05 novembre 2013

L’impertinent du Cambodge

L’itinéraire de François Ponchaud n’est pas ordinaire. Il fut l’un des premiers à alerter le monde sur le régime des Khmers rouges et les souffrances du peuple cambodgien. Il sera à Ferney-Voltaire ce soir pour une conférence, à 20 heures.


L'impertinent du Cambodge-2.jpgIl raconte aujourd’hui trente ans d'expérience dans un livre, «L’impertinent du Cambodge». Il vit toujours dans ce pays dont il est reconnu comme un spécialiste. Quelques infos glanées sur sa présentation:

«Enfant d’une famille modeste mais heureuse, brillant à l’école, François Ponchaud grandit avec le destin tout tracé de devenir prêtre, chez lui, en Savoie. Mais la vie s’en mêle. Un temps parachutiste pendant la guerre d’Algérie, son karma de missionnaire l’envoie au Cambodge pour une longue histoire d’amour. L’homme est passionné, toujours en action, entre rebellion contre l’injustice, d’où qu’elle vienne, et compassion pour les faibles. En 1977, le père Ponchaud est le premier à dénoncer le crime inouï des Khmers rouges avec Cambodge année zéro. Il est le témoin stupéfait de ce moment dramatique de l’Histoire, mais son livre se heurte à l’incompréhension du monde.»


Ferney1.jpg


Ferney-Voltaire, 76 rue de Meyrin (Théâtre de marionnettes Micomégas). Entrée gratuite.


08:17 Publié dans société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Les commentaires sont fermés.