09 juin 2014

Le poids de l’amour

L’amour est un coeur léger, dit-on. Plus léger que ses symboles. Ceux-ci pèsent au point de mettre en péril une ville - ou l’un de ses éléments. A Paris une partie du garde-corps du Pont des Arts s’est écroulée sous le poids de l’amour.


amour,cadenas d'amour,paris,pont des arts,florence,venise,moscou,amoureux,éternité,Au Pont des Arts les amoureux accrochent leurs cadenas. Les cadenas d’amour sont une mode répandue surtout depuis les années 2’000. Elle est cependant plus ancienne. Sur le Most Ljubavi, ou «Pont de l’amour», passerelle piétonne située à Vrnjaca Bajna, une petite ville au sud de la Serbie (image 1), on connaît les cadenas d’amour depuis un siècle. 

On en trouve aussi sur le Ponte dell’Academia à Venise et le Ponte Vecchio à Florence. A Moscou les cadenas sont attachés aux arbres du pont Luzhkov (image 2). On en trouve également en Chine, en Uruguay sur la barrière qui entoure une fontaine, à Séoul, et ce n’est pas exhaustif. 

Les amoureux accrochent donc leur cadenas, muni de leurs initiales ou de la date de leur rencontre, aux grilles des garde-corps du pont - appelés aussi garde-fou, mais n’y voyez aucune ironie. Puis ils jettent la clé dans le fleuve. Le tout pour symboliser, paraît-il, un amour éternel.

Mais voilà: l’amour a un poids. Sur le Pont des Arts des dizaines de tonnes de métal amour,cadenas d'amour,paris,pont des arts,florence,venise,moscou,amoureux,éternitésont suspendues aux grilles. La loi d’attraction des corps, telle que décrite par la science physique, tend inexorablement à les rapprocher. Ou bien l’amour est-il plus fort que l’acier? 

Résultat: une portion de grille s’est détachée et écroulée hier sur le tablier du pont (image 3). L’amour tombe. Pas de très haut mais il tombe quand-même. 

 

Arrêt du coeur?

 

Le cahier des charges de la Mairie de Paris ne prévoit pas de préserver les élans amoureux mais d’assurer la sécurité des citoyens et des bâtiments. Conséquemment la grille défaillante a été enlevée et transportée à la déchetterie, avec ses cadenas. 

Autrefois l’amour mourant s’effondrait au pied du balcon de Juliette. Aujourd’hui c’est à la déchetterie. On a connu plus romantique.

La Mairie veut tout enlever et proposer des alternatives «artistiques, solidaires et écologiques». Quand les politiques veulent faire de la poésie, il emploient des mots dont amour,cadenas d'amour,paris,pont des arts,florence,venise,moscou,amoureux,éternité,on ne comprend pas la signification dans certains contextes. Artistiques? On ne va pas faire de l’amour une simple représentation publique, même si c’est à la mode chez les people. Ecologiques? Biodégradables par exemple? L’acier des garde-corps est-il écologique, lui?

Et solidaires? Pourquoi solidaires? Les amoureux sont seuls au monde. Ils gravent leur nom où bon leur semble. Leur seule loi est celle de leur coeur. Laissez les faire, ne les formatez pas. L’amour est fétichiste, rien ne remplacera la solidité du cadenas originel.

Au fait, que devient l’amour de celles et ceux dont le cadenas gît maintenant dans le coin d’un dépôt, entre les carcasses rouillées d’appareils ménagers dépareillés et des pots de peinture plus très fraîche? Qu’ont-ils ressenti à la chute de cette grille? Leur amour restera-t-il éternel? Ont-ils pris la mesure du poids des autres amours, faisant ployer leurs dos comme l’arrondi de l’anneau métallique?

L’éternité est parfois bien lourde.

 

A propos d’éternité, le blog «espaces, instants» y plonge, le temps de quelques lignes poétiques.


amour,cadenas d'amour,paris,pont des arts,florence,venise,moscou,amoureux,éternitéMise à jour à 16h20: Colette Museur, qui tient le blog Espaces, instants, m'a fait parvenir la quatrième photo ci-contre. Elle l'a prise hier à Mallorca, sur la route vers le cap de Formentor. Un jolie coïncidence.

N'hésitez pas à cliquer pour l'agrandir: l'image est magnifique. Un grand merci à Colette.

 

 

 

 

09:26 Publié dans Divers, Humour | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : amour, cadenas d'amour, paris, pont des arts, florence, venise, moscou, amoureux, éternité | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Reçu une image très belle de cadenas, photographiés hier à Mallorca.
Je la rajoute en fin de mon billet.

Écrit par : hommelibre | 09 juin 2014

hello Homme Libre,
cadenasser l'amour,quelle idée ;((
l'amour est enfant de bohème,;)))
bizzzzouxxx!!!

Écrit par : Sarah | 10 juin 2014

Coucou Sarah,

J'ai failli mettre "Carmen" hier pour illustrer le thème!...
Remarquez, l'enfant de bohème ne manque pas de caractère: "Si tu ne m'aimes pas je t'aime et si je t'aime prends garde à toi!"...
:-)))
Et pas que de caractère:
https://www.youtube.com/watch?v=KJ_HHRJf0xg

:-DDD

Bizzzouxxx!!!

Écrit par : hommelibre | 10 juin 2014

Coucou Sarah,

J'ai failli mettre "Carmen" hier pour illustrer le thème!...
Remarquez, l'enfant de bohème ne manque pas de caractère: "Si tu ne m'aimes pas je t'aime et si je t'aime prends garde à toi!"...
:-)))
Et pas que de caractère:
https://www.youtube.com/watch?v=KJ_HHRJf0xg

:-DDD

Bizzzouxxx!!!

Écrit par : hommelibre | 10 juin 2014

Les commentaires sont fermés.