19 novembre 2015

Elsa, l’anti-kamikaze

Si les femmes kamikaze atteignent à l’image même de la mère, si importante sur Terre, Elsa est l’exemple inverse. Elle s’est sacrifiée pour sauver son fils. Quelques lignes suffiront pour célébrer son courage.


kamikaze,mère,elsa,bataclan,Elsa était au Bataclan avec sa mère Patricia et son fils Louis, 5 ans. Un enfant au concert, comme dans les grands festivals, ou comme en Afrique où j’ai vu danser sur des rythmes effrénés des enfants de 3 ou 4 ans, le sourire jusqu’aux oreilles.

Elsa avait 35 ans. La vie devant elle. Quand les tirs ont commencé elle s’est jetée au sol sur son fils pour le protéger. Elle a fait bouclier de son corps. Elle est morte. Son fils a survécu. 

C’est une amie, Sihem, qui a reçu l’annonce du décès.

« Elsa D. et sa mère Patricia sont décédées vendredi soir, sous les balles, au Bataclan. Le fils d'Elsa, Louis, son rayon de soleil, les accompagnait. Louis a été retrouvé à l'hôpital de Vincennes hagard, recouvert du sang de sa mère qui l'a protégé des balles. »

 

Elsa était belle, rayonnante. 

Elle a fait ce qu’elle devait faire.

 

Rien à ajouter.

 

18:53 Publié dans Philosophie, société | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : kamikaze, mère, elsa, bataclan | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Salman Rushde, ne vous dit rien ?
Vraiment rien du tout ?
Pourtant, en 1988, il avait publié son livre, "Les versets sataniques".

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 20 novembre 2015

Je suppose que personne n'est au courant du livre "Eurabia : l'axe euro-arabe", écrit par Bat Ye'or, non plus ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Eurabia

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 20 novembre 2015

Son fils aura de la peine à se rappeler d'elle, mais je pense qu'il n'oubliera pas cette soirée. Et il comprendra plus tard son geste.

132 morts, c'est 132 histoires d'une tristesse abominable.

Merci au passage pour les vidéos d'Hiba. Je trouve que c'est une fantastique chanteuse.

Écrit par : Kad | 20 novembre 2015

2 preneurs d'otages à Bamako ... maintenant ...

http://www.itele.fr/monde/video/fusillade-en-cours-a-lhotel-radisson-de-bamako-au-mali-144178

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 20 novembre 2015

Oui Kad, 132 histoires. Celle-ci venait comme une réponse aux kamikazes: sacrifier sa vie non pour donner la mort mais pour préserver la vie.

Hiba est vraiment fantastique, une voix et une manière de chanter exceptionnelles. Je trouve bien aussi de la mettre en avant dans ces jours sombres.

Écrit par : hommelibre | 20 novembre 2015

Depuis les attentats terroristes à Paris, Hani Ramadan se fend des billets intitulés "Réflexions". Or dans un de ceux-là j'ai posté un commentaire que disait à peu près:


C'est des réflexions comme celle ci dont on a besoin:

https://www.youtube.com/watch?v=o_WJz3PGMBE

Elle ne doit pas lui plaire, car il n'a pas publié mon commentaire. Or que cela ne lui plaise pas, ne devrait pas l'empêcher de le publier. Lui que dans ses soit disant "réflexions" il est constamment en train de rappeler que les investigations doivent se dérouler en respectant les règles d'un Etat de droit, il est incapable de respecter un principe démocratique, celui de la libre expression. Il veut en fait profiter de ce qu'il n'est pas près lui-même de donner. Quel type idiot !

Écrit par : Daniel | 20 novembre 2015

Très bel hommage, merci !

Écrit par : Lise | 20 novembre 2015

Les commentaires sont fermés.