21 janvier 2015

L’autre amalgame

Difficile d’échapper à ce slogan: «Pas d’amalgame». Dernier rempart contre une «islamophobie» supposée galopante. Ou grande peur de voir des décennies de déni se prolonger dans le sang, dans encore plus de sang. 


charlie hebdo,terrorisme,paris,attentat,islam,musulman,papy,cuénod,Pas d'amalgame


Aujourd’hui le premier ministre Manuel Valls parle de fracture sociale, d’apartheid et de ghetto. Valls, en beau parleur, se profile pour 2017 ou 2022. On le connaît doué pour écraser une mouche comme Dieudonné. Saura-t-il faire mieux avec l’hydre du terrorisme musulman? Une hydre aux têtes multiples qui surgissent un peu partout, comme une génération spontanée?

 

Pas d’amalgame, disent-ils. Pas de référence à l’islam, aux musulmans. Le terrorisme ne serait qu’affaire de voyous, de racaille, d’endoctrinés. L’attentat de Paris n’aurait-il pas été inspiré par un mouvement musulman et au nom de l’islam? Pourtant oui. 

 

J’écrivais, il y a une semaine, qu’il n’y a qu’un seul islam. Modérés et égorgeurs font référence au même prophète, au même livre, aux mêmes rites. La question de l’islam est donc d’abord un débat entre musulmans. Il ne suffit pas de dire que les terroristes ne sont pas musulmans. Ils sont bel et bien musulmans. Qui peut les excommunier? Qui peut réduire à néant cette mouvance guerrière de l’islam?

 

Trente ans de déni n’ont fait qu’aggraver la situation. D’autres le disent. Je constate par exemple un soutien inattendu de la part d’Alain Degois, dit Papy, comédien et actif dans des quartiers catalogués sensibles. Il a découvert des talents, dont Djamel Debouzze. Le journaliste de la Tribune de Genève Jean-Noël Cuénod, également blogueur sur ce portail, publie une interview de Papy dans l’édition papier et internet du 20 janvier. Je suis intellectuellement très loin de ce journaliste, de ses analyses et de sa poétique robotique. Je ne fais pas partie de son clan. C’est d’autant plus intéressant de le voir mettre en avant, au travers des propos d’un acteur de terrain, cette thèse de l’unité des musulmans.

 

charlie hebdo,terrorisme,paris,attentat,islam,musulman,papy,cuénod,

Que dit Papy sur le déni de réalité de ses amis musulmans? La même chose que ce que j’évoquais la semaine dernière:

 

«Lorsqu’ils me parlent des djihadistes, mes amis musulmans répètent que l’islam, ce n’est pas ça, que les terroristes ne sont pas des vrais musulmans… Je leur réponds, eh bien si, ils le sont, musulmans! Certes, ils ne correspondent pas à votre lecture du Coran mais enfin, ils ont été élevés dans des familles musulmanes. Ils ont fréquenté la mosquée. Ils ont été éduqués dans l’islam. On ne peut pas évacuer leur islamité d’un revers de main. Il faut aussi que les musulmans se confrontent à cette réalité. (...) Depuis trente ans, on a laissé les imams intégristes prêcher un islam violent, inspiré par les Frères musulmans.»


Autres propos du même Papy, interviewé par le même journaliste il y a un an:


«J’ai grandi à Trappes, dans une ville où tout le monde se mélangeait sans difficulté, le Kabyle avec le Français, le Portugais ou l’Africain. Tout a changé à la première guerre du Golfe. Lors des improvisations, mes élèves se sont mis à parler de Scud, de frappes chirurgicales et même de juifs. Dans les préaux d’école, les petits Noirs, les petits Arabes, les petits Blancs jouaient entre eux. Terminé le mélange! Les clivages entre communautés sont devenus de plus en plus imperméables. Bien sûr, les imams intégristes et les barbus ont joué leur rôle dans cette crispation. Mais surtout, en rentrant de l’école, les enfants d’immigrés maghrébins regardent les télévisions du Proche-Orient et vivent au rythme des événements qui s’y déroulent.» 

 

 

L'autre amalgame


Pas d’amalgame, disent-ils. Quelle preuve plus probante d'amalgame pourtant que ces églises et ces drapeaux français brûlés au Niger et ailleurs? Tous les français sont visés par les manifestations alors que les dessinateurs de Charlie ne sont que quelques-uns. C’est en charlie hebdo,terrorisme,paris,attentat,islam,musulman,papy,cuénodeffet l’autre amalgame, l’amalgame non-dit, presque invisible tant les agressions contre le christianisme et la culture occidentale semblent devenues banales et normales. Les pays les plus intolérants envers les chrétiens et notre culture sont des pays musulmans. Leur rejet de tout l’occident ou de toute la France (amalgame) nous est offert comme un signal: chacun est maître sur son territoire.


On en arrive donc, par l’observation de la branche guerrière de l'islam et par ses relais communautaires, à reconsidérer la notion de souveraineté: rester maîtres chez nous. Nous pouvons l'entendre d'eux et examiner ce que nous pouvons en reprendre à notre compte. Rester maître chez soi, c'est poser des limites au non-soi. Il ne s’agit pas d’un rejet pur et simple de l’islam, mais essentiellement du refus de ses formes guerrières, totalitaires et idolâtres.


Faut-il nier le fait que l’islam se radicalise progressivement depuis au moins la création des Frères musulmans il y a presque un siècle? Faut-il se taire, censurer le mot «islam», au nom du refus idéologique d’un amalgame - amalgame dont les ennemis de l’occident donnent pourtant eux-mêmes l’exemple? Non: le temps du silence doit s’achever. Il faut à nouveau libérer la parole des carcans idéologiques et de peur où elle est aujourd’hui confinée. Parler librement, ouvertement, sans coller ou accepter d'étiquette. Ce pourrait être, je crois, je l'espère, un des moyens de désamorcer les tensions qui s'accumulent.


Libérer le langage? C'est aussi ce que fait Papy à sa manière, avec son théâtre d'improvisation où des jeunes peuvent s'exprimer et être entendus.



13:24 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : charlie hebdo, terrorisme, paris, attentat, islam, musulman, papy, cuénod | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Toujours cette malédiction du pétrole, sans laquelle l'Islam serait vaincu depuis belle lurette.
Nous nous taisons pour ne pas voir (quand même des fois si) les puits de pétrole mis à feu et gaspiller le pétrole, carburant de nos économies.

Il est encore plus important aujourd'hui de parler de voitures.
Toyota vient de proclamer la sortie en décembre de sa Mirai, une voiture avec une pile à combustible.

http://www.toyota.fr/world-of-toyota/articles-news-events/2014/toyota-mirai.json

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 21 janvier 2015

Pour bien signifier que les 7 "sages" ont pris toute la mesure de la situation, la Berne fédérale, déclare avoir crée 6 places dans les forces de sécurité intérieure.

http://www.tdg.ch/suisse/berne-prend-mesures-menace-terroriste/story/11807109

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 21 janvier 2015

Faisons une concession sur l'islam : ce sont les salafistes qui sont derrière le recrutement des jeunes des banlieues françaises. Comparez l'islam avec le socialisme : vous avez une extrême gauche et des modérés. L'extrême gauche est la pire ennemie des social-traîtres, selon leur expression. Méchant Con traitait Hollande de capitaine de pédalo...
Il y a la même hiérarchie dans l'islam, avec en plus les chiites et les sunnites, comme on avait les pro-soviétiques (le Vietnam) et les pro-chinois...
Donc, affinons notre analyse : Hollande déconne bien évidemment, mais tous les musulmans ne sont pas près de tomber amok. Ils veulent juste transformer complétement notre société mais en douceur. Comme les socialistes...

Écrit par : Géo | 21 janvier 2015

Commentaire d'un auteur suggéré par «Volpaire» sur le blog de Barraud.
Comme «petit rapporteur», je vous livre ici ce texte absolument extraordinaire de lucidité:

#####

Synthèse sur la politique menée face à la religion de la paix, de l’amour, de la fraternité, de la beauté, de la générosité, de la tolérance, de l’intelligence et des enfants terroristes :

On fait venir des tonnes de musulmans, on dévaste leurs pays d’origine, on s’étonne du résultat et on fait taire les critiques.

En détail :

immigration de remplacement
– 1/3 des nouveaux nés de parents originaires d’Afrique
– financement de l’Islam sur notre sol (par les pétromonarchies et notre gouvernement)
– surnatalité africaine (2X plus en moyenne que les indigènes)
– 20.6% INSEE d’immigrés + descendants
– attaque par l’occident des pays de la oumma (Irak, Syrie, Lybie, etc…)
– poursuite des politiques étrangère agressive malgré toutes les conséquences désastreuses
– armement des djihadistes à l’étranger
– frontières passoires
– démantèlement de l’armée, et réduction des effectifs de services secret totalement dépassés
– laxisme judiciaire, 750 citémirats, 2/3 des prisonniers musulmans, lois scélérates de la communautariste Taubira
– discrimination positive inefficace
– 160 mosquées en projet actuellement, 2 nouvelles mosquées par semaine
– prisons camps de vacances école du crime et du djihad
– interdiction de toute parole islamocritique
– financement par les gaulois de l’assistanat (plans urbains, aides sociales, allocations familiales) via racket fiscal
– interdiction de statistiques, mise au pas des sociologues
– revendications communautaires de plus en plus affirmées
– modification du programme scolaire et de l’histoire « pour ne pas heurter »
– lois anti-foulard (vécu comme une insulte)
– mise au ban du FN lors de la manif
– entretient de l’ignorance sur l’Islam (haddith, sunna, sirah, fondements de l’islam, etc…)
– entretient de l’ignorance sur la sociologie et l’histoire de l’Islam
– poids électoral des musulmans, vote ultra polarisé (93% Hollande)
novlangue :
– daesh pour ne pas dire état « islamique »
– musulman modéré au lieu de musulman dominé
« déséquilibré »
– racisme + islamophobie contre toute critique
– padamalgam + fopastigmatiser contre toute critique
– chance pour la France au lieu de racaille
– confusion entre l’Islam modéré et l’Islam dominé sournois de la mecque, qui poursuit les même objectifs que l’Islam dominateur brutal de Médine, mais par des moyens différents
– Donc les conséquences de cette politique ont été les attentats du 7 janvier.

Je n’accuse pas les immigrés. J’accuse la politique de ponzimmigration de la république depuis a moins 30 ans.

Je ne dis pas que l’immigration est le seul problème (pic pétrolier, guerre cognitive, crise de la dette, inégalités, dogme de la croissance, etc…) mais je dis que c’est un des problèmes principaux. Et je prétends que la réponse à ce problème est la même qu’aux autres : une catastrophe.

Après les attentats de Charlie Hebdo, il s’en est suivi un plébiscite historique de Valls et Hollande (directement responsable du merdier à s’entêter dans cette politique suicidaire), qui annoncent à grand frais le redoublement des efforts d’intégration, la lutte contre l’islamophobie, et bien sûr, quelques réprimandes contre le terrorisme, mais pas trop non plus, il faut leur donner leur chance, les ré-éduquer. Ils sont née dans l’un des plus beau et riches pays du monde, et l’un des plus libre et tolérant, qui en plus les aides à coup de dizaines de milliards à s’intégrer. Mais si ça ne fonctionne pas, bien sûr c’est la faute à 3 racistes qui traînent encore ici ou la et qui n’ont pas élu Yannick Noah personnalité de l’année.

Je peux m’accommoder d’un gouvernement manipulateur, mais que le peuple s’en réjouisse … non !

J’ai expliqué et re-expliqué, encore et encore, qu’on peut dire tout ce qu’on veut sur l’Islam de paix et d’amour, c’est comme parler d’un nazisme anti-raciste. J’ai expliqué que la démographie est implacable, et qu’il y a des effets de seuil et de bascule.

L’attentat de Charlie-Hebdo est un révélateur. Refuser de voir la situation pour ce qu’elle est à ce stade est criminel.

Partout sur le net, je vois des gens s’en prendre aux « pseudo-racistes », c’est à dire, les islamocritiques, non pas islamophobes. Soit directement, soit en faisant diversion avec les banques, le sionisme, ou je ne sais quoi d’autre. Tous se soumettent aux intimidations de l’Islam.

Je vois surtout que les lois qui vont passer vont être très sévères avec les gens comme moi, nous allons être pourchassé pour que le grand remplacement se fasse sans que le peuple d’origine ne couine trop.

Mais c’est ainsi, la démocratie, la majorité a choisi son sort.

Même Marine Lepen qui était la plus critique parmi les personnages politiques vis à vis de l’Islam veut continuer la fiction du vivresemble, de l’intégration républicaine. Elle refuse qu’on parle du choc des civilisations, alors que, personnellement, je veux bien qu’on dise qu’il faille en sortir, mais de la à nier complètement qu’on y est déjà ???

L’esprit munichois a gagné, non pas une bataille, mais la guerre. Cet attentat était l’occasion du reveil collectif. Il n’a pas eu lieu, même s’il y a quelques mini poches de résistance de ci de là.

Vive la France des dhimmis pour qui le plus grand danger, c’est les manifs PEGIDA.

Amusez vous bien. Mais ce sera sans moi.

La France que j’ai connu dans mon enfance, la douce France et son génie sont en train de disparaître dans les poubelles de l’histoire à cause des veaux. C’est ça le pouvoir du ventre : il permet de multiplier la connerie comme Jésus multiplie les petits pains quand les cassos sont subventionnés par gouvernemaman.

((D’ailleurs, vous pensez qu’il se passe quoi dans les institution qui ont en charge les trisomiques et les autistes et autres … posez vous la question).

Ici c’est un blog totalement indépendant. Je suis affilié à personne, même pas à l’extrême droite (dont je relais parfois les post car ce sont les seuls à oser aborder certains sujets, mais je relaie aussi parfois la gauche quand ils ne racontent pas leurs conneries habituelles), dont je n’aime, ni les idées suprémacistes, ni l’esprit obtus. Je ne discute avec presque personne en privé. Tout est transparent. Mais justement parce que je suis seul, je suis beaucoup trop vulnérable.

Certains sont Charlie. Certains sont Kouachi.

Moi je suis le méchant islamophobe, le méchant malthusien, le méchant libéral, le méchant écolo qui se soucie aussi du sort des animaux et des plantes, qui ne voit pas trop l’utilité d’être toujours plus de crevards sur la planète, et qui pense que les cultures, notamment quand les QI sont trop différents ne se mélangent pas plus que l’eau et l’huile, et qui estime que la qualité ne doit pas s’effacer devant la qualité et que l’individualisme pleurnichard ne fait pas grandir une société.

Tiens, j’ai oublié, je suis l’homophobe aussi … l’autre jour j’étais invité chez 2 homos en couple qui élèvent un enfant sans père. Bien sûr, leur petit plaisir égoïste est incriticable dans notre société, mais je vais le faire quand même (dernier plaisir du condamné) :

Ce gosse n’aura ni père, ni mère. Ses 2 « mères » sont laides, aucune féminité, on est entre la femme et l’homme même si le sexe biologique est féminin, les traits du visage ne reflètent aucune beauté, grâce. Il n’aura aucune référence, ni masculine, ni féminine pour se construire. On pourrait dire que le gamin aura de l’amour, ce qui est vrai. On pourrait dire que ces 2 femmes assument les 2 rôles (puisque c’est censé être une construction). Mais moi, désolé, je vois ce que je vois. Elles ne sont ni homme ni femme et non pas les 2.

C’est le dysgénisme dans toute sa splendeur. Tout le monde à le droit de vivre et le droit au bonheur. Mais ce n’est pas (dans mon esprit) le rôle de l’état d’encourager la perversion et la dégénérescence.

Je ne sais pas moi, mais quand vous regardez la Coline à des yeux, vous vous dîtes beurk ou vous vous dite « eux aussi ils doivent avoir le droit de vivre au milieu des autres ». Soyez sincère !

Donc je suis le méchant dans ce monde parce que j’aime la beauté, j’aime la connaissance, et j’aime la liberté (d’agir et de dire).

Le net est envahi de trolls qui vont avoir le pouvoir de dénoncer tous ceux qui ne se plient pas à la pensée unique décadente. Le net a été dénaturé par les abrutis qui sont arrivés en masse pour déverser leurs vie privée et se donner pieds et poing liés à Big Brother, en échange d’un peu de narcissisme.

Je m’incline, je tire ma révérence.

Du moins pour l’instant … on verra si la situation change dans l’avenir, peut être après les prochaines élections, car il est certain que les attentats ne font que commencer. Mais j’en doute fort.

Je laisse le blog en ligne encore quelque jours pour que vous ayez le temps d’archiver ce qui vous intéresse (je vous suggère les posts sur la dynamique de groupe, la guerre cognitive, le pic pétrolier). Puis je le supprimerais.

#########

Écrit par : petard | 21 janvier 2015

En attendant, la soumission est déjà présente chez nous, quoi qu'en disent les détracteurs de Houellebecq. J'ai voulu mettre un commentaire chez J-S Eggli indiquant qu'il serait temps de se poser des questions sur la composition ethnique de notre armée, vu qu'en Suisse romande, il semble que plus un seul Suisse de souche ne fasse son service. Qui sont les autres ?
Le commentaire n'a pas été publié. Évidemment. Cela risquerait de choquer ses amis...
http://jseggly.blog.tdg.ch/archive/2015/01/21/un-service-national-obligatoire-263889.html
En attendant, on lit dans 24 heures d'aujourd'hui que pour l'heure, les musulmans formés par l'armée française se contentent de rejoindre l'EI en Syrie après avoir été formés dans les forces spéciales ou la Légion étrangère, pour ceux qui n'ont pas la nationalité. Plus tard, ils trouveront peut-être leur utilité en France même ?

Écrit par : Géo | 22 janvier 2015

@petard
Comme je vous comprends. En ce qui concerne l'Islam et les Musulmans j'exprime depuis des années ce que vous dénoncez ici, et je ne suis évidemment pas le seul, ni le plus percutant, et les aveugles, bigots, naïfs, ignorants des réalités ou simplement profiteurs ne font que trouver de nouveaux adeptes chez nous.
Il a fallu les assassinats de ces dernières semaines pour qu'un semblant de lucidité pointe, mais tout de suite enrobé par la plupart des moutons du "vivre ensemble si vous acceptez nos conditions" des formules habituelles qui doivent nous éviter la souffrance de voir la réalité en face.
J'ai posé il y a quelques années déjà cette question cruelle "En cas de guerre impliquant un pays comme la France et un pays musulman, pour qui se battraient les Musulmans français?"
Je suis persuadé que nombre d'entre eux se sentiraient profondément déchirés, mais je crains aussi qu'un bon nombre suive l'exemple de ceux qui font la une de nos journaux d'aujourd'hui.
Une religion qui non seulement propose à ses fidèles un modèle de comportement moral, mais impose, par la force si nécessaire, cette morale (y compris ses composantes les plus cruelles) issue, selon elle, d'une parole divine relayée par un des nombreux prophètes de l'époque et de la région, est incompatible avec les valeurs de l'Occident moderne, quelles que soient les contorsions intellectuelles utilisées pour faire croire le contraire.
Même s'il est peut-être déjà trop tard, il faut rappeler cette réalité pessimiste: si l'Occident refuse de se battre pour ces valeurs, il en signe l'arrêt de mort, et cela pour une longue période de l'Histoire.

Écrit par : Mère-Grand | 22 janvier 2015

Mère-Grand@ Je vous réponds parce que je pense que vous avez fait une confusion de pseudos...
Les historiens ont, dans leur grandes sagesse et lucidité, attribué parfois la fin de l'Empire romain au plomb de ses canalisations. Le saturnisme aurait éliminé les Romains...
Ce n'est pas de la commission Bergier que l'on a découvert que la crédibilité des historiens n'était pas tout-à-fait à la hauteur de ce que l'on était en droit d'attendre...
Je faisais remarquer à Eggli que, lorsqu'il s'est agi de défendre l'Empire contre les invasions barbares, les Romains se sont aperçus que leurs armées étaient constituées des mêmes Barbares que ceux qui arrivaient. Cela s'est mal terminé pour Rome...

Écrit par : Géo | 22 janvier 2015

@Géo
Peut-être suis-je quelque peu obnubilé par mes inquiétudes, mais je ne comprends pas votre interpellation.

Écrit par : Mère-Grand | 22 janvier 2015

Mère-Grand@ Vous avez écrit "J'ai posé il y a quelques années déjà cette question cruelle "En cas de guerre impliquant un pays comme la France et un pays musulman, pour qui se battraient les Musulmans français?"
Et moi, avant vous :"les musulmans formés par l'armée française se contentent de rejoindre l'EI en Syrie après avoir été formés dans les forces spéciales ou la Légion étrangère"
J'ai cru que votre commentaire répondait au mien. N'en parlons plus...

Écrit par : Géo | 22 janvier 2015

Les commentaires sont fermés.