02 août 2015

Trop de glaces arctiques : fin de la traversée en kayak

L’expédition montée par l’équipe de Planet Solar s’est terminée en mer de Beaufort. Anne Quéméré et Raphaël Domjan voulaient relier l’ouest et l’est du Canada par le fameux passage du nord-ouest, traversé pour la première fois entre 1903 et 1906 par Amundsen.


glaces,banquise,expedition kayak,solar planet,climat,froid,réchauffement,Pas de fonte estivale

 

Les climatologues carbocentristes estiment que la fonte des glaces arctiques est imminente. En 2008, devant le Forum international de Davos, Al Gore, prix Nobel politique de la Paix, avait déclaré

 

« La crise climatique est nettement plus grave et rapide que ne l'ont montré les projections les plus inquiétantes du Groupe intergouvernemental d'experts sur le climat (Giec). Certaines projections montrent désormais que la banquise pourrait entièrement disparaître au pôle Nord, d'ici cinq ans. » 

 

On sait que c'est faux. On est très loin du compte et la banquise se refait un début de santé depuis 3 ans. Il n'y a pas de fonte estivale globale. On ne sait d’ailleurs pas si sa disparition estivale serait réellement un problème. Une fonte massive des glaces pourrait-elle arrêter le courant chaud du Gulf Stream, comme certains le pensent? Ce serait une bonne rétroaction pour rafraîchir l’Europe.

 

Les projections du Giec et autres invoquées par Al Gore, sur lesquels il appuyait ses affirmations alarmistes, ne sont pas fiables. On peut légitimement se demander ce qu’il en est des projections du Giec prévues pour la fin du siècle. Avec une fourchette de 6° de hausse éventuelle, incluant donc la variation du réchauffement naturel telle qu'elle existe depuis le XIXe siècle, et si elle continue, le Giec ne prend pas de gros risques.

 

 

glaces,banquise,expedition kayak,solar planet,climat,froid,réchauffement,Expédition arrêtée

 

Concernant l’expédition des deux kayaks elle a pris fin prématurément. Après 180 km de navigation ils ont été stoppés par une masse de glace persistante. En 2014 Anne Quéméré, la femme de l’expédition, avait déjà été arrêtée pour les mêmes raisons: trop de glace. Le passage du nord-ouest ne s’était pas ouvert, pas même pour des kayaks.

 

Je signale que selon l’Université du Colorado, qui suit l’évolution des glaces arctiques, la quantité de glaces épaisses et anciennes a sensiblement augmenté ces trois dernières années (voir le gif animé, image 1, pour la fin juin, semaine 27). Un changement dans le régime des vents est invoqué, les glaces étant moins soumises aux chauds vents de sud et allant moins se déverser dans l’Atlantique nord où elles fondaient. Il y a donc davantage de glace arctique.

 

Ces dernières décennies ont montré que la couverture et l’épaisseur de glace étaient sujettes à variations. On ne peut donc que constater une tendance à très court terme mais pas sur 10 ou 20 ans. Ne faisons pas la même erreur qu’Al Gore dans l’autre sens. Toutefois, devant le rouleau compresseur d'informations alarmistes, souvent ponctuelles et non contextualisées, il est nécessaire de diffuser d'autres informations à titre de pare-feu et d'éléments de réflexion. On ne peut laisser l'avenir de la Terre à quelques oligarques scientifiques ni prendre le risque d'une manipulation du climat à grande échelle.

 

glaces,banquise,expedition kayak,solar planet,climat,froid,réchauffement,Canada

 

Les données diffusées par l’office d’Etat Environnement Canada montrent (image 2) que l’englacement est significatif et que le passage du nord-ouest est impraticable. On voit aussi un reste important de glaces dans la Baie d’Hudson, dans une zone où elle devrait normalement avoir fondu à cette époque. Conséquence possible d’un hiver plus froid que la moyenne qui a favorisé un recouvrement important des volumes de glace?

 

Et puisque l’on aime les records, comme on l’a encore vu lors de la courte canicule de début juillet, l’image 3 (cliquer pour agrandir) montre les températures moyennes et les records pour la ville de Montréal. On constate que les records de haut maximum ont tous eu lieu avant l’an 2000, sauf un seul. 10 des records de hautes températures ont eu lieu avant 1980. Les records ne sont que des pointes et non pas des moyennes durables. Mais ils ont autant de valeur que le record suisse de température battu le 7 juillet dernier.

 

 

__________________________________________________________________________________

Terre01.jpgSigner la pétition pour ne pas céder à la panique en matière de climat: Moratoire pour le climat - Contre la Terreur climatique

 

 

11:11 Publié dans Environnement | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : glaces, banquise, expedition kayak, solar planet, climat, froid, réchauffement | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

"On ne peut laisser l'avenir de la Terre à quelques oligarques scientifiques ni prendre le risque d'une manipulation du climat à grande échelle." Oligarques scientifiques ET politiques; tous grassement payés. Au niveau mondial, plus qu'un million de milliards (Trillion) de $ sont dépensés pour l'alarmisme climatique. de quoi nourrir et héberger tous les immigrants ainsi que leurs amis et compatriotes en Europe.

Écrit par : Ben Palmer | 03 août 2015

@Ben Palmer,

- « Au niveau mondial, plus qu'un million de milliards (Trillion) de $ ... »

1 "million" (nomenclature US) = 1 "million" (nomenclature "continentale européenne")

1 "billion" US = 1 "milliard" (forcément "continental", n'existant pas dans la nomenclature US) = 1 millier (mille) de millions

1 "trillion" US = 1 "billion" continental = 1 millier (mille) de milliards = 1 million de millions

1 "quadrillion" US = 1 "billiard" continental = 1 millier (mille) de "billions" continentaux = 1 million de milliards

1 "quintillion" US = 1 "trillion" continental ...

Écrit par : Chuck Jones | 03 août 2015

Les commentaires sont fermés.