16 janvier 2016

Les complicités inattendues

C’est, par exemple, cette femme inconnue dont on croise le regard, un soir dans un tram. Elle tient en mains un bouquet éclatant. Couleurs d’été dans un soir d’hiver.

 


complicité, beauté,partage,fleurs,Son visage est imperceptiblement coloré par les gerberas jaunes et l’orange des lys. Non, peut-être pas, mais presque. Alors quand elle tourne la tête, et que l’on croise son regard, quand elle sourit à notre regard, on sait pourquoi. 

On se sait admiratifs de cette beauté qu’elle tient entre ses mains. Pas besoin de mots, de confirmation ici. Tout est dit dans ce moment où l’on partage une complicité de l’instant, le même goût de la même beauté.

 

 

C’est cette connaissance qui habite le même groupe d’immeubles. Au supermarché proche, elle vient juste après à la caisse, avec des achats en nombre, et lourds. On lui propose de l’attendre et de porter avec elle, de partager son fardeau.

Elle, connaissance de longue date dont on sait l’indépendance, accepte non sans avoir d’abord dit qu’elle pouvait se débrouiller. On sort du supermarché et l’on marche entre là et la barre d’immeubles, à pas tranquilles.

Alors elle parle. Elle doit faire attention aux poids qu’elle porte: elle a été opérée il y a peu d’un cancer du sein. Devant cette confiance à en parler, ce naturel, on ralentit encore le pas. La conversation devient plus philosophique. On ne maîtrise pas tout de sa propre vie. On fait son tour puis on s’en va. Il n’y a pas de drame. Sauf pour sa fille de 18 ans, qui a encore besoin du pilier maternel. Et soudain, alors que l’on n’avait plus parlé de soi avec elle depuis des années, une mise à jour est faite, dans une complicité douce et discrète que l’on n’a pas besoin de nommer.

 

 

Ces complicités inattendues ne sont pas des engagements sur la durée. Elles sont là, puis elles n’y sont plus. Mais pendant un moment on a partagé quelque chose de proche, hors des gens et du monde. Après, le monde brille un peu plus, pendant quelques instants comme une grâce.

 

16:23 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : complicité, beauté, partage, fleurs | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Merci pour ce beau texte, complicités d'un moment, ou de plus, selon.

Bon WE Homme Libre, hivernal ici aussi.

Écrit par : colette | 16 janvier 2016

Merci Colette.
Bon dimanche!

Écrit par : hommelibre | 17 janvier 2016

C'est de la poésie en prose et sa lecture "un instant de grâce". Merci.

Écrit par : Ambre | 17 janvier 2016

Merci à vous Ambre. Bon dimanche depuis une Suisse un peu neigeuse.

Écrit par : hommelibre | 17 janvier 2016

coucou Homme Libre,
c'est très beau,vous avez de la poésie dans les yeux,en plus ils sont bleus,;)),bon dimanche,bisouxxx!!!

Écrit par : Sarah | 17 janvier 2016

Merci Hommelibre de nous offrir enfin un rayon de soleil dans les blogs et l'actu !!!

C'est exact, avoir un bouquet de fleurs dans les bras, attire tous les regards (je l'ai vécu une fois) c'est magique et vous devenez tout à coup visible ...

Écrit par : Lise | 17 janvier 2016

Je suis très heureux que ce billet fasse plaisir. Oui Lise, il faut se rappeler de sortir de temps en temps du gris de l'acte!

Bien à vous.

Écrit par : hommelibre | 17 janvier 2016

Coucou Sarah,
Ravis de votre ravissement! Ce que vous écrivez est très gentil, comme toujours. Vous êtes formidable!
Bon dimanche, bizzzouxxx!!!

Écrit par : hommelibre | 17 janvier 2016

Sarahahahah! (*_*) Vous êtes épatante;-) Complice? En tout cas fidèle à H.L. (et Lise aussi). Je crois que je vais aller "m'acheter" un bouquet de fleurs pour "devenir visible"! (En vieillissant j'ai parfois l'impression de devenir transparente. Snif!).
Bonne soirée...

Écrit par : Ambre | 17 janvier 2016

@ Ambre : joli prénom qui respire la tendresse !

J'apprécie les blogs de HommeLibre pour une raison particulière : dans l'actu et sans verser dans la médiocrité des propos, c'est aussi simple que cela. De plus, il prend toujours la peine de répondre, ce qui au moins a le mérite de relancer les discussions entre commentateurs (ce qui n'est pas toujours le cas).

Bonne journée à tous

Écrit par : Lise | 18 janvier 2016

Invisible, Ambre? Pourtant, là sur la jetée, face aux vagues... Bon d'accord, vous auriez peut-être dû attendre un jour moins venteux, on a de l'eau plein les yeux... Bon d'accord, j'ai rien dit...
......

:-D


Lise: lire "l'actu", pas "l'acte".

Écrit par : hommelibre | 17 janvier 2016

Je me demandais aussi de quel "acte" il était question (0_?).
Oui, l'actu...
Aujourd'hui sur la jetée c'était ça, le parapluie ne servait à rien, avec le vent :
http://www.jpm-copro.com/images/Becassine%20NF1.JPG

Écrit par : Ambre | 17 janvier 2016

Le correcteur automatique est un farceur, Ambre, parfois il faut "corriger le correcteur".
Bigre, le vent, un jour à s'envoler! Pourtant les cartes n'indiquaient pas de gros coup de vent.

Écrit par : hommelibre | 17 janvier 2016

@Ambre
c'est parce que je crois connaître ce regard contemplateur sur les choses,une complicité du coup peut être oui.bonne soirée.

Écrit par : Sarah | 17 janvier 2016

@ Sarah : le contemplateur ne s'ennuie jamais; que sa contemplation soit sur les choses, les gens, les paysages ou intérieure.

@ Lise : votre commentaire n'est pas encore paru mais je vous réponds.
Merci, même si Ambre n'est que mon pseudo; c'est vrai, je trouve aussi que c'est un beau prénom. Le mien n'a rien de cette tendresse, il rime avec trompette (0_0) et clochette (rires) et, je ne suis pas une fée non plus. Mais bon, celui-là je ne l'ai pas choisi...

Lise est doux à l'oreille, je n'imagine pas une Lise coléreuse mais quelqu'un de calme, naturel, voire sage. Un joli prénom... ou pseudo.
Sarah m'évoque quelqu'un d'affirmé, qui sait ce qu'elle veut dans la vie (la chanceuse) et... je trouve ses "bisouxxx" tonitruants et joyeuxxx (*_*).
Il est possible que je me trompe; laissons à chacun mettre un son, son ton, une voix, un visage dans les commentaires qu'il lit, c'est sa liberté.

Bonne soirée à vous...

Écrit par : Ambre | 18 janvier 2016

@Ambre
bonjour, c'est vrai que c'est plutôt voyant ces bizzzouxxx,en vrai jsuis pas si sapin de noël XD!!!

coucou Homme Libre,merci pour le son, j'adore Mahler


bizzzouxxx!!!

Écrit par : Sarah | 20 janvier 2016

Les commentaires sont fermés.