26 octobre 2014

Floreffe

Le fleuve coule, calme et tranquille, entre des collines basses. A Profondeville il a creusé des falaises abruptes. Où donc ce fleuve, la Meuse, a-t-il trouvé la force de casser la roche? Né dans les Ardennes françaises il n’a guère de puissance. Le plat pays en fait plus une dame nonchalante qu’un jeune homme fougueux.


meuse1.jpgDans la région de Namur, où l’on bénit les chevaux, les villages ont des noms dignes de figurer dans une suite au Seigneur des Anneaux: Floreffe, Le Roeulx, Malonne, Arbre, rue du Milieu du Monde. Je ne sais quelle ancienne langue a laissé ainsi sa trace dans le paysage.



La Meuse a été visitée par des écrivains célèbres. Victor Hugo entre autres. Des péniches y traînent encore d’écluse en écluse.



Trois jours en Belgique pour assister au Festival de Théâtre «Découvrez-vous», organisé à Bois-de-Villers par le metteur en scène Benoît Blampain Photo038.jpget son équipe. Dans ce pays où ma famille a vu le jour, une émotion particulière me prend à chaque fois. Je suis pourtant né à Genève, fruit de l’immigration intra-européenne. Mais on n’efface pas ses origines.



Et la Belgique est belle.



J’ai profité du voyage pour aller quelques heures à Oostduinkerke, village du bord de la mer du Nord où je passais un mois de vacances chaque été jusqu’à mes 12 ans. J’ai foulé à nouveaux cette plage longue et profonde, sous un ciel gris et froid, au milieux de centaines d’albatros couchés sur le sable bec au vent. C’est toujours aussi beau. Gris, bleu, c’est la mer du Nord et rien que cela me comble.



belgique,blampain,festival,théâtre,bois de villers,namur,Et puis j’y ai retrouvé la maison dont mes parents louaient le 1er étage pour toute notre smala, à Duinparklaane.



Avec quelques années de plus, l’émerveillement est toujours le même. Non: il est plus fort encore, rempli de souvenirs qui s’ajoutent au moment présent. C’est un ballet d’images anciennes et actuelles. Deux tissus différents tricotés dans le même fil, qui se renvoient mutuellement leurs reflets d’or gris.



 

Le trailer de "Les gens du fleuve", film sur la Meuse de 52' réalisé par Xavier Istasse:

 

 

 

 

_________________________________________________________________________________

belgique,blampain,festival,théâtre,bois de villers,namur

 

A découvrir:

Les contes de crocodile River en version électronique sur Amazon.






20:19 Publié dans Divers, Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, blampain, festival, théâtre, bois de villers, namur | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Les commentaires sont fermés.