17 août 2013

Frères musulmans: attaques sans précédent contre les chrétiens

Le coup d’Etat militaire a-t-il réveillé la vraie nature des frères musulmans? Depuis deux jours ils s’en prennent aux chrétiens coptes. Des dizaines d’églises ont été brûlées dans le pays. Les chrétiens sont à nouveau leur bouc émissaire. Ce n’est hélas pas nouveau.


égypte,islamistes,intégristes,frères musulmans,ramadan,chrétiens,coptes,églises,Les frères musulmans, intégristes dont Hani Ramadan est un porte-parole attitré, ont longtemps prôné la violence et la théocratie. Leur fondateur a été allié de Hitler et a inspiré des dizaines de milliers de musulmans à s’enrôler dans l’armée du Führer. La création de ce mouvement généra des tensions irréductibles entre juifs et arabes, qui jusque là vivaient en paix sous mandat ottoman ou britannique.

La stratégie de la tension et de la violence confessionnelle reste une arme de choix pour les frères musulmans. Ces attaques contre des églises chrétiennes, un monastère, des associations religieuses, sont d’une ampleur qui n’avait pas été vue depuis des siècles selon des observateurs. A Louxor, l’hôtel Horus et des maisons appartenant à des coptes ont brûlé. Sous prétexte de se venger de l'armée, ils ne s'en prennent quasiment qu'aux chrétiens, parce que le patriarche copte est du côté des libéraux en Egypte.

Les chrétiens coptes forment le 10% de la population d’Egypte. Les attaques par les frères musulmans ne peuvent aller de pair avec une prétention à la tolérance religieuse et à la démocratie. La dictature religieuse semble toujours d’actualité avec eux.

 

06:58 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : égypte, islamistes, intégristes, frères musulmans, ramadan, chrétiens, coptes, églises | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Merci HL de rappeler des vérités que certains n'osent avouer (nos médias) par peur du politiquement incorrect ?
H Ramadan est le porte-parole des frères musulmans et pour cause, puisqu'il en fait partie depuis toujours.
D'ailleurs, il ne s'en cache pas. Sa prose dans les médias , ses discours ici ou dans les banlieues françaises sont sans ambiguïté, tout comme ceux de son frère Tariq malgré un "enrobage" subtile qu'utilise ce dernier pour faire passer leur message : l'islamisme pur et dur...leur théocratie en somme.

Ce qui se passe ces jours-ci en Égypte et en Tunisie notamment, doit nous éclairer, si besoin est, sur la nécessité de défendre sans faille nos valeurs démocratiques et particulièrement notre laïcité dont beaucoup voudraient en faire une valeur à géométrie variable...

Écrit par : Exprof | 16 août 2013

Hanni Ramadan n'est pas seulement le porte-parole attitré des frères musulmans, mais il est surtout et encore (comme ses 3 autres frères) le petit fils du fondateur des frères musulman.
« Hassan el-Benna, en arabe حسن البنا, est un instituteur égyptien fondateur des Frères musulmans. Il est le grand-père de Tariq Ramadan et Hani Ramadan. Wikipédia ».

Écrit par : Michèle Roullet | 16 août 2013

Michèle Roullet ça ne dit pas ce que vous pensez des frères Ramadans, des frères musulmans en général et de leur politique de terreur. Aller sur wiki on sait faire, merci.

Écrit par : ramdam | 16 août 2013

A titre d'information, les coptes ne sont pas du tout armés.
Ils ne peuvent donc même pas se défendre.
C'est comme ça ... ils attaquent ceux qui ne peuvent pas se défendre.
Ces gens-là sont comme le diable de Tazmanie.
Ils détruisent tout sur leur passage.

Attendons nous à bien pire.
Je redoute fortement la destruction totale des pyramides.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 17 août 2013

La révolte des frères musulmans aurait dû être tuée dans l'oeuf ou la laisser mourir de sa propre mort. L'armée n'a pas su gérer comme le gouvernement actuel ces manifestations.

Il était inutile d'attaquer les manifestants, ceux-ci un jour ou l'autre auraient cessé de descendre dans la rue et d'occuper la ville. Les personnes tuées sont considérées comme des martyrs par les Frères musulmans et, je peux vous assurer, que Hani Ramadan sur la blogosphère n'aura de cesse de rappeler ces faits en implorant Allah et en condamnant l'Occident et la Démocratie.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 17 août 2013

@ Exprof

tout à fait

Une vraie colère partagée par beaucoup de Français qui veulent vivre dans leur pays selon nos coutumes et traditions.
Les guerres de religion sont terminées chez nous, ce n'est pas pour en recommencer une autre.
> > La religion fait partie de la sphère privée point barre !
Un coup de gueule -
> >
> > Une femme a écrit sur Facebook ce qui suit :
Attention, je ne serai pas délicate dans mes mots. Je parle vrai. Je vais probablement passer pour une raciste, JE M'EN FOUS !
> > Il est temps que quelqu'un dise tout haut ce que beaucoup de monde pense tout bas et ce message s'adresse à vous... MUSULMANS.
Je suis athée et je ne fais pas chier le peuple avec ça.
Ce n'est pas parce que je ne crois pas en Dieu que je dois mettre de côté les valeurs qu'on m'a apprises.
Vous quittez vos pays respectifs parce que la dictature, la guerre, la violence, la haine et la mort (que vous avez-vous-même installés) y règnent.
> > Vous venez vous établir ici dans NOTRE PAYS, pour pouvoir fuir tout ça et vivre heureux, en santé et à l'abri de tout ce que vous avez quitté.
Et vous comptez importer toute votre merde chez nous ?
On vous donne tout ce dont vous avez besoin pour vous aider à vous intégrer ici même, dans NOTRE PAYS.
> >
> > On vous donne un toit, de la nourriture, de l'argent, on vous inscrit à l’école pour apprendre la langue, on vous aide à acquérir de meilleures
> > connaissances de NOTRE PAYS, vos études sont payées, afin de faciliter votre intégration sur le marché du travail.
> > Mais à vous entendre, ce n'est pas encore ASSEZ !
> >
> > Moi, c'est à vous que je dis : C'EST ASSEZ !!!
> > Assez de vouloir changer nos traditions et nos coutumes, Assez de brimer nos droits et libertés parce que c'est contraire à votre religion,
> > Assez de nous traiter de racistes parce qu'on n'aime pas votre façon de faire.
> > Pourquoi venez-vous dans notre pays si ce n'est que pour tenter de le changer à l'image du pays que vous avez fui ?
> > C'est nous qui vous offrons l'hospitalité, alors à vous de vous conformer à nos traditions et nos coutumes.
Lorsqu'un étranger s'établit dans vos pays, il doit respecter vos traditions vos coutumes et celui qui ne les respecte pas peut être passible de mort
> > dans certains de vos pays !!!
> > Et nous, européen, devrions vous laisser tout changer sans rien dire ???
ASSEZ, C'EST ASSEZ !!!
> > Retournez dans vos pays, si nos traditions et nos coutumes vous déplaisent tant que ça !
> > Vous nous faites chier à vouloir tout changer alors que vous n’étiez pas capable de le faire chez vous !
> > Qui sont les vrais racistes d'après-vous ? VOUS, les musulmans.
> > Un raciste est une personne qui n'aime pas les gens d'une autre nationalité.
> > N'inversez pas les rôles ?
> > Intégrez-vous ou dégagez !
> >
> > DES MILLIONS D'HOMMES SONT MORTS EN EUROPE POUR ACQUERIR LA LIBERTE ET CELLE-CI S'APPELLE LA DEMOCRATIE
> > C'est curieux que nos sapins de Noël vous dérangent dans la rue, mais la prime de Noël, pas du tout!.................

Écrit par : leclercq | 17 août 2013

Bonjour John !

" ... la vraie nature des frères musulmans? "

La vraie nature des frères musulmans n'avait nul besoin de ce coup d'état militaire pour être réveillée ou révélée ! Cette vraie nature s'est manifestée aussitôt Morsi élu : renforcement de l'islamisation de la société égyptienne, discrimination des chrétiens coptes dont la présence en Egypte est pourtant antérieure à celle de l'Islam. Le dessein des frères musulmans est de faire de l'Egypte un pays théocratique où l'Islam servirait de référence dans tous les domaines de la société. Faire de l'Islam un modèle imposé à tous.

Ce dessein théocratique est le pendant religieux des théories basées sur la pureté éthnique. On en a vu les résultats lors des guerres en Yougoslavie.

Dans ces conditions, le programme des frères musulmans était voué à l'échec dès la mise en place de Morsi, car comment imaginer un développement économique basé sur la régression de la conscience individuelle ? Comment concilier la prise d'initiatives individuelles avec des dogmes religieux rigides ?

Ce qui se passe actuellement en Egypte, c'est le renversement d'une dictature islamique arrivée au pouvoir par voie démocratique, par une dictature militaire qui s'impose par les armes. Les conséquences sur le plan humanitaire se traduiront inéluctablement par un afflux de réfugiés, en Europe notamment. Parmi ces réfugiés, un bon nombre de "petits ramadans" en puissance venus chercher la protection de l'Etat de droit, dans nos démocraties occidentales, cet Etat de droit qu'ils flétrissent dans leur théocratie. Bonjour la cohérence !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 17 août 2013

@ @ Exprof

la loi Pleven doit être abrogée

tous ces bien pensants qui se disent humanistes, onts fait revenir nos lois à l'époque moyennnageuse c'est ça qu'il appelle progrés !!!

extrait de la régression ientellectuelle de la france.

"Le rôle concédé aux associations
La loi Pleven introduisait dans le droit français une dernière bombe à retardement. Elle autorisait le déclenchement de l'ac-tion judiciaire en matière de racisme et d'antisémitisme non plus seulement par la ou les victimes et par le ministère public, mais par des tiers, à savoir «toute association, régulièrement déclarée depuis au moins cinq ans à la date des faits, se proposant, par ses statuts, de combattre le racisme » (article 5).
C'était une rupture par rapport à des principes remontant au droit romain. Lorsqu'un mal est commis, la personne la mieux placée pour le constater est celle qui en est victime, c'est donc à elle - ou, si elle est empêchée, à sa famille et autres ayant-droits -de se plaindre. Lorsque les agissements incriminés portent tort non pas seulement à cette victime, mais plus généralement à l'or¬dre public, c'est au ministère public, seul représentant légitime de la collectivité, qu'il revient de prendre l'initiative des poursui¬tes. À ces deux cas fondés en justice et en raison, la loi ajoutait maintenant une étrange chimère : elle autorisait à agir des tiers qui, d'un côté, ne sont pas directement concernés ni lésés, et qui, d'autre part, en tant que groupes privés, ne peuvent, par construc¬tion, avoir en vue le seul intérêt général. D'autant que l'associa¬tion n'a pas à démontrer que son action est approuvée par une majorité, ou une partie notable, ou même une partie quelconque de la communauté ethnique ou religieuse qu'elle prétend défen¬dre. Il suffit qu'elle ait inscrit unilatéralement dans ses statuts qu'elle veut « lutter contre le racisme», démarche qui dépend de sa seule volonté. Ainsi, n'importe quel groupe d'individus, éven-tuels sous-marins de partis politiques, d'associations militantes ou de sectes, peut désormais s'auto-attribuer la capacité juridi-que d'attaquer autrui pour ses opinions. On croyait pourtant que, depuis la séparation de l'Église et de l'État, les groupes idéolo¬giques n'avaient d'autre moyen de propager leurs idées qu'en les
proposant au public dans le cadre d'un libre débat; voici que, désormais, certains d'entre eux étaient investis du singulier pri-vilège de pouvoir livrer au bras séculier les personnes ne pensant pas comme eux. On vit naître alors des officines spécialisées, de véritables polices privées de la pensée pouvant instrumentaliser la justice au profit d'intérêts idéologiques partisans ou d'intérêts catégoriels"

"J'ajoute que, début 1993, la gauche introduira dans le Code de procédure pénale un article (article 375, maintenant numéroté 475) qui autorise les juges à attribuer aux associations plaignantes, outre des dommages et intérêts éventuellement très élevés, un autre dédommagement financier laissé à leur libre appréciation. Il est apparu qu'au titre de cet article les tribunaux pouvaient prononcer des peines financières exorbitantes, très supérieures aux amendes et aux dommages et intérêts prévus par la loi, au profit des officines spécialisées dans la délation. Ainsi, dans le jugement concernant un homme politique, M. Bruno Gollnisch (jugement finalement annulé par la Cour de cassation), le tribunal de première instance avait condamné le prévenu à la somme exorbitante de 55 000 € de pénalités, au titre notamment de cet article 375 (ou 475). On peut donc dire que, du fait de ces dispositions, certaines associations ont, outre leur intérêt moral supposé, un intérêt financier direct à agir. Quand on sait que, d'autre part, nombre d'entre elles sont subventionnées sur fonds publics, on se rend compte que le dispositif de censure mis en place est diversifié et complet, ce qui fait penser qu'il n'est pas seulement le fruit d'initiatives parlementaires ou gouvernementales sporadiques, mais a sans doute été discuté, médité et pensé comme un tout au sein de certains cénacles ou sectes présents dans les allées du pouvoir."

il faut foutre tous ces intellectuels de gauche à la porte, toute cette merde qui pourrit la France.

Écrit par : leclercq | 17 août 2013

Il faut féliciter l'armée Égyptienne de son action contre cette bande de criminels élus par les mensonges et grâce au traficotage des urnes dans l'unique but d'instaurer la charia.
L'armé Turque doit faire le même travail ou les frères musulmans, complices de Erdogan, agissent à leur guise dans le même but. C'est aussi le cas en Tunisie et ailleurs.
La position extrêmement dangereuse des pays occidentaux face à cette libération est démentielle. Permettre à l'islam de conquérir nos pays, (alors que 70% des opinions publiques sont contre) oblige à se poser des questions sur les capacités personnelles des dirigeants occidentaux et leurs motivations.
Le chômage en Europe est à plus de 12% (environ cinquante millions de personnes officiellement) pourquoi ouvrir les portes à des gens illettrés pour la plupart, avec une culture très dangereuse à tous points de vue? Ou sont les complices?

leclercq votre commentaire est parfait.

Écrit par : ramdam | 17 août 2013

Les commentaires sont fermés.