17 septembre 2015

Lotti la Blanche

Aujourd’hui je parlerai de Lotti. C’est grâce à elle et à son mari que je suis allé en Afrique et qu’indirectement, longtemps après, j’ai écrit les Contes de Crocodile River aujourd’hui mis en scène dans Grrr…

 


afrique,adjouffou,abidjan,lotti latrous,lotti la blanche,soins,Adjouffou: le déclic

 

Lotti et Aziz étaient mes voisins d’étage. Lui a été engagé par Nestlé. Ils sont partis dans plusieurs pays, dont le Nigeria où ils m’ont invité à plusieurs reprises. Bien des années après mes visites ils se trouvaient en Cote d’Ivoire. Le déclic s’est produit là, dans le bidonville d’Adjouffou:

 

« Au bout de deux ans, Lotti Latrous a commencé à travailler à l'hôpital "Mère Teresa". A l'époque, elle menait une vie de femme privilégiée avec chauffeur, cuisinier et piscine. Une fois confrontée à la misère d'Adjouffou, un des bidonvilles d'Abidjan, elle a initié la construction d'un ambulatoire avec le support de son mari. L'ambulatoire était à peine ouvert, que Nestlé voulait de nouveau déplacer la famille Latrous au Caire. »

 

Lotti ne voulait pas abandonner ce qu’elle avait mis en place: un orphelinat en plus de l’ambulatoire. Elle a donc négocié un compromis avec sa famille et a continué à s’occuper des enfants d’Adjouffou. Ses enfants sont grands et elle donne sa vie dans cet engagement, avec le soutien de son mari. Elle a afrique,adjouffou,abidjan,lotti latrous,lotti la blanche,soins,entre autres été élue personnalité suisse de l’année en 2004. la RTS lui a également consacré un Doc en 2010 et un long document a été réalisé, dont la première partie est ici. Lotti est bilingue et une partie est en allemand.

 

Dans nombre de pays africains le système de santé est précaire. Le développement vers une modernité à l’occidentale est très lent, pour diverses raisons trop longues à aborder ici.

 

 

Aimer l’Afrique

 

Beaucoup aimeraient voir l’Afrique prendre son destin en main. On en a une image très souffrante, qui n’est pas fausse mais excessive et non exclusive. Il y a aussi un potentiel créatif formidable. Une spectatrice hier soir, à la première de Grrr…, constatait la tension entre la tradition, très forte, et la nécessaire modernité.

 

afrique,adjouffou,abidjan,lotti latrous,lotti la blanche,soins,

Une Afrique marchant de ses seules jambes: c’est un bel objectif. Mais il n’est pas faux pour autant d’apporter une aide là où l’urgence est cinglante. C’est ce que fait Lotti Latrous, que les africains ont affectueusement nommée Lotti la Blanche, en regard de sa couleur de peau.

 

Lotti et ses proches ont créé la Fondation Lotti Latrous. Le site ici en dit plus et reçoit des dons. J’invite à le visiter. 

 

J’aime à me rappeler de cette région que j’ai connue, la chaleur humide, l’odeur caractéristique en sortant de l’avion, ce temps tranquille dans le petit village où j’ai résidé quand je n’étais pas chez Lotti et son mari. 

 

afrique,adjouffou,abidjan,lotti latrous,lotti la blanche,soins,

J’ai découvert cette Afrique grâce à ces belles personnes. Et à ma manière je tente moi aussi de la faire aimer, à ma manière, par l’écriture et maintenant la scène.

 

 


Image 1: dans le bidonville d'Adjouffou près d'Abidjan. Les images 2 et 3 proviennent du site de la Fondation Lotti Latrous. 1: l'hospice. 2: l'orphelinat.

 

 

 

___________________________________________________________

 

 

 

 

Et Grrr...? Deuxième représentation ce soir 17 septembre à 20 heures. Billets à l'entrés dès 19 heures 30.

 

afrique,crocodile river,grrr,goetelen,contes,ferney voltaire,16, 17, 24 et 25 septembre à 20 heures.

Au théâtre Micromégas à Ferney-Voltaire. Toutes les informations utiles et un plan d'accès se trouvent ici sur le site dédié

 

Merci de faire circuler.

 

 

10:11 Publié dans Santé, société | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : afrique, adjouffou, abidjan, lotti latrous, lotti la blanche, soins | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

"les africains ont affectueusement nommée Lotti la Blanche, en regard de sa couleur de peau."
Abdou, que les Européens appellent affectueusement Abdou le negro, en regard de la couleur de peau...
Partout en Afrique, vous serez désigné - affectueusement ?- par la couleur de votre peau. toubab, blanco, chindelé, nassara (là c'est plutôt votre religion, nazaréen...)

Écrit par : Géo | 17 septembre 2015

En l'occurrence l'important est que ce soit affectueux.

Écrit par : hommelibre | 17 septembre 2015

"toubab" n'est pas une référence à la couleur.

Écrit par : Marquis von Plouf | 17 septembre 2015

Monsieur le Marquis von Plouf


"toubab" éventuelle faute de frappe: toubib?


Mes hommages, Monsieur le Marquis.

Écrit par : chatbotté | 17 septembre 2015

Monsieur le chat botté

"chatbotté" éventuelle faute de frappe: chat botté ?

Mes hommages à vous et à monsieur de Carabas.

Écrit par : Marquis von Plouf | 17 septembre 2015

Monsieur le Marquis von Plouf,


Mon cœur me fait peine car revenant de bien loin dans le temps je suis à la recherche de mon excellent maître, complice et ami Monsieur le Marquis de Carabas et je ne sais pourquoi en lisant votre nom je pensai à mon cher disparu dont les aventures, non sans mon obligeant concours, de vous ne sont sans doute pas inconnues.

Le chat botté

Écrit par : chatbotté | 17 septembre 2015

"toubab" n'est pas une référence à la couleur."
Si. La blouse...

Écrit par : Géo | 17 septembre 2015

Les commentaires sont fermés.