18 janvier 2014

Controverse Dieudonné: les suites

Ce n’est pas fini. Mais avant de rendre compte des derniers développements, et après avoir vertement critiqué les méthodes de Valls et le précédent très «nauséabond» d’avoir mis la justice à sa botte, après avoir constaté que Dieudonné a réagi à une campagne dont il est l’objet depuis des années, après avoir déploré le deux poids deux mesures, il faut aussi rappeler que l’humoriste est très capable de dire des conneries aussi énormes que sa grande gueule.


hollande,valls,dieudonné,liberté,israel,sionnisme,Je pense que ses propos sur les valeurs de l’islam et sur le sionisme sont inacceptables. Ou surréalistes si l’on est de bonne humeur. Le sionisme n’est pas la cause de tous les maux de la Terre. L’Europe a ses valeurs, et les juifs les ont certainement mieux comprises et intégrées que les musulmans. Le multiculturalisme est une plaie et une stratégie de démantèlement de notre culture. Or dans son intervention à la télévision iranienne (voir plus bas) Dieudonné soutient d’évidence le multiculturalisme. Comment lui, si acide et percutant parfois, peut-il se coucher à ce point devant le pouvoir des mollahs? Est-ce du troisième degré? Force est de penser que ce n’est pas le cas. Il dit ce qu’il pense.



Mais la réponse pénale n’est pas bonne. Elle engendre d’autres tensions. Elle n’apporte ni paix ni accord général sur une question aussi sensible. C’est pourquoi je soutiens la démarche judiciaire de Dieudonné auprès de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, contre l’interdiction dont il est l’objet. D’ici deux ans nous saurons ce que la juridiction suprême européenne pense et acte. Cette décision sera particulièrement importante pour la liberté d’expression.

hollande,valls,dieudonné,liberté,israel,sionnisme,

En attendant, alors que Dieudonné a déposé une plainte contre Manuel Valls pour diffamation, celui-ci a fait de même en 2013 déjà et Dieudonné est maintenant inculpé. Il s’agit visiblement d’un combat personnel. Monsieur Valls a ouvertement manifesté son inféodation au lobby juif. En 2011 il affirmait son «lien éternel» avec la communauté juive et Israël. Décidément, les propos de Peillon et de Valls montrent de plus en plus le PS comme une religion - ou une secte? D’autres interventions publiques vont dans ce sens. Son rôle est-il d’être un représentant d’Israël? Certainement pas. Son combat contre Dieudonné est entaché de partialité. Cela converge avec les choix de François Hollande, qui portait la Kippa dans un voyage en Israël, alors que le foulard, signe religieux lui aussi, est interdit en France.



On apprend également la fin de l’émission de Taddeï Ce soir où jamais. Une émission où l’on pouvait discuter de tout. Taddeï a invité Dieudonné, Soral, mais aussi Onfray, Bouteldja et bien d’autres. Cette décision en cours d’année et alors que l’émission garde une bonne écoute est pour le moins suspecte. Sachant que France 2 est la voix de son maître (socialiste), on peut craindre que la gauche ne s’affiche de plus en plus comme une force réactionnaire et liberticide. La gauche d'aujourd'hui est comme la droite de 1968.



La chape de plomb qu'elle fait tomber sur la France s’alourdit. La révolution à venir pour la liberté et pour reconstruire les valeurs européennes n’en sera que plus déterminée. On ne sait pas encore quelle sera sa teneur précise, mais elle comportera une bonne dose de véritable libéralisme, contre le fanatisme rose qui s'installe et dont le mot d'ordre semble être: interdire.



 

 

23:09 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : hollande, valls, dieudonné, liberté, israel, sionnisme | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

"D’ici deux ans nous saurons ce que la juridiction suprême européenne pense et acte." Bientôt nous n'aurons plus besoin de politique. Plus besoin de voter ou d'élire. Après David Laufer qui veut supprimer les droits populaires en Suisse parce qu'il trouve le peuple con et irresponsable (les minarets...), voilà que vous tombez dans le travers d'à peu près tout le monde. Et vas-y que je déplore l'absence d'une cour constitutionnelle par-ci, et vas-y que je te fais de grandes déclarations à la téloche que le peuple a tort et que moi seul , juge valaisan à la retraite, je sais tout et j'ai raison.
Non. C'est une affaire politique et ce renvoi à de vieux birdes gâteux gluant de christianisme faisandé (il faut tendre l'autre joue aux pires criminels...) tient plus d'un rapport au Père mal résolu que d'une attitude adulte et réfléchie.
Il faut très, très sérieusement se méfier du judiciaire et du juridisme. Ils ne font que des conneries depuis trente ans...
D'ailleurs, il serait temps que l'on remette sur le tapis le pouvoir exorbitant des juges, un droit de vie et de mort sur la population la plus faible : Adeline, Lucie, Marie et tous les autres...

Écrit par : Géo | 19 janvier 2014

Quel lécheur de babouches ce Dieudonné! Il a certainement dû recevoir en beau chèque de ces braves sages républicains et islamiste d'ayatollah iraniens.

Écrit par : Riro | 19 janvier 2014

Quel lécheur de babouches ce Dieudonné! Il a certainement dû recevoir en beau chèque de ces braves sages républicains et islamiste d'ayatollah iraniens.

Écrit par : Riro | 19 janvier 2014

Les sociopathes sont les premiers à vouloir imposer leurs tares, cela fait des millénaires que nous le savons !

En ce moment, Soral, Dieudonné, Faurisson amalgament, en très grande partie des musulmans faisant des signes appelés "quenelles" et les français ne sont de loin pas les seuls, allez en Belgique à Bruxelles, dans certains quartiers de l'Europe entière, vous verrez si vous êtes en Europe !

Ce que certains descendants des amibes ont oublies, c'est que nous vivons à l'époque d'internet, des médias et que si un gouvernement tente, comme le fait la Turquie depuis 1 mois, de censurer la toile, ce sera la guerre civile annoncée, c'est tout !

Les suisses, notamment avec des blogs comme celui de la TdG testent leurs capacités de censurer et ils sont aussi choisis le pro-israélien "Corto" comme bouc émissaires, ne vous en faites pas, "Corto" reste malgré ce fait encore plus présent et lu !

En fait, plus "Corto" est censuré sur les blogs banquiers sales et plus "Corto" est lu, intéressant comme logique.

Le problème est que désormais ce sont les grands médias nationaux qui agitent le spectre des sorals, les dieudonnés et les faurissons, les monte en effigie nationale !

Ces mêmes médias l'avaient déjà fait avec le FN en France et l'UDC en Suisse, c'est tout !

Et ça va mal finir, ce sont les mêmes victimes de l'actuelle déroute française qui vont en payé le prix, c'est à dire les travailleurs français, enfin ceux qui ont encore un travail dans ce pays sinistré économiquement.

Quant aux musulmans qui se montrent aux cotés de ces descendants d'amibes, honte à eux, ils soutiennent le FN et les plus racistes que ce pays recèle !!!

Les amibes de mes amibes sont mes amibes !!!!

Écrit par : Corto | 19 janvier 2014

"Les sociopathes sont les premiers à vouloir imposer leurs tares, cela fait des millénaires que nous le savons !"

Bon autoportrait Corto.

Écrit par : Christian | 19 janvier 2014

Le pseudo "Christian" est utilisé par un ami proche de hani, lui même proche de Mabut.

Exactement ce que je décris plus haut.

"Christian", grâce à l'appui français, des milliers de musulmans se font massacrés en Centre-Afrique, ils attrapent des musulmans au hasard, les enferment avec des pneus, puis arrosent avec de l'essence, ensuite, une fois enflammés, ils les font rouler dans une pente sur les routes du pays !

ça les médias ne le film pas !

Au Liban, les membres du hizbollah pleurent comme des fillettes, car ils serons très bientôt aussi massacrés par les chrétiens, les salafistes et autres chevaliers d'idoles toutes plus charitables les unes que les autres !

Écrit par : Corto | 19 janvier 2014

Ce soir ou jamais ne serait pas annulé, mais déplacé sur la grille.
Cela reste une sanction malgré tout.

A quand un ministère de la propagande officiel dans ce gouvernement socialiste ?

Écrit par : aoki | 19 janvier 2014

Merci à Aoki pour l'info, ce sera ce soir et non jamais !

Mais pour conforter le régime iranien qui finance la bande à Soral, un petit aparté ::

Le Hamas pourrait être en train de perdre le contrôle de Gaza, il est très raisonnable de supposer que l'organisation terroriste islamiste Hamas ne savait pas à l'avance que des roquettes allaient être tirées jeudi contre Ashkelon. Et ses hommes n'ont définitivement pas tiré ces roquettes. Il y a des doutes sérieux sur le fait que le Djihad Islamique ait participé à cette attaque, alors que des tirs massifs de roquettes sont en contradiction avec les accords existant entre le Hamas et le Djihad Islamique dans la bande de Gaza.

Selon les estimations, il s'agissait soit de dissidents du Djihad soit de rebelles dans la bande de Gaza qui ont tiré les roquettes sur la grande ville israélienne pour la première fois depuis l'opération Pilier de Défense.

Les roquettes ont été tirées tôt le matin, se fondant apparemment sur les (fausses) rumeurs disant que les systèmes Dôme de Fer sont en plus faible alerte à ce moment de la journée. Si ce n'est pour la vigilance de la batterie Dôme de Fer, nous aurions été aujourd'hui au milieu d'un nouveau cycle de violences, qui aurait dégénéré en conflit ouvert, vu qu'il n'y a plus d'éléments de retenue laissé dans la bande de Gaza, l'Egypte, qui était un élément clé, n'étant plus l'adresse pour exercer des pressions.

Et donc, trois semaines après qu'un citoyen (arabe) israélien ait été abattu par un sniper près de la clôture frontalière, le front de Gaza se réchauffe. Le Hamas et Israël n'ont pour le moment aucun intérêt à briser les règles établies lors de Pilier de Défense. Mais alors que le temps passe, la dissuasion s'érode, à la fois la dissuasion d'Israël vis-à-vis du Hamas, et la dissuasion du Hamas vis-à-vis d'autres groupes terroristes présents dans la bande de Gaza.

Au cours des trois dernières semaines, l'armée de l'air israélienne a frappé sept fois dans la bande de Gaza en réponse à 17 tirs de roquettes sur Israël. L'armée israélienne utilise cette opportunité pour frapper de cibles de "haute qualité" qui, si elles sont touchées, empêcheraient le Hamas d'agrandir encore plus son arsenal de roquettes et de missiles à longue portée.

Et donc, le front menace d'exploser à cause de ce que les responsables du renseignement appellent des "bagarres de gang pour contrôler le quartier", des bagarres dont le Hamas ne sort plus forcement vainqueur. Les tirs de roquettes depuis Gaza et les raids de Tsahal sont en hausse. Les cibles attaquées de deux côtés deviennent de plus "haute qualité".

Le Hamas réagit lentement, voire pas du tout, aux tentatives de contester son autorité. Il s'agit de créer une situation dans laquelle Israël est obligé de vivre avec des incidents constants, un tireur d'élite ici, un missile, une roquette, qui ne forceront pas Israël à lancer une nouvelle opération Pilier de Défense.

Nous avons déjà conne cette situation. Mais en Israël, du moins dans les discours, personne ne veut retourner à une telle situation. L'évaluation annuelle de Tsahal pour l'année 2014 a déterminé que le front le plus instable, le plus susceptible d'exploser, est celui de Gaza. Cette estimation se concrétise plus vite encore que l'avait prédit l'armée.

Écrit par : Corto | 19 janvier 2014

Les commentaires sont fermés.