest...

 

 

 

08:14 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : francois hollande, présidentielle, 2017, marine le pen, élection, sondage | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Les commentaires sont fermés.