24 juillet 2014

Un cancer à 23 milliards de dollars

La sanction est inouïe. On pourrait dire «disproportionnée» si ce mot ne faisait pas déjà polémique au Moyen-Orient. C’est en tous cas le plus gros montant infligé par un tribunal aux Etats-Unis dans une telle cause pour un seul individu.


tabac,reynolds,condamnation,floride,23 milliards,johnson,tribunal,floride,Les faits

Monsieur Michael Johnson, un ex-habitant du comté d’Escambia en Floride, est décédé en 1996 d’un cancer du poumon. Il était devenu addicte à la cigarette et aucun sevrage n’avait pu l’en détourner.

Sa veuve, Cynthia Robinson, a intenté un procès au cigarettier Reynolds Tobacco Company, l’accusant de ne pas avoir suffisamment mis en garde les consommateurs de la dangerosité du produit. Un jury vient de lui donner raison. La compagnie Reynolds Tobacco devra verser 23,6 milliards de dollars à la veuve, plus 16 millions de dollars à la succession du défunt.

C’est l’un des plus gros montants auquel une compagnie est condamnée pour une personne unique dans ce genre de procédure. Le jury a voulu envoyer un message fort aux cigarettiers en général, affirme l’avocat de la plaignante. 

 

La philosophie

tabac,reynolds,condamnation,floride,23 milliards,johnson,tribunal,floride,

Le défunt n’a-t-il eu aucune connaissance de la dangerosité du tabac? Cette question est discutée sur la place publique depuis plusieurs décennies. La question me semble être davantage la responsabilité que la dangerosité. DSur ce point, c’est aux services de l’Etat de poser des limites à ce qui peut être vendu. C’est le cas pour le cannabis: pourquoi pas pour le tabac, drogue plus addictive.?

Producteur, Etat, consommateur, tout le monde a une part de responsabilité. Encore faut-il que le consommateur soit informé. Une première observation va dans ce sens: le fait que le tabac soit interdit au-dessous d’un certain âge laisse entendre que ce n’est pas un produit anodin. Tout comme l’alcool.

La philosophie qui se dégage de ce jugement est de faire porter la responsabilité au producteur. Il y a une part de logique à cela. Mais alors quelle est celle de l’Etat qui n’a pas protégé le consommateur, alors qu’aux Etats-Unis comme ailleurs il y a un contrôle des produits mis en vente dès que ceux-ci concernent de près ou de loin la santé publique? Et comment exonérer totalement le consommateur alors qu’il est de notoriété publique aux Etats-Unis, depuis la moitié du XXe siècle, que le tabac est un produit à risque, comme l'affirme cet extrait de site:

tabac,reynolds,condamnation,floride,23 milliards,johnson,tribunal,floride,«Au début des années 1950, le Reader’s Digest, (revue la plus lue aux Etats-Unis) a publié un article intitulé «Une cartouche de cancer» qui a eu un grand impact sur l’opinion publique. Cet article disait clairement que suite à des études épidémiologiques, il était avéré que le tabac provoquait des cancers.

Lorsqu’ils y ont été contraints par la Loi, les industriels du tabac ont commencé alors à publier des phrases telles que «Fumer nuit gravement à votre santé et à celle de votre entourage», ou encore «Fumer peut diminuer l’afflux sanguin et provoquer l’impuissance» mais c’était tard : la cigarette faisait déjà partie de la vie quotidienne des américains et la nicotine du tabac rendant dépendant, il est devenu difficile de  s’en passer.»

Et quelle est la philosophie d’un jury qui condamne à un tel montant une entreprise? Quel est le calcul de ce montant? N’est-il qu’un effet de la surenchère actuelle d’une société qui pose ses balises au coup par coup, selon l’humeur de quelques individus?

 

Deux poids deux mesures

Je ne suis pas pour défendre la consommation de tabac. Mais pour la liberté du consommateur, et donc sa responsabilité. A ma connaissance aucun procès de ce genre n’a été intenté contre un producteur d’alcool. Il n’y a pourtant aucune information préventive sur les bouteilles de vin ou d’alcools forts. Le consommateur est supposé connaître la dangerosité du produit. Il n’empêche que nombre de personnes décèdent annuellement des conséquences de l’alcoolisme. Tabac, alcool: deux poids deux mesures?

 

tabac,reynolds,condamnation,floride,23 milliards,johnson,tribunal,floride,A propos, saviez-vous que...

«Marlboro a lancé en 1927 une cigarette conçue pour les femmes? Les femmes se sont très vite tournées vers ce produit. En changeant seulement la couleur beige du paquet, en rouge et en inventant le Marlboro Man, la marque a réussi la prouesse de vendre exactement le même produit que les hommes ont acheté comme cigarettes pour hommes et les femmes comme cigarettes pour femmes. C’est ce que l’on appelle l’élasticité du sens. Il s’agit d’un double message: ces cigarettes sont viriles pour les hommes et belles pour les femmes.  Le même produit n’a pas le même sens pour des catégories différentes de clients.» (extrait du même site)

 

Marlboro avait anticipé sur la controverse des sexes: il y a une différence entre les sexes, mais il n’y en a pas...

 

 

14:42 Publié dans Philosophie, Santé, société | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : tabac, reynolds, condamnation, floride, 23 milliards, johnson, tribunal | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Il y a une odeur certaine, qui m'indique que l'on veut par cette condamnation, la perte d'un concurrent, une société rivale.

23'600'000'000,- $ 23 milliards, je les veut aussi, mais je pense que cette somme astronomique ne rendra pas son mari ... à la dame.

En parlant du gouvernement U.S., la Federal Drug Administration existe depuis bien avant 1950 (Reader'S Digest), ce qui me pousse à croire que les états sont bel et bien des proxénètes ...

Les péripatéticiennes, l'alcool, le tabac, tout est bon pour remplir cyniquement les caisses de l'état ... providence pour certains ... gaspilleur pour d'autres ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 24 juillet 2014

Reynolds est (fut?) en seconde position sur le marché américain, apres le géant Philip Morris et il y a déja eu des tentatives dans les années 80` pour en prendre le controle. Fumer est de plus en plus mal vu socialement et la peur du cancer de plus en plus forte, tout ca réduisant lentement mais surement le marché de la cibiche. Dans ce domaine comme dans d`autres les gros poissons, apres avoir gobé les petits en arrivent maintenant a se gober les uns les autres pour récupérer ce qui reste du marché (comme le system produit de plus en plus de misere, les marchés se rétrécissent) avec, comme but final, que tous les secteurs de l`économie deviennent le monopole de quelques tres grosses boites dont les actionnaires principaux constituent le vrai pouvoir derriere des dirigeants politiques bidon; un tel systeme est ce que J. Attali nomme "l`hyperempire" dans son bouquin "Une breve histoire de l`avenir".

Écrit par : joachim murat | 24 juillet 2014

" Le défunt n’a-t-il eu aucune connaissance de la dangerosité du tabac? "

Surtout quand il nous a répondu après leur avoir rappelé que le tabac est nocif qu'il faut bien mourir de quelque chose. Une réflexion que j'ai souvent entendu de la part des fumeurs. Je me demande combien de ces fumeurs ont tenu ces propos et qui après attaquent les industries du tabac quand ils sont sur le point de mourir d'un cancer?

D.J

Écrit par : D.J | 24 juillet 2014

Oui.

Il serait aussi intéressant de savoir si la veuve était au courant de la dangerosité, et ce qu'elle a fait pour informer son mari. Je ne veux pas lui faire de procès d'intention, mais elle gagne quand-même beaucoup grâce à lui. Et en acceptant qu'il fume, n'est-elle pas quelque part complice?

Dans l'absurde, on pourrait aussi attaquer les centres de désintoxication pour n'avoir pas réussi à le sevrer.

Au final plus personne ne serait responsable de rien mais serait habilité à demander des dédommagements de tout. Je ne crois pas que ce soit un bon plan, malheureusement c'est celui qui gagne en influence.

Écrit par : hommelibre | 24 juillet 2014

@Hommelibre c'est vrai elle a gagné beaucoup sur le dos de son mari mais quand on sait qui se cache réellement derrière les Tabatiers et interdisant même de fumer à leurs membres ,elle aura réussi ou d'autres s'en prenant à leur médecin auront fait marche arrière car la raison fini toujours par l'emporter
Le veuvage ne peut-être compris par tous car celui-ci mène droit dans le mur d'un monde jamais exploré sauf par les personnes concernées
Suite au décès,c'est comme si on invitait le survivant à monter dans un module lunaire ou la jungle extérieure oubliée le temps du mariage vous fera vivre des émotions auxquelles hélas personne ne peut s'y préparer car un veuvage est vécu différemment par chaque humain concerné
La colère obligée qui suivra l'enterrement peut mener à prendre des décisions souvent à l'emporté et le plus souvent incompréhensible par le commun des mortels
Cependant cette veuve dont il est question a peut-être dû affronter un héritier non déclaré qui sait(rire
Très belle journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 25 juillet 2014

@ "lovsmeralda",

Vous déclarez :

"Cependant cette veuve dont il est question a peut-être dû affronter un héritier non déclaré qui sait(rire"

Si vous auriez prit la peine de lire l'article, vous auriez pu y lire :

"La compagnie Reynolds Tobacco devra verser 23,6 milliards de dollars à la veuve, plus 16 millions de dollars à la succession du défunt."

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 25 juillet 2014

Monsieur Dumitrescu de toutes manières qu'elle ait gagné ceci ou cela n'est pas un problème en soi car en plus elle ne sera jamais seule,pensez le nombre d'amis Fesses Bookien qui vont la rechercher,elle en aura du succès/rire
Sûr qu'elle ne s'ennuiera pas comme d'autres en Suisse qui même devenues veuves à 28ans sont dégoutées de la gente masculine pour toujours et grâce à qui ? je vous le donne en mille,le premier réseau social Caramail et son jumeau pour l'oreille ,les je t'aime du Nokia

Écrit par : lovsmeralda | 25 juillet 2014

@ "lovsmeralda",

J'aurais tant aimé débattre avec vous, seulement voila, il parait que vous avez des limites certaines.

Je vous ai mis devant les chiffres, il s'agit de 16 millions.
En faveur donc de la succession du défunt.

Dès lors, je ne comprends pas, la suite de votre commentaire.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 25 juillet 2014

Les commentaires sont fermés.