29 décembre 2014

Réchauffement arctique : qui a écrit cela, et quand ?

«L'Océan Arctique se réchauffe, les icebergs se font de plus en plus rares et dans certains endroits les phoques trouvent l'eau trop chaude. Tous les rapports pointent vers un changement radical des conditions climatiques et jusqu'à des températures inconnues jusqu'à présent dans la zone arctique. Des expéditions nous rapportent que pratiquement aucune glace n'a été vue au dessus d'une latitude de 81 degrés 29 minutes. D'énormes masse de glace ont été remplacées par des moraines de terre et des pierres tandis qu'en de nombreux endroits, des glaciers bien connus ont entièrement disparu.»


climat,réchauffement,banquise,arctique,giec,1922

Ce texte pourrait dater de la dernière décennie et figurer dans un rapport du Giec. En réalité il s’agit d’un extrait traduit du rapport météorologique de 1922, publié à l’époque par le Washington Post (image 1, cliquer pour agrandir). Dans la décennie 1920-1930 les glaces arctiques ont drastiquement diminué de surface. Il est déjà question de changement radical du climat. Il n’en sera rien et la banquise reprendra sa surface et son volume moyens jusqu’à récemment. D’ailleurs le Giec lui-même souligne dans son dernier rapport:

«En ce qui concerne l’étendue de la banquise antarctique, la brièveté de la période des relevés d’observation et les différences entre la variabilité simulée et observée empêchent de déterminer si l’augmentation observée depuis 1979 concorde avec la variabilité interne. La détermination des processus liés aux tendances et à la variabilité dans l’Antarctique et les eaux qui l’entourent reste complexe et plusieurs études se contredisent. En conclusion, le degré de confiance est faible en ce qui concerne la compréhension scientifique de l’augmentation observée de l’étendue de la banquise antarctique depuis 1979, du fait d’importantes différences entre climat,réchauffement,banquise,arctique,giec,les simulations relatives à la glace de mer à partir de modèles CMIP5, des explications scientifiques incomplètes et contradictoires sur les causes du changement et d’un degré de confiance faible dans les estimations de la variabilité interne». (Rapport Giec p. 69)

L’image 2 illustre le volume des glaces annuelles en septembre. On voit que ce volume varie considérablement d’une année à l’autre. Sur une période plus longue, soit 35 ans, il y a une courbe descendante du volume des glaces arctiques de 1997 à 2007 environ, puis une phase en plateau. Côté températures de l’air, le plateau dure depuis ces 17 ans après 12 ans de poussée forte (de 1958 à 1997). Actuellement nous sommes toujours en régime de plateau des températures, le réchauffement étant en pause ou en arrêt. Et si l’année 2014 est annoncée comme la plus chaude depuis 1880, c’est qu’elle est encore dans cet effet de plateau et a pris un centième de degré en plus de celle de 1998.


2014

climat,réchauffement,banquise,arctique,giec,L’image 3 illustre deux sources de données: celles de la NOAA (National Climatic Data Center) et celui de la Nasa (Goddard Institute). On voit le peu de différence entre 1998 et 2014. Toutes ces années sont forcément plus chaudes que la référence 1960-1980, il n’y a rien d’extraordinaire à cela. Les données confirment donc bien que les températures mondiales ont cessé ce croître et connaissent une phase en plateau depuis près de 18 ans, alors que pendant ces 18 années nous avons rejeté dans l’atmosphère 40% environ du CO2 global rejeté depuis le début de l’ère industrielle.


climat,réchauffement,banquise,arctique,giec,Le rapport évoqué par le Giec entre concentration de CO2 dans l’atmosphère et hausse des températures semble d’être découplé. La réalité des observations montre que ce réchauffement suit la courbe la plus basse des projections du Giec, celle du réchauffement minimal, comme l’illustre l’image 4: en noir l’observation réelle, en couleur différentes projections issues des modélisations virtuelles du Giec.



17:16 Publié dans Environnement, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : climat, réchauffement, banquise, arctique, giec | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Bien le bonjour John au sujet du réchauffement on va finir par croire que certains veulent écrire une énième version de la bible et basée uniquement sur l'ancien testament
Dont les textes étaient des plus déprimants punitifs et répressifs ou les mots argents régnaient déjà en maitres.
Avec même une incitation genre lavage de cerveau quand on sait les nombreux cultes ou tous textes utilisés lors des sermons étaient tirés de l'ancien testament ce qui a dû enchanter de nombreux notaires ou faire fuir certains fidèles ayant deviné le pouvoir des mots et ce à quoi ou à qui ils seraient confrontés/rire
Comme beaucoup je n'ai jamais conduit et je peux vous assurer qu'en ayant toujours piétonnisé depuis des lustres je n'ai vu aucun changement excepté dans l'humeur des gens devenue aussi glaciale et changeante qu'un ordinateur buté se broutant soudainement
On peut même se demander en lisant les nombreux termes médicaux utilisés fort longtemps uniquement par l'Armée je pense au mot opération si à force de dire mon ordi se broute si les Scientifiques du Giec et nombre d'animaliers n'ont pas tout simplement fait un transfert d'identité en réduisant tout ce qui vit à l'échelle d'un simple ordnateur
Mais et heureusement l'humain sait encore penser par lui-même surtout celui qui se bouge les fesses et ce par n'importe quel temps pour aller faire ses courses et dialoguer avec des humains vivants et non androïdes
Les Russes avaient prédit un refroidissement et nos anciens savaient assez répéter quand il fait beau trop longtemps ou qu'il y a un décalage saisonnier ,attendez cela ne va pas durer et si trop froid ,se sera remplacé par trop chaud et vice versa -Ils avaient le flair et l'intuition et n'ont jamais attendu le Giec pour faire leurs prévisions météo juste en observant les vents,nuages et animaux sans oublier la lune astre essentiel pour tout jardinier qui se respecte
2015=8/ année du bouc va y'avoir de l'agitation dans l'air le Bouc n'est pas connu pour rester longtemps tranquille et adore les histoires de clan voilà comme travaillaient non pas du chapeau nos anciens
Je vous transmets mes meilleurs vœux pour 2015 passez un excellent Réveillon de fin d'année

Écrit par : lovsmeralda | 30 décembre 2014

Désolée d'y revenir mais certains scientifiques doivent être payés pour mentir et alimenter des chaines TV comme Planète
A la réponse quand,on peut sans trop se tromper écrire que cette peur du réchauffement a commencé à se diffuser suite à la peur du Sida en nette régression
Les scientifiques du Giec souffriraient-ils tous d'une peur masquée liée à leur propre impuissance à ne pouvoir tout anticiper ou expliquer? on retrouve la même chez de nombreux religieux comme dans le domaine des soins ou si vous ne faisiez pas ceci ou cela vous étiez condamnés d'avance par certains médecins
Pour en revenir à hier soir on apprend que certains de ces pontes de la science prévoient de construire des digues et villes flottante au cas ou le cosmos toujours très attentif à leurs inventions interviendrait pour noyer le monde entier
Et là en cherchant à quoi correspondait cette fameuse digue de Madrid dont il est question dans le reportage ,gigantesque ouvrage pour déjà prévoir d'accueillir le monde entier au cas ou ,on apprend qu'il existe en effet une digue faite de blocs de bétons construite par les Anglais pour priver les pécheurs de s'approprier des bans de poissons près des côtes British
Parcontre on apprend aussi que nombre de digues existantes dans certains endroits sont remplies de trous et ne sont jamais réparées
Sans compter que les castors en surpopualtion font des digues naturelles mais à des endroits laissés souvent à l'abandon et obstruant ainsi des lits de rivières
La peur pour obliger le peuple à marcher au pas sera toujours mauvaise conseillère car à trop la distribuer surtout gratuitement ,le peuple n'y prête plus attention
On a tous été enfants et à force d'interdits,on a tout transgressé pour vérifier les dires d'adultes et c'est ainsi depuis la nuit des temps
Les humains tous comme les animaux n'ont pas été créés pour être maternés à vie!ils doivent tous comme l'animal sevré et rejeté par le clan ou sa propre mère faire ses propres expériences qu'il n'a pas à faire à d'autres surtout si cela peut mettre leur vie en danger
Et pourtant c'est bien ce que font certains scientifiques ou dirigeants,ils rêvent de pouvoir dicter des comportements sortis tout droit de leur propre monde d'idéalistes ,sans aucune preuve pour certifier de leurs biens fondés ,on voit que psychologiquement parlant c'est le trou
noir complet
Imaginez si on avait demandé à un pasteur et ceci comme exemple car il y en aurait d'autres,pourriez vous nous montrer Marie entrain d'accoucher? etc etc
Bonne journée à tous

Écrit par : lovsmeralda | 02 janvier 2015

Les commentaires sont fermés.