20 mars 2015

Pas de soleil, pas d’éclipse

Baudelaire a écrit ces vers libres qui s’achèvent en poétique langueur: «J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages!». Il n’avait sans doute pas pensé aux éclipses de soleil. Ni à tous les fans du ciel en pèlerinage dans les vertes campagnes, télescope sous le bras.


eclipse,soleil,geneve,nuages,Ce matin donc, une plaque de nuages - un gros emplâtre venu de Méditerranée par le flanc sud des anticyclones Maria et Natasha - a caché le ciel de Genève. Pas de soleil, pas d’éclipse. Du moins pas d’éclipse visible.


Les oiseaux ont chanté à tue-tête et volé pendant toute la durée de l’événement. La luminosité a baissé mais je ne peux dire quelle est la part de l’occultation partielle de notre étoile ou celle des nuages, dont la base boursouflée laissait supposer une épaisseur certaine.


Nous ne maîtrisons pas tout. Nous ne maîtrisons pas les nuages. Les événements ne suivent pas toujours nos désirs. Les grands événements cosmiques servent non seulement à étudier et comprendre notre univers mais aussi à nous rappeler nos limites en tant qu’humains.


eclipse,soleil,geneve,nuages,Les religions et le cosmos ont un lien: les premières servent en partie à expliquer le second, à lui donner un sens général pour nous alors que nous ne pouvons que subir ses lois. Les humains sont tentés par la possibilité de leur propre grandeur et de l’illimité de leurs rêves. Mais si nous étions tout-puissants notre espèce aurait peut-être disparu, car n’ayant plus rien à apprendre, plus rien à faire évoluer, donc plus à s’adapter


Nous apprenons par l’ignorance. Nous remplissons grâce aux vides. L’hypertrophie de nos volontés, le risque totalitaire de nos théories et de notre avidité, les justifications de nos colères, ne peuvent être relativisés que par la présence du vide.


Ne pas savoir, ne pas maîtriser, ne pas tout décider, sont parmi les conditions utiles pour que de nouvelles idées et de nouveaux fonctionnements émergent.

 

Images infoclimat.fr.

 

12:43 Publié dans Univers | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : eclipse, soleil, geneve, nuages | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Pas faux hommelibre...pourtant un nuage peut éclipser le soleil...une éclipse sans éclipse quoi :-)

Écrit par : absolom | 20 mars 2015

Moi je l'ai eue l'éclipse... De justesse. Bien à vous et bon week-end.
Didier

Écrit par : Didier | 20 mars 2015

Moi je l'ai eue l'éclipse... De justesse. Bien à vous et bon week-end.
Didier

Écrit par : Didier | 20 mars 2015

"L'imperfection fait partie de la perfection de la création à laquelle elle donne le mouvement." Hermann Jenni, décembre 1990.

Écrit par : PIerre Jenni | 20 mars 2015

Avec le Club astronomique de Divonne, nous l'avons vue l'éclipse ! Pas très longtemps, mais suffisamment pour écouler les 75 paires de lunettes qu'il avait en stock ! Au total et avec les classes du collège, une bonne centaine de personnes se sont déplacées pour l'événement.

Écrit par : Michel Sommer | 22 mars 2015

@Bine le bonjour John N'est-il pas dit ,le ciel pourvoira toujours à vos besoins,rire
Le 4 avril il y a une éclipse de lune ,alors ne désespérez pas dirait un cousin pasteur
Ceci étant ce matin le ciel étant aussi connu comme le plus grand pourvoyeur de catastrophes en tous genres et c'est un ancien scientifique qui l'affirma a l'époque ou les gens n'étaient pas nés de la dernière pluie ,un magnifique Arc -en Ciel aura permis à de nombreux citoyens de ce pays d'entamer leur journée de manière euphorisante tellement la luminosité du spectacle n'avait pas et ce depuis longtemps permis d'assister à un tel spectacle
C'est peut-être lui qui est responsable d'un accident de voiture.On ne peut conduire et regarder le cosmos,faut choisir
Mais peut-être que cet arc en ciel était un cadeau pour certains habitants de plus en plus dégoutés suite à l'abattage d'arbres centenaires pour construire d'affreux immeubles
Et quand on sait le pouvoir des arbres sur la nature Humaine il n'est pas étonnant que tant de gens aient des ennuis bronchiques à répétition
Le tabac a bon dos surtout que vivre sur terre sans CO2 à ne pas confondre avec COD on le sait depuis la première volé d'étudiants à l'EPFL ,c'est impossible
Cette année la couleuvre est à l'honneur gageons qu'il y aura des tonnes de nœuds à trier pour séparer le vrai du faux
Et croyez le ou pas mais en saccageant l'environnement et encore oser prétendre vouloir sauver la nature ,ne vous étonnez plus de l'agressivité qui par certains jours prend l'ascenseur
Tout est fait pour pousser l'humain à l'implosion et le jour ou la soupape de sécurité a dépassé le seuil de la tolérance car on a tous un seuil personnel et pas seulement à sa porte,l'humain pète les plombs avec de nombreux dommages à la clé pour lui et parfois pour beaucoup d'autres malheureusement
bonne journée John

Écrit par : lovejoie | 27 mars 2015

Les commentaires sont fermés.