09 juin 2015

L’histoire de la baleine

- C’est l’histoire d’un mec qui entre dans un club échangiste. A l’accueil il y a un panneau: « Ôtez le slip ». Il enlève le sien et le pose sur un porte-manteau à portée de main. Là il entend la voix d’un mec. Le mec lui dit : « Excusez-moi monsieur, ce n’est pas un porte-manteau ».


baleine01.jpg- Non, tu ne peux pas rire de ça. Les échangistes vont s’indigner et s’estimer victimes de stéréotypes sexistes.

 

- Bon. Une autre. C’est l’histoire d’un mec qui va au concert dans une église. On joue un requiem. Au bout d’un moment il demande à son voisin : «C'est bien un requiem ? - Oui. - Un requiem de qui ? - De Mozart. - Ah. C’est triste pour la famille. Il est mort quand ce Mozart ? »

 

- Ça va pas ! ? 

 

- Et celle-ci ? C’est  l’histoire d’une jolie Belge qui roule en vélo sur la Grand Place de Bruxelles. Sous sa jupe elle n’a pas de culotte. Il y a du vent.

 

- Non! Malheureux ! Pas les Belges !

 

- Alors quoi ? On ne peut  pas rire des Juifs, des musulmans, des catholiques, des homosexuels, des blondes, des Belges, des Ritals, des faces de craie, des je ne sais quoi. Il reste quoi pour rire ?

 

- Essaie les baleines.

 

- D’accord. C’est l’histoire d’un pêcheur qui voit passer une baleine dans le fleuve. Elle prend tellement de place que les autres poissons fuient. Le pêcheur crie : « Oh, toi, grosse baleine ! »

 

- Non !

 

- Quoi cette fois ?

 

- Si tu veux avoir un procès par les ligues d’obèses…

 

 

21:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Les commentaires sont fermés.