11 novembre 2013

Philippines, Haiyan

Les images suite à ce typhon grand comme la France sont terribles. Villes et villages détruits. Morts dans la boue ou sous les gravats. Images satellites ne montrant plus que des traces de fondation des maisons. Des vents à 315 ou 380 km/h. C’est au-delà de l’imagination. Des débris volants qui transpercent comme des balles. Peut-être 10’000 morts. Peut-être plus. Des scènes de pillage. Les Philippines sont sous le choc. Le reste du monde aussi. En quelques heures la vie de millions de personnes a basculé.


tacloban3.jpgPar endroits on ne reconnaît même plus le tracé des rues. Tacloban, ville de 200’000 habitants, est quasiment rayée de la carte. Le vent a tout couché en vrac. Sur les côtes des vagues de 5 à 6 mètres ont fait le même effet que le tsunami de 2004. Les secours peinent à arriver: les routes sont détruites ou impraticables.

Dans ce pays pauvre ce sont les plus pauvres qui paient le prix fort. Ceux dont les maisons sont de bois et de bâches plutôt qu’en dur. Soit la grandetacloban2.jpg majorité des habitants. Ils n’ont plus rien.

Les victime de ce typhon fou ont besoin d’aide. Le Cern prête ses moyens à l’équipe qui analyse les images satellites et évalue quels sont les besoins région par région, village par village. Des spécialistes en épidémiologie et qualité de l’eau sont partis dès samedi. La Chaine du Bonheur a lancé une récolte de dons: CCP 10-15000-6, «Inondations Asie». A nous de participer, dans la mesure de nos moyens.

Leurs besoins sont immenses.







20:51 Publié dans Météo, Science, Univers | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Mais comment faites-vous pour être publié, HL, pétard et les autres chez Cuénod ? Si je dis le 1/10ème de ce que vous dites, mes commentaires passent à la poubelle...
Ce billet sur Poggia aura au moins eu l'intérêt de dévoiler la véritable nature de Cuénod. Pendant des années et des années, la Tribune de Genève a confié sa correspondance à un ultragauchiste, admirateur fanatique de François Hollande.
Lors de la campagne pour les présidentielles, Cuénod a écrit un billet dithyrambique sur Hollande après le meeting du Bourget. Il était totalement sous le charme de la gesticulation hystérique de ce bouffon ridicule qui a le poste de président de la France aujourd'hui. Grâce à une presse tenue par Cuénod et ses semblables. Merci Cuénod, pour tout le mal que tu as fait à la France.

Écrit par : Géo | 12 novembre 2013

"Tous les mots y sont: vous êtes un vrai stalinien style Mediapart."
Ah ben non. Vous n'y êtes pas du tout. Edwy Plenel est trotskyste, cela change tout. Vous savez, l'humaniste qui a créé l'Armée Rouge...
Trotskyste, comme Philippe Souaille, Eric Burnand, idéologue en chef de la TSR sur l'histoire suisse (en collaboration avec Laurent Flütsch ?)

Écrit par : Géo | 12 novembre 2013

Géo, j'ai repris et augmenté mon commentaire. A lire sur mon nouveau billet...

Écrit par : hommelibre | 12 novembre 2013

Les commentaires sont fermés.