23 septembre 2015

Les deux dernières de Grrr…

L’atmosphère fraîchit. Fallait pas entrer dans l’automne! On pouvait rester tranquille, arrêter la chute du soleil, prendre l’apéro en jouant à la pétanque. Ben non. Il reste heureusement Crocodile River.

 


grrr...,crocodile,river,goetelen,conte,ferney,voltaire,Là-bas c’est le printemps. On peut y suspendre le temps et regarder l’éléphant pisser une bière. Si, c’est vrai: il y a même le son.

 

 

On peut pédaler derrière un crocodile, regarder sous les jupes des filles – non ça c’est pas vrai, c’est le vent qui les soulève, les jupes – et se disputer sans se fâcher vraiment. 

 

 

grrr...,crocodile,river,goetelen,conte,ferney,voltaire

Ah, l’Afrique! Chez nous les disputes ça dure. On se fait la gueule pendant des mois. Avec eux ça tourne en quelques instants. Ils laissent pas traîner.

 

 

Bon, il reste deux soirs, jeudi et vendredi à 20 heures. Les réservations sont plus nombreuses pour vendredi mais on garde des places pour les deux soirées.

 

 

Grrr... : Un moment de délice, de tendresse et d’humour, avec la touche philosophique qui sied à de nombreux contes. Mais chuuut...  Je n’en dis pas plus.

  

 

grrr...,crocodile,river,goetelen,conte,ferney,voltaire

Je poste une photo de Beate Giffo-Schmitt, formidable en mamma africaine! Et une de votre serviteur au bord de Crocodile River, et encore une autre du Grand Fromager, histoire de préparer la palabre...

 

 

 

 

 

Voir aussi un court résumé ici.

 

 

___________________________________________________________

 

 

 


afrique,crocodile river,grrr,goetelen,contes,ferney voltaire,16, 17, 24 et 25 septembre à 20 heures.

Au théâtre Micromégas à Ferney-Voltaire. Toutes les informations utiles et un plan d'accès se trouvent ici sur le site dédié. Réservations par internet ou auprès de l'Office du Tourisme de Ferney-Voltaire (voir le site). Des places seront disponibles à l'entrée dès 19h30. 

 

Merci de faire circuler.

 

 

 

09:06 Publié dans Art et culture, Humour | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : grrr..., crocodile, river, goetelen, conte, ferney, voltaire | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Il faut oser la traversée jusqu'à Ferney-Votaire, car on voyage bien plus loin dans l'imaginaire !
Ce spectacle est un grand bol d'air, paradoxalement délivré dans une petite salle, avec un décor sobre et une mise-en-scène efficace.
Ca fait appel à l'écoute et à l'imagination.

Écrit par : Calendula | 23 septembre 2015

Merci Calendula!!
:-)

Écrit par : hommelibre | 23 septembre 2015

Les commentaires sont fermés.