04 septembre 2014

La poissonnière de François Hollande

Valérie Trierweiler tient sa vengeance. Une qui éclabousse bien. Celle de la peau de vache. Je n’ai lu de son livre que quelques extraits publiés dans la presse et je n’en lirai pas plus. Pas besoin. Les extraits suffisent. Ils sont clairs. Dans une confusion totale public-privé elle instruit le procès de son ex, sans prévenir de l’audience - le mou en est paraît-il atterré, sans avocat de la défense - il ne pourra s’expliquer que longtemps après avoir quitté sa fonction. 


trierweiler,hollande,people,livre,cocue,communication,vie privée,vie publique,poissonnière,Elysée,boko haram,Mes cachets! Mes cachets!

Ne pas répondre fera peut-être de lui une victime. Il pourrait, par contre-coup compatissant de certaines femmes qui ne doivent pas apprécier le comportement de Vava au cul bordé de nouilles, ou qui aiment les condamnés, regagner quelques pourcents de bonne opinion. Parce qu’avec elle l’image des femmes en prend un coup!

L’anecdote de la vie privée de la poissonnière et de son cocufiage n’est pas intéressante. Elle n’apporte rien à un débat de société et Vava n’aura de succès de vente qu’en raison de son rang et de sa visibilité acquise grâce à Fanfrelande. L’inégalité sociale ajoutée au voyeurisme de la populace, cela rapporte! Elle régale sur les anecdotes de la vie privée. Elle nous invite à placer caméras et micros chez elle. Elle est donc dans le registre de la poissonnière. L’image de François Hollande en prend un coup de plus dans ce mélange privé-public. Je n’ai guère de sympathie pour lui en tant qu’homme. Mais ce qu’elle écrit complaisamment ne plaide pas pour elle. Femme blessée, disait-on d’elle. Or, l’absence du moindre respect pour elle-même - l’épisode des cachets est au minimum navrant - montre qu’elle est une tueuse profitant de la notoriété que François Hollande lui a apportée. 

Leurs histoires de cul leur appartiennent. Qu’elle en fasse aujourd’hui prétexte à noyer son ancien amant montre de quoi elle est capable pour redresser sa propre image. A moins qu’elle ne désire se noyer avec lui. 

Les extraits, dont le début avec ces cachets qu’elle prend pour le pas voir la déferlante qui arrive, tiennent du cas d’école de narcissisme. «On ne me fera pas cela à moi. Mes cachets, mes cachets! Je suis quand-même au-dessus du petit peuple qui n’a pas de cachets sous la main. Dans mon monde on a toujours des cachets. C’est très mode.» 

 

 

trierweiler,hollande,people,livre,cocue,communication,vie privée,vie publique,poissonnière,Elysée,boko haram,Cachez ce Sein

Et madame cachets de se retrouver protégée à l’hôpital, pour freiner les commentaires qui allaient survenir. On ne tire pas sur l’ambulance quand celle-ci transporte la régente déchue. Le petit peuple n’aurait même pas eu un jour de congé.

Elle aurait pourtant dû savoir comment cela se passe quand on prend l’homme d’une autre femme. Ne l’a-t-elle pas fait elle aussi? Le seul intérêt de cette histoire réside dans leurs positions sociales, dans la soumission de Hollande aux femmes dominantes et dans sa stratégie. Ségolène était une concurrente pour lui. Valérie ne pouvant prétendre au titre de présidente, il avait trouvé un moteur pour booster sa mollesse et paraître en public.

Je comprends bien le désappointement de la dame, déclassée sans trop de ménagements de la plus haute place du podium. Son caractère explosif devait être supportable quand l’Elysée était un but. Une fois ce but atteint, Fanfan, mou et couché devant les femmes de pouvoir, n’a eu d’autre solution que de la virer aussi sèchement que les tweets assassins de la dame.

François Hollande échoue complètement dans sa communication aux français. Il est inaudible et illisible. Il cumule les bourdes. Il ne ressemble à rien quand il fait un discours à l’île de Sein sous une pluie battante alors que le préposé au parapluie reste immobile à quelques pas de lui. «Il voulait être traité comme les participants à la cérémonie et cela démontre qu'il est résistant et dur au mal, qu'il peut affronter la tempête» dit l’Elysée. Piètre héroïsme. Petite ambition que de braver la pluie. Etrange désir de boire la tasse. Avec Vava il est servi. A quoi François Hollande joue-t-il? Est-il depuis le début dans un scénario d’échec et d’auto-destruction? 

 

 

trierweiler,hollande,people,livre,cocue,communication,vie privée,vie publique,poissonnière,Elysée,boko haram,Cheval fatigué

Si encore sa politique produisait des résultats. Même pas. Il peut au mieux espérer une embellie mécanique d’ici 2017. Mais deux ans et quatre mois d’insignifiance laisseront des traces profondes. Dans ce contexte, la Pompadour enragée achève le cheval fatigué.

N’y a-t-il eu personne pour la circonvenir? Pour lui faire réaliser qu’elle se fourvoyait? L’appât de l’argent facile est-il si fort pour elle? Depuis sa disgrâce elle ne fait que cultiver son image de people politique. Cela s’use, et les filles enlevées par Boko Haram ne suffisent plus à lui donner un créneau médiatique. Alors un bon petit livre polémique sur la vie privée du président, ça la relance. A ce niveau il ne peut y avoir de hasard ou de spontanéité.

Mais pouah! Que cela sent mauvais. Cela sent la hyène qui s’acharne sur la carcasse du gnou déjà presque mort. Elle voudrait passer pour la victime, alors que tout son comportement est une agression, ce que ce livre prouve un peu plus.

Ce «livre» (j’ose à peine appeler cela un livre, mais il en a la forme) montre jusqu’où va l’opportunisme. En écrivant cela, sans aucune pudeur, Valérie Trierweiler, solaire et carnassière, se flingue elle-même. Ceux qui viendront ensuite savent à quoi s’en tenir.

Quant à l’exploitation de la vie privée à des fins commerciales, on n’est pas près d’en voir la fin.

 

 

Commentaires

@Hommelibre Comment cela se peut-il dirait ce cher Robert Lamoureux, voyons comment se fesse donc?
Dame Teissier aurait-elle oublié de signifier au Roi Hollande qu'une personne mal intentionnée et ce dès janvier était entrain de lui préparer un coup de poignard dans le dos
Ce qui prouve que nombre de dirigeants ont soit des astrologues qui ne voient pas clair ou trop imbus de leur personne pensent ,je ne risque rien cela n'arrive qu'aux autres
Comme quoi dans les Allées du Roi le fantôme de Catherine Médicis est toujours en activité et il vaut mieux surtout de nos jours se méfier des selfies et sorcières ressuscitées par le Vatican ,on est jamais assez prudent surtout au royaume des maitresses
Mais que Monsieur Hollande soit rassuré un bataillon d'hommes ayant le même signe solaire que lui auront tous vécu une année 2014 très agitée et se souviendront que tout succés mérite d'avoir ses arrières protégés et qu'il ne faut jamais mélanger argent et sentiments car le seul qui savait tirer du pétrin toutes les têtes couronnées ou en mal de cheveux , Richelieu lui est mort à tout jamais !
Et puis la crise des Peter Pan de la cinquantaine étant passée Monsieur Hollande comme d'autres aura grandi en maturité d'esprit ce qui est plutôt rassurant,on croise les doigts /rire
toute belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsemralda | 04 septembre 2014

Je trouve franchement tout ce déballage lamentable et suis tout à fait d'accord avec votre post John. "Parce qu’avec elle l’image des femmes en prend un coup!" là par contre faut m'expliquer.....très étrange cette petite phrase!

Écrit par : vali | 04 septembre 2014

Vali, elle se présente volontiers comme une femme symbole qui défend les opprimés (Boko Haram, autonomie, un certain féminisme), et là elle longe dans une diatribe particulièrement dévalorisante pour elle - donc pour ce qu'elle représente. Malheureusement.

Écrit par : hommelibre | 04 septembre 2014

Lovsmeralda, le roi nu aurait pu s'en douter, ou avoir ses petits tuyaux. Oui, il grandira peut-être. Mais a-t-il été élu pour cela?
:-)

Belle journée pour vous Lovsmeralda.

Écrit par : hommelibre | 04 septembre 2014

@John : Ah oui ok alors pour une certaine catégorie de femmes qu'elle se prétend représenter donc! ouf j'ai eu peur. J'ai cru un instant que l'on retombait dans les vieux clivages hommes/femmes....

Écrit par : vali | 04 septembre 2014

"N’y a-t-il eu personne pour la circonvenir?" Et qui vous dit qu'"on" ne l'a pas, au contraire, encouragée ?

Cette affaire ne tombe-t-elle pas à point nommé pour porter le coup de grâce à ce qu'il pouvait rester de crédibilité à ce président normal, au moment précis où l'orientation pragmatique de sa politique économique entre en contradiction de plus en plus marquée avec l'idéologie d'une partie grandissante de son camp politique, laquelle n'a pas hésité à se dissocier franchement de lui ? Certains de ces dissidents ne semblent-ils d'ailleurs pas envisager avec sérieux de détrôner le Roi lors des prochaines élections, quitte à employer tous les moyens pour l'anéantir ?

Écrit par : Mikhail Ivanovic | 04 septembre 2014

Hommelibre merci de la réponse à laquelle on peut ajouter que nombre d'hommes ont et vivent ce genre de frasques amoureuses cependant Monsieur Hollande comme beaucoup s'est laissé porter par le succès de réseaux des plus anti sociaux qui soient on en a la preuve et qu'étant élu pour gouverner et non jouer aux jeux interdits ,il eut mieux valu pour lui être Gaulliste que Socialiste
Les Gaullistes avaient de la classe ,un art de la galanterie qui s'est aussi perdu dans les limbes du tout tout de suite et à n'importe quel prix
mais c'est l'époque actuelle qui décide de la mode et chacun est libre d'y adhérer ou pas et surtout de servir de pigeon ce qui en l'occurrence je pense aura été le cas pour ce Président qui doit encore affronter Madame Ségolène,elle va le ripoliner dur c'est certain

Écrit par : lovsmeralda | 04 septembre 2014

V. Trierweiler avait l'option de se faire oublier ou de faire oublier cet épisode cataclysmique de sa vie. Mais elle a choisi l'option du déballage impudique.
Etrange choix, puisqu'elle va ainsi être marquée encore longtemps par ce vaudeville. J'ai même envie de dire qu'elle s'auto-stigmatise.
Le livre est censé dire : regardez comme IL est mauvais et combien JE suis à plaindre. Ce témoignage est non seulement censé achever F. Hollande, mais également faire renaître V. Trierweiler de ses cendres, lui refaire une virginité. (et accessoirement rapporter de l'argent et de la notoriété ambigüe)

Mais je trouve qu'elle perd en réalité encore de son honneur, puisqu'elle transmet également les messages suivants:
voilà ce qu'on risque si on a une histoire d'amour avec moi et
je ne suis pas très fortiche pour bien choisir mes partenaires. Qui a encore envie de se compromettre avec elle ?
Ou pire : je n'ai pas été capable de peser dans la balance, malgré mon génie, ma beauté et ma classe innés, au moment où F.Hollande a commencé sa mutation néfaste.
Quelle curée !
En croyant avoir tiré sur l'ambulance, elle s'est également tiré une balle dans le pied.
A postériori, il est évident qu'avec ses tweets, elle avait déjà révélé sa vraie nature.
Elle fait vraiment du tort à Hollande, pas seulement à cause de ce qu'elle croit devoir révéler, mais simplement en étant la preuve vivante de l'incompétence de celui-ci à faire de bons choix.

Écrit par : Calendula | 04 septembre 2014

de toutes manières on ne va pas les plaindre,ils sont tous deux majeurs et vaccinés,cependant la belle Gente ayant agi par jalousie gageons que les enfants de deux côtés eux sauront se rappeler en temps voulu au bon souvenir des deux parents cavaleurs
Mais quand on sait le taux de jalousie et de mesquinerie fleurant l'air ambiant pour qui sait humer l'espace ,cette histoire arrive à pic et le pire comme pour beaucoup de femmes ayant agi uniquement dans le but de se venger la belle Valérie comme d'autres une fois le succès de son livre retombé n'aura plus que sa conscience pour la consoler d'un geste qu'elle regrettera
On atoujours prétendu que ceux qui crient sur les toits on aide les enfants du mondeet la nature qu'on veut propre pour les enfants de demain c'est souvent pour cacher quelque chose de pas très net
L'amour rend aveugle et il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre surtout quand on prend ses rêves pour la réalité
Tout le monde connait la phrase c'est quoi la politique? c'est une putain aux dessous sales et peut -être que toutes ces parties de jambes en l'air c'était juste pour prouver le contraire,allez savoir!

Écrit par : lovsmeralda | 04 septembre 2014

Enfin une histoire drôle version ... France 2014 : chapitre 2 et fin !

Désir de vengeance ou besoin d'argent ? Le saura-t-on un jour, je ne le pense pas.

Quant à FH, il devrait appliquer - pour les prochaines - la citation de Pierre Dac :

« Les femmes, c'est comme les chaussures : quand on les quitte, il faut y mettre les formes. »

:-)))

Écrit par : Lise | 04 septembre 2014

@ Mikhail:

C'est possible. La curée s'organise. Les détracteurs de la ligne pragmatique savent depuis décembre dernier l'infléchissement de FH donc dès janvier VT a pu être incitée à écrire.


@ Calendula:

Entièrement d'accord avec vous. J'aime beaucoup votre analyse.


@ Lise:

Merci pour l'humour! :-)))
La politique française a des airs de saccage. Mais ses acteurs le valent bien... Je me demande ce qui attend Montebourg au virage.

Écrit par : hommelibre | 04 septembre 2014

Ségolène Royal s'était construit une image présidentielle en bonne partie sur la victimisation et une sorte de mystique, Sarkozy sur l'énergie et le volontarisme, Hollande n'a pris que le contraste du précédent et n'a changé que son look en 2012. On voit à l'usage que cela ne suffit pas. Lui-même aurait dû s'auto-évaluer et le savoir.

Mais quels dégâts de lâcher ainsi la vie privée du président dans la figure du monde entier. Pour moi c'est une sorte de viol moral. La vulgarité la plus extrême. Je me demande si VT est bien d'aplomb dans sa tête. Et lui a l'air toujours aussi étonné qu'un commis voyageur de province.

Certaines valeurs minimales, peut-être un peu old style, n'ont plus cours. Même pas la simple préservation de soi. Ou alors VT borderline?

Écrit par : hommelibre | 04 septembre 2014

Marine Le Pen devrait publiquement remercier l'ex première dame à venir de la France de couler la fonction présidentielle, de dénoncer monsieur 3 %, etc.

Le Front National est le seul bénéficiaire de tout ce déballage.
UMPS, tous pourris !

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 05 septembre 2014

@ Victor-Liviu:

Le rejet des principales forces politiques française pourrait en effet s'accentuer. Marine Le Pen en profitera-t-elle ou a-t-elle atteint actuellement un pallier? Il y aura bien un nouveau sondage dans quelques jours. J'aimerai pour ma part connaître l'impact réel du livre de VT.

Il se peut que le PS soit le principal perdant, eux qui avaient tout joué sur la morale, etc. Et depuis quelques temps il offre une image de dévastation, entraînant la fonction. Il se peut que les français fassent la différence.

Écrit par : hommelibre | 05 septembre 2014

@ Hommelibre : et maintenant que vais-je faire ... pourrait entonner Mme T. car la riposte a commencé et par quelqu'un - un peu surprenant de sa part - qui a pris la défense du grand patron, Monsieur le Premier Ministre.

Et ce qui est n'est pas surprenant du tout, le livre se vend comme des petits pains, les histoires vraies d'alcôve ont de beaux jours devant eux ... :-)))

Écrit par : Lise | 05 septembre 2014

@Hommelibre indépendamment du cafouillage actuel régnant au sein de la classe politique en entier ce genre de déculottage Présidentiel en fait malgré tout rire beaucoup.Car entendre bêler à l'année faut économiser ,prôner l'austérité il fut un temps ou des enfants privés de tout avant de s'enfuir de chez eux se sont retournés en disant ,mouais c'est bizarre pour les frasques amoureuses y'avait et y'a toujours eut assez d'argent .Comme quoi l'histoire est la même depuis Adam et Eve et le sexe a toujours fait tourner l'économie surtout en temps de crise ou les humains dans ce domaine se seront jamais a court d'inspiration et d'expirations /rire

Écrit par : lovsmeralda | 05 septembre 2014

Les commentaires sont fermés.