30 janvier 2015

Le rap laïcophobe de Médine

Médine, de son vrai nom Médine Zaouiche,  est un rappeur français d’origine algérienne. En 2011 il se faisait remarquer en traitant les blancs de porcs consanguins, de pédophiles et de démons, sur son album «Angle d’attaque». Médine dénonce le passé colonialiste français. De la part d’un descendant de colons arabo-musulmans (groupe ethnico-religieux qui traite les berbères d'humains de seconde zone) c’est amusant. Comme si un belge reprochait aux français de manger des frites.


rap,médine,laïk,racisme,france,islam,La frite, Médine l’a. Une frite en forme de missile ou de kalachnikov verbale. S’il a pu faire un moment illusion avec la phrase selon laquelle le jihad est «le plus grand combat est contre soi-même», c’est aujourd’hui bien fini. L’ennemi est extérieur et doit être combattu. L’ennemi? La laïcité, donc la République et toute la culture française.

Pour qui ne connaît pas le rappeur voici quelques lignes extraites d’Angle d’attaque:

«Ces porcs blancs vont loin, passe moi une arme de poing, j’vais faire un pédophile de moins.
Je hais les Blancs depuis Rodney King, j’ai besoin d’ une carabine.
Les Blancs sont des démons.
On n’a pas la même peau, chacun pour sa peau.»

Racisme anti-blanc caractérisé. On peut supposer, alors qu’Eric Zemmour a été condamné pour beaucoup moins que cela, que Médine aura subi les foudres de la sanction judiciaire. Erreur: Médine n’a pas été inquiété.

Dans son dernier clip il va plus loin. «Don’t Laïk» est une chanson de guerre. Guerre contre la laïcité, contre la République, contre la culture française. On peut y entendre l’affirmation que les croyants iront au paradis. Est-ce une référence ou un appel au martyr? On peut légitimement le penser dans ce texte très violent où lon entend, entre autres: «Crucifions les laïcards».

D’autres voix musulmanes se font entendre depuis le 7 janvier, comme celle de l’imam de la mosquée de Bordeau, Tareq Oubrou:

«Ces aberrations concernent les musulmans en tout premier lieu. Car ces criminels confisquent votre religion, la prennent en otage. Le silence des musulmans est mal compris par la société française. Vous ne pouvez pas vous taire, sinon on vous verra comme des complices. Vous n'avez pas le droit de vous taire.»

De son côté Médine se défend de vouloir attaquer la France ou une religion. Il prétend même au second degré:

«... il est important de distinguer Laïcisme de Laïcité (...) Le Laïcisme est une version dévoyée de la laïcité. (la laïcité) semble être l'une des solutions au bien vivre ensemble quand elle est appliquée rigoureusement» et est finalement «secourue dans ce morceau».

Cette chanson est sortie peu avant les attentats de Paris. De quoi pousser un peu plus à la radicalité une population déjà chauffée à blanc par certains imams: Mé(r)dine, adulé par la gauche française, est-il un bienfaiteur de la France ou a-t-il versé dans l’apologie du terrorisme? A mon avis il confirme la tendance actuelle au djihadisme. A chacun de juger:





12:15 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : rap, médine, laïk, racisme, france, islam | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Mais que fait donc Taubira ?
Pourquoi ne sévit-elle pas ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 30 janvier 2015

Elle applaudit, persuadée que son rôle est de venger ses frères et soeurs de tous les affronts et de toutes les souffrances qu'ils ont subi au cours du temps de la part de cette République qui la (et souvent aussi les) nourrit.

Écrit par : Mère-Grand | 30 janvier 2015

...faut organiser un match entre Mé(r)dine et Dieudonné, des joutes verbales :=))))))

Écrit par : bb | 30 janvier 2015

Bien. Vous avez fait le ménage.

Écrit par : Johann | 31 janvier 2015

Imaginons un instant qu'un chanteur utilise les mêmes termes envers les musulmans....

Écrit par : Noëlle Ribordy | 01 février 2015

Les commentaires sont fermés.