25 mars 2016

Où sont les musulmans? Réponse d'Ismaël Saidi 

Si Daech représentait réellement les aspirations de tous les musulmans cela se saurait. Les populations du Proche-Orient se seraient levées et le djihad aurait conquis de nouveaux pays. Le califat serait une réalité et l’empire arabo-musulman déjà rétabli.


islam,djihad,musulman,radicalité,daech,Des voix s’élèvent

Mais ce n’est pas le cas. Les musulmans, dans leur grande majorité, ne suivent visiblement pas Daech. Certes depuis quarante ans le terrorisme se revendiquant de l’islam s’est développé. La radicalité est devenue une philosophie politique en soi. Les combattants sont de plus en plus nombreux et violents. Et rien ne laisse entrevoir d’accalmie avant longtemps. Les revendications identitaires de la fraction de personnes de confession musulmane ne s’éteindront pas avant longtemps.

Mais cela reste une petite minorité sur les 1,6 milliards de musulmans dans le monde. Ceux que je connais parmi les musulmans vivent leur vie comme tout le monde, et je doute qu’il y ait derrière chacun d’eux un assassin en puissance n’attendant que le moment propice pour tuer. D’ailleurs rien ne permet de l’envisager.

Des voix s’élèvent après chaque attentat. On se demande où sont les musulmans. Pourquoi ne descendent-ils pas dans la rue pour dénoncer la violence commise au nom de leur religion? Parce qu’ils ne se sentent pas vraiment concernés par cette violence. S’ils soutenaient collectivement le djihad, les attentats seraient quotidiens. L’État islamiste régnerait sur de plus vastes territoires que ceux qu’il a conquis, et qu’il semble peu à peu en train de perdre selon les dernières nouvelles.

 

 

islam,djihad,musulman,radicalité,daech,Où sont les musulmans? 

Un artiste d’origine marocaine et ayant grandi en Belgique répond à cette question. Ismaël Saidi est auteur de théâtre. Il a écrit et fait jouer en particulier la pièce Djihad (vidéo ci-dessous).

Il a posté sa réponse à cette question: où sont les musulmans? sur sa page Facebook. En voici un extrait:

« Pourquoi les musulmans ne descendent pas en masse dans la rue pour condamner ? Parce que nous sommes en train de conduire les taxis qui ramènent gratuitement la population chez elle depuis hier… Parce que nous sommes en train de soigner les blessés dans les hôpitaux… Parce que nous conduisons les ambulances qui filent comme des étoiles sur nos routes pour essayer de sauver ce qu’il reste de vie en nous… Parce que nous sommes à la réception des hôtels qui accueillent les badauds gratuitement depuis hier…

Parce que nous conduisons les bus, les trams et les métros afin que la vie continue, même blessée… Parce que nous sommes toujours à la recherche des criminels sous notre habit de policier, d’enquêteur, de magistrat… Parce que nous pleurons nos disparus, aussi… Parce que nous ne sommes pas plus épargnés… Parce que nous sommes doublement, triplement meurtris… Parce qu’une même croyance a engendré le bourreau et la victime… Parce que nous sommes groggy, perdus et que nous essayons de comprendre… Parce que nous avons passé la nuit sur le pas de notre porte à attendre un être qui ne reviendra plus… Parce que nous comptons nos morts… Parce que nous sommes en deuil… Le reste n’est que silence. »

 

On peut critiquer l’islam, ne pas l’aimer, être athée, mais l’artiste nous rappelle ici que l’on ne saurait mettre tout le monde dans le même sac. L’absence de grandes manifestations de rue organisées par des associations musulmanes après chaque attentat, n’équivaut pas à un consentement au terrorisme.

 

 

 

 

 

13:26 Publié dans Philosophie, Politique | Lien permanent | Commentaires (60) | Tags : islam, djihad, musulman, radicalité, daech | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Je ne vois pas où se trouve la réponse à la question.
Je vois une esquive. Et je continue à me demander pourquoi le monde musulman ne prend pas ce problème à bras le corps.
Peut-être parce qu'ils sont divisés et en luttes intestines entre leur factions chiites et sunnites.
Ou plus simplement parce qu'ils n'ont pas vraiment les moyens... à part les pays du Golfe.
Mais leur silence est assourdissant.

Écrit par : Pierre Jenni | 25 mars 2016

Bizarre! bizarre!

Par contre chaque fois que ces salauds d'Israéliens "assassinent" des Palestiniens, là, comme par miracle, ils ont le temps de descendre dans la rue pour manifester contre Israël.

Très rapidement, vous avez les prosélytes de l'islam qui sévissent, par exemple, sur les blogs de la TdG en choisissant méticuleusement les qualificatifs pour ne pas être traînés devant la justice pour antisémitisme caractérisé.

Je reste quand même perplexe. Je pense quand même à ce dicton "qui ne dit mot consent!"

Écrit par : G. Vuilliomenet | 25 mars 2016

Les musulmans on a le sentiment qu'ils se terrent, qu'ils se cachent ou qu'ils se taisent... trop


Mais en songeant à d'autres "attentats" perpétrés, eux, contre des enfants par des pédophiles, en suivant l'enseignement évangélique de

la "paille et de la poutre"

avant (ou au moins en même temps) de nous interroger sur le laisser-faire des musulmans nous pourrions nous interroger sur notre propre laisser-faire à propos des crimes pédophiles. En l'occurrence les fidèles catholiques "entrant (enfin) en action"! cette fois en revendiquant la fin du célibat des prêtres. On dit que les pédophiles sont des malades mais on connaît la vie mentale aliénée d'êtres, ces prêtres, appelés (au départ, pour des raisons honteuses d'argent) à ignorer leurs pulsions, tricher ou feindre.

Autrement dit, le Vatican cède aux revendications ou non.

En cas de refus demandons "avec insistance" (signifie: exercer des pressions) aux cathos de rejoindre les rangs des Protestants.

L'Evangile est clair: celui qui ignore qu'il y a faute est innocent.
En revanche celui qui est au courant sans broncher ou sans intervenir est coupable.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25 mars 2016

C est vrai qu une contestation quelconque de la part des Citoyens musulmans sans même une étiquette officielle et tout simplement en voyant, par exemple, une seule femme voilée et anonyme participer à une minute de silence ou allumer une bougie ou déposer une fleur, ce geste aurait été appréciée et bienvenue et qui rectifie les clichés que les mé(r)dias nous saoulent avec, à mon humble avis. Bien que je suis presque sûr qu un tel geste a été fait mais passé inaperçu involontairement ou volontairement...passam

Néanmoins:

--A t on demandé au Peuple américain de faire repentance et descendre dans la Rue crier sa colère contre les USA de l ère Bush Junior qui a rasé l Irak avec un million et demi de massacrés et on voit aujourd hui les résultats odieux ? De surcroît que l ampleur de ces 1.5 millions de massacrés desquels un demi million de femmes et d enfants de bas d âge a été justifiée par Mme Madeleine Al Bright en répondant à un journaliste américain stupéfait:""Liberty has no Price".

--A t on demandé ou reproché au Peuple français de ne pas avoir ni fait repentance ni descendu dans la Rue crier sa colère contre ce que la France a fait à son nom en Libye par M. Sarkosy et consorts? Un demi million de massacrés et un pays, la Libye, devenu un no man s land et un pays sans capitale alors que dans son Sud se loge un Hub d entraînement des Djihadistes import-export international. Hub, géré par le Qatar et le feu non rouge de la France qui ferme l oeil et en échange une promesse d achat de quelques Rafales( geste justifié comme du Real Politik?!)..Sarkosy et consorts n ont pas fait seulement la peau à M. Khadaffi mais pire encore, ils ont fait la peau à toute la Libye. Et M. Sarkosy pourrait encore revenir à l Elysée en 2017! LE comble...

--A t on demandé au peuple français de nous dire ce qu il pense et ce qu il veut ou peut faire avec cette déclaration fin 2012:""Al Nosra/Al Qayda fait, du bon boulot en Syrie"? Décalaration de Mr fabius, alors Minsitre des Affaires Etranges de la France.

--A t on demandé au peuple français (70 millions sauf erreur)de nous dire ce qu il pense et ce qu il veut ou peut faire avec cette déclaration fin 2015:""Nous avions le choix en Syrie entre les terroristes et entre le "dictateur sanguinaire", alors, entre les deux, nous avons choisi les "rebelles""" dixit Mr Hollande. Pardon M. le président, pouvez vous nous le répétez encore un fois, SVP, moi pas comprendre vous!.

Liste non exhaustive...à compléter... :)

Écrit par : Charles 05 | 26 mars 2016

Jenni, pouquoi tous les Italiens ne descendent pas dans la rue pour dénoncer les mafieux et la mafia?ils ne le font pas parce qu'ils ne voient rien de commun entre eux et les voyous commes les musulmans ne se voient rien de commun avec des bandits qui sortent de tôle et utilisent dieu comme un bouclier. Est-ce lorsqu'on met la main sur un pédophile tous les hommes sortent dans la rue pour hurler qu'ils ne le sont pas?
Est-ce que tous les catholiques défilent dans la rue pour clamer qu'ils ne sont pas abuseurs d'enfants comme de nombreux prêtres? Deux poids de mesures, c'est le racisme qui fait la différence.

Écrit par : Mafieux | 25 mars 2016

Corto en mafieux, ta couverture est trouée.

Écrit par : Pierre Jenni | 25 mars 2016

@Pierre Jenni
Bien répondu!
Par contre il "paraît" :) que les mafieux prétendent être plus proches de l enseignement de Dieu, de l Eglise et de la croyance et même "plus forts" que les fanatiques bornés.

C est pour ça qu on dit que l excès de Dieu entrave l accès à l intelligence, à la raison et au sens critiques des choses. Même, il y a un grand Pays qui a fait 50 guerres externes souvent à conséquence très dramatique pour les autres bien entendu ces dernières 50 années car Dieu avait créé ce pays pour Guider ce monde vers le bien (selon Rosevelt) et in God we trust ainsi que God Bless America et in Drones we have le permis de tuer....

Écrit par : Jean Luc | 26 mars 2016

Oui, Mafieux


Mais on sait que le coran avec la charia devraient alerter l'opinion publique ce d'autant plus que là où ils le peuvent les notables musulmans parviennent à infiltrer nos codes et lois avec, en "attendant mieux"! articles ou fragments de la charia.

De très touchants, sincères ou sympathiques cathos n'empêchèrent pas entre autres horreurs... l'Inquisition.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25 mars 2016

Très bon billet. Merci

D.J

Écrit par : DJ | 25 mars 2016

@Mafieux: la différence, c'est que les mafieux ne commettent pas leur crime en brandissant le drapeau italien, en affirmant qu'ils font ça au nom de la ville de Naples, du chianti ou du Colisée.

Les prêtres pédophiles ne commettent pas leur méfaits au nom du Christ et de la religion catholique. Ils abusent de leur position dominante, comme peut le faire un moniteur de colonie de vacances. Le problème est trop polymorphe pour que tous les êtres de sexe masculin descendent dans la rue.

Quand c'est pour protester contre des caricatures, les musulmans sont parfaitement capables de descendre dans la rue pour exprimer leur colère. Même qu'ils avaient des drapeaux danois à faire brûler, à Islamabad et à Jakarta, extraordinaire!

En attendant, quand il s'agit des relations de la Suisse avec l'Afrique du Sud de l'apartheid, TOUS les Suisses sont coupables d'être des fachos. Allez comprendre….

Écrit par : Arnica | 25 mars 2016

Dans l'EI les enfants apprennent par cœur le coran seul et unique bouquin de référence révélée selon les musulmans. Le coran est violent, criminogène lorsqu'il fait partie de l'éducation.

Comment les musulmans peuvent tirer sur les leurs, ouvertement, en masse?

Ils ne leur reste que la Taqiyya, l'esquive, pour nous faire avaler l'anacondas.

Tous ceux qui ont voulu réformer le coran, ôter un mot, changer une phrase ont été liquidés selon tous les experts musulmans ou non.

La majorité d'entre eux veulent un califat mondial, il n'y a pas à s'étonner?

Ce concept de conquêtes peut se réaliser en se fondant dans la foule, ou en combattant.

Une grande partie d'entre eux ont choisit de se fondre dans la foule et avancer masqué. Une bonne minorité de combattre.

Quant aux idiots-utiles et aux collabos, ils favorisent les uns et les autres.

..../....

""Le vrai musulman est celui qui ne s'oppose pas aux injonctions divines et doit les appliquer à la lettre et quand bien même elles pourraient le heurter il n'est pas en droit de faire jouer sa clause de conscience dont il est de surcroît dépourvue. Que ce soit mal ou bien, il n'a pas à décider de ce qu'il doit faire ou non, Allah est maître de son choix : "Il se peut que vous détestiez quelque chose alors que c'est un bien pour vous. Et il se peut que vus aimiez quelque chose alors qu'elle vous est néfaste. C'est Allah qui sait, alors que vous vous ne savez pas"( S. 2, V. 216 ).

Comme tout bon serviteur, il n'a pas à comprendre le sens du message ni en mesurer les conséquences sur lui et son entourage. S'il ne veut pas subir le sort réservé aux mécréants, il n'a point de salut que dans l'obéissance (S. 8.V.13).

Quelle que soit la gravité de son acte, il n'a pas à en assumer la paternité. Il a l'absolution et l'immunité d'Allah. Il peut avoir commis les crimes les plus abominables, il est épargné par le jugement d'Allah :"Ce n'est pas vous qui les avez tués, mais c'est Allah qui les a tués". (S.8, V.17)

On peut en déduire ainsi quand un terroriste musulman pose une bombe dans une gare, ce n'est pas lui qui l'a fait, c'est Allah en personne qui l'a fait.""

https://salembenammar.wordpress.com/2016/03/23/salah-abdelslam-va-beneficier-dun-proces-equitable-contrairement-a-ses-victimes/

La Taqiyya permet de faire passer l'anacondas.

Nous vivons une nouvelle terreur en Europe, c'est le début de l'ère des mosquées-casernes, elle fait suite à l'ère du pétrole, des pétrodollars, de la corruption et des trahisons.

Un autre danger se profile à l'horizon, l'Inde, le Cachemire et le Pakistan. Lorsque le volcan entrera en éruption, ce sera le choc des civilisations avec des armes nucléaires.

Les musulmans ont dans le même sac le même coran. Le ténébreux mahomet, s'il a existé, est vénéré autant que la lune.

"Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont des musulmans"

Écrit par : Pierre NOËL | 26 mars 2016

@Pierre Noël

"Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont des musulmans"

C est partiellement juste ce que vous dites. Néanmoins, "Tous les terroristes ou pro-terroristes sont des musulmans et aussi des Chrétiens ou athées ou non croyants ou agnostiques (Sarkosy, Hollande, Hitler, ex-yougouslaves...) ..

Ne nous sortez pas l antienne trouée que Poutine l orthodoxe est égale à Hitler, celle-là on l entend 6X par jour donc avant et après chaque repas avec ou sans l apéro...

Savez vous que Daech est une création artificielle et qu il est le supplétif de l Etat Otan. Daech est fomenté et fait le "bon boulot fabiusien, entre autres" de l alliance entre des Grands Pays pro-terrosites comme les USA depuis toujours et la France au moins depuis 2011 (non pas la Russie, ne vous en déplaise..)et entre les Grandes méga giga multi nationales ...

Est ce clair tout ça ou pas?

Écrit par : Jean Luc | 26 mars 2016

mais tous les terroristes sont des musulmans" Bush, Obama, Hollande, Fabius, etc. sont musulmans?
Non ils ne sont pas musulmans pas autant que je sache mais ils sont pro-terroristes donc pro-"musulmans tarés" qui tuent même si on veut en criant alla akbar même des co-religinoires à eux . des msulamns pas autant que je sache car on s en fout de leur religion. Preuve est que Fabius, entre autres,(de quelle religion est il?) aime bien le bon boulot d Al Nosra donc Al Qayda en Syrie. Al Qayda qui est vomis, nous dit on, par la planète entière et surtout les USA (est ce vrai que les USA détestent Al Qayda! pas sûr car elle est comme Daech par ailleurs le supplétif de l Otan, bras armé des USA!) .

Il y a 1.3 milliard de musulmans qui sont des gens normaux équivalent au nombre de toute la population chinoise) et il y en a, combien voulez vous de terroristes musulmans, 50 000 et si la Russie et la Syrie continuent à les éradiquer toutes seules, ils en seront moins, allez donnez leur un coup de main et remercier Assad et Poutine et l Iran..

Écrit par : Jean Luc | 26 mars 2016

" mais tous les terroristes sont des musulmans" Bush, Obama, Hollande, Fabius, etc. sont musulmans?

Écrit par : même pas peur | 26 mars 2016

"Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont des musulmans"

L'Etat israélien terrorise la population autochtone de la Palestine depuis plus de 60 ans.

Écrit par : Veritas | 26 mars 2016

"L'Etat israélien terrorise la population autochtone de la Palestine depuis plus de 60 ans."

Mais oui! Il poignarde les civils, les fait exploser sur les terrasses des restaurants et cafés, leur fonce dessus sur les trottoirs et à l'arrêt des bus, les égorgent dans les bus ou des familles enfants et bébés durant leur sommeil?

Palestine, nom donné par les Romains de son vrai nom Eretz Israël, n'existe plus! Et ce n'est pas parce que Harafat, l'Egyptien, a décrété que les arabes sont des "palestiniens" que je vais marcher dans cette pantalonnade!

La prise du second temple de Jérusalem représentée sur l’arc de triomphe à Rome lors de la première guerre judéo-romaine

La Terre d’Israël, appelée « Eretz Yisrael » en hébreu est considérée comme étant la terre sacrée du peuple juif depuis les temps bibliques. D’après la Torah, la Terre d’Israël fut promise aux trois patriarches du peuple juif, par Dieu, en tant que patrie du peuple juif. Les historiens constatent l'émergence des premiers royaumes israélites aux alentours du début du Ier millénaire av. J.-C.19 Ces royaumes gouvernent tout ou partie de la région pendant un millénaire, quand ils ne sont pas supplantés par des envahisseurs, tels les Assyriens, les Perses, les Grecs ou les Romains. Les sites sacrés évoqués et les quatre villes saintes du judaïsme, chacune associée aux quatre éléments (Jérusalem - feu, Hébron - terre, Safed - air, Tibériade - eau)20, se situent en Terre d’Israël.

Entre la période des royaumes israélites et la conquête musulmane au VIIe siècle ap. J.-C., la Terre d’Israël tomba aux mains successives des Assyriens, Babyloniens, Perses, Grecs, Romains, Sassanides et Byzantins. Cependant, la population, majoritairement juive, commencera à décliner après la guerre contre l’Empire romain lors de la Première Guerre judéo-romaine, entre 66 et 73 ap. J.-C., puis la seconde guerre judéo-romaine (Guerre de Kitos)21 et la Révolte de Bar Kokhba, en 132 ap. J.-C., qui provoquera l’exil forcé d’une majorité d’entre eux et la nouvelle appellation de la région en province de Syrie-Palestine, et, plus tard, Palestine, afin d’essayer d’effacer le lien entre le peuple juif et la Terre d’Israël22,23. En 628-629 ap. J.-C., une révolte juive contre l’empereur byzantin Héraclius conduira à un massacre massif et à l’expulsion totale des Juifs de la région. La population juive de la région se réduisit considérablement et atteignit probablement son point le plus bas. Toutefois, une présence juive minoritaire se maintint continuellement.

Le centre de la population juive se déplaça de Judée (Jérusalem et région au sud de Jérusalem) en Galilée (région de Tibériade) dès le Ier siècle, à la suite de l’occupation romaine de Jérusalem. La Mishna et des parties du Talmud et le Talmud de Jérusalem, qui sont, hormis la Torah, parmi les plus importants textes du judaïsme, furent composés en Israël durant cette période. En 636 ap. J.-C., la Terre d’Israël fut prise par les Arabes musulmans. Le contrôle de la région échut aux Omeyyades, puis aux Abbassides. La région fut gouvernée un temps par les Croisés, principalement francs, de 1099 à 1260, date à laquelle la région tomba aux mains des Mamelouks. (...)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Isra%C3%ABl

"En 636 ap. J.-C.,la Terre d’Israël fut prise par les Arabes musulmans. "

Alors qui est l'occupant? L'envahisseur? Sans oublier l'Afrique du Nord!

J'en ai d'autres à votre service le troll Veritas pour vous étouffer dans vos mensonges?

Écrit par : Patoucha | 26 mars 2016

"Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont des musulmans"

L'Etat israélien terrorise la population autochtone de la Palestine depuis plus de 60 ans.

Écrit par : Veritas | 26 mars 2016

Veritas,

Si les israéliens terrorisaient vraiment les palestiniens, ceux-ci n'utiliseraient pas de boucliers humains.

A contrario, il ne viendrait pas à l'esprit d'un syrien d'utiliser des boucliers humains face à la sauvagerie des islamistes ou des soldats de l'armée de Assad car cela ne servirait à rien.

Mais pour les palestiniens, c'est une évidence. Ils reconnaissent ainsi factuellement ce que votre haine vous empêche de voir

Écrit par : archi-Bald | 26 mars 2016

@Arnica,

Votre commentaire est intéressant, car il donne à réfléchir à la manière dont on marque publiquement sa réprobation et la portée que cela peut avoir. C'est bien de ça qu'il est question dans le présent billet.
Faut-il le faire individuellement (p.ex. ici, ou en essayant de faire publier une lettre de lecteur) ou collectivement ( en signant une pétition ou déclaration sur Facebook ou sur papier ou bien en défilant dans la rue) ? Faut-il attendre que des autorités politiques ou religieuses fassent le premier pas ou se considère-t-on capable de prendre l'initiative ?

Ensuite, il faut être sûr de pouvoir faire connaître cette prise de position, afin de ne pas être accusé de n'avoir pas réagi.
Je trouve , qu'on n'a pas assez fait de cas de ceci :
"70 000 religieux musulmans signent une fatwa contre Daesh"
www.directmatin.fr › news › monde

Et ce n'est pas le seul cas, où des personnalités musulmanes se sont exprimées publiquement. Il y a aussi le mouvement "Not in my name" qui a réussi à faire un certain buzz et que je trouve plutôt un bon signe.
On voit, dans les débats télévisés, des personnalités musulmanes tenir des propos très sévères envers les islamistes et se permettre d'énoncer des recommandations de grande fermeté envers les criminels djihdistes. Il ne faut pas l'ignorer.

On peut aussi se demander, qui est le mieux placé pour s'indigner ou s'engager ? Faut-il être une personne connue et érudite ou est-ce qu'une grande foule d'anonymes est tout aussi efficace, si non davantage ?
Je crois que nous attendrions des déclarations massives et répétées de la part des musulmans européens, parce que cet acte symbolique pourrait représenter un rempart contre la radicalisation de nouvelles recrues. ( Je n'attends vraiment rien de la part de ceux qui ont été mobilisés contre les caricatures du journal danois ! )
De plus, je n'attendais rien de personne le jour même des événements de Bruxelles, ni même dans la semaine qui suit.
En revanche, j'ai l'espoir que dans quelque temps, davantage de personnes musulmanes se sentent assez compétentes et en phase avec le monde contemporain, pour dire ensemble et publiquement non seulement à leurs jeunes, mais à la face du monde ce que l'islam ne peut tolérer. Et que les médias comprennent l'intérêt de donner de la place à ces gens.
La modernité a plein d'aspects négatifs, mais un de ses côtés positifs, c'est l'idée qu'on est responsables de nos actes.

C'est un gros boulot qui demande du temps, ça demande de s'organiser, de se mettre d'accord etc etc, mais l'enjeu est sérieux. Nous vivons dans un monde, où on communique sur tout et sur rien. On peut l'apprécier ou pas, mais c'est une réalité.
Si on n'entendait rien d'autre que des voix déclarant qu'il n'y a rien à dire, on pourrait en conclure que les carottes sont cuites. Que les musulmans n'y peuvent rien.
Ce serait très grave de laisser le travail de résistance aux non-musulmans.
Il est évident à mes yeux, que pour obtenir des résultats concrets dans la lutte contre les conversions des jeunes Européens aux idées de l'islamisme, il faut un soutien actif et explicite des musulmans d'ici, non seulement en tant que tels, mais aussi en tant que défenseurs du mode de vie et des valeurs très tolérantes ( mais pas complètement dépourvues de principes clairs ) qui caractérisent l'Europe occidentale.

Écrit par : Calendula | 26 mars 2016

@Calendula:
En effet, qui doit manifester son émotion, sa désapprobation? Il y a des mouvements qui naissent spontanément, comme les Parisiens qui se sont massivement regroupés à la place de la République, en janvier ou en novembre, après les attentats.

Ce qui m'énerve au plus haut point, ce sont les pleurnicheries: "Personne n'a pleuré pour Istanbul". A Bruxelles, ce sont les BELGES qui sont allés allumer des bougies à la place de la Bourse, le reste du monde a suivi. Il appartient aux TURCS, habitants d'ISTANBUL, de lancer un mouvement de rassemblement, de recueillement, de bougies et de dessins d'enfants. Pourquoi attendent-ils que l'Occident leur organise leur émotion? Mais, comme nous le savons maintenant, ça ne fait pas partie de la culture musulmane que de descendre dans la rue pour s'exprimer. Mais ils attendent quand même de nous que nous le fassions à leur place.

Pour ce qui est de la fatwa contre l'EI, pourquoi les médias n'en parlent-ils pas? Surdité sélective? Il serait pourtant important que les jeunes imbéciles, candidats au martyre, entendent ce message.

Écrit par : Arnica | 26 mars 2016

Pourquoi voulez-vous qu'ils descendent dans la rue? Ils ne le font que lorsqu'il s'agit d'un des leurs!

Et à qui la faute? :

Terrorisme: Soubelet, le premier qui a dit la vérité…
Un général nous confronte à la réalité djihadiste

Amaury Grandgil - Publié le 23 mars 2016

Tout ce qu'il ne faut pas dire

Dès 2013, le général Bertrand Soubelet nous avait alertés sur le niveau de la menace djihadiste. Sa récompense? Une mise au placard. Les autorités ont beau déclarer la guerre au terrorisme, elles rechignent à prendre les mesures qui s'imposent. : Edifiant!
http://www.causeur.fr/terrorisme-daech-bruxelles-soubelet...

- BFMTV: UNE NEBULEUSE EUROPEENNE - Trois intrervenants, dont Jean-Charles Brisard, qui s'expriment ENFIN sans langue de bois - une fois n'est pas coutume... - nous apprennent ce que nous dénonçons depuis belle lurette soit: Le manque de coopération au sein de l'UE - dont la principale occupation est "les "Palestiniens" qu'on aide à coups de milliards contre Israël, dont les morts du terrorisme laissent froids... parce que juifs!- des pays scandinaves, de la gauche, des socialistes et des Verts, au nom de la "protection" de la liberté.... du multiculturalisme, de la super tolérance etc, etc.... Bruxelles est le supermarché des djihadistes: Armes vendues en toute liberté à moindre prix, faux papiers. 20 ans de négligence de l'Islam radical, la Belgique est devenue la principale base arrière du terrorisme en Europe. Le vecteur principal des djihadistes belges est le conflit syrien!
Merci Messieurs de nous conforter dans ce que nous dénonçons, sans compter des sites que les politiques français attaquent en justice pour les faire taire!
AUJOURD'HUI ON NE SE TAIT PLUS APRÈS CES MORTS INNOCENTS À l'approche DES FÊTES CHRETIENNES... MAIS JUSQU'À QUAND? Du déjà vu après et avant Charlie Hebdo....

L'attentat en Turquie n'a pas fait autant de remous.. c'est normal! Les victimes étant israéliennes en vacances......

JOYEUSES PÂQUES!

Écrit par : Patoucha | 26 mars 2016

@Arnica,

Moi non plus, je ne descends presque jamais dans la rue ...
Je pense qu'il n'y a pas qu'une seule façon d'agir, mais il faut malgré tout se manifester, d'une façon ou d'une autre.

Ces derniers jours, j'ai vu à deux reprises des mères de famille ( un peu dans le style de Dounia Bouzar ) à la télé. Il semble se passer des choses, mais ça n'est qu'une goutte d'eau, pour le moment.
Et le temps presse.
Je pense qu'il faut saluer chaque intervention publique, car c'est courageux.

Pour moi, le texte publié par hommelibre est intéressant, mais reste encore à un niveau trop émotionnel.
Car quel est le message ?
Moi, je comprends que je ne dois pas demander d'explications, je dois plaindre les personnes, dont une partie des enfants échappe au bon sens et aux valeurs minimales de la civilisation. Mais cette compassion ne fait pas avancer la résolution du problème grave qui se pose d'abord aux familles, mais ensuite à la société toute entière.
Et il s'agit quand-même de vie, de mort et de mutilation d'un grand nombre de personnes parfaitement innocentes, qui n'ont à priori pas d'autre tort que de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment.
S'en prendre ainsi à des civils ( n'importe où dans le monde) ne peut être justifié par aucun discours. Cette arnaque religieuse n'est quand-même pas compliquée à dénoncer !
Qui aurait pu imaginer que "Gott mit uns !" reviendrait si vite ...

Écrit par : Calendula | 26 mars 2016

Voici la réponse de Jonathan Claes sur lalibre.be:

http://www.lalibre.be/debats/opinions/il-est-temps-d-arreter-la-complaisance-aveugle-envers-la-communaute-musulmane-56f5496a35708ea2d3e794ce#cf887


"Quand je lis l'article de Mr. Saïdi, je ne peux m'empêcher de penser que sous des abords de bonne volonté, se cachent le même communautaro-centrisme et la même victimisation qui sont les premiers arguments de défense que l'on voit poindre lorsque que l'on aborde la passivité de la communauté musulmane face aux attentats terroristes d'origine islamiste. C'est une réponse qui tend à vouloir clore le débat avant même qu'il n’ait pu prendre place. «Notre communauté est la première touchée, les coupables de ces crimes ne sont pas de vrais musulmans, l’Islam interdit la violence»: circulez, il n'y a rien à voir. Jusqu'au suivant.

..."

Écrit par : G. Vuilliomenet | 27 mars 2016

"Si les israéliens terrorisaient vraiment les palestiniens, ceux-ci n'utiliseraient pas de boucliers humains."

Non seulement l'Etat israélien terrorise la population autochtone de la Palestine sans cesse jour après jour, sinon qu'il y a des fanatiques qui ne trouvent rien de mieux que de dénigrer cette population. La ressemblance avec des autres époques et des autres persécutions est frappante.

Écrit par : Veritas | 27 mars 2016

"sans cesse jour après jour,"

Et le propagandiste récidive!

"rien de mieux que de dénigrer cette population."

Laquelle vous soutenez le fanatisme?

"La ressemblance avec des autres époques et des autres persécutions est frappante."

Hé oui très frappante et pas qu'une ressemblance mais des faits:

Persécutions des Chrétiens du Moyen-Orient par vos amis? Des Yesidis, des attentats/assassinats aux Etats-Unis? - Les près de 4000 morts en quelques heures ont fait danser ce "peuple" hurlant leur joie avec des YOU YOU dans la rue, offrant des gâteaux et du thé? - En France, en Belgique et au Maroc? Des Juifs en Turquie et en Israël, pour ces derniers par une bonne majorité de nazislamistes adeptes de Hitler et de l'E.I? La "Palestine" (qui n'existe pas, je le répète) n'est plus une cause mais un alibi pour des gens comme vous pour occulter la barbarie criminelle de vos amis/frères (?) et la projeter sur Israël, profitant de l'antisémitisme ambiant des années 30. Sans parler des guerres arabes fratricides où les morts tombent tous les jours comme des mouches, soit plus de morts que les deux dernières guerres mondiales. Mais Pffff vous vous en tapez du moment qu'il n'y a pas à faire de l'anti-israélisme, qui remplace l'antisémitisme des années 30, mais qui vise toujours les Juifs!

Alors quoi Véritas? Vous seriez Chuck Jones, Aconit et mark-o.... Allez savoir!

Écrit par : Patoucha | 27 mars 2016

Que vous disais-je? LOLLLLL Encore un qui veut faire occulter les crimes de ses frères et les détourner comme d'habitude.....

Bruxelles : il hurle “Palestine” et se fait huer !

Published: March 27, 2016

http://fr.israelvideonetwork.com/bruxelles-il-hurle-palestine-et-se-fait-huer/?omhide=true

Écrit par : Patoucha | 27 mars 2016

@boccard

« Les paternes ... »

Euh ... c'est quoi "une paterne" ?
Je demande parce que j'ai pas trouvé dans le Larousse.

Écrit par : Chuck Jones | 27 mars 2016

LOLLLLL quel analphabète!

Écrit par : Patoucha | 27 mars 2016

"Mais, comme nous le savons maintenant, ça ne fait pas partie de la culture musulmane que de descendre dans la rue pour s'exprimer."

Ah bon ? Dis donc !!

"Mais ils attendent quand même de nous que nous le fassions à leur place."

Oh là là! Les méchants, idiots, immorales et fainéants musulmans. N'est-ce pas?

Arnica est bien sur tout le contraire de ce qu'il décrit et en plus est un expert de la "culture musulmane". Va savoir comment, mais il l'est quand même.

Quant à moi ce sont les hypocrites, les imbéciles imbus qui me dégouttent qu'il soient musulmans, juifs ou autre croyance idiote similaire.

Écrit par : Aconit | 27 mars 2016

"Euh ... c'est quoi "une paterne" ?"

Va savoir.

Par contre cela saute aux yeux, "Boccard" est "Corto". Utiliser un autre pseudo souligne ce qu'il est bien plus qu'évident: le peu de jugeote que le cerveau de "Boccard" dispose.

Écrit par : mark-o | 27 mars 2016

""Euh ... c'est quoi "une paterne" ?"

"Va savoir."

Et vous osez parler de "cerveau" l'ignare?

"Par contre cela saute aux yeux, "Boccard" est "Corto". Utiliser un autre pseudo souligne ce qu'il est bien plus qu'évident"

En revanche, votre pseudo sautera aux yeux de hommelibre pour savoir quel est le "cerveau" qui s'y cache..... N'est-ce pas mark-o?

Écrit par : Patoucha | 27 mars 2016

Vous avez raison Pierre Jenni, d'y voir une esquive. Ils ne sont nullement divisés mais obéissent aux Imams qui leur font rappeler les paroles de "Allah".... Voici la réponse:

Attentats de Bruxelles: le Conseil des Imams Belges refuse de réciter une prière pour les victimes non musulmanes considérées comme des « mécréants »

Mar 25, 201612
Attentats de Bruxelles: le Conseil des Imams Belges refuse de réciter une prière pour les victimes non musulmanes considérées comme des « mécréants »

Dès ce jeudi, l’Exécutif des musulmans de Belgique avait annoncé vouloir planifier une action pour ce vendredi au sein des mosquées du pays suite aux attentats de Bruxelles. Mais également, d’unifier un discours pour la prière du vendredi 25 mars. Finalement, son Conseil des Théologiens a préféré appeler tous les imams de Belgique à consacrer le sermon du vendredi au refus de toute forme de radicalisme, de fanatisme et de terrorisme, sans faire de déclaration commune à toutes les mosquées.

Une position qui manque de fermeté dénoncée par certains membres de la communauté musulmane. Mais plus encore. Lors d’un conseil, comme nous l’affirment plusieurs sources, les représentants religieux ont refusé de demander aux imams de réciter la sourate « Al-Fatiha » (l’ouverture) en hommage aux victimes des attentats. Et ce, parce que les victimes ne sont pas toutes musulmanes.

« Ils ont prétexté que cela n’était pas prévu dans les codes rituels. C’est-à-dire qu’il n’est pas prévu dans la pratique de dédier une prière à des non-musulmans. »

Une information qui nous a été confirmée par l’islamologue Michaël Privot. « Il a été refusé de réciter cette prière en hommage à des « mécréants » pour reprendre les propos. Une minute de silence a également été proposée lors de la réunion, qui a été une nouvelle fois refusée », ajoute-t-il.

Cette position n’a pas été exprimée d’une seule voix. La proposition a été mise sur la table et a été discutée, mais le refus l’a emporté. « Que peut-on attendre d’un corps de garde qui se base sur une matière prémâchée ? Plus que jamais, il faut un sursaut de la part de la communauté musulmane. Car c’est en leur nom qu’on commet des actes barbares. Que ce soit réciter Al-Fatiha ou observer une minute de silence, il faut une initiative unanime. Les représentants religieux expriment finalement une rupture avec l’altérité », dénonce l’une de nos sources.

Source: http://www.lacapitale.be/1522136/article/2016-03-24/attentats-de-bruxelles-le-conseil-des-theologiens-refuse-de-reciter-une-priere

Merci à:
http://www.europe-israel.org/2016/03/attentats-de-bruxelles-le-conseil-des-imams-belges-refuse-de-reciter-une-priere-pour-les-victimes-non-musulmanes-considerees-comme-des-mecreants/

Qui nous apprend encore et entre autres:

Azouz Begag met les pieds dans le plat "On nous fait croire depuis 40 ans que les musulmans sont 5 millions. Il y a 15 à 20 millions de musulmans en France" - vidéo

http://www.europe-israel.org/2016/03/un-djihadiste-danvers-promet-dautres-attaques-en-belgique-et-en-europe-ce-netait-quun-avant-gout/

Écrit par : Patoucha | 27 mars 2016

Veritas,

Expliquez-moi pourquoi les arabes utilisent des boucliers humains pour stopper les israéliens et jamais face à leur propres coreligionnaires, quelle qu'en soit l'obédience.

Je suis allé voir sur place et ai rencontré les arabes. Que ce soit dans la rue, dans les centres commerciaux ou en milieu hospitalier, je n'ai pas vu trace de terreur ou de soi-disant apartheid. Certes, les communautés se mélangent peu mais elles coexistent pacifiquement et sont actives dans les mêmes lieux.

Mais les communautés arabes elles-mêmes se mélangent peu entre elles. un enfant de Jericho n'épousera pas un de Ramallah car leurs racines sont différentes... D'un village arabe à l'autre, les vocabulaires et les accents sont différents parce qu'ils sont originaires de diverses régions du Moyen-Orient. Sans oublier que Arafat était égyptien, Abbas est jordanien, le négociateur Erakat est d'origine saoudienne, or ce sont là les dirigeants palestiniens.....

Écrit par : archi-Bald | 27 mars 2016

"Expliquez-moi pourquoi les arabes utilisent des boucliers humains pour stopper les israéliens et jamais face à leur propres coreligionnaires, quelle qu'en soit l'obédience."

Expliquez-moi plutôt vous pourquoi vous dénigrez la population palestinienne comme autrefois les européens en général et les allemands en particulier le faisaient avec la populations juive d'Europe. De quel mal souffrez-vous pour agir ainsi?

Écrit par : Veritas | 27 mars 2016

Je vous expose des faits et au lieu de les contrer avec des arguments, vous vous attaquez à moi... attitude un peu minable.

Pourquoi dites vous "dénigrer la population palestinienne" ?

Votre comparaison est absurde. Les populations européennes n'étaient pas homogènes et ne dénigraient pas de façon unanime les juifs. Certaines gens les détestaient (et d'autres les détestent encore) et certains regroupement prônaient leur exclusion. Dans le même temps, d'autres organisaient leur annihilation et sont passés à l'acte, sous le regard passif, voire avec la complicité, de ceux qui les détestaient. Ils ont exterminé 80% de tous les juifs d'Europe en 3 ans.

En quoi cela est-il comparable ?

Écrit par : archi-Bald | 27 mars 2016

"Je vous expose des faits... "

Vous n'exposez pas de faits. Vous débitez des ragots immondes et dénigrants.

"En quoi cela est-il comparable ?"

On commence par le dénigrement (la déshumanisation d'un groupe de gens) et on finit par passer à l'acte.

Écrit par : Veritas | 27 mars 2016

Veritas

Désolé mais les faits que j'expose sont des réalités; le boucliers humains et le vivre ensemble... pas évident mais réel.

Par contre, il est vrai que le dénigrement et la déshumanisation sont les préludes à l'assassinat. C'est pour cette raison notamment que je ne parle pas des gens ou ne les juge pas en fonction de ce qu'ils sont mais uniquement de ce qu'ils font. Celui qui égorge l'autre pour ce qu'il représente est un assassin ou celui qui utilise les enfants dans la guerre, en les incitant à la violence ou en les plaçant comme bouclier, est une ordure.

Écrit par : archi-Bald | 27 mars 2016

" Vous débitez des ragots immondes et dénigrants. "

Vous ne croyez pas que vous devriez balayer devant votre porte avant d'accuser les autres de vos méfaits? Décidément! La même signature d'une maladie incurable!

Écrit par : Patoucha | 27 mars 2016

"Ces derniers jours, j'ai vu à deux reprises des mères de famille ( un peu dans le style de Dounia Bouzar ) à la télé. "

Calendula,

Cette femme est la pire soldate sournoise "d'apparence laïque" de l'islam, elle ment comme elle respire comme les Ramadan.

Il n'est pas étonnant que vous vous faites avoir avec ses paroles dont la seule motivation est d'installer le bel islam qui n'est qu'un leurre.

Écrit par : Pierre NOËL | 28 mars 2016

"Cette femme est la pire soldate sournoise "d'apparence laïque" de l'islam, elle ment comme elle respire comme les Ramadan."

On ne peut pas les mettre tous dans le même sac?
c'est ça le problème, c'est que l'on ne peut pas leur faire confiance. Regardez tous les témoignages proclamant les terroristes de gentils frères ou bon père de famille, voisins à l'apparence de pacifistes ?????

"Il n'est pas étonnant que vous vous faites avoir avec ses paroles dont la seule motivation est d'installer le bel islam qui n'est qu'un leurre."

En plus elle bénéficie de l'aide des "collabos-journaleux" pour justement
répandre ses miélleuseries à tous ceux qui prennent les infos-TV-radio pour du pain béni!

Je suis Boccard!

Écrit par : Corélande | 28 mars 2016

"...celui qui utilise les enfants dans la guerre, en les incitant à la violence ou en les plaçant comme bouclier, est une ordure."

Une ordure est pour moi celui qui débite des ragots immondes, celui qui dénigre se basant en ses seuls ignobles préjugés. Assimiler ses préjugés à des faits réels ne peut être le fait que d'une perversité mentale.

Écrit par : Veritas | 28 mars 2016

Ca parle mieux que de longs discours:

https://www.youtube.com/watch?v=AwnF8M0aVao

Écrit par : Corélande | 28 mars 2016

Ragots ?

Que vous ne croyiez pas l'inconnu qui vous dit cela, passe encore. Mais il y a de nombreux témoignages et rapports. mieux que ça, le Hamas s'en vante comme un système très efficace.

Si vous ne le croyez pas, lui, qu'y puis-je ? Peut-être souffrez-vous des préjugés dont vous m'accusez?

Écrit par : archi-Bald | 28 mars 2016

@ Pierre NOËL,

Pour le moment, je ne crois pas me faire avoir. Le sujet du billet est : où sont les musulmans ?
J'observe qu'il y a des prises de position publiques. Elles ne valent peut-être rien, mais comme je le disais plus haut : qui est habilité à prendre position publiquement ?
Il est probable que l'opinion publique européenne aimerait des manifestations de milliers de musulmans partout en Europe, pour avoir la certitude de leur allégeance à nos valeurs.
J'essaye de dire, qu'en définitive, certains musulmans, qui tiennent un discours critique passent, dans les médias. Je peux m'imaginer qu'il existe des familles ( et des mères) qui ne sont pas fières des actes de leurs enfants. Mais peut-être ai-je l'imagination trop naïve et chrétienne.
Doutez-vous de la sincérité de chacun et chacune ?
Est-ce que quelqu'un mérite qu'on l'écoute ?
Je vous fais confiance, car vous êtes très critique et votre avis vaut certainement plus que le mien. Si quelqu'un obtient votre "stempel", je suis contente de l'apprendre.

Écrit par : Calendula | 28 mars 2016

"...mieux que ça, le Hamas s'en vante comme un système très efficace."

Ici vous apportez la preuve de votre médisance. A moins que vous nous démontriez le contraire. Je dis bien démontrer, pas ragoter.

"Peut-être souffrez-vous des préjugés dont vous m'accusez?"

Ici votre perversité est en action.

Écrit par : Veritas | 28 mars 2016

Ragots des Nations unies
http://nypost.com/2015/05/02/un-report-outlines-how-hamas-used-kids-as-human-shields/

En voulez-vous d'autres ? Issues des propres rang du Hamas ?
https://www.youtube.com/watch?v=RTu-AUE9ycs

Écrit par : archi-Bald | 28 mars 2016

Je vous rappelle que j'ai dit démontrer et non ragoter. Bien que votre premier lien démontre d'une certaine manière le contraire de vos affirmations, vos sources, non seulement sont douteuses, sinon font partie de l'industrie ragoteuse et dénigrante. En ce qui concerne le deuxième lien, je ne comprends pas l'arabe et les sous-titres, vue la source, peut dire bien autre chose, mais même ainsi cela ne correspond pas tout à fait à votre ragot.

"Issues des propres rang du Hamas ?"

Essayez quand même.

Écrit par : Veritas | 28 mars 2016

Les européens se réveillent :

Bruxelles ayant fait plus de 35 morts, un homme coiffé d’un chapeau kéfié des musulmans « pratiquants » crie « Palestine ! Palestine ! » et se fait huer et insulter par la foule.

Écrit par : Un_lecteur | 28 mars 2016

Scandale en Grande Bretagne : Une enquête révèle que l’argent britannique a financé des terroristes palestiniens à hauteur de 72 millions de Livres depuis le début 2016.

Le scandale sur la façon dont la Grande-Bretagne gaspille des milliards dans l’aide étrangère – y compris le paiement des salaires aux terroristes condamnés qui ont assassiné des centaines de personnes innocentes – est révélé aujourd’hui par une grande enquête du Sun.

Le Daily Mail révèle que 72 millions de Livres ont été donné aux palestiniens, dont 8 millions de £ consacré à un nouveau palais pour Mahmoud Abbas…
La révélation choquante que des milliers de terroristes palestiniens, y compris les hommes qui ont orchestré des attentats-suicides et assassinés des enfants, ont été financés par de l’argent provenant de l’aide du Trésor britannique provoque la colère et l’incrédulité, en particulier à la suite des massacres de Bruxelles.
Les révélations de l’enquête sur la façon dont est utilisé l’argent des contribuables, servant à financer les terroristes palestiniens, provoquent de grands remous en Grande Bretagne. Les Britanniques choqués estiment que cet argent a été «gaspillé» par le Foreign Office pour financer des terroristes alors qu’il aurait dû être utilisé dans le pays.

En dépit de ces révélations, le gouvernement maintient obstinément son engagement de consacrer 0,7 pour cent du revenu de la nation à l’aide étrangère – la plus forte contribution de l’ensemble des nations – même si l’année dernière, ce gouvernement a dû emprunter 70 milliards de £.

Un exemple, le président élu à vie Abbas vient de se construire une villa pour un montant de 10 millions d'euros.

Écrit par : Un_lecteur | 28 mars 2016

Corélande,

Merci pour votre commentaire ci-dessus. Je vous lis de temps à autre tout dépend le sujet et apprécie certaines de vos interventions, je suis invisible mais présent. Votre croyance ne gêne pas plus que celle de Pachakmac (pour imager mon propos) pour qui j'ai de l'estime, sans pour autant être toujours d'accord. C'est un convertit, il a quelques reste de chrétien dans son inconscient et dans son comportement.

Ce qui me révolte chez les musulmans pur jus, majoritairement croyants et fréquentant les mosquées, c'est cette hypocrisie manifeste et leurs mensonges permanents. Nous savons désormais de quoi sont faites leurs prières "Fatiha"
Nous savons ce qui est éduqué dans les écoles coraniques et l'objectif final.

Voici un lien parmi d'autres, dénoncée à tous les procureurs de Suisse (affaires en cours) par Alain Jean-Mairet:

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/08/29/al-fatiha-1er-chapitre-du-coran-incite-a-la-haine/

Une majorité des mères, enchiffonnées ou entorchonnées, soldates ou non, soumises à la religion des mâles, celles-ci ont compris que le terrorisme faisait monter la haine contre l'islam tout en alimentant le débat mondial sur ce concept, chose qu'ils n'aiment pas et dont ils se passeraient volontiers. Ils préfèrent de loin avancer masqué, se fondre dans la foule afin qu'un jour, le califat mondial soit installé. C'est l'objectif non caché d'Erdogan admirateur d'Hitler comme bien d'autres. Si nous ne réagissons pas, ils leurs faut quelques dizaines d'années rien de plus, pour y parvenir, nos petits enfants devront entrer en conflit, peut-être nos enfants.

Voici ce qu'en pense Salem Ben Amar un des meilleurs spécialistes de la question:

""Les musulmans devraient avoir la décence de se taire et de ne pas venir polluer le recueillement des familles des victimes de la barbarie islamique en proclamant l'innocence de l'islam. Nulle part il n'est écrit dans le Coran qu'il faut épargner la vie des non-musulmans, "les pires bêtes auprès d'Allah (S.8.V.55), c'est-à-dire pire encore que les charognards et les prédateurs les plus féroces. Allah, ce grand raciste qui a scellé leur coeur et obstrué leurs neurones. Nul doute qu'il a dû inspirer Hitler dans ses élucubrations haineuses des juifs.
Les musulmans ne tuent pas des humains, ils tuent juste des animaux. On ôte pas la vie à des innocents, on fait la chasse aux animaux. Allah n'a jamais dit directement aux musulmans qu'en faisant couler le sang d'un innocent, c'est le sang de l'humanité tout entière que l'on fait couler, Il ne fait que leur rappeler ce qu'il aurait prescrit aux Enfants d'Israël, mais que les musulmans à la mauvaise indicible se garde toujours de le citer en entier: "C'est pourquoi nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël, que quiconque tuerait une personne non-coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes En effet, Nos messagers sont venus avec les preuves. Et puis voilà, qu'en dépit de cela, beaucoup d'entre eux se mettent à commettre des excès sur terre";( S.5.V.32 )
On ne saurait être plus clair et et sans équivoque que le Coran lui-même. Il ne concerne en aucune manière les musulmans qui ont le don de mentir et d'affabuler sur tout.
Ce fameux verset est de surcroît un pur plagiat d'une règle talmudique: " ...C'est pour cela que l'homme a été créé seul, pour t'apprendre que celui qui ôte la vie à un fils d'Israël, détruit un monde entier, et celui qui sauve la vie d'un fils d'Israël, sauve un monde entier;". (Traité Sanherdin, CH.5, Mishna 5).
C'est vrai que l'islam, si l'on souscrit aux élucubrations mythomaniaques des musulmans, est à l'origine de tout car le monde est né avec lui, il a tout fécondé, tout inventé, tout affirmé, tout engendré, tout créé, tout pensé, tout conçu, tout écrit. Il est à l'origine du judaïsme et du christianisme. Et tous les livres saints de ces religions procèdent ainsi du Coran.
En réalité le vrai fils d'Israël est Mahomet, qui était le premier homme sur terre. Il était déjà là avant Adam, fils d'Israël pour le Talmud. Si Mahomet avait été tué, toute l'humanité aurait donc était anéantie.
Si vraiment le Coran avait le respect de la vie, il n'aurait pas appelè ses fidèles à livrer une guerre à mort aux non-musulmans jusqu'à leur extermination finale s'ils ne se soumettent pas à sa loi. Les sourates 2, 4, 5, 8 pour ne pas les citer toutes sont très riches d'enseignements sur les rapports de l'islam à la vie quant elle n'est pas celle des siens. Et quand les Talibans tuent les chrétiens au Pakistan, ils ne font qu'appliquer les préceptes coraniques et n'ont pas fauché des vies humaines, ils ont juste régulé l'écosystème naturel, en éliminant des chiens, des vaches, des chameaux, des singes, des porcs, des chèvres en surnombre.
On ne peut pas respecter la vie humaine quand on a pas de respect pour la personne humaine différente de soi.""

Pardonnez-moi pour ce long commentaire sur le sujet que je n'ai pas oublié. J'ai souhaité vous donner quelques éléments, tout en reconnaissant que mes commentaires sont très acides, mais sans aucune haine ou méchanceté.

Beaucoup de croyants chrétiens ou non croyants se font avoir avec ces ténors de l'islam invités par les médias pour sauver la politique du "vivre ensemble avec l'islam" qu'ils imposent pour des raisons de corruption, d'affaires et de pétrodollars.

Le vatican comme les églises réformées sont d'une mollesse absurde face au monstre pour sauver la croyance au christ et les fables religieuses.

Enfin, depuis 2010 le débat sur le net est ouvert, il faut faire un constat. Combien de victimes en Europe, combien de mosquées construites, ne parlons pas des femmes en chiffons islamiques déambulant dans les villes et les campagnes. Ne parlons pas de ces jeunes soldates d'une quinzaine d'années toujours plus nombreuses à défendre le concept sous couvert d'une divinité.

Voilà en quelques mots ce que je voulais vous exprimer en saluant John et en le remerciant d'accepter d'être un peu hors sujet sur son blog.

Cela ne m'empêche pas de boire le café chaque semaine avec un marocain venant vendre son bazar, il est sympa, se fout totalement des bouquins et des mosquées qu'il ne fréquente pas, il a une belle femme sans chiffons, des bons musulman comme je les apprécient!

Une mère a plus de peine pour son enfant qui s'est fait sauter que pour les victimes non-musulmanes. Ca, c'est un propos acide je l'assume mais il reste relatif. J'aime faire réagir le plus de personnes face au danger de l'islam dont certains versets sont criminogènes pour les petits musulmans.

Bien à vous.

Écrit par : Pierre NOËL | 28 mars 2016

Pardonnez-moi j'ai oublié ce lien à consulter, il résume l'histoire et l'avenir, en peu de mots, c'est clair comme de l'eau de roche.

Bonne soirée.

Écrit par : Pierre NOËL | 28 mars 2016

@ Pierre NOËL,

Les pseudos valsent et je me demande si votre commentaire s'adresse véritablement à Corléande. Ou à Calendula.
J'affirme n'être ni Arnica, ni Corléande.
Et il me semble que, de par son contenu, le long commentaire que vous avez pris la peine d'écrire, répond à mon texte de ce matin.

Si vous relisez mes commentaires plus haut, vous verrez que je suis bien moins envoûtée ou crédule qu'il ne vous semble. J'essaye de réfléchir à ce que les musulmans peuvent dire, qui et comment. Le texte publié ici par hommelibre me semble trop émotionnel et encore une réponse à côté de la plaque.
A mes yeux, les musulmans doivent énoncer publiquement des lignes directrices claires pour leurs jeunes (= allégeance aux valeurs de la démocratie, les lois de la république).
Car je pense que malgré tout ce que vous reprochez aux musulmans, les Européens attendent des prises de position. Si on pensait qu'ils sont irrécupérables, on n'attendrait rien de leur part.
Vous êtes plus radical que moi, me semble-t-il parce que vous êtes totalement fâché avec la chose religieuse, quelle qu'elle soit. En cela, votre critique radicale de l'islam est parfaitement cohérente.
Plus ça va et plus je me dis que tout cet écheveau autour de l'EI et du terrorisme djihadiste n'est qu'une lutte de pouvoir classique, avec un vernis pseudo-religieux. L'islam ne sert que de cheval de Troie.
La filière bruxelloise est très clairement une équipe de truands et trafiquants de drogue ayant trouvé un nouveau mode de nuire.

Si vous me lisez ailleurs, vous savez que je suis contre le port du voile par les fonctionnaires (débat récent) ou contre la burqa. Je me fais rentrer dans le chou pour ça et maintenant vous, vous pensez que je suis compassionnelle avec des gens tenant un double discours.
Je voulais juste dire que des musulmans divers et variés prennent la parole, qu'ils apparaissent dans les médias. Il n'y a pas que des musulmans pour avoir un double discours... (En disant cela, je ne les excuse pas, je veux simplement souligner le fait que l'honnêteté n'est pas une denrée très facile à trouver.)

Je ne fais pas mon Caliméro, malgré la proximité de son pseudo avec le mien !

Mon souci est la difficulté de se faire une image juste du positionnement des commentateurs sur la seule base de ce qu'ils écrivent. C'est pourquoi j'évite de tirer des conclusions sur tel ou telle.
C'est compliqué d'être nuancé, et encore plus difficile d'être brève ;-)))

Écrit par : Calendula | 28 mars 2016

Un point que soulève ce blog est qu'il n'est pas vraiment évident de distinguer qui serait "gentil" ou "méchant" au sein de la communauté musulmane et il semblerait que ce soit les musulmans eux-mêmes qui font un amalgame de facto.

Écrit par : Nico | 28 mars 2016

Calendula,

Excusez-moi, c'est peut-être dû aux chocolats de Pâques, car je fêtes la Pâques et garde cette tradition pour les petits-enfants et la famille!

Radical n'est peut-être pas le bon mot, révolté-évolutionnaire est plus adapté car avec des experts musulmans ou non je m'informe du coran, des Hadiths et la Sunna. Ensuite j'analyse les typologies verbales, et en générales comportementales, science que je connais très bien pour l'avoir étudiée et mise en pratique pour d'autres raisons, afin de connaître la véritable motivation.

Je n'oublie jamais de spécifier dans mes commentaires "une partie" des musulmans ou "une majorité" dans mes commentaires sachant qu'effectivement de plus en plus d'entre eux ne suivent pas l'islam voir le dénoncent comme concept dangereux pour l'humanité.

Je m'en suis tenu à la personne au bandeau que vous avez évoqué, elle est bien connue pour être une planche pourrie très écoutée par les médias. Oui, tout cela est complexe dans un commentaire.

Cela dit, il est bien de nommer les choses, quitte à être percutant pour créer le débat, ou, au minimum éveiller les consciences sur les problèmes qu’engendre l'islam.

J'avais indiqué en d'autre temps que s'attaquer ç l'islam c'était s'attaquer à l'ensemble des religions judéo-chrétiennes tant elles sont liées en apparence sur les mythes et les origines Sumer et Pharaons , croyances et histoires, mais c'est un autre débat.

Le sujet est: "Ou sont les musulmans?"

Nous pourrions poser l'autre question: "Ou sont les chrétiens" Hidalgo Maire de Paris n'a pas souhaité illuminer la Tour Eiffel aux couleurs du Pakistan ou la communauté chrétienne a encore été touchée mortellement.

Le constat est sans appel, nos dirigeants français sont islamophiles pour des raisons « obscures » que nous connaissons.

Des millions de chrétiens auraient dû descendre dans les rues comme les musulmans savent le faire lorsqu'un de leur communauté est l’objet d’ une caricature qui n'explose pas des vies humaines.

Le comportement est clair, ils nous mentent et nous prennent pour des billes en attendant de nous servir la Sharia et ses conséquences sur nos Libertés lorsque le nombre sera suffisant.

>

C'est bien le problème, l'islam est supposé révélé, ils y croient dure comme fer, nul ne peut ôter un mot, une phrase, un verset du coran puisque c'est allah qui a dit que.

Toutes celles et tous ceux qui ont essayé ont été assassinées par des fréros de la communauté internationale.

Lorsque l'on est bien informé de la réalité de l'islam et ses enjeux, ce qui est mon cas depuis presque six années d'études sur le sujet, il est difficile de penser que ces foutus bouquins seront réformés avec d'autres messages pour l'éducation des petits musulmans. Ils montreront patte-blanche officiellement comme l’UOIF en France pour les besoins de -leur cause, les subventions etc.

Les autorités occidentales ne disent pas toute la vérité par ignorance ou par stratégie du mensonge, afin de ne pas perturber "les petites affaires et les milliards de milliards de pétrodollars en jeux"

La majorité des musulmans le savent, en particulier les monarchies et autres despotes des pays regorgeant pour un temps des énergies fossiles.

Ajoutez 234 trillions de dettes en Occident, vous avez les éléments et les réponses à certaines questions que beaucoup se posent. L'islamisation fait partie du contrat.

Les musulmans doivent conquérir la planète, le coran est la feuille de route, les mosquées casernes sont là pour rappeler et prêcher les objectifs. Erdogan l’a rappelé publiquement dans un discours plutôt belliqueux envers les pays occidentaux, comme Houari Boumédiène l’Algérien en d’autres temps et Quaradawi chefs des Frères musulmans aujourd’hui. La divinité est la couverture, le bouclier le leurre à poissons. Les musulmans ne s’intègreront jamais, la roi Asan II du Maroc l’avait déclaré lors d’une interview télévisée. Mais tout ceci vous le savez.

Lorsque l’on a tous les éléments en main, que l’on a pris conscience du fait, il est difficile de penser que l’avenir sera merveilleux avec l’islam.

Il suffit aussi de faire une analyse de l’avancée des 57 ou 58 pays musulmans depuis plus de mille ans et de constater la politique menée et ses résultats. Ils boivent le coca cola du grand Satan……
Sans nos sciences et techniques, ils en seraient encore au moyen âge dans leurs capitales.

Ne parlons pas du statut des femmes en général, la religion des hommes se porte très bien.

Les chiffons et torchons islamiques sont l’emblème de l’islam, les mots et les phrases ne sont que des apparences trompeuses. Une femme portant ces chiffons au nom d’une religion est soit soumise, ignorante ou soldate. Dans ces trois cas elle n’a pas à nous donner des leçons d’éducations, elle n’a pas à s’étonner du mioche qui dérive d’un coup pour tuer. Un musulman est un islamiste au repos qu’on se le dise, il peut devenir fou de dieu demain, dans dix ans si ses maîtres à penser lui demande.

J’aurai tant souhaité me tromper au moins pour le futur de mes enfants et petits-enfants, je suis islamophobe pour ces raisons et fier de l’être dans l’unique but de dénoncer, alerter, faire avancer le débat.

Quant à mes croyances elles ont été remplacées par un décryptage de la véritable histoire humaine, bien antérieur aux religions. Ceci ne m'empêche pas de vivre, penser, rêver, imaginer et inventer *L*

Promis juré le prochain sera extra-court!

Écrit par : Pierre NOËL | 29 mars 2016

Je confirme. Corélande n'est ni Arnica, ni Calendula. Je n'utilise que ce seul pseudo et cela depuis toujours.

Je pense que tout ces longs discours, ou ces longs écrits tournent en rond et ne font que "noyez le poisson"!
Vous vivez comme moi dans un monde qui va vite, très vite, tout est vite dépassé.
D'ailleurs les journaleux jouent parfaitement là-dessus, c'est pour cela qu'ils nous rabâchent en boucle les mêmes infos, celles qu'ils veulent nous enfoncer dans la tête.

Et pour revenir au sujet je pense que nous sommes maintenant tombé dans le machiavelisme juridico-étatique le plus vil; car nous faire avaler le fameux homme au chapeau comme étant celui arrêté, fallait oser! Quant aux journaleux et autres experts; répéter en boucle cette info cela
relevait d'une complicité-et-manipulation-crasse!
A l'évidence de la corpulence on pouvait tout de suite voir que ce n'était pas le bon personnage!

Écrit par : Corélande | 29 mars 2016

@Pierre NOËL,

Votre texte est limpide et cohérent. Vous argumentez sur la base de connaissances profondes et c'est vraiment respectable.
J'ai fait le choix de ne passer aucun temps à l'étude du Coran et de l'islam. Il est exclu de m'occuper de ça.
J'écoute les controverses entre musulmans et je me dis que tout ça est totalement vain.
En lisant les analyses faites par des personnes, comme vous, qui ont été prêtes à se consacrer à essayer d'y voir clair, je suis confirmée dans l'idée que
la vraie vie est ailleurs.
Il faut s'opposer fermement au retour du religieux dans l'espace public. C'est non négociable. Dans leur intimité, les gens font ce qu'ils veulent.

Ce matin, on a pu voir au JT de Télé-matin une vidéo montrant les frères Abseslam en boîte, faisant la fête, 9 mois avant de commettre les attentats du 13 novembre. La vidéo a été donnée aux médias par leurs potes.
Je continue à penser qu'il n'y a pas de composante religieuse chez ces hommes, juste une mentalité criminelle arrivée à un paroxysme dément. Il y a une sorte de vanité perverse à s'attribuer le pouvoir de donner la mort à des dizaines d'inconnus et à en mutiler des centaines.
Laissons de côté les spéculations sur les vrais sentiments de leurs parents. Je parierais toutefois qu'aucun être humain sensé ne peut se sentir totalement hors de cause, si son rejeton se met à tuer à l'aveugle.

Écrit par : Calendula | 29 mars 2016

Calendula,

Votre commentaire ira rejoindre une page d'histoire dans le réseau social tant il reflète le bon sens.

On ne peut tuer de sang froid des êtres humains, les combattre en les obligeant sournoisement à se convertir pour un concept inhumain.

Redonner du sens au mot religion, excluant d'office ce qui ne correspond en rien à l'évolution humaine, aux Libertés, au statut des femmes et leur participation à un monde moderne, aux obligations et à la responsabilité des adultes face aux enfants qui subissent la bêtise humaine, c'est un projet de civilisation, une mise en avant des plus hautes valeurs morales, incluant l'humanité et (ou dans) son environnement, c'est le combat de demain.

Merci de cet échange de haute valeur.

Écrit par : Pierre NOËL | 29 mars 2016

Merci à vous, Pierre NOËL !

De mon côté, en lisant votre texte plus haut, je m'étais dit qu'il était justement si limpide, qu'il vous permettrait, à l'avenir, de situer votre positionnement, tout comme on peut le faire avec un GPS. ;-)) Il vous suffirait de le reprendre, tel quel.
Il se peut bien sûr que votre point de vue change, selon la direction prise par les événements et vos lectures.

Votre idée de projet de civilisation me semble important. Il fait prendre de la hauteur.
Je suis plutôt terre à terre, pas une théoricienne, j'observe beaucoup les gens dans la vraie vie. Je ne crois pas être sage, juste porteuse d'une expérience.
Comme je l'ai déjà souvent dit, on ne sort pas indemne de 37 ans d'enseignement auprès d'adolescents de 12-16 ans.
La formation théorique des enseignants est indispensable, mais pas suffisante et rien ne remplace le terrain. Lorsqu'on est obligé de s'occuper de jeunes qui n'ont absolument pas le projet de jouer le jeu selon les règles posées, on apprend à se battre.
C'est pour ça que je grimpe aux rideaux à chaque fois que des responsables politiques ou de bonnes âmes disent, bouche en coeur, que c'est à l'école de résoudre les problèmes des jeunes en perdition ( immigrés, enfants d'immigrés ou "de souche"). Comme si les profs n'étaient pas en train d'essayer de le faire, au quotidien. Comme si les élèves ne demandaient qu'à s'instruire !
L'école est certes importante et habilitée à contribuer à la formation et même l'éducation à la vie en société ( en plus de sa mission première: l'instruction), mais elle ne peut pas le faire seule et pas lorsqu'elle se retrouve mise en cause par l'opinion publique, car chaque citoyen se croit un expert en matière d'école.
Les bons résultats des élèves finlandais aux tests PISA ont été expliqués, pour une partie, par le respect dont l'institution scolaire jouit dans le pays.

Les enfants et les adolescents d'aujourd'hui n'ont pas une grande capacité à supporter la frustration. A l'école, on leur demande des efforts, de la persévérance, le respect des règles. Les enfants en échec scolaire ont des problèmes avec ce genre d'exigences et malheureusement, leurs parents peuvent en avoir également.
Il est possible que la bonne relation des parents avec l'institution soit un des facteurs essentiels à la réussite de l'enfant et de son intégration au système de formation. C'est une des explications avancées pour le très bon taux de réussite scolaire des enfants d'enseignants.
(Un collègue avait cette jolie phrase : "Lorsque nous, les enseignants, envoyons nos enfants à l'école, on est à la limite du délit d'initiés !" )

Ainsi, je vois une solution d'avenir dans une redéfinition honnête de la place et du rôle de l'Ecole dans la société. Là, je suis déjà au-delà de mon niveau de compétences, car j'aurais tout de suite besoin de savoir : comment ? quand est-ce qu'on commence ? (La situation en France et en Suisse n'est pas tout à fait pareille. )
C'est totalement frustrant, mais je supporte !

Écrit par : Calendula | 30 mars 2016

Calendula,

Non, vous n'êtes pas au delà de votre niveau de compétence, celle-ci s'arrête au dernier jour, ou lorsque la maladie a pris le dessus du conscient.

Les parents doivent être au plus près des enseignants, en particulier lorsque ceux-ci ont un message, un comportement et des actions ou la pratique des Arts et de la Culture est la colonne vertébrale de l'enseignement.

C'est un vaste sujet ou j'ai beaucoup donné (avec d'autres) et transmis aux politiciens qui n'ont rien entendu, rien vu et rien fait tout du moins en France.

A bientôt.

Écrit par : Pierre NOËL | 30 mars 2016

Les commentaires sont fermés.