08 août 2015

Femmes et hommes inégaux… devant la climatisation

L’écologie sera-t-elle le dernier rempart de la biologie? Parce que les femmes et les hommes sont différents et que cela modifie les comportements sociaux. Une étude vient de le démontrer.


hommes,femmes,biologie,différence,climatisation,métabolisme,Il semble que de nombreuses femmes se plaignent du froid dans les bureaux climatisés en été. Des chercheurs de l’Université de Maastricht viennent d’en expliquer la raison: elle est biologique. Le métabolisme des femmes est plus bas que celui des hommes. C’est particulièrement sensible en phase d’inactivité physique comme au bureau. Les femmes produisent moins de chaleur corporelle. La différence est d’environ 35%. Pourquoi? Parce qu’elles sont plus petites et qu’elles ont plus de graisse sur le corps. La graisse produit moins vite de la chaleur que les muscles.

 

Les climatiseurs ont été pensés dans les années 1960. Les hommes étaient alors majoritaires dans les entreprises et les réglages standards leur ont été ajustés. Ils sont bien à 21°-22°. Mais les femmes, elles, sont mieux à 25°. De là à prétendre que le réglage des climatiseurs est sexiste, il n’y a qu’un pas que le compte-rendu franchit allègrement. La bêtise n’a pas de limites.

 

Si l’on réglait de manière standard la température à 25° non seulement les femmes auraient moins froid mais les climatiseurs dépenseraient moins d’énergie – puisqu’ils devraient moins refroidir l’air. Moins d’énergie, moins de pollution, plus d’écologie. A défaut d’être l’avenir de l’Homme, les femmes seraient-elle celui de la climatisation?

 

 

hommes,femmes,biologie,différence,climatisation,métabolisme,

L’étude ne mesure pas les incidences de l’habillement sur la déperdition de chaleur. Les femmes sont souvent habillées plus légèrement que les hommes: dos nu, épaules découvertes, jambes nues, jupe courte, alors que les hommes portent chaussettes, chemise, costume, cravate. Si un supplément de confort féminin est légitime, il n’y a pas de raison de diminuer celui des hommes.

 

La solution? J’en vois au moins quatre. La première consiste à rhabiller les femmes. Hum… j’entends déjà les cris et j’imagine le défilé de celles qui réclameront sous peu de venir au travail seins nus. La seconde est de déshabiller les hommes. On pourrait dès lors voir le cadre de banque travailler en short – il faut rafraîchir les testicules pour préserver les spermatozoïdes – ou en marcel.

 

Troisième solution: arrêter toutes les clim, engins énergivores au possible. Mais, pfff, pfff… Et la quatrième: construire des immeubles autoclimatisés. Il existe différentes technologies pour cela.

 

Ou alors: changer les femmes. Mais si elles deviennent des hommes, je ne vois pas vraiment l’intérêt…

 

 

15:12 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : hommes, femmes, biologie, différence, climatisation, métabolisme | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Quand j'ai vu cette manchette, j'ai pensé à une autre horrible injustice : les moustiques et puces piquent plus facilement les femmes, parce que leur peau est plus facilement accessible, dépourvue d'une pilosité dissuasive !
C'est une observation personnelle bien énervante : je suis victimisée par les insectes, alors que mon mari a la paix ! ;-)))
Celles qui ne mettent pas de jaquette ou qui ne négocient pas la température de la clim' sont empotées et ne doivent s'en prendre qu'à elles-mêmes.
Les hommes sont souvent obligés de mette des cravates et des vestons ( dans le genre de job, où il y a la clim') et ça ne doit pas être très confortable non plus.
J'adore la clim' et préfère mille fois avoir un peu froid que de me liquéfier.
De plus, les insectes doivent mourir de froid, puisqu'il n'y en a jamais dans les locaux climatisés. Deux en un !

Écrit par : Calendula | 08 août 2015

Calendula,
:-)))

Si encore c'étaient les mâles qui piquaient on pourrait y déceler une vindicte contre les mammifères de sexe féminin. Mais non, ce ne sont que les femelles qui piquent!!!...
Je n'en tirerai aucune conclusion.
:-D

Écrit par : hommelibre | 08 août 2015

Hommelibre vous oubliez le non moins célèbre chauffage au sol qui peut transformer des femmes en vraies piles électriques
Ce qui est marrant tout de même c'est que toutes ces inventions émanent de scientifiques mâles et le genre masculin lui semble ne pas ressentir tous les désagréments de ces technologies
Il serait intéressant de vois quand les mouvement d'humeur féministes prennent l'ascenseur .Si ceux-ci se manifestent plus durement dès les premiers froids
De toutes manières biologiquement hommes et femmes sont différents et le plus rigolo tout de même c'est de voir les nombreux coups de gu ...des écologistes pour supprimer les barbelés électriques posés par les agriculteurs afin d' empécher le bétail de prendre la poudre d'escampette tandis que le chauffage au sol condamne l'humain à s'entourer d'électricité du sol jusqu'au plafond et ceci du soir au matin,alors cherchez l'erreur
Ile est grand temps de relever toutes* les bavures *écologiques qui sont légion
D'ailleurs ceux nés dans les années 20 et 30 lesquels tous repiquent du nez dès la trentième semaine tous sans exception ont dit en écoutant les idéologies écologiques ça y'est on est reparti pour une dictature mais celle des déchets
Cette dictature écologique l'est tellement que de nombreux insectes qui étaient faciles à exterminer comme les mouches femelles désormais il faudra bientôt un bazooka pour en venir à bout
très belle journée

Écrit par : vovejoie | 09 août 2015

Je déteste la climatisation parce que dans la très grande majorité des cas le réglage est trop différencié par rapport à la température extérieure et ... en plus très souvent mal entretenue !

Un spécialiste m'a expliqué que - pour être bien - la différence de température extérieure/intérieure ne doit pas être inférieure à 10 degrés, ce qui est rarement le cas.

En conclusion, je prévois toujours dans mon sac un petit gilet ou châle pour m'éviter angine et cie ...

Écrit par : Lise | 09 août 2015

Zut je me suis broutée .en parlant de ceux nés dans les années 20-30 je voulais dire ils repiquent tous du nerf Surtout ceux nés dans les années 20 voyant ceux des années trentes mourir avant eux .
L'espèce humaine est fabuleuse ceux de ces générations ont porté 14-18 sur leurs épaules et les viennent ensuite l'holocauste et vous voudriez qu'en plus ils se fassent du souci pour l'environnement ?
Ils ont eut leurs comptes de traumatismes alors que la plupart des donneurs de leçons d'aujourd'hui sont encore dépendants du porte monnaies de leurs parents ou sont dépendants de lobbys
Et ils voudraient nous faire la morale ? on veut bien être bons mais pas stupides au point de ne pas voir clair dans leur jeu

Écrit par : lovejoie | 09 août 2015

Voyant comment les femmes sont habillé dans la rue (no stress aucun jugement de valeur) je ne crois pas une seule seconde qu'elles soient plus sujette au froid que les hommes par contre plus sujette au chaud oui.

Écrit par : irios | 09 août 2015

Pourquoi ne pas être plus flexibles sur le port du veston-cravate quand il fait chaud? Je vois que dans les pays du sud, les hommes sont tous en chemise, oh ça oui, bien propre et repassée, mais habillés "légers" eux aussi.
On arriverait plus aisément à un consensus dans les bureaux, genre 23-24º, et hop, tout le monde content.
Bonne fin de dimanche John.

Écrit par : colette | 09 août 2015

LOL

J'adore la photo du type avec son micro-short OMG

Écrit par : spartacus | 09 août 2015

le commentaire de @Lise me fait penser que je sors du toubib à cause d'une climatisation exagérément à fond qui ne m'a pas raté, limite dans certains endroits c'est une chambre froide. Pourtant voilà bien des années, qu'il fasse moyennement chaud ou que ce soit la canicule jamais eu de souci avec la clim.
Certaines entreprises ne savent pas utiliser la clim modérément. Sans parler de l'empreinte écologique.
A quand une climatisation intelligente qui se met automatiquement à l'instar du thermostat du bon vieux chauffage moderne à la bonne température, quoique j'imagine que celà doit exister, mais ça ne doit pas être légion.

Écrit par : spartacus | 09 août 2015

@ Spartacus : la climatisation réglable existe mais elle doit sans doute coûter plus chère ...

Dans des hôtels 4/5* (en Allemagne et dans les Grisons), je l'ai utilisée : vous choisissez la température ou vous l'arrêtez totalement !

Écrit par : Lise | 10 août 2015

Ah oui mais voilà, c'est en Allemagne pas en France ...

Écrit par : spartacus | 10 août 2015

Les commentaires sont fermés.