06 septembre 2013

Si j'étais pape

Une parenthèse glamour dans l’actualité chargée par les tensions internationales. Devenir pape? D'accord, ça va être difficile. Je n’ai pas exactement le profil et la place est déjà prise. Et puis, «pape + glamour» n’est pas une association de mots facile à défendre... D’accord. Mais si j’étais pape...


pape,vatican,chaouqui,francesca,françois,pretty woman,brad pitt,angelina jolie,rocco siffredi,humour,... je travaillerais aux côtés de Francesca Chaouqui (image 1). Une avocate de 30 ans que le bon François vient de prendre comme assistante à la commission des finances du Vatican. Il y a de quoi faire du bien aux yeux, et des yeux au cerveau il n’y a que l’épaisseur d’un petit orteil. Le reste suit.

En plus, François et Francesca, François et Françoise: le son est doux aux oreilles.

Si j’étais pape je ne m’en tiendrais pas là Je redonnerais du fun aux austères murs du Vatican, en engageant les personnes adéquates aux pape,vatican,chaouqui,francesca,françois,pretty woman,brad pitt,angelina jolie,rocco siffredi,humour,bon postes. De quoi redonner envie d’avoir la foi. Mon administration?

A part Francesca - qui ferait partie de ma garde rapprochée - je placerais Pretty Woman, alias Julia Robert, au guichet des réclamations. Le taux de satisfaction devrait sensiblement remonter.

Rocco Siffredi enseignerait aux dévotes zélées les positions de la prière du corps et l’initiation à la théorie des genres - en particulier à leurs différences. Il donnerait en préalable quelques cours d’anatomie afin d'éveiller la flamme de l’extase devant la sublime créature humaine.

pape,vatican,chaouqui,francesca,françois,pretty woman,brad pitt,angelina jolie,rocco siffredi,humour,Angelina Jolie s’occuperait des questions familiales, elle semble avoir quelques dons dans ce domaine, et Brad Pitt des questions féminines.

Kacey Jordan (image 4) pourrait laisser exploser ses talents de masseuse d’âme dans «le tantrisme pour les nuls», post-formation toute emplie de l'esprit oecuménique. Cela devrait intéresser les jeunes séminaristes. Je la verrais aussi développer une pédagogie moderne dans la cathéchèse. Elle propose en effet une approche très kinesthésique de l'amour du prochain.

Je réserverais d’autres postes bien placés à quelques amies proches.pape,vatican,chaouqui,francesca,françois,pretty woman,brad pitt,angelina jolie,rocco siffredi,humour, Vous comprendrez que je garde quelque discrétion sur le sujet.

Il ne me reste qu’à être élu pape. Dans l’attente je m’offre à évaluer en profondeur les talents respectifs de ces dames. Il faut savoir anticiper et ne pas être pris de court.

Je laisse les hommes à qui les veut.


(Fin de la parenthèse glamour)

18:44 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : pape, vatican, chaouqui, francesca, françois, pretty woman, brad pitt, angelina jolie, rocco siffredi, humour | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

John,

Je voterais pour vous en mon âme et conscience avec plaisir, mais voila ... je ne pense pas faire partie des votants ... HA !

Bine à vous,

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 07 septembre 2013

coucou Homme Libre,
vous nous prenez par les sentiments là, on sort plus jamais de confesse, plein de questions féminines derrière les fagots,et pis je trouve que sa sainteté aurait besoin d'une tailleuse styliste perso, faut raccourcir la robe, et plus près du corps le haut, d'ailleurs allez hop pas besoin du haut et de la cape superpape, faut garder que la jupette ;)))
bizzzouxxx!!!

Écrit par : Sarah | 07 septembre 2013

Coucou Sarah,

Je pensais bien avoir le bonheur de vous lire!
MDR!

Bizzzouxxx!!!

Écrit par : hommelibre | 07 septembre 2013

Si j'étais le pape François j'épouserais francesca Chaouqui histoire de redorer le blason de mon Eglise et de libérer les prêtres de leur célibat imposé. Prêtres suivant ce rabbi Jésus de Nazareth lequel était peut-être bien marié (puisqu'il faut pour faire un bon rabbin, ou rabbi, un homme marié et père de famille).
Mariage du pape François... pourquoi pas?

Myriam Belakovsky

Écrit par : myriam belakovsky | 07 septembre 2013

Un vrai bon type !

Le pape François a redit non à la guerre en Syrie dimanche. Il a dénoncé les «guerres commerciales pour vendre des armes» et «la prolifération» de celles-ci […] «Cela implique, entre autres, de dire non à la haine fratricide et aux mensonges dont on se sert, à la violence sous toutes les formes, à la prolifération des armes et à leur commerce illégal» […] S'interrogeant sur les raisons des conflits comme en Syrie, il a évoqué en s'écartant de son texte «la guerre commerciale pour vendre des armes.

Ça fait du bien, d'entendre ce bon type de François qui n'a pas sa langue dans la poche. Et apparemment il a tout compris de l'envers du décor.

Écrit par : petard | 08 septembre 2013

Les commentaires sont fermés.