21 octobre 2014

Jeu, 7 et match

Tournoi de tennis de Bâle. Suite au débat sur le français à l'école, la RTS confirme: l'anglais est une langue nationale. Swiss Indoors, disent-ils. Les puristes, bouche humide et yeux injectés de sang, rongent leur (tenn)os. Car enfin, si j'en crois le site de traduction Reverso, il existe «Drinnen» en allemand. C'est pas beau, «Schweizer Drinnen»?


Donc, les Swiss Indoors se déroulent à Bâle. Indoors, on l'a compris, n'a rien à voir avec le groupe de rock The Doors. En français: «Les Portes». C'est mieux en anglais. «Les Portes» comme nom de groupe français ça ne donne pas accès à une carrière mondiale. Imaginez les jeux de mots douteux: «La porte, vous pouvez la prendre, messieurs. Personne ne voudra de votre musique de sauvages». Notez, il y en a un qui s'était appelé «Téléphone». Est-ce qu'aujourd'hui il s'appellerait «Portable»?

Mais parlons tennos - enfin, tennis. Au hasard Balthazar, quelques brèves irrespectueuses pour aider à ronger.


tennis,federer,sharapova,nadal,djpkpvic.wawrinkaFederer

Roger est la démonstration de la féminisation de l'école primaire, féminisation qui a permis aux garçons de découvrir l'importance du tricot à l'ère du prêt-à-porter asiatique: un point à l'envers, un point à l'endroit, une manche courte, une manche longue. Et que je tricote, et que je détricote. S'il avait été boxeur il aurait donné dans le crochet. Il aurait aussi pu être danseur. On l'aurait vu sous toutes les coutures. Bon, Federer sera-t-il à nouveau premier de sa classe à la fin de l'année? Peu importe. En tennis il est une légende. C'est le patron. Comme quoi cela a du bon d'apprendre la couture. Merci Simone (de Beauvoir, dans la Manche).

Attention à ceci toutefois: même si c'est dans la Manche ce n'est pas gagné. Au Swiss Indoors de Basel on joue en trois manches. Je n'ai pas compris pourquoi trois manches: les joueurs n'ont que deux bras. Drôle de tricot. Ça doit être un pull marine.


tennis,federer,sharapova,nadal,djpkpvic.wawrinkaNadal

Il souffre souvent et le montre. Grimaces et contorsions. La cruauté des organisateurs de tournois est insupportable.

On achève bien les chevaux: on devrait abréger les matchs trop pénibles. Un sniper bien placé, une balle (de tennis) dans le genou, et le taureau de Mallorca sera enfin libéré de cet exercice qui consiste à prendre les positions qui tordent le mieux ses articulations.

Vive le tennis humanitaire.


tennis,federer,sharapova,nadal,djpkpvic.wawrinkaSharapova

On ne commente pas les cris de Maria. Personne ne commente les cris de Maria. D'ailleurs elle ne crie pas: elle s'exprime.

Un botaniste affirme que ses cris provoquent l'érection des poireaux. N'empêche, si elle fait les mêmes chez elle, elle doit avoir des voisins très conciliants.

Et un copain avec du répondant. Un qui sait renvoyer la balle. Les deux balles. Tout du castor, le copain. Une queue en forme de raquette. Avec ça il va dans tous les recoins. Ça lui hérisse le poil à la Sharapova. On comprend qu'elle crie.

(Maria, si tu me lis... je t'aime).


tennis,federer,sharapova,nadal,djpkpvic.wawrinkaRosset

Monsieur le directeur de la Radio Television Suisse (RTS), libérez-nous de Marc Rosset. Merci d'avance.

 

 

 


tennis,federer,sharapova,nadal,djpkpvic.wawrinkaWilliams

Quelqu'un a-t-il regardé sous les jupes des deux soeurs?

Nan? Parce que si ça se trouve, elles devraient jouer chez les hommes.

En tous cas je ne suis pas prêt à défier Serena au bras de fer. Vu ma grande part féminine, elle pourrait me casser un poignet virtuel.

 

 

 

tennis,federer,sharapova,nadal,djpkpvic.wawrinkaWawrinka

Dans cinq ans on se demandera toujours quand est-ce qu'il gagnera un autre tournoi.

Stan the Man, qu'ils disent. Genre héros de Marvel qui cherche dans quel film il joue. Toujours à lire les affiches sur les portes pour trouver le bon plateau de tournage. Faudrait lui offrir des lunettes...

Stan the Man. Cela me fait penser aux chats de l'île de Man. Les chats sans queue. Pas facile pour jouer au tennis, même avec deux balles. Il devrait faire un stage chez Maria. Maria Sharapova bien sûr. Pas Maria Roth-Bernasconi.

(Maria, si tu me lis...)



tennis,federer,sharapova,nadal,djpkpvic.wawrinkaDjokovic

Le vampire des Carpates fait mal à ses adversaires. Il fauche, il écume, il décime, il faucarde. C'est l'ange exterminateur. Une vraie tronçonneuse.

Mais il ne fait pas de vélo. Heureusement pour lui. Trop de poils aux jambes. Ne cherchez pas, il s'épile; on le soupçonne même de jouer avec des balles lisses. S'il se les prenait dans le pédalier (les poils, pas les balles), il battrait encore une fois Roger: en détricotage. Après ça, bonjour l'écorché. Plus de poils, plus de peau, plus de pull marine, plus de piscine.

Au Tour de France ce serait la cata. Je vois déjà la une de l'Equipe: «L'écorché les a tous avalés». C'est faux: un vampire n'est pas un cannibale. En réalité, avec la chaleur et la soif, le vampire prendrait son EPO directement sur ses camarades. Hécatombe.


tennis,federer,sharapova,nadal,djpkpvic.wawrinkaDe Andy à Murray

Rita Mitsouko: «Chou, Andy, dis-moi oui, Andy»

Murray Head: «Never even thought».

Collision des styles. Une sorte de tête-à-queue amphigourique. N'ayons pas peur des mots, ils ne mordent pas. Même le mot raquette ne mord pas. Quant au castor, il ne ronge que les troncs d'arbres. Il ronge aussi son frein quand il a dévasté la forêt. Mais pas les os.

Scoop à deux balles: Andy Murray, lui, ne dévaste pas les forêts. Il n'a d'ailleurs pas joué dans «Massacre à la tronçonneuse».

  

 

E la nave va. En italien. Je peux, c'est une langue nationale.

 

 

 

 

 

Et le pull marine ¿



13:25 Publié dans Humour, sport | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : tennis, federer, sharapova, nadal, djokpvic, wawrinka, vampire, tronçonneuse, balle, jeu, set, match, castor, raquette, rosset, rts, chat | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

J'apprécie votre humour et vos raccourcis comparatifs !

En revanche vous n'aimez pas Marc Rosset, ce que je puis comprendre mais ne partage pas car c'est le vrai genevois "grande gueule" (et c'est tout moi ...).

Pull marine : pensez-vous à Isabelle Adajani ?

Écrit par : Lise | 21 octobre 2014

En effet, en commentateur il me sort par les oreilles!...

:-)

Oui bien sûr, le pull marine est un clin d'oeil à Adjani et Gainsbourg. Qui n'ont aucun lien avec le thème d'aujourd'hui mais je me suis amusé à partir de l'idée du tricot.

Écrit par : hommelibre | 21 octobre 2014

Les commentaires sont fermés.