12 décembre 2014

L’Etat Islamique, cauchemar de l’occident

Qui aurait imaginé, il y a 50 ans, qu’une confrontation majeure allait à nouveau secouer la planète? Depuis un siècle différentes mouvances se réclamant de l’islam n’ont de cesse d’accuser l’occident de tous les maux et d’appeler à la lutte contre ses valeurs et son existence même. Aujourd’hui le djihadisme dispose d’un Etat.


islam,etat islamique,djihad,proche orient,syrie,europe,guerre,religion,coran,Le discours anti-occidental n’est donc pas nouveau et n’a fait que s’amplifier depuis environ trois décennies. Il s’est amplifié en intensité intellectuelle, en politisation et en organisation militaire jihadiste. Ses thuriféraires sont écoutés, ses héros bravent la mort pour s’emparer du pouvoir. L’EI est dans ce sens l’aboutissement de cette tension mondiale entre le monde dit musulman et le monde issu du christianisme.

Je mentionne ce point car il est impossible de ne pas tenir compte de l’aspect religieux tant dans l’EI, dans Boko Haram, que dans Al Qaïda et ses agences. L’islam est le lien entre toutes ces mouvances. Il faut aujourd’hui réaliser l’étendue des dégâts. Non seulement un territoire immense est sous la direction des intégristes guerriers mais une armée est ébauchée, armée qu’environ mille volontaires rejoignent chaque mois, dont des européens pris dans la nasse de la radicalité.

Le cauchemar est bien de se retrouver avec la formation en cours d’un nouvel Etat, riche, militarisé. Qu’un mouvement décrète un nouvel ordre du monde, s’arme et ait des succès en rejetant l’occident est une situation grave. Le choc des civilisations a possiblement commencé, sous couvert de religion. Mais la religion n’est peut-être qu’un prétexte. Les dirigeants ont le goût du pouvoir, plus semble-t-il que l’amour d’un dieu montré comme violent et oppresseur.

Le cauchemar est d’une part de voir se constituer un ennemi farouche, aux méthodes rappelant celles des nazis, capable d’agréger autour de lui, par attrait ou par force, des milliers de musulmans pour lesquels la mort en martyr est un honneur et une porte d’accès immédiate au paradis. La véhémence terroriste et djihadiste restait limitée au verbe, aux opérations (attentats) localisées et symboliques, aux manifestations anti-occidentales dans les crises comme celle dite des caricatures du prophète. Aujourd’hui elle a gagné une ampleur significative de la volonté d’en découdre avec le monde occidental.

islam,etat islamique,djihad,proche orient,syrie,europe,guerre,religion,coran,D’autre part l’EI ne craint aucun jugement de valeur à son encontre. Il montre en vidéo des exactions parmi les pires possibles, les revendique, les assume en pleine lumière. Il montre, par ses procès sommaires et ses tueries d’opposants, ce que la guerre produit de pire, même au nom d’une religion dite de paix et d’amour. Et si je suis convaincu que les musulmans en majorité ne sont pas prêts à adhérer à l’idéologie djihadiste et aux versets guerriers du coran, on peut constater que dans les pays arabo-musulmans du proche-orient la force de cet islam assassin a grandi et continue à grandir.

La lutte contre l’Etat Islamique pourrait durer très longtemps. Des années peut-être. Sans garantie de résultats. Elle ne pourra se faire qu’avec des troupes au sol comme le souligne la CIA. Donc, des troupes américaines sur le sol de l’islam. C’est malheureusement aussi une des conditions pour continuer à répandre le djihadisme qui, jouant sur le thème de l’envahissement, se présente en sauveur et en victime. Si l’on n’intervient pas, l’EI se développe. Si l’on intervient, l’EI se renforce par le statut de victime.

Le piège est posé, il se peut que personne n’en sorte indemne. La moindre lucidité devrait nous faire voir que la tension guerrière augmente régulièrement dans certaines parties du monde et que l’EI surfe sur cette tension avec une détermination que les occidentaux ont perdu quant à la défense de leurs valeurs.

Nous pourrions nous dire que l’islamisme est une affaire entre musulmans: islam contre islam. Nous pourrions les laisser se débrouiller entre eux. Avec le risque qu’une mouvance comme l’EI prospère et s’impose dans plusieurs pays. L’EI renforcée, la guerre pourrait alors déborder  de ses territoires et menacer d’autres régions: Afrique du Nord, Afrique noire, Caucase, Europe en partie. En Afrique les régions de la Mauritanie au Tchad, en passant par le Sahara, le Mali, le Nigeria, plus la Somalie et le Kenya, sont sous la pression militaire islamiste.

Si l’Europe ne risque rien dans l’immédiat, la situation pourrait changer dans une cinquantaine d’années.

14:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (36) | Tags : islam, etat islamique, djihad, proche orient, syrie, europe, guerre, religion, coran | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Alexandre Adler faisait remarquer ce matin sur RSR1 que EI ne gouverne que sur du désert ou à peu près, que ses sources financières sont maintenant taries, que la Turquie et le KSA ont maintenant compris qu'il était dangereux pour eux de le soutenir (mais la Turquie va le laisser tuer le plus possible de Kurdes, on s'en doute bien...). Que le pétrole de contrebande, c'est aussi en voie d'être fini. Que les frappes aériennes ont tout de même fait des gros dégâts sur les armements lourds de EI.
La stratégie d'Aqmi paraît plus dangereuse, parce que ce mouvement semble insaisissable. Et sa zone de nuisance est immense...
Comment les Français, avec des avions d'observation, des drones, des satellites, ont-ils laissé filer ces gens de Tombouctou ? Parce que c'étaient des Touaregs que la France par romantisme méhariste attardé veut ménager, va savoir ? Et comment échappent-ils à une observation aérienne bien menée ? Les satellites américains étaient censé lire le n° de l'unité d'un soldat sur la Place rouge sur ses épaules il y a 50 ans, et aujourd'hui les militaires ne sont pas capables de repérer une armée dans le désert, donc sans endroits pour se cacher quand elle se déplace ? Bizarre.

Écrit par : Géo | 12 décembre 2014

" Nous pourrions nous dire que l’islamisme est une affaire entre musulmans: islam contre islam. Nous pourrions les laisser se débrouiller entre eux. "

" Si l’Europe ne risque rien dans l’immédiat, la situation pourrait changer dans une cinquantaine d’années. "

Aucun risque dans l'immédiat? L'immédiat est déjà derrière nous depuis longtemps. Pas besoin d'attendre 50 ans c'est déjà fait. Vous oublier le 11 septembre, les attentats de Londres, de Madrid et de Moscou.

D.J

Écrit par : D.J | 12 décembre 2014

Alexandre Adler dit n'importe quoi. La force du califat (ce n'est pas un "état") ce sont ses soldats qui sont prêts à mourir pour leur cause. Il faudra aller les chercher un à un. Et s'ils sont plusieurs dizaines de milliers, bon courage. Le califat a été mis en place et a reçu le soutien des pétromonarchies. Et qui sont les alliés indéfectibles des pétromonarchies? Nous savons que la cible ce sont les républiques laïques de la région. Après l'Irak, la Syrie. Il faut aussi se débarrasser des chiites dont le foyer est en Iran. Pas de chance le califat maintenant mange la main qui l'a nourri. Et les sponsors font dans leur froc. Si le califat a été stoppé à certains endroits clefs, à d'autres il continue de progresser ou de se maintenir.

Écrit par : Johann | 12 décembre 2014

Tiens, dj viens semer sa propagande sur le 11 septembre. Comme si des simalistes avaient été capables de faire ce qui est arrivé ce jour-là...

Écrit par : Johann | 12 décembre 2014

Géo: d'accord sur la traque dans le désert. Les médias sont passés un peu vite sur ce point. Par contre je n'enterrerais pas si vite l'EI. Et si l'EI échoue, il y a d'autres pays faibles, dont le Nigeria. On voit que l'islamisme progresse militairement depuis des décennies, quelle sera la prochaine étape? Elle a commencé et montre un exemple possible.

Écrit par : hommelibre | 12 décembre 2014

Johann, en effet ce n'est pas un Etat, mais cela s'en donne quelques masques en organisant un territoire, une armée et une organisation. Mais d'accord pour le califat.

"La force du califat (ce n'est pas un "état") ce sont ses soldats qui sont prêts à mourir pour leur cause.":

oui, c'est une force indéniable, un moteur qui tourne à plein dans chaque combattant.

Écrit par : hommelibre | 12 décembre 2014

D.J.:

"Pas besoin d'attendre 50 ans c'est déjà fait."

Dans un sens la guerre est ancienne. Mais elle n'en est pas au chocs de super-armées. Les attentats sont des actes de guerre mais clairsemés.

Écrit par : hommelibre | 12 décembre 2014

On assiste donc, et cela risque bien d'empirer empirer encore, à l'expansion d'une religion à dimension idéologique dont la majorité des fidèles son pacifiques et désireux de paix et dont les pratiques politiques et guerrières sont aussi monstrueuses que celle du nazisme au plan collectif par le sort qu'elle réserve à ses ennemis, et pire encore au plan personnel par le contrôle qu'elle exerce sur les populations qu'elle contrôle.
De quoi nourrir bien des réflexions sur religion et politique, démocratie et conditionnement des masses, désir de liberté et désir de soumission, réalisme et naïveté, et bien plus encore.

Écrit par : Mère-Grand | 12 décembre 2014

" Tiens, dj viens semer sa propagande sur le 11 septembre. Comme si des simalistes avaient été capables de faire ce qui est arrivé ce jour-là... "

Et Johann toujours fidèle à lui-même. Sur les blog comme celui de Mireille Valette les islamistes sont pour Johann de gens de la pire espèce capable du pire et ils deviennent subitement de pauvre bouc émissaire incapables de commettre le pire quand l'ennemi est l'Amérique ou Israël.

D.J

Écrit par : D.J | 12 décembre 2014

Ce que vous dites sur les islamistes et intéressant. Cependant, même si on trouve dans le coran et les textes musulmans tout ce qu'il faut pour que les islamistes justifient leur crimes par leur religion (cf http://wikiislam.net), il semblerait que les islamistes soient quand même financés par des capitaux occidentaux, Etats-uniens principalement

Quand vous regardez, vous vous apercevez que les états qui ont le plus de problème avec l'islamisme sont les états qui ne sont pas assez alignés sur les américains:
* Algérie dans le passé (Aligné sur l'URSS)
* Lybie (URSS, puis indépendantiste)
* Egypte (URSS puis indépendantiste)
* Afrique de l'Ouest (France puis Lybie et Chine)
* Syrie (Russie)
* Iran (future cible)
* Afghanistan (Aux portes de la Chine et de l'Iran)
* Irak (France, Russie)

Et je pense malheureusement que la France est l'un des prochain pays sur la liste.

Si vous voules comprendre je vous invite à voir la vidéo contenue sur cette page:

http://www.upr.fr/emissions-radio-tv/francois-asselineau-invite-laurent-ruquier-lemission-on-nest-pas-couche

Écrit par : De passage | 13 décembre 2014

EI ou ISIS en anglais, Al Qaeda, Al Nusra, Khorasan, Boko Haram etc.
Des créatures et des figures avec leurs hommes leurs et groupes de... mercenaires qui portent des noms religieux, de préférence de l'Islam - quelle usurpation - remplacent l'armée coloniale des pays dont les guerres d'agression et d'occupation ont fait scandale chez eux car, malgré les lourdes pertes de leurs soldats, ils ne gagnent pas ces guerres. Les familles qui ont perdu un ou plusieurs de leurs ont déjà dit que leurs fils et leurs maris ne quitteront pas la maison. Constitution ou pas, Elles ont raison. il n'est plus question de les sacrifier surtout pour des causes sans lien avec la sécurité de leurs pays.
Pour ces gouvernements, les peuples font entraves. Il faut donc trouver une alternative.

Ces djihadistes sont des outils tout trouvés, commodes et pas cher du tout. S'ils meurent au combat, bon débarras. il n'y aura pas de pension de guerre à verser à leur famille. S'ils survivent, on ne leur doit, de toute façon, plus rien après la tâche, ils auront été payés par leur patron (calife ou chef de gang). C'est donc une bonne solution pour le Moyen Orient, ils parlent arabes et font la guerre aux arabes, ils nuisent aux arabes. Pas de plainte, pas de procès, pas de justice, pas de suite judiciaire ni pécuniaire.. C'est donc La solution idéale. Les familles pourront dormir sur leurs deux oreilles, il y a zéro mort parmi elles. Elles ne réagiront pas pour les djihadistes ni pour les victimes arabes, tout cela est loin de portée de leur conscience.

Mais lesdits "Terroristes" qui sont dans les prisons de Guantanamo, d'Abu- Graïb, comment ont il atterri là? Sont ils TOUS des terroristes? En est on si sûrs pour épiloguer comme des experts? Est-on si sûrs que la torture est le moyen efficace pour arracher des renseignements? De l'homme abîmé au seuil de la mort, ces propos sont ils encore fiables? Que valent ces aveux en pareilles conditions?
Il faut vraiment être très primaire ou très naïf pour le croire.

http://www.silviacattori.net/spip.php?article469

De toute façon, il faudra éradiquer ces guerres illégales et éradiquer ces monstres, mais pour cela, il faudrait intervenir sur les cerveaux qui les a conçus et entretenus sous peine de les voir croître et pousser en occident comme des drageons sous-terrain qui vont y prendre racine, fleurir et ensemencer un terreau plus que travaillé (par les crises et les troubles sociaux) pour apparaître comme des champignons vénéneux chevillés aux corps malades des classes défavorisés de notre société.

Les patrons terroristes, à présent, sont démasqués. C'est à eux qu'il faut demander des comptes. Ils sponsorisent ces djihadistes avec l'argent de leurs peuples. Si l'argent des contribuables sert aux crimes, les peuples ont le devoir de poursuivre les commanditaires, c'est-à-dire, leurs propres gouvernements. Avant tout, le peuple a le devoir de ne pas se taire et de récuser publiquement les décisions de leurs dirigeants.


Ci-dessous admirez les fabuleux moyens utilisés pour ravitailler les terroristes.
http://reseauinternational.net/quand-larmee-francaise-fait-le-sale-boulot-de-la-cia-et-arme-les-djihadistes-de-boko-haram/

Terrorisme et ses interprétations situationnelles.
Une leçon de linguistique pratique.
(Dommage! Noam Chomsky, un conférencier très captivant et suivi, fut régulièrement invité à la fac de lettres en linguistique anglaise et sciences sociales de Genève jusqu'en 1981. On apprit ensuite qu'il ne serait plus du tout invité. D'ailleurs il n'y est plus jamais revenu. Que s'était-il passé? Qui le lui interdisait?)

Encore des doutes?
C’est officiel : les USA sont l’État terroriste n°1

http://reseauinternational.net/cest-officiel-les-usa-letat-terroriste-n1/

Écrit par : Beatrix | 13 décembre 2014

Beatrix@ Est-ce que les Russes n'ont pas indiqué récemment qu'ils allaient faire feu de tout bois sur le plan de la propagande ? Par "tout bois", c'est y compris le mensonge...
La France livrer des armes à Boko Haram. Pas très crédible, voire ridicule. Être très critique avec les USA, c'est bien. Mais cela ne devrait pas signifier renoncer à appliquer ce sens critique à tout le monde...

Écrit par : Géo | 13 décembre 2014

Mazette vous êtes tous entrain de faire des fixations ,cela devient carrément , pensées obsessionnelles
Ce climat de haine appelons le racolage car partagé par les médias incite de moins en moins à vouloir rencontrer ses semblables
Mais certains qui avaient vu clair dés les premiers mots recyclage et tris sont heureux car ils ont été les premiers à dire ,vous allez voir combien cela va faire ressortir les côtés les plus désagréables des humains
C'est se qui s'était produit avec la rafle du Vel d'hiv ,on a vraiment rien compris ou peu évolué mentalement

Écrit par : lovsmeralda | 13 décembre 2014

Quelle inconscience que de parler de "fixations"!

Les musulmans ne relisent-ils pas avec attention leurs textes fondateurs avec cette intention de conquête du monde entier étrangère à Celui cependant avec respect ainsi que sa mère en haute place dans le coran qui précisait que son Royaume n'"était pas de ce monde"! et en pensant aux décapitations avec poignards télévisuellement présentés ce même Jésus de Nazaretn demandant à son fidèle disciple Pierre de remettre son épée dans son fourreau lui Pierre qui entendait défendre son maître sur le point d'être arrêté au Jardin des Oliviers! Sous l'empire de la peur un peu plus tard pierre renia Jésus, certes, mais nous autres... à sa place, à la place de Pierre?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13 décembre 2014

La théorie du choc des civilisations est très fumeuse et simpliste, ce qui a amené les gouvernements US à faire pas mal d'erreurs :

"Il n'y a pas de choc des civilisations"

https://www.youtube.com/watch?v=iFI6waG_HE8

Plus qu'un conflit islam-occident, il s'agit surtout d'un conflit entre sunnites et chiites. Les pays du golfe ayant financé l'extrémisme islamique pour contrer l'Iran, et récemment l'EI pour maintenir les troupes US dans la région, alors que les US souhaitaient partir de l'Irak dont le gouvernement est par ailleurs chiite. Simplifier l'analyse géopolitique entraine de grosses erreurs... De nombreux autres tensions existent ailleurs, en orient entre la Chine, le Japon ou le Viet Nam... où on ne peut pas parler de chocs de civilisation ou religieux.

Écrit par : pli | 13 décembre 2014

Les populations sunnites d'Irak qui ont rallié l'EI, en réaction au gouvernement chiite, pourraient bien retourner leur veste lassés des inepties de l'EI à leur encontre, ça s'est produit dans le passé...

Les occidentaux engagés dans l'EI sont en général pris pour des ploucs ignares par les locaux, car parlant pas ou mal l'arabe et peu au fait de l'histoire ou des cultures locales. Là encore, les choses sont plus compliquées et versatiles. A tel point que al quaida se bat contre l'EI qui lui vole la vedette en lançant une OPA sur l'islamisme. Sur fond religieux, il s'agit de guerres tribales instrumentées par l'Arabie et l'Iran.

Écrit par : pli | 13 décembre 2014

tant que les réseaux anti sociaux font la part belle à tous ces jeunes partis défier le monde et ce le plus souvent à des fins de selfiage les conflits perdureront
Ces conflits on un point commun avec un couple comme le Lion et le Verseau qui veut divorcer
Tous deux habitués à jouer la grande scène pour au moins être bien vus et surtout récolter de faux témoignages car dans ce couple tous les coups sont permis avec seule certitude l'abandon des enfants de parents beaucoup plus immatures qu'eux
Même François Hollande participe à cette course du pouvoir à n'importe que prix l'essentiel réside dans le fait qu'on parle de lui
On préfère ne pas imaginer ce que ces enfants intérieurement pensent de lui i en va de même pour tous ceux qui encouragent inconsciemment ces jeunes à se battre et ce tout simplement en les mettant sur un piédestal grâce à Face de bouc ou autre

Écrit par : lovsmeralda | 13 décembre 2014

Comme le disait Obama, la lutte contre l'EI prendra des années. Lui, sait pourquoi mais il ne vous le dira pas. Donc on peut lui faire confiance, l'EI peut souffler tranquillement, il a de beaux jours devant lui. En Europe, il y a assez de "citées sensibles" en lesquelles se dissimuler parmi les vizirs du coin.
Les grandes villes européennes sont de vraies couveuses. Surtout avec le contexte de crise économico-financière et sociale et du non emplois massif: un excellent terreau!

https://anticons.wordpress.com/2014/11/10/atlantic-council-lofficine-de-propagande-de-lotan/

Écrit par : Beatrix | 13 décembre 2014

Le plus drôle sont ceux qui prétendent que les US entretiendraient sciemment les conflits du proche orient alors qu'ils ont soutenu le Shah et lutté contre l'intégrisme chiite de Khomeini.

Écrit par : pli | 13 décembre 2014

Le plus drôle, en fait ce n'est pas drôle du tout, les yankees ont soutenus les talibans, comme ils ont soutenu les bosniaques et les kosovars, comme ils soutiennent l'Arabie et le Qatar, qui soutiennent chacun leurs simalistes préférés. Tout se tient.

Petit rappel qui ne fait pas un pli:

https://www.youtube.com/watch?v=f7NsXFnzJGw

Pour déniaiser encore qqns.

Écrit par : Johann | 13 décembre 2014

"Les populations sunnites d'Irak qui ont rallié l'EI, en réaction au gouvernement chiite, pourraient bien retourner leur veste lassés des inepties de l'EI à leur encontre, ça s'est produit dans le passé..."

On est en retard d'une guerre là. Les tribus sunnites qui ont DEJA pris les armes contre le califat l'ont payé très cher.

Écrit par : Johann | 13 décembre 2014

Les américains on mis le Shah en place mais s'en sont débarrassé quand il devenait un peu encombrant (il a du vouloir un Iran un peu trop indépendant du système américain). Ou en tout cas ils n'ont pas ait grand chose pour empêcher sa chute.

Les américains luttent mollement contre l'intégrisme chiite mais une chose est sure c'est que les médias mondiaux, possédés par des investisseurs américains protègent totalement les intégristes sunnites. Principalement par leur silence sur ce qui se passe en péninsule arabique.

Écrit par : De passage | 14 décembre 2014

Ah bon, l'embargo US contre l'Iran qui tente le nucléaire ça n'existe pas et les tensions entre la Russie qui soutient les chiites, dont l'Iran, et les US ça n'existe pas non plus.

Ah bon, les médias nous cacheraient la nature du régime en Arabie, alors comment se fait il qu'à peu près tout le monde sait ce qu'il en est ?

Écrit par : pli | 14 décembre 2014

"Principalement par leur silence sur ce qui se passe en péninsule arabique."
Peut-être parce qu'il ne s'y passe pas autant de choses que ce que vous laissez entendre. Un soi-disant spécialiste de la zone parlait du nouveau mur au N du KSA récemment dans la presse mainstream (24 heures) comme du "jamais vu", alors que ce mur existe depuis longtemps. Il a simplement été modernisé...
Le KSA s'est passablement prémuni contre le terroriste islamique et vu ses méthodes, cela marche...
Et Aramco aussi bien que Ma’aden Saudi Arabian Mining Company tournent avec l'aide d'experts occidentaux.
Par ailleurs, on apprend que le KSA mène sur le plan des phosphates la même politique que pour le pétrole. Intéressant, non ?
http://www.lemag.ma/L-Arabie-Saoudite-mene-t-elle-une-guerre-economique-contre-le-Maroc_a75789.html
(les phosphates sont aussi une ressource majeure dont on ne parle que trop peu...)

Écrit par : Géo | 14 décembre 2014

"Peut-être parce qu'il ne s'y passe pas autant de choses que ce que vous laissez entendre"

Je crois qu'il a un maltentendu.

Je parlais de l'intégrisme islamique. Et si effectivement il ne semble pas y avoir de débordement de violence de type guerilla en Arabie saoudite, je vous rappelle ce ce pays est très clairement le champion du monde de la violation de la liberté de culte (et très probablement de la liberté de conscience qui y est plus ou moins associée):

Toute pratique d'une religion autre que l'Islam y est interdite, le simple fait d'avoir une bible sur vous est passible de prison et l'apostasie y est passible de peine de mort. On y décapite encore des gens pour sorcellerie. Il y a dans le pays une police religieuse qui veille aux bon respect de l'islam.

Aucun autre pays musulman n'atteint ce niveau d'intolérance. Donc toute personne qui désirerait enquêter sur le fondamentalisme musulman devrait commencer son enquête sur ce pays, se renseigner sur une certaine université de Médine où tous les cadres d'Al Quaeda, AQMI, Boko Haram, séparatistes tchétchènes semblent avoir été formés.

Or ce n'est pas le cas. Après le 11 septembre, l'Arabie saoudite n'a pas été mise en cause en dépit de la nationalité des pilotes. Le "printemps arabe" n'a visiblement pas atteint ce pays.

Tout le monde sait pour l'Arabie saoudite, mais allez y essayez de trouver des articles de la presse mainstream où les journalistes osent s'attaquer à l'Arabie saoudite aussi violemment qu'ils s'en sont pris à Poutine, au régime politique chinois ou Kadhafi. Si vous trouvez des articles de journaux mainstream qui parlent de l'Arabie Saoudite ce sera déjà beaucoup.

Écrit par : De passage | 14 décembre 2014

"Ah bon, les médias nous cacheraient la nature du régime en Arabie, alors comment se fait il qu'à peu près tout le monde sait ce qu'il en est ?"

C'est une erreur de votre part de croire que tout le monde sait pour l'Arabie saoudite.

Les gens savent vaguement que les saoudiens sont un régime extrémistes religieux, principalement depuis le 11 septembre. Au moment où les média ont exposé la nationalité saoudienne de Ben Laden, beaucoup de gens ont découvert l'existence du salafisme et du Wahabisme.

Les féministes en mettant régulièrement sur le tapis la situation des femmes en Arabie saoudite donnent une petite idée de ce qui s'y passe mais ça reste une petite idée.

Enfin les drames de voiles islamique en occident sont une occasion pour rappeler vaguement que les fondamentalistes musulmans que nous trouvons en occident sont financés par des saoudiens.

Aujourd'hui la plupart des gens savent vaguement que le régime saoudien est extrémiste mais ils ne savent pas jusqu'à quel point.

Comme je le précisait plus haut ils ignorent l'existence d'une police religieuse, qu'on y exécute encore des gens pour sorcellerie, que les manuels scolaires y enseignent explicitement la haine du juif et du chrétien.

Chose étrange les musulmans ont l'air d'être encore moins informé sur ce sujet que le reste de la population.

Écrit par : De passage | 14 décembre 2014

Quand à l'embargo sur l'Iran.

Les exemples cubains et irakiens prouvent que les embargos détruisent les populations mais pas les gouvernements.

Les américain n'ont pas de véritable intérêt à trop déstabiliser l'Iran parce que l'Iran est une sorte de concurrent à leur vassal Saoudien qui leur permet de maintenir un certain pouvoir de négociation sur les saoudiens en jouant sur la lutte d'influence entre les deux pays.


Les sont plutôt les psychopathes sionistes qui veulent que les états unis entrent en guerre contre l'Iran.

JE vous invite à regarder cette video youtube a ce propos:

https://www.youtube.com/watch?v=4tTdPPAfk-g

Écrit par : De passage | 14 décembre 2014

"Je crois qu'il a un maltentendu." Pour le moins, oui. Effectivement, les Arabes du KSA ne sont pas des bobos parisiens et multiculturels. Mais ils sont chez eux et bien décidé à mener la vie qu'ils veulent eux et non pas celle que nous devons vivre ici sur ordre des USA. Ce ne sont pas des esclaves, à la différence du 99.99% des Européens.
Je suis Suisse, pour ma part. J'ai travaillé au N du KSA lors de la votation sur l'interdiction des minarets en Suisse. Je travaillais à l'intérieur du no man's land de 5 km de large après le mur qui sépare le KSA de ses voisins du N. Pour cela, je devais traverser deux barrages de garde-frontières militaires, qui contrôlaient à chaque fois mes papiers suisses. Ils avaient la télévision et pas grand-chose d'autre à faire que la regarder. Jamais une remarque sur l'interdiction des minarets dans mon pays, et impossible qu'ils ne soient pas au courant. Les églises sont interdites chez eux, comme vous le dites...

Pour conclure, il serait temps pour les bobos de comprendre que leur impérialisme culturel est parfaitement contraire à ce qu'ils prêchent, le multiculturalisme. Ce faisant, ils démontrent que cette idéologie est une pure escroquerie sans contenu réel.

Écrit par : Géo | 14 décembre 2014

« ... le multiculturalisme. Ce faisant, ils démontrent que cette idéologie est une pure escroquerie sans contenu réel. »

Pourtant le Nouveau Monde semble très bien s'accomoder du multiculturalisme.

Écrit par : Chuck Jones | 14 décembre 2014

Un journal comme Marianne très diffusé évoque régulièrement ce qui se passe dans ces pays, le Monde Diplomatique et aussi de multiples sites d'infos sur le web. Si il y en a qui ne sont pas courant c'est qu'il ne s'informent pas, ne lisent probablement même pas la presse mainstream, se contentent de l'opinion de son entourage proche, son imam de quartier, des discussions de comptoir...

L'information est largement accessible, vous ne pouvez pas obliger ceux qui ne s'y intéressent pas à la lire. On ne force pas à boire un âne qui n'a pas soif. Dire que le régime iranien est plus doux que le saoudien, là vous plaisantez, et informez vous, vous aussi, vous racontez des cracs :

La peine de mort en Iran constitue le châtiment suprême dans ce pays. Deuxième en nombre d'exécutions après la Chine, et deuxième en nombre d'exécutions par habitant après la Gambie[réf. nécessaire], l'Iran fait partie des pays où l'application de la peine de mort est la plus poussée, s'appliquant à des crimes non-violents, aux mineurs et parfois par lapidation.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Peine_de_mort_en_Iran

Écrit par : pli | 14 décembre 2014

"Pourtant le Nouveau Monde semble très bien s'accomoder du multiculturalisme."
Vous n'avez pas l'air de suivre l'actualité, vous.
Eric Garner, Akai Gurley, Tamir Rice, Trayvon Martin, Michael Brown, cela vous dit qqch ?

Écrit par : Géo | 14 décembre 2014

Multiculturalisme chez nous, mais en Arabie Saoudite c'est la mixité hommes-femmes qui est interdite, bannie même des stades de football.

La femme = 0.
Aucun droit.

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Carton-rouge-pour-une-amatrice-de-football-15802391

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 14 décembre 2014

Entre l'Europe et les U.S.A., on dirait la publicité d'Orange, l'opérateur mobile.

CHEZ NOUS, TU PEUX !!!

Oui, en effet, chez nous tu peux te marier avec une femme occidentale, chrétienne, obtenir des papiers, etc.

Allez vous marier avec une musulmane saoudienne, vous aurez que dalle !
La naturalisation saoudienne ... un mot qui n'existe même pas dans leur administration.

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 14 décembre 2014

Multiculturalité, oui mais pas multiculturalisme qui est un diktat.
On avait envie, autrefois, de connaître d'autres cultures. L'effet de découverte avait été positive, il n'y avait pas le moindre réflexe de rejet de l'autre, tandis que le diktat de devoir se positionner par rapport à ceux qui professent le multiculturalisme, provoque de l'indigestion.

On se demande ce que ces autoproclamés multiculturalistes connaissent des autres cultures. Il y a en eux beaucoup d'imposture, d'ignorance, de vanité et surtout du totalitarisme.
Je les soupçonne d'être les plus hermétiques aux autres et les plus racistes, en tout cas, les plus discriminants, les plus ségrégationnaires. Le multiculturalisme, comme l'humanitarisme, n'est qu'un masque macabre.

C'est avec ces gens là que l'exclusion est largement généralisée tout autour de leurs communautés, minuscules, néanmoins audibles et visibles grâce à leur financement avec, souvent, le denier public et aux soutiens officiels.

C'est tout le monde pour quelques uns et non pas quelques uns pour tout le monde.

Écrit par : Beatrix | 15 décembre 2014

Je partage complétement votre opinion, Beatrix. J'ai constaté maintes fois que les tenants du multiculturalisme sont très...incultes. En fait, ils pensent que tout le monde est chrétien...
Il faudrait étudier aussi ce qu'ils appellent "humanisme" dont ils se gargarisent sur tous les médias. Humanisme pour les criminels quand ils sont allochtones, mépris pour le petit peuple autochtone, est-ce vraiment l'esprit du Christ ? Je ne suis pas doué en théologie, mais j'ai des doutes...

Écrit par : Géo | 15 décembre 2014

"Dire que le régime iranien est plus doux que le saoudien, là vous plaisantez, et informez vous, vous aussi, vous racontez des cracs :

La peine de mort en Iran constitue le châtiment suprême dans ce pays. Deuxième en nombre d'exécutions après la Chine, et deuxième en nombre d'exécutions par habitant après la Gambie[réf. nécessaire], l'Iran fait partie des pays où l'application de la peine de mort est la plus poussée, s'appliquant à des crimes non-violents, aux mineurs et parfois par lapidation."

Aux dernières nouvelles il est possible d'être ouvertement chrétien ou juif et iranien ce n'est pas possible pour les saoudiens.

Sur le nombre d'execution, les chiffres qu'on peut trouver sur wikipedia rapportés à la population donnent environ 33% d'execution en plus pour l'Iran mais comme le nombre exact d'execution n'est pas publié ni pour l'iran, ni pour l'Arabie Saoudite, difficile de savoir.

Écrit par : De passage | 19 décembre 2014

Les commentaires sont fermés.