19 août 2013

Abrogation du service militaire: l’affiche bosniaque

Le regard du modèle semble nous appeler du fond d’un désespoir bosniaque. On peut aussi y voir l’assassinat d’un grand patron par la Fraction armée rouge ou le chantage vidéo sur un otage par un groupe terroriste du Sahara. Le but médiatique est atteint: elle fait parler d’elle. Plusieurs blogs la mentionnent. Le Matin la reproduit sur son site.


suisse,armée,service militaire,abrogation,milice,initiative,votation,udc,socialiste,Il est impressionnant de constater combien ce genre d’image marque actuellement la société occidentale. On pense à Daniel Pearl et à d’autres, exhibés sur des vidéos de mauvaise qualité et dont l’assassinat a été rendu public. On peut voir aussi le maquis yougoslave et les exécutions sommaires.

La déclinaison en noir et blanc enlève toute possibilité d’atténuer le message par l’esthétique des couleurs. C’est cru comme une image télé de la guerre d’Irak à Bagdad ou dans le sud.

Le message est clair: «On m'assassine, je vais mourir». Pour éviter d’entendre le pathos du condamné on le bâillonne.

L’affiche des jeunes UDC de Genève est diversement appréciée. Je n’entre pas ici dans le débat de fond sur l’opportunité ou non de se passer de l’armée. Je regarde l’affiche du point de vue de la communication visuelle: c’est une réussite. Par son côté grossier qui force le trait dramatique, par la symbolique de l’image, par le regard et le cadrage centré et par les contrastes de lumière, c’est une affiche qui non seulement se voit très vite et de loin mais dont le message passe avec une clarté exemplaire.

Les affiches politiques ne conduisent que rarement à changer d’avis. Elles sont souvent très émotionnelles, comme ici, usant de l’excès comme d’une norme. Elles servent donc d’abord à alerter son propre courant d’idées. L’image politique même excessive entre dans le débat démocratique. On se souvient d’affiches des jeunes socialistes tout aussi provocantes et très glauques quant au contenu. On ne peut oublier les affiches de Mai 68, des modèles de communication visuelle efficace. Celle-ci est dans la ligne, sinon de l'esthétique, du moins de l'intention, inattendue comme un coup de poing. Son but est atteint.

On aime ou non cette affiche des jeunes UDC. On est pour ou contre le sujet en votation. Mais on ne peut dénier l’impact de cette image. Un des visuels les plus percutants de ces dernières années.

14:22 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : suisse, armée, service militaire, abrogation, milice, initiative, votation, udc, socialiste | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Je trouve l'affiche en tant que telle, vraiment excellente.
Et ton John, qui accompagne cette affiche, est lui aussi, excellent.

Merci de tout coeur.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 20 août 2013

Les commentaires sont fermés.