24 juin 2014

Mossoul: les djihadistes cloîtrent les femmes

Notez, avec la chaleur qu’il fait là-bas au mois de juin, mieux vaut rester à l’intérieur. 40° aujourd’hui, 45 ce week-end. On attraperait un coup de soleil et un rhume d’aisselle plus vite que le sirocco. Les djihadistes de l’EIIL sont peut-être des humanistes.


irak,mossoul,eiil,femmes,cloitrées,Il épargnent aux femmes la peine de l’extrême chaleur. Eux, les hommes, restent dehors pour les protéger. En plein cagnard, la forme du lance-roquette brûlée sur leurs mains, les yeux rougis comme un poulet décoré à l’harissa, ils conquièrent et décident de la vie des gens là où ils ont conquis.

 

Et justement ils ont décidé que le tabac, l’alcool et autres fariboles sont désormais interdits. Mais ils savent aussi proposer. Par exemple ils ordonnent aux femmes de rester couvertes (il ne s’agit pas du préservatif) et cloîtrées dans leur maison. Par dévouement, par souci de leur chère santé, sans doute.

 

Non? Ce n’est pas la raison? Je me serais trompé? Ils n’ont pas demandé leur avis? Ils obligent? Oooo...

 

Les femmes ne peuvent donc plus arpenter les rues.

 

J’ai une idée: elles devraient vider la maison, installer les meubles dans la rue et créer un cheminement dans leur salon. Comme cela la rue devient leur intérieur, et l’intérieur l’extérieur. Ni vu ni connu le tour est joué. Les combattants entrent dans la maison et prennent leur position près de la porte de la chambre en croyant défendre l’accès à une place publique.

 

Du coup tout le monde est tranquille. Les djihadistes restent cloîtrés et ne tuent plus personne, et les femmes vont au marché et aux terrasses des cafés. Parfois, les solutions les plus simples sont les meilleures. 

 

Merci qui? Merci les djihadistes.

 

 

 

14:23 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : irak, mossoul, eiil, femmes, cloitrées | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Oui, il faut les enfermer les créatures de rêve pour les protéger des bombes et autres explosifs, il faut les enfermer devant la méchanceté et la convoitise des hommes. Ceci en plein paradoxe avec le beau clip Doa.
Sucré - sucré - mais la vie ne l'est pas toujours ...

Écrit par : Bruno Mathis | 24 juin 2014

Eh oui, de plus en plus nous aurons cet extrême dans certains pays arabes de mettre la femme sous bache et d'avoir quasiment droit de vie ou de mort sur elles. C'est bien dommage que l'on ai fait un bond en arrière.
Soit dit en passant, il ne faut pas se venger sur les hommes en Occident, car nous, nous ne sommes pour rien dans ce qui se passe dans ces pays.

Écrit par : revenant | 24 juin 2014

Eh oui, de plus en plus nous aurons cet extrême dans certains pays arabes de mettre la femme sous bache et d'avoir quasiment droit de vie ou de mort sur elles. C'est bien dommage que l'on ai fait un bond en arrière.
Soit dit en passant, il ne faut pas se venger sur les hommes en Occident, car nous, nous ne sommes pour rien dans ce qui se passe dans ces pays.

Écrit par : revenant | 24 juin 2014

@revenant : vous pensez que les hommes en occident subissent des répercussions (que certain-e-s se vengent sur les hommes occidentaux) des conditions de vie qui sont faites aux femmes musulmanes dans certains pays arabes ?

Écrit par : A.M. | 25 juin 2014

Humour cher ami, humour, savez-vous ce que cela signifie ?

Écrit par : revenant | 25 juin 2014

Oui c'est une notion qui me dit vaguement quelque chose ;-) Mais c'est pas toujours évident de discerner l'humour par écrit, vous auriez pu le pensez, autant de compréhension du monde que d'individu, non ? Merci d'avoir répondu dans tous les cas.

Écrit par : A.M. | 26 juin 2014

petite correction: auriez pu le pensER, pas pensez...

Écrit par : A.M. | 26 juin 2014

Les commentaires sont fermés.