14 septembre 2014

La polémique Vallaud Belkacem

La nouvellement promue ministre de l’Education Nationale est probablement le membre du gouvernement qui déclenche le plus la polémique. A cause de ses positions sur l’idéologie du genre en particulier. L’un après l’autre les ministres de l’éducation provoquent le pays sur un thème très sensible: le formatage des têtes encore disponibles des enfants.


najat,vallaud belkacem,ministre,education nationale,origine,maroc,mondial,algérie,peillon,reproduction,genre,Je rappelle ce que disait l’avant-dernier d’entre eux, Vincent Peillon: «On ne pourra construire un pays de liberté avec la religion catholique». Il constate que ne pouvant acclimater le protestantisme, il faut développer une religion et une spiritualité laïque. Des mots qui mériteraient d’abord d’être clairement définis et de faire l’objet d’un éventuel consensus.

C’est la théorie défendue en général par les socialistes français. Vincent Peillon estime que sa nouvelle religion passe par l’école. Je ne sais pas si en France on prend bien la mesure de ces propos. C’est une forme de rejet, clairement exprimé, d’une partie de la population. Et quand il ajoute que la Révolution française n’est pas terminée, on entendrait presque sa nostalgie à couper des têtes. Etat Islamique et socialisme français, (presque) même combat.

Najat Vallaud Belkacem suit le même objectif en imposant la théorie du genre et l’égalitarisme absolu dans l’école. La théorie du genre laisse croire que filles et garçons sont interchangeables (égalité de similarité, bien au-delà et plus contestable que l’égalité de droits) dans toutes les conditions variables de la vie en société. Ce qui est faux pour plusieurs raisons, par exemple celle-ci: on n’envoie pas les filles faire la guerre, ou pas massivement en première ligne, parce que la mort des femmes est un danger pour la reproduction de l’espèce. Je l’ai déjà dit ailleurs: si 90% des hommes meurent, on peut repeupler un clan avec 10%. Si 90% des femmes meurent, on n’est pas certain que la reproduction se fera au vu du temps qu’il faut pour la gestation et le soin aux enfants, et de l’absence de protection des parturientes. La phrase «Les femmes et les enfants d’abord» n’est pas une injonction sexiste contre les hommes ou sur la supposée faiblesse des femmes, mais un constat sur la manière dont un groupe peut survivre et se reproduire.

Malheureusement le dogme prime sur la réalité, et il y aura beaucoup à défaire après le passage des socialistes et du féminisme en général. Par contre il n’est pas acceptable d’attaquer la ministre sur son origine marocaine. Elle est double nationale et la double nationalité devra un jour être supprimée. On a vu l’absurdité de cela au dernier Mondial de foot, où l’équipe d’Algérie provenait à plus de 80% de clubs français avec des joueurs nés et formés en France, donc certainement pas représentatifs du foot algérien. Car dans une telle compétition il y a des enjeux: l’argent et l’énergie mise dans les fédérations nationales et la formation des jeunes joueurs. Donc dans un but donné à des jeunes qui arrivent dans la vie adulte. Plus une équipe brille plus le pays s’investit par la suite et forme des jeunes.

Mais attaquer madame Vallaud Belkacem sur sa supposée vraie identité, comme ce fut le cas récemment, est inacceptable. On peut être en désaccord vif avec une ligne politique ou idéologique choisie par une personne, voire certains aspects de la personnalité, comme l'autoritarisme des différents ministres qui se sont succédé, mais les origines sont reçues et non choisies, comme la couleur de peau. On ne peut reprocher à quelqu’un d’être belge ou provençal, on ne peut non plus lui reprocher une origine maghrébine.

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Il est curieux qu'Hollande se serve de femmes, qui plus est, de couleurs pour faire passer ses réformes les plus dangereuses socialement (Taubira, Belkacem, etc.). Les gens ne sont pas dupes...

Écrit par : Sub | 15 septembre 2014

Oui Sub, une possible astuce pour détourner l'attention: critiquer une ministre femme et d'origine ethnique non européenne est moins facile que de critiquer un homme blanc originaire de la Creuse. Critiquer le contenu du projet peut être assimilé à une critique de la personne, donc à du racisme.

Écrit par : hommelibre | 15 septembre 2014

A l'heure de la mondialisation une "religion qui passerait par l'école" a de quoi inquiéter. Ayant eu une vision jadis, plus de cinquante ans, en un petit livre VISION comme demandé par ce qui s'adressa à lui annonce les événements que nous vivons aujourd'hui de même que la création d'une religion universelle marchande. Chaque fidèle aura la peau "tamponnée", aujourd'hui on dira "pucée" et, sans ce signe, ne sera plus en mesure de se servir ou d'être servi dans les magasins. Révérend dans la rue auprès des jeunes drogués américains David Wilkerson est également l'auteur du livre "La croix et le poignard" encore un peu plus ancien.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 15 septembre 2014

P.S. Il ne faut pas parler couleur de peau mais qu'une femme, ministre, par exemple, prenne ou impose des mesures qui ne peuvent que la rendre impopulaire la couleur de sa peau ressort! réaction humaine non raciste en tout premier lieu: "sursaut", plutôt.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 15 septembre 2014

@ hommelibre

"parce que la mort des femmes est un danger pour la reproduction de l’espèce"

je ne pense pas que ce soit la raison, je pense surtout en URSS, que l'échec de Smorgon a fait beaucoup réfléchir les états major, qui n'étaient pas habitués surtout à cette époque d'une telle lâcheté devant l'ennemi, le contraste est énorme entre leur attitude fanfaronne et ce quelles ont montré au feu, dans les armées d'alors une telle attitude c'était le peloton d'exécution !!!

dans ce cas, ça n'était pas possible surtout avec les journalistes femmes envoyées par les plus grand quotidien mondiaux, témoins de cette action.

actuellement beaucoup de femmes sont dans les forces armées, elles libèrent des postes non combattants pour pouvoir avoir plus d'hommes disponibles pour le combat.

ça n'empêche pas les féministes de pérorer, sur la notion de combat en première ligne, notion quelles veulent redéfinir !!!

comme le viol, le harcèlement sexuel etc !!!

Écrit par : leclercq | 15 septembre 2014

Sarkozy utilisait des femmes également. Fadelaaaaa ou es tu ?

Les personnes de couleurs aussi ca passe bien. Parait que c'est une avancée.

Il semblerait que certain réveil se mettent à sonner, j'en suis heureux.

Écrit par : plumenoire | 15 septembre 2014

"on ne peut non plus lui reprocher une origine maghrébine.

Elle s'en charge toute seule:
http://voxpop.over-blog.com/article-mme-najat-vallaud-belkacem-devrait-renoncer-a-son-poste-de-ministre-105609730.html

Elle n'a ni l'envergure, ni la maturité pour un poste aussi important. C'est là qu'on reconnaît les socialistes!

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/09/06/31001-20140906ARTFIG00009-natacha-polony-najat-vallaud-belkacem-l-intouchable.php

Écrit par : Patoucha | 15 septembre 2014

Les commentaires sont fermés.