03 avril 2014

François Hollande l’invisible

L’intervention de François Hollande devant pays, lundi dernier, est étrange. Modifier un gouvernement sous la pression d’une élection locale - dont il consacre l’aspect national en confirmant qu’il a entendu le message - n’est pas un bon signe. Cela donne trop de pouvoir à la «rue» des urnes, et trop peu à la ligne politique choisie par le précédent gouvernement.


france,hollande,gouvernement,En creux le président reconnaît qu’il déçoit. Pire: il se soumet au jugement. Alors qu’il devrait dire: «Vous m’avez élu pour un programme, je le maintiens même si je ne suis pas compris. Le populisme serait de me coucher devant vous. Je ne le ferai pas.»

Or il se couche. Il reconnaît aussi, implicitement, qu’en formant un nouveau gouvernement «de combat», le précédent ne se battait pas. C’est donc son propre choix qu’il dénonce puisqu’il nomme le premier ministre. Terrible aveu d’incompétence et d’échec personnel.

Il y a même une forme de lâcheté à mettre la responsabilité du changement sur les électeurs.

François Hollande n’est à l’évidence pas un géant. Ses prestations sont lénifiantes et sans force. Lundi il prétendait invoquer sa conviction, mais rien dans sa parole, dans son corps, dans sa tête qui dit non la moitié du temps, dans son ton mi-prêcheur mi-Caliméro, dans son regard un peu figé, rien ne montre vraiment cette conviction. Une conviction sort du ventre et du coeur, elle s’exprime dans la force de la parole et du geste, dans ce que le regard fait passer. Or le regard de Hollande est désespérément vide et son ton est quasiment dépressif. Hollande est invisible.

Hollande n’est pas un homme combattif, fier, courageux. Il ne donne pas envie au pays. Il a déjà accompli les 40% de son mandat. 40% et quoi? Une détestation contre sa personne qu’il ne pourra pas changer, et une politique sans aucun objectif de création de richesses. Les réformettes de société, très discutables et discutées, ne font pas le poids en comparaison.





L'intégralité de l'intervention de Hollande en... par lemondefr

20:16 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : france, hollande, gouvernement | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Il a monté un gouvernement de communication propaganda, Valls, Le Foll...et les autres.

Écrit par : pli | 05 avril 2014

Les commentaires sont fermés.