14 juillet 2013

Moissons

Encore quelques jours à contempler les champs d’or jaune et blanc.
Les moissons ont commencé. Des rouleaux de paille reposent en ordre aléatoire sur les chaumes dressés. La terre est chaude.


été,blé,moisson,chaleur,tilleuls,milan,Il en monte un parfum doux et piquant mêlé au vent. L'air danse.


Au-dessus, deux milans tournent lentement.


Les tilleuls? C’est la fin. Ils offrent avec une force inattendue leurs dernières exhalaisons, caressantes et puissantes, comme un solo de saxophone.

L’été, l’été!
Il déploie sa force ventrue!
Vite, vite!
Jouissons de chaque instant!
Le bonheur est parfois si court.

 

_______________________________________________________________________

Doa, l'album:

pagnol,auteuil,fille,puisatier,sociologie,femmes,hommes,famille,grossesse,honneur,riche,pauvre

 

 

 

 

 

 

 

Le Diable en été, roman:

pagnol,auteuil,fille,puisatier,sociologie,femmes,hommes,famille,grossesse,honneur,riche,pauvre

20:51 Publié dans Divers, Liberté, Univers | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : été, blé, moisson, chaleur, tilleuls, milan | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

hello Homme Libre,
la terre est languinante,y'a pas une cascade dans le coin???
j'aime bien quand vous vous laissez aller à la poésie,bizzzouxxx!!!

Écrit par : Sarah | 17 juillet 2013

Ah! Princesse Sarah, j'ai pensé que vous viendriez là.

Tout est encore a sa place. Vous pouvez contempler les mêmes chaumes, les milans qui tournent et ces tilleul en extase, entourés d'escargots de paille immobiles.

En contrebas, rien que pour vous, à la profondeur de vos chevilles, une rivière apprivoisée, étroite entre ses berge de pavés et de terre. Parfois les hérons s'y posent.

Aujoudhui elle vous attend. Princesse Sarah, on la dirait faite pour vous, et vous pour elle.


B z z u x ! !
i z o x x !

Écrit par : hommelibre | 17 juillet 2013

Les commentaires sont fermés.