30 octobre 2013

Café suspendu

Dans la catégorie Belles histoires, lu sur FB une note très sympathique. Vérifié autant que possible la réalité de la chose. La presse relaie largement le fait. Wiki lui donne un petit article, et ni hoaxbuster ni hoaxteam ne signalent de fake ou de légende urbaine. De quoi s’agit-il? Voici la note:


cafésuspendu.jpg«Entrés dans un petit café en Belgique avec mon ami, nous avons fait notre commande. Tandis que nous étions à l'approche de notre table deux personnes arrivent et s'approchent du comptoir :

- Cinq cafés, s'il vous plaît. Deux pour nous et trois suspendus.

Ils ont payé, ils ont pris leurs deux cafés et sont partis. J'ai demandé à mon ami :

- Qu'est ce c’est des cafés suspendus ?

Mon ami m'a répondu :

- Attends et tu verras.

Un peu plus de gens sont entrés. Deux filles ont demandé un café chacune, elles ont payés et sont partis. La commande suivante a été de sept cafés et il a été fait par trois avocats - trois pour eux et quatre «suspendus». Tandis que je me demande toujours qu'elle est la signification des cafés suspendus ils partent. Soudain, un homme habillé avec des vêtements usés, qui ressemble à un mendiant, arrive au comptoir et demande cordialement :

- Avez-vous un café suspendu ?

Et le serveur lui sert un café.»


C’est cela le «café suspendu», ou «caffè sospeso». La tradition a commencé à Naples il y a longtemps. Les gens qui ont quelques possibilités paient à l’avance un café pour celui qui n’en a pas les moyens. Celui-ci peut venir boire le café sans argent. Une jolie tradition de partage. Selon Wikipedia Naple a instauré le 10 décembre 2011 la journée du café suspendu avec le soutien de la mairie.

Certains ont étendu le principe à la nourriture: sandwiches suspendus, voire repas, et frite en Belgique. Car cette formule de partage se développe aussi dans d’autres villes et pays. Ainsi à Ixelles, commune Bruxelloise que je connais bien pour y avoir passé des vacances dans mon enfance, un restaurateur propose la frite suspendue dans son Frikot Bompa, sorte de kebab à frites. Vous en achetez une, vous payez une deuxième et le patron vous donne un coupon transmissible à un sans-abri.


A Brest il serait question de lancer la crêpe suspendue. Le Stratto à Grenoble pratique le café suspendu. La pratique se développe à Carcassonne et dans d’autres villes françaises. Elle est même introduite en Bulgarie, pays où la pauvreté est grandissante.


Voilà, c’est peu, c’est déjà quelque chose, et c’est une belle histoire.


Un petit chill out pour le coup:

 

 

10:59 Publié dans société | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Trop bien !

Écrit par : Pierre Jenni | 30 octobre 2013

Superbe initiative !

C'est aussi une belle construction culturelle populaire qui ne passe pas par l'action politique !

Écrit par : aoki | 30 octobre 2013

Magnifique ! C'est une belle histoire, comme elle devrait être dans un monde conscient.

Mais je me demande ce que feraient nos patrons de bistrots de ces cafés suspendus...

Le coupon transmissible devrait être privilégié.

Écrit par : Jmemêledetout | 30 octobre 2013

hello Homme libre, chouette concept qui pourrait s'étendre à d'autres domaines,bizzzouxxx!!!

Écrit par : Sarah | 30 octobre 2013

Oui hein Sarah, il y a une vraie belle idée là, qui vient des gens eux-mêmes.
En effet cela pourrait s'étendre. C'est une forme de distribution des richesses par la base, en plus on s'intéresse vraiment à quelqu'un de proche de nous, forcément. ça me donne des idées et l'envie de voir si cela pourrait commencer à Genève.

Bizzzouxxx jolie Sarah toute pleine de soleil! ♡

Écrit par : hommelibre | 31 octobre 2013

Il y a longtemps, dans la France profonde, chez mon grand père il y avait toujours une assiette de plus à table, pour le passant dans le besoin....

Écrit par : pat | 31 octobre 2013

A Genève le 1 café Suspendu existe graçe au Bal de Créateures 25, rue de l'Arquebuse
1204 Genève, Suisse

Tel: 0041 22 320 00 55

Écrit par : Medeiros | 05 mars 2014

1er café suspendu à Genève:

Le Bal des Créateurs

http://genevebouge.blog.tdg.ch/archive/2014/03/05/geneve-cafe-suspendu-au-bal-des-createurs.html

Écrit par : hommelibre | 05 mars 2014

Je profite pour faire apelle à des restaurateures , commercants que je suis toujours à la recherche des nouveaux partenaire pour développer le *Café Suspendu* il existe un groupe déjà sur Fbook merci de prendre contact avec moi via la page Facebook café en attente à Genève Belle journée suspendu :-)

Écrit par : Medeiros | 20 mai 2014

Je profite pour faire apelle à des restaurateures , commercants que je suis toujours à la recherche des nouveaux partenaire pour développer le *Café Suspendu* il existe un groupe déjà sur Fbook merci de prendre contact avec moi via la page Facebook café en attente à Genève Belle journée suspendu :-)

Écrit par : Medeiros | 20 mai 2014

Les commentaires sont fermés.