29 novembre 2013

Comète Ison: perplexité autour d’une morte encore vivante

Reste-t-il ou non un résidu, une trace de la comète? Hier soir on n’a rien vu passer près du soleil sur les images détaillées. Et pour cause: les images d’ensemble semblent montrer une vaporisation complète de la comète avec une chute brusque de luminosité et de visibilité (voir précédent billet). Plus tard un reste de la comète redevenait brillant après le passage au périhélion. Que penser?


comète ison,soleil,nasa,ciel,espace,D’abord, aurions-nous dû la voir passer près du soleil? En principe oui. L’an dernier la comète Lovejoy, encore plus proche du soleil qu’Ison, a comme traversé les flammes solaires de manière visible. De plus la position du satellite d’observation Soho était idéale.

Ensuite, quel est la nature du résidu que l’on voit en particulier sur les vidéos 1 et 2 ci-dessous et sur les images 1 et 2? Un fragment de coeur qui finit de fondre? Une trainée de poussière qui suit la courbe normale prévue mais va se disperser? Le retour d’une certaine brillance indique-t-il qu’il y a encore assez de matière pour qu’elle soit visible dans quelques jours ou est-elle définitivement désintégrée?
comète ison,soleil,nasa,ciel,espace,
Selon les astronomes de la Nasa il y a peu de chance pour que quelque chose survive de manière visible. Même le compteur de vitesse et de distance par rapport au soleil a été arrêté. Ison est déjà du passé.

Le risque était connu et maintes fois répété. Les observations de ces derniers mois montraient une structure relativement fragile. Les scientifiques sauront cependant en apprendre quelque chose. Comme cela a été dit les comètes rasantes permettent une étude fine de l’atmosphère du soleil, des vents solaires et donc de l’activité de notre étoile - car nous n’en savons pas encore tout.

Dans peu de jours nous saurons si le résidu de la Comète Ison a encore quelque consistance et s’il peut prétendre à une visibilité, ou s’il est définitivement évaporé. Quoi qu’il en soit la magnitude apparente de ce résidu après le soleil ne laisse pas envisager de spectacle du siècle.

Mais les comètes gardent toujours une part d’imprévisibilité. Wait and see!











08:52 Publié dans Univers | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : comète ison, soleil, nasa, ciel, espace | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Il semble que la comète du siècle ne soit plus la comète du siècle !...Son passage proche du Soleil semble lui avoir été fatal et seul une fragment continuerait le voyage. Ce fragment ne sera malheureusement pas visible à l'œil nu.

Dommage ! Nous nous réjouissions du spectacle. L'univers en a décidé autrement.

Écrit par : Michel Sommer | 29 novembre 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 22 h - 08 h (Europe/Paris).