28 novembre 2013

Ison évaporée!

ison,comète,nasa,soleil,soho,ciel,étoileMise à jour du billet: la comète Ison s'est probablement évaporée ou brisée. Les dernières images montrent sa disparition juste avant le périhélie. La photo 1 montre une brutale baisse d'intensité. Une vidéo également (Voir la dernière vidéo ci-dessous). Adieu Ison! (Cliquer pour agrandir).


Texte précédent:


Anne, soeur Anne, ne vois-tu rien venir? 

Ça y est: la comète Ison est dans la banlieue solaire. Et ce n'est pas pour dire mais elle est brûlante, la banlieue. La comète file à 1 millions 350'000 km/h de la surface en léchant presque les flammes. La Nasa nous gratifie d'un direct sur youtube.


ison,comète,nasa,soleil,soho,ciel,étoileMais à 19H50, heure suisse, on ne voit toujours rien apparaître. Où est-elle? Un intervenant, surpris, n'exclut pas que la comète ait été désintégrée. Mais il s'agit peut-être du décalage de temps dû au transfert des images depuis Soho jusqu'à la Terre et leur chargement. Ou une spéculation pour faire monter la pression!...

Et aussi, Ison est très petite et le soleil très gros et lumineux. Verrons-nous quelque chose, et à quel moment? Elle devrait être dans le champ, venant d'en bas et montant vers la gauche (voir le 2e lien). Et rien. Selon un des présentateurs du direct, elle pourrait se confondre avec les lignes visibles d'éjection solaire et de champ magnétique, à 8 heures par rapport au soleil. Ce qui correspondrait au périhélie.

En tous cas on voit le soleil. Encore quelques dizaines de minutes de patience.

A suivre en direct ici:

(http://www.youtube.com/watch?v=q03I1B_yrPg&feature=youtu.be)

 

et ici (temps de chargement un peu long, film réactualisés toutes les 5 minutes, voir si la page se rafraîcht automatiquement):

http://cometison.gsfc.nasa.gov/index/kiosk/dataset/two_0171


Et la fin de Ison:


Live streaming video by Ustream

19:56 Publié dans Univers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ison, comète, nasa, soleil, soho, ciel, étoile | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Les commentaires sont fermés.