08 janvier 2016

Charlie, Mitterrand : Fanfrelande, président des morts

Il reperd des points de sondage aussi vite que le reflux de la vague. On croirait entendre Edith Piaf: « Emporté par la foule… ». Alors Fanfrelande n’en finit plus de ramer.

 


charlie,francois hollande,bones,morts,mitterrand,commémoration,johnnyDe la rue Nicolas-Appert…

Après des voeux du 31 décembre que même un rappeur skinhead n’aurait pas osés, il apparaît sur tous les écrans. Pour commémorer. Commémorer les dessinateurs de Charlie, commémorer les 20 ans de la mort de François Mitterrand. Et cette année il est gâté: en automne il fera sa nouba pour les 100 ans de la naissance du même Mitterrand. L’agenda est chargé!

Heureusement qu’il reste les morts. Parce que les vivant se demandent encore quand l’économie va redémarrer, le chômage baisser, la liberté d’entreprendre sans chicanerie être valorisée, obtenir un document d’administration sans passer par 20 services différents, l’école être libérée des idéologies féministes et LGBT, quand la police chassera les islamistes avant qu’ils ne tuent, bref, quand donc la France va à nouveau respirer.

Il n’a pas grand chose à proposer aux vivants. Fanfrelande se contente des restes: ceux de Charlie et ceux de l’icône. Entre nous soit dit elle doit plus sentir très bon l’icône, depuis le temps. 20 charlie,francois hollande,bones,morts,mitterrand,commémoration,johnnyans dans l’autre monde ça ne vous rajeunit pas, malgré la résurrection des corps et les plumes d’anges autour du zizi. Fanfrelande a donc inauguré une plaque pour ceux de Charlie à la rue Nicolas-Appert (d’accord c’est un peu son boulot). Avec une brochette d’officiels tellement beaux qu’on se serait cru au bistrot de la galaxie. Et avec une belle fôte d’or taugrafe sur la plaque. Soyez pas méchant, ça arrive. Que celui qui n’a jamais écrit Autant pour moi leur jette la première lettre (de l'alphabet).

 

 

… au cimetière du coin

Mais une faute d’orthographe dans un moment si solennel, c’est comme une fiente de pigeon sur l’épaule. On se dit: « Encore lui! » Il n’en est pas responsable mais il se chope tout. 

Stéphane Guillon trouve de très mauvais goût ces commémorations. Parce que les gus de Charlie n’étaient pas spécialement pro-gouvernement. La récupération bat son plein. Chacun s’accapare des morts, à gauche et à droite, dans la presse, sur les blogs, chacun se défendant d’être plus pur que son voisin. Même Renaud est allé chanter avant Johnny. Il doit être plus Charly que les autres. Mais il ne chante pas avec l’armée. La France est un labyrinthe intellectuel. Les dépouilles sont recyclées par clan. Qu’en penseraient ces anars, que les textes commémoratifs aussi plats les uns que les autres auraient fait bondir? Le silence n’aurait-il pas été plus digne? Les événements on les connaît et chacun les pense à sa manière. Et puis, parmi ceux qui versent une larme rétrospective, combien ont pleuré sur les morts du 11 charlie,francois hollande,bones,morts,mitterrand,commémoration,johnnyseptembre? Larmes sélectives: certains pleurent ceux qu’ils peuvent s’approprier sans se salir les mains. Ces morts leur appartiennent, cela se sent. Les autres, à la fosse commune.

La légion d’honneur pour Wolinski? Ah ah ah. Le choeur de l’armée (pas rouge) aux côtés de Johnny dimanche prochain? Oh oh oh. Grandiose. Ça va faire pleurer. Deux points de mieux dans les sondages. Mais il en faudra des morts pour remonter la pente.

Bon, je m’en fiche, je n’aime pas les petits dessins crados de Charlie, et ils me font rarement rire. Je les regarde parfois sur le net. Je ne vais quand-même pas acheter une feuille qui laisse plein d’encre sur les doigts à des teigneux devenus encore plus teigneux entre eux depuis qu’ils sont millionnaires.

Il faut reconnaître une chose: Fanfrelande fait preuve d’une sorte de continuité. En plus d’être président de la pluie, il devient président des ossements. On se dirait le 2 novembre. C’est l’éternel jour des morts pour Fanfrelande. Il pourra bientôt jouer dans Bones. L’actrice a du charme.

 

 

 

13:43 Publié dans Humour, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : charlie, francois hollande, bones, morts, mitterrand, commémoration, johnny | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Putain, vivement 2017!
Aucun respect, récupération tous azimuts.
http://www.sinemensuel.com/mini-zone-de-sine/jusquou-iront-ils-dans-lignominie/

Écrit par : Charles | 08 janvier 2016

Les commentaires sont fermés.