15 octobre 2013

Hollande veut éteindre le feu

La France a chaud. Le feu couve et des flammes apparaissent. L’élection dans un fauteuil du candidat Front National à Brignoles, candidat seul contre tous, montre la combustion de la maison France qui arrive à l’air. Dans une nouvelle enquête Ipsos, Normal 1er perd encore des bonne opinions. Sa côte sur le marché s’établit à 24%.


françois hollande,france,pompiers,mariage,inde,bébés à vendre,Après la sortie de piste en Syrie où Sa Majesté a perdu sa culotte; après le grand silence sur l’économie dont il apprend qu’elle peut se passer de lui; avec des ministres qui se chamaillent sans qu’il semble avoir la moindre autorité sur eux; après des réformettes sociétales pour faire passer et temps et dont la première, la famille homoparentale, commence à faire exploser le marché des bébés en Inde où les fabriques humaines tournent à plein rendement - 8’000$ l’unité, c’est bien, moins d’investissement et plus de rentabilité que la fabrication de la voiture Tata à 5’000$ - Normal 1er semble avoir des sueurs chaudes. Il transpire.

Il tente de faire fructifier son capital. Il envoie sa concubine rencontrer deux couples de lesbienne en Afrique du sud, parce que les lesbiennes c’est à la mode. On ne sait si elle rencontrera aussi deux couples hétérosexuels parce qu’ils sont hétéros. Mais bon, les hétéros, on s’en fout en Normalie.

Blague à part, François Hollande est largement désavoué, mais fait comme si de rien n’était. Vivrait-il dans sa bulle, cet homme-là?

Non. Il faut lui rendre justice: il est conscient de l’incendie qui couve. C’est pourquoi il a décidé, comme grande cause de son quinquennat, de relancer le corps des pompiers volontaires pour l’amener à 200’000 personnes dans trois ans. Ah, les pompiers! Ça c’est des hommes! Sexy, forts, audacieux, tout pour plaire aux dames sur les calendriers annuels, Et du coup le président dans sa bulle compte en retirer quelques bonnes opinions.

C’est une grande et belle cause qu’il sert là.

D’une part cela relancera le secteur de l’imprimerie, parce que 200’000 hommes à 12 par mois, cela fera 16’666 calendriers sexy à fin 2016.

Et surtout il en fera sa garde personnelle pour éteindre le feu. Avec leur grosse lance qui crache haut et loin, ils vont subjuguer la France de droite. Des hommes, des vrais, enfin. Avec la gauche au pouvoir on les croyait dis-pa-rus! Quant à celles qui font les pompiers elles méritent une médaille. Hé, celles qui font les pompiers: leurs mères, bien sûr. Vous pensiez à quoi?

En France on n’a pas de pétrole mais on a de grandes idées. Et il faut bien reconnaître qu'il a fait un tabac devant les éteigneurs. Maintenant, François devrait se méfier du showbiz: si Johnny vient chanter «Allumer le feu» sous les fenêtres de l’Elysée il pourrait casser le plan présidentiel. Et le secteur de l’imprimerie serait alors en tête des défilés demandant la démission du monarque.

 

09:15 Publié dans Humour, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : françois hollande, france, pompiers, mariage, inde, bébés à vendre | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

encore un qui confond reality Show et gouverner!

Écrit par : lovsmeralda | 15 octobre 2013

Les commentaires sont fermés.