06 août 2014

Rosetta : « Ça va, Chury ? »

C’est le grand jour. Rosetta se stabilise en orbite à 100km autour de Chury. Très attentive la sonde va  prendre le temps d’observer le double coeur de sa nouvelle amie. De quoi est-il fait? Quelle est sa surface? Où est le meilleur point pour le toucher.


rosetta,chury,churyomov-gerasimenko,comète,sonde,D’ici fin août elle se rapprochera encore de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, dite «Chury». Rosetta doit déterminer le meilleur point pour déposer le module Philae. Philae, du nom de l’île sur le Nil qui accueillait le temple d’Isis. Isis est la grande déesse d’Egypte. Premier exemple connu d’union incestueuse (hors la Bible), elle est la soeur et l’épouse d’Osiris. Celui-ci meurt assassiné, victime d’un complot. Son frère Seth le démembre et disperse ses restes dans le pays. Osiris les retrouve et reconstitue son corps tout en le revivifiant. 

 

 

 

 

On ne sais pas quel analogie tirer entre le module Philae que la sonde Rosetta déposera à la surface de Chury et l’île du temple d’Osiris. La caméra nommée Osiris n'apporte pas plus de précisions. Mais c’est un joli nom.

 

rosetta,chury,churyomov-gerasimenko,comète,sonde,La sonde-mère Rosetta a déjà commencé à prendre des relevés de la comète. Sa température est de -70°. Cette température étant trop élevée pour un simple bloc de glace, elle serait couverte de poussière. Selon l’Agence Spatiale Européenne (ESA):

 

«Although -70°C may seem rather cold, importantly, it is some 20–30°C warmer than predicted for a comet at that distance covered exclusively in ice. This result is very interesting, since it gives us the first clues on the composition and physical properties of the comet's surface, says VIRTIS principal investigator Fabrizio Capaccioni from INAF-IAPS, Rome, Italy.

 

Indeed, other comets such as 1P/Halley are known to have very dark surfaces owing to a covering of dust, and Rosetta's comet was already known to have a low reflectance from ground-based observations, excluding an entirely 'clean' icy surface.»

 

rosetta,chury,churyomov-gerasimenko,comète,sonde,Déposer le module n’est pas sans risques. Un rebond avant qu’il ne soit arrimé par des harpons et il est perdu. Cela nous le saurons en novembre. Les dégazage de la chevelure peuvent également perturber la sonde Rosetta, soit dans son positionnement , soit dans sa stabilité autour du noyau. Dans les scénarii catastrophe, l’éjection de la sonde par un dégazage intense n’est pas exclu.

 

L’approche finale de Chury peut être suivie ce matin 6 août dès 10:00 sur le site de l’ESA:

 

http://rosetta.esa.int/

 

 

 

rosetta,chury,churyomov-gerasimenko,comète,sonde,Image 1: ESA/Rosetta/NAVCAM, Churyumov-Gerasimenko le 1er août / image 2: idem, le 4 août. Image 3: ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA, le 3 août.

 

 

Animation: ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MSP/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA - Animation: Laboratoire d'Astrophysique de Marseille

 

 

 

09:09 Publié dans Univers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rosetta, chury, churyomov-gerasimenko, comète, sonde | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Les commentaires sont fermés.