17 décembre 2015

Elle s’est faite prendre comme une bleue, Marine

Ah ça! Fallait-il donc qu’elle soit à fleur de peau pour avoir tweeté des images de Daech dans ses oeuvres? Nous, blogueurs lambda et commentateurs assidus, pouvons nous permettre de grosses bêtises: nous ne représentons ni un parti ni un modèle.


marine le pen,bourdin,estrosi,dacha,images,décapitation,13 novembre,régionales,papa,socialistes,sarkozy,Le bourdon

Nous savons entre nous reconnaître un coup de gueule, nous pouvons même être blessés et piquer un fard. En principe nous ne nous en tenons pas rigueur sur le long terme.  Nous nous comprenons au-delà de l’épiderme – du moins c’est mon cas et j’espère le vôtre également.

Mais Marine, prétendante au trône de France, groupie obligée de Jeanne d’Arc, tante d’une des filles les plus canons du paysage politique français, chef (je peux l’écrire au masculin?) d’un parti qui veut faire la leçon aux autres et à la France entière, aurait peut-être dû tenir ses chevaux et ses nerfs. 

Parce que, que le petit pape journalistique Jean-Jacques Bourdin compare le FN et Daech, franchement, c’est du délire. C’est comme l'intello des sous-sols Joey Starr, cogneur de femmes, qui remerciait Daech pour le score du FN. C’est Jack l’Éventreur qui se moquerait de la pharmacie. Ou ce serait comme comparer Nadine Morano à Hitler: aucune personne dotée de la moindre intelligence ne dira une telle connerie. Ou comme comparer François Hollande à François Mitterrand: il y a l’original et la copie. Ou Manuel Valls à Bonaparte: le second était plus rigolo avec son petit ventre et sa main en écharpe.

Ou comparer François Bayrou à Einstein. Faut quand-même pas déconner.

Donc laissons Bourdin le bourdon à ses délires auto-promotionnels. Marine Le Pen n’aurait pas dû réagir. Enfin, je dis ça, je ne suis pas à sa place. Elle en a gros sur la patate. Oui, car sans avoir d’affection particulière pour elle ou son parti, je pense qu’elle a été blessée. Blessée de voir qu’au deuxième tour tout recommençait comme avant. Le FN était le diable et les anges socialo-républicains étaient de retour. Comme si rien ne c’était passé. Comme dans un éternel 12 novembre, le jour d’avant. Et les gens blessés méritent un minimum de compassion, comme Mélanchon au soir du 6 décembre qui se demandait avec tristesse: pourquoi la révolte ne passe plus par nous en France?

 

 

marine le pen,bourdin,estrosi,dacha,images,décapitation,13 novembre,régionales,papa,socialistes,sarkozy,Ex-Stasi

D'autres sont plus retors. Regardez Estrosi. Vainqueur en PACA grâce aux socialos, il se distancie depuis du petit Nicolas, trop à droite selon lui. P*** d’hypocrite ce petit Pesto. Il va voir où il y a de l'avoine. Pourtant c’est bien lui qui disait aux Rroms

« … la première chose que je fais c’est de mettre des caméras partout, pour surveiller vos faits et gestes dans les quelques heures qui viennent, on va noter ceux qui rentrent, ceux qui sortent, à quelle minute, à quel moment, et ce que vous allez faire partout dans la ville, dans la métropole, etc. »

C’est qui lui? Christian ex-Stasi? Nan, pas l’ecstasy, ça j’en sais rien, mais la Stasi, cherchez sur gougueule si vous avez oublié.

Mais c’est pas tout:

« On ne peut pas se revendiquer de partout de la laïcité et en même temps dire que l’Islam et la démocratie sont parfaitement compatibles. Moi quand je vois, au nom de l’Islam, ce qui est en train de se passer en Égypte, (et) dans un certain nombre de pays du Moyen-Orient ou du Maghreb, je suis particulièrement inquiet. Et donc pour moi c’est parfaitement incompatible… »

Et encore:

« Accepter nos lois ou les violer, il faut choisir. Français ou voyou, il faut choisir. »

La salooope, cet ex-stasi Estrosi! Du Jean-Marie dans le texte, presque. Et aujourd’hui il joue la vierge effarouchée. J’aurais honte si j’étais sa mère. Et comme de par hasard les questions posées par la montée du FN se résument à un parti nauséabond? D’accord, il suffit de le voir et de l’écouter pour voir le niveau. Il aurait mieux fait d’astiquer son ancienne voiture de course plutôt que de faire l’âne. D’ailleurs je ne sais pas si les socialistes qui ont voté pour lui savaient bien ce qu’ils faisaient. Ce qui dit aussi le niveau des socialos.

 

 

marine le pen,bourdin,estrosi,dacha,images,décapitation,13 novembre,régionales,papa,socialistes,sarkozy,Vomir

Quant à Hollande, il rêve de voir Marine garder le vent en poupe et de voir le petit Nicolas se prendre les pieds dans le tapis. Car la seule chance pour Fanfrelande d’être réélu en 2017 est de se trouver face à Marine. Fanfrelande adore Marine. Alors, question hypocrisie, on a vraiment des as! P*** de France…

Oui, je commence à comprendre que Marine ait envie de vomir avec ces gens-là. Et je pense que, sincèrement, elle a été blessée. Pourquoi cette femme ne serait-elle pas blessée? Il n’y a pas que Bérégovoy, feu mon chouchou, qui puisse souffrir ostensiblement. Lui s’était suicidé avec un flingue suite aux calomnies. Marine se suicide avec un tweet.

On comprends bien qu’en postant les images de Daech elle montrait que le FN n’est pas Daech. Elle était ulcérée. Mais les socialos, doués pour brider la liberté d’expression, ont voté une loi en 14 (2014) qui interdit la diffusion d’images violentes. Circulez les bisounours, y a rien à voir. Le décapité reste zen, les pieds sur terre. La tête aussi. Dans le sable. Fermez-lui les yeux, ça gratte le sable.

On ne veut pas faire de pub aux tueurs, d’accord, mais il y a tout à portée de clic sur internet. Et puis, faut-il encore penser que Daech fait pousser des roses dans le désert? Ou bien faut-il voir la réalité?

En tous cas Marine Le Pen n’avait certainement pas l’intention de faire de la pub à Daech. N’importe qui ayant arrêté l’école à 8 ans, comme ex-Stasi, peut le comprendre. Elle n’aurait pas dû réagir aussi vivement. Cette rage est sa marque de fabrique, la trace de l’ADN paternel. Mais c’est aussi sa limite. On n’élira pas une présidente aussi viscérale. Personnellement je ne suis pas preneur. Je déteste même.

Alors voilà. Voilà une Marine blessée. Qui fait une bêtise. Reste aux tribunaux à comprendre le contexte. Elle ne mérite pas d’être condamnée, pas plus que pour sa dénonciation sur les prières de rue. Mais ses ennemis ne la lâchent pas.

Et là, elle s’est faite prendre comme une bleue, Marine.

Bon, avec tout ça je n’ai pas mis de photo de décapité. Ben oui, depuis le temps qu’ils sont dehors au soleil, ils ne sont plus très frais.

 

 

 

20:57 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : marine le pen, bourdin, estrosi, dacha, images, décapitation, 13 novembre, régionales, papa, socialistes, sarkozy | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Jean-Jacques Bourdin a bien raison dans l'affaire DAESH / Front National.
Quand il évoque la question du repli identitaire il est en plein dans le mille.
Dommage que le sujet dérape par la suite.

Le voile islamique, car c'est ainsi qu'il est nommé, est porté par des femmes musulmanes pour bien marquer leur différence et leur appartenance religieuse, tout en vivant dans un pays d'une part avec une histoire chrétienne et de l'autre un passé laïc.

Suite aux attaques terroristes du 13 novembre, on demande aux français d'afficher le drapeau national aux fenêtres.
Et c'est bien là le véritable scandale, car ce n'est pas le Front National, ni Marine Le Pen, qui ont fait cet appel ...

Comme le Front National fait office d'épouvantail, c'est lui et sa Présidente qui s'en prennent plein la gueule ... en lieu et place de l'autre ... "Moi, Président" ...

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 18 décembre 2015

C'est bien à ça que sert le FN. C'est un épouvantail. Personne (ou presque) ne souligne cette stratégie, pourtant c'est clair: le FN fait partie du système et il rend service au système. C'est la différence de traitement du FN entre les 2 tours qui le prouve.

D'abord, les médias ont tout fait pour promouvoir le FN. Marine semblait abonnée aux plateaux télévisés. C'est comme si les médias avaient cherché à créer la victoire du FN au premier tour. Et il est même certain que c'est le cas, car il aurait suffi de ne pas lui laisser la parole pour que cette victoire n'ait pas lieu. Il y a suffisament de moutons-téléspectateurs en France (comme dans d'autres pays) pour faire ce que la télé leur demande de faire. Ils n'ont fait qu'obéir.

Je pourrais la retrouver, mais je ne me souviens plus où j'ai vu ça. Il s'agit d'une étude américaine qui a montré que les résultats électoraux sont directement corrélés aux taux de passage dans les médias. C'est un fait, plus on est médiatisé, plus on a d'électeurs. Donc pour éviter qu'un parti soit élu, il suffit de ne pas lui donner la parole ou presque. Si personne ne le connait, il n'est pas élu. Ce n'est pas plus compliqué que ça. La conclusion, c'est que tout est fait pour privilégier le FN. Enfin au premier tour en tout cas.

Car au second tour, tout a changé. Plus de promotion du FN, mais on n'a plus parlé que d'une seule chose: le "front républicain". Avec en particulier un premier ministre qui se mêlait de ce qui ne le regarde absolument pas, en donnant des consignes aux têtes de listes socialistes dans les régions, en appelant les Français à se rassembler derrière les "partis républicains".

A nouveau, c'est les médias qui ont créé la défaite du FN. S'ils avaient vraiment voulu que le FN prenne le pouvoir dans certaines régions, ils n'auraient en tout cas pas donné sans cesse la parole à un premier ministre qui ne participe pas à la campagne, mais aux responsables politiques du FN.

Finalement, le troisième acte c'est la diabolisation du FN. En le comparant à Daesh, Bourdin franchit clairement la ligne rouge. C'est vraiment le pire du pire médiatique, mais personne ne relève. On préfère s'en prendre aux tweets de MLP dont la colère est légitime. Et bien sûr, le mouton télévisuel suit. Il se dit qu'il a été méchant de voter pour le FN au premier tour. Heureusement, d'autres l'ont empêché de faire une bêtise au second tour. Il jure qu'on ne l'y reprendra plus. Jusqu'à la prochaine fois...

La prochaine fois justement, c'est l'élection présidentielle. On sait d'avance que le même coup sera à nouveau joué et que les moutons marcheront encore. Par contre, je pense qu'il faudra que soit opposé à MLP une personnalité de la droite pour que ça fonctionne. Hollande est tellement peu aimé en dehors de son propre parti, que le report des voix de droite pourrait se faire partiellement vers Marine le Pen. Ou vers l'abstention. C'est en tout cas la meilleure chance de Marine et il est certain qu'on ne va pas la lui laisser.

D'ailleurs les médias ont parlé du fait que la droite ne voulait pas retirer ses listes au deuxième tour là où les socialistes étaient devant eux, mais sans faire remarquer que ça fait partie de cette stratégie. Retirer les listes de droites, c'était provoquer un report de voix vers le FN et possiblement son élection. Il ne pouvait donc pas y avoir de "front républicain" dans ce cas. Ils prenaient un petit risque bien sûr, mais il était totalement couvert par le "sursaut républicain" du second tour.

Donc mon pronostic, c'est une victoire au premier tour de MLP devant une personnalité de droite. Peut-être pas Nicolas Sarkozy d'ailleurs, je pense que durant la "primaire républicaine" (oui on se croirait aux USA et... c'est voulu!) on va nous sortir une personnalité providentielle, qui saura remettre la France sur les rails. Ca sera peut-être Jupé, mais mon pronostique c'est Christine Lagarde. Après 5 ans de FMI, on va nous refaire le coup (raté) de DSK. On nous dira que c'est une super gestionnaire et que la France a besoin d'elle. En plus un combat de femmes au second tour, ça ferait de la France un pays parmi les plus modernes.

Bien entendu, au second tour on nous refera le coup du "front républicain". Et les moutons vont bien entendu élire celui ou celle qu'on leur dira d'élire. C'est comme ça que ça marche la démocratie.

Au passage, on ferait mieux de s'occuper de ce qui se passe en Corse. Mr. Talamoni, le nouveau Président de région, a piétiné doublement la constitution française lors de son discours d'investiture. D'une part son discours a été fait en langue corse, mais en plus il s'en est directement pris à l'intégrité territoriale de la France. Il s'est aussi dit être un héritier du FLNC, donc de terroristes. Je trouve ça infiniment plus grave que cette histoire de photos glauques qu'on nous présente comme une terrible affaire.

Écrit par : Kad | 18 décembre 2015

On peut toujours comparer ces replis qui ont des points communs, mais évidemment pas sur les solutions apportés par ces mouvements, ce qui rend cette comparaison stupide.
Tant que des mouvements comme le FN ne sont pas au pouvoir, il est extrêmement difficile de juger leur attachement à la liberté et la démocratie.

Une partie de l'UDC, le FN sont des mouvement qui tendent à vouloir supprimer des libertés contre ceux qu'ils considèrent comme des "ennemis", pour préserver leur vision de liberté. C'est le lien commun entre tous les mouvements fascistes.

Ainsi une partie de l'UDC s'en prend aux francs-maçons, bête noir en son temps des fascistes. Il y a d'autres mouvements, mais les FM est un symbole.

On peut donc comparer entre eux des philosophies sous-jacentes du fascisme, mais pas les mouvements eux-mêmes, qui n'ont rien en commun.

Quant à Marine Lepen, elle confirme qu'elle n'a pas l'intelligence ni la stature pour diriger la France. Encore moins que les autres.

Écrit par : motus | 18 décembre 2015

@Victor-Liviu Dumitrescu

« Le voile islamique, car c'est ainsi qu'il est nommé, est porté par des femmes musulmanes pour bien marquer leur différence et leur appartenance religieuse, tout en vivant dans un pays d'une part avec une histoire chrétienne et de l'autre un passé laïc. »


"Le voile islamique" n'a encore jamais protégé de l'explosion d'une bombe ou d'une rafale de fusil d'assaut.

Si les djihadistes épargnaient les porteurs ou porteuses du "voile islamique", ça se saurait.

Écrit par : Chuck Jones | 19 décembre 2015

elle a eu raison .... en faire une victime ce sera 5 pt% en plus pour le FN !

Écrit par : uranus2011 | 19 décembre 2015

Les commentaires sont fermés.