03 juillet 2013

La loyauté de genre = prison intellectuelle

On rencontre parfois chez des hommes qui soutiennent la cause masculine le même réflexe rejetant que chez certaines féministes misandres. Le risque de la généralisation à toutes les femmes est réel. Je suis conscient que beaucoup d'hommes ont des choses à dire sur la condition masculine, sur la misandrie, sur la mythologie féministe. Je vois aussi combien, pour certaines femmes, cela doit être difficile de se confronter à des hommes parfois à cran et dont la susceptibilité légitime mais aussi très réactive démarre au quart de tour.


hommes,femmes,genre,débat,combat,cause des hommes,masculin,féminin,généralisation,communautarisme, loyauté,idéologie,Je m’efforce de bien distinguer l’idéologie féministe ainsi que les associations plus ou moins radicales (presque toutes le sont devenues), ce que je nomme la Féminista, d’avec l’ensemble des femmes.

Je n’ai pas de thé à offrir aux femmes qui viennent sur ce blog, mais de l’écoute. Je ne suis pas un ennemi. Parfois certains d’entre nous, hommes, sommes blessés et l’exprimons avec vigueur. Cela m’arrive aussi. La guerre n’est jamais très loin des campements humains. C’est ainsi et je ne prétends pas faire mieux que quiconque sur ce point.

Mais je m’efforce souvent d’être objectif, malgré mes positions parfois tranchées (il le faut aussi), de rester dans le débat d'arguments et d'éviter les attaques personnelles. Je lâche rarement une discussion en prenant les gens de haut. Nous ne sommes pas dans l’obligation d’avoir un consensus. Si déjà nous pouvons débattre, clarifier parfois, élargir nos regards, je trouve que cela vaut le temps mis ici.

J'ai eu l'occasion de dialoguer longuement avec beaucoup de femmes (dont des féministes déclarées) ici sur ce blog. Avec certaines je garde une sympathie, un clin d'oeil de loin en loin. Avec d’autres les boucliers restent levés. J'ai souvent fait alliance avec des femmes. Il est difficile évidemment de critiquer un mouvement (le féminisme et ce qu’il est devenu) qui prétend parler au nom «des» femmes. Difficile de faire entendre une voix qui pour beaucoup est suspecte parce que l’on est homme. Parfois je serais aussi bien à partager une chanson, à danser ou à regarder le soleil se coucher sur la mer. Mais cela ne suffit pas à gérer tous les aspects de la vie!

A dire vrai la notion même de cause masculine me gonfle un peu. Mes bonheurs sont ailleurs et la vérité m'intéresse davantage que les communautarismes. Mais il faut y hommes,femmes,genre,débat,combat,cause des hommes,masculin,féminin,généralisation,communautarisme,loyauté,idéologiepasser tant l’époque est calée sur des communautarismes exacerbés de genre, de religion, ou de toutes sortes d’appartenances sexuelles ou intellectuelles. Je parle de cause des hommes, de misandrie, de vécu des hommes, de culture de la différence parce que j’ai pris conscience de l’importance du sujet dans notre société. Je suis convaincu qu’il faut revaloriser la place des hommes et des pères, pour ne nombreuses raisons, et pas simplement en disant amen au féminisme et en se culpabilisant d’être des hommes. Mais en l’assumant avec fierté - y compris sur certains aspects de la masculinité qui sont critiqués dan le féminisme actuel en général, politisé, extrémiste et misandre. Féminisme qui sur de nombreux points doit être vigoureusement contredit et déconstruit si l’on veut un vrai partenariat entre les femmes et les hommes. Les hommes devraient-ils se laisser formater par les femmes? Je ne le pense pas.

Je m’efforce de laisser mon hypersensibilité au vestiaire quand je débats, mais je ne me sens pas pour autant proche des hommes qui sifflent toutes le femmes qui passent dans la rue. Même si cela fait possiblement partie de la survie de l’espèce... :-)

J’accepte que parfois les échanges soient chargés d’adrénaline. Trop de douceur rend fragile. Je ne lâche pas facilement le morceau et il me faut de solides arguments pour que je change de position. Cela fait partie de mes qualités: je ne renonce pas pour plaire mais parce que je suis convaincu.

Si je devais faire simple je dirais: les femmes oui, le féminisme non. Je n’ai pas pour autant de loyauté automatique ou obligatoire de genre: je ne veux pas me sentir d’affinité avec des hommes simplement parce qu’ils sont hommes. Les loyautés parasites ne m'intéressent pas. J’y perdrais mon indépendance d’esprit et ma loyauté à l’humain. Je serais emprisonné. Et cela, non merci!

Commentaires

ouahou!!!!! pour HL hip hip hip!!!!
c'est LE discours que j'attendais de vous enfin.......
J'ai toujours su que vous aviez cet état d'esprit mais HL, si je peux me permettre, certains qui vous caressent dans le sens du poil et émettant des opinions parfois très radicales dans le débat homme-femme que vous nous servez régulièrement cherchent, effectivement, à vous rallier à des opinions auxquelles, visiblement, vous n'adhérez pas. Ce post, j'aurais pu l'écrire, avec moins de talent que vous, certes, mais avec cette même sensibilité. Vous avez raison, John, le bonheur est ailleurs, les combats sont légitimes mais il ne faut, en aucun cas, s'enfermer dans une idéologie. Vous êtes un homme libre.

Écrit par : vali | 03 juillet 2013

ce message s'adresse à l'ensemble de ce blog : pathétique

Écrit par : patétik | 04 juillet 2013

Ha, ben, il me semblait aussi...:=)))))))))))

Écrit par : turêves | 03 juillet 2013

"des hommes qui sifflent toutes le femmes qui passent dans la rue."

rien ne sert de siffler les femmes c'est de l'irrespect.

il est beaucoup plus sympa en croisant une femme (même de l'autre coté de la rue je l'ai fait), de lui dire mademoiselle vous avez un beau sourire, et la réponse en retour est effectivement un merci avec un beau sourire, bon aprés il faut laisser de coté sa timidité et engager la conversation avec gentilesse, bon aprés c'est une autre histoire.

Écrit par : leclercq | 03 juillet 2013

Traverseriez-vous la rue pour dire à un homme qu'il a un beau sourire? :=)))))

Écrit par : turêves | 03 juillet 2013

Yo!

Leclercq: très d'accord avec vous.

Écrit par : hommelibre | 03 juillet 2013

@ turêves

je n'avais pas traversé la rue, on était chacun d'un coté différent de la rue.

"Traverseriez-vous la rue pour dire à un homme qu'il a un beau sourire? :=)))))"

non je ne suis pas homosexuel je ne drague pas les hommes.

Écrit par : leclercq | 03 juillet 2013

@ Turêves:

C'est plus difficile que de le dire une femme... :-)
J'admets que j'ai mes limites, même si au fond le dire à un homme peut être sincère et sans équivoque. Mais enfin, traverser la rue pour le dire ne me semble pas anodin...
Et aussi je vois moins la beauté chez un homme que chez une femme.

Écrit par : hommelibre | 03 juillet 2013

@vali

Il me semble que vous êtes mal placée pour dénigrer autrui, surtout si ces personnes vous sont de parfaits inconnus. Celà relève de la prétention la plus puérile.

Je n'attends pas de vous que vous me jetiez des fleurs, ni quoi que ce soit, mais uniquement d'éviter vos petites attaques sur la forme des messages, en mettant les autres dans le même panier, car la subtilité et la diversité des messages vous échappent, vous êtes peut être pas assez perspicace, mais celà ne vous empêche pas de débattre avec courtoisie.

Pour moi je vous mets dans ma boîte à troll... troll des plus sournois et agressif d'ailleurs

Écrit par : prometheus | 03 juillet 2013

@ Vali:

Moi, j'ai bien aimé vos interventions, et n'ai pas compris pourquoi Prometheus piquait la mouche...

:=) Bonne nuit !

Écrit par : turêves | 03 juillet 2013

"Et aussi je vois moins la beauté chez un homme que chez une femme"

C'est pas faux, mais prendre soin de soi n'est pas un signe de faiblesse masculine, sans pour autant copier les femmes et s'épiler à la cire chaude.

Écrit par : prometheus | 03 juillet 2013

@ prometheus: se muscler et faire de l'exercice, c'est aussi prendre soin de soi, et ça serait très masculin. Et puis si s'épiler c'est copier les femmes pourquoi tant d'hommes se rasent? Regardez Maurice Allard.

Écrit par : ApprentissageVie | 03 juillet 2013

@ApprentissageVie

S'épiler les sourcils je trouve déjà celà affreux chez une femme, alors chez un homme beurrrkkkk!

Plus sérieusement, je préfère personnellement m'accepter comme je suis, je me rase une fois par semaine quand je ne suis pas dans une situation exigeante, mais je reconnais que certains s'épilent plus par confort que par souci de bien être physique

Écrit par : prometheus | 03 juillet 2013

@tureves

Vous inquiétez pas c'est une affaire personnelle, elle sait très bien pourquoi je m'acharne sur elle.

Elle est tout de même pas idiote à ce point si ?

Écrit par : prometheus | 03 juillet 2013

Moi qui croyais participer à un débat d'opinion.......ben mince, suis tombée sur un nid de .... :=))

Écrit par : turêves | 04 juillet 2013

@Prometheus

Une affaire personnelle entre nous?????? je ne vous connais ni d'Adam ni d'Eve!!!
Soit vous me confondez avec quelqu'un d'autre, soit vous êtes mythomane.
Je ne vois pas du tout en quoi j'ai pu faire preuve d'agressivité dans le message que j'ai posté ici......Je vous renvoie peut-être l'image de quelqu'un que vous avez connu qui vous horripile mais je le redis : je ne vous connais pas et vous ne me connaissez pas alors si vous souhaitez, pour des raisons qui vous appartiennent vous "acharner" contre moi, je n'entrerai pas dans ce jeu car je suis ici pour échanger des points de vue sur les post de HL sans autre intention que de livrer des points de vue.

Écrit par : vali | 04 juillet 2013

@ turêves

"Moi qui croyais participer à un débat d'opinion.......ben mince, suis tombée sur un nid de .... :=))"

"Si j'ai voulu souligner que les statistiques de l'OMS sont MONDIALES, c'est parce que je trouve scandaleux d'extrapoler les chiffres de l'Europe aux autres pays du monde pour affirmer qu'un complot international de sorcières féministes truquerait les chiffres de l'OMS...

Il y a 200 ans, on considérait normal dans nos sociétés de battre ses enfants, sa femme, son valet, son esclave. Les choses ont évolué. Il faut que cette évolution continue...

Oui, il est possible que les chiffres soient exagérés, comme le sont ceux des prédictions climatiques, et d'autres faits médiatisés... les exagérations ne sont pas l'apanage des féministes, on en trouve ici, sur votre blog aussi...:=))

Le reste, c'est vrai qu'il faut s'y attaquer, les droits de garde, les fausses accusations, et tout le reste où l'égalité n'est pas respectée entre les genres.

Mais nier la souffrance des femmes de par le monde me fait bondir (objets dans beaucoup de pays, assassinées à leur naissance simplement parce qu'elles n'ont pas le sexe désiré) atteintes à vie dans leur chair par des pratiques comme l'excision, ceci pour qu'elles puissent plus tard se marier! battues ou lapidées au nom d'un livre saint (!!!) enfermées et dénuées d'instruction je pense qu'il y a de quoi continuer un combat au niveau de l'OMS...dans nombre de pays arabes, elles n'ont même pas le droit de sortir seules. Elles sont considérées comme mineures.

Le combat est encore long...

Bon, je vais me servir un café :=))

vous appelez ça débattre, là vous faites de l'émotionnel, exactement ce que veulent les féministes, vous ne réfléchissez pas vous faites limites l'hystérique.

Écrit par : leclercq | 04 juillet 2013

@Leclercq
Je peux venir boire le café?
J'aime bien votre dernière intervention. Super!
j'espère ne pas susciter de certains de mouvements de colère parce que j'ose apprécier votre commentaire.

Écrit par : vali | 04 juillet 2013

@ vali

mon intervention ce n'est que la phrase du bas le reste est de "turêves"

Écrit par : leclercq | 04 juillet 2013

l'égalité selon le féminisme. donc le féminisme c'est bien de la merde

3 juillet : PROJET DE LOI VALLAUD-BELKACEM, TOUJOURS PLUS DE DISCRIMINATIONS CONTRE LES HOMMES

La ministre supersexiste a présenté aujourd’hui en conseil des ministres son projet de loi intitulé de manière orwellienne Egalité entre les femmes et les hommes, qui sera débattu à la rentrée :

- dispositif expérimental contre les impayés de pension alimentaire, mais rien pour étendre la résidence alternée dont la rareté est l’une des causes essentielles de ce problème. Rien non plus contre l’impunité dont bénéficient les non-représentations d’enfants.

- nouvelles mesures de prévention de la violence conjugale qui, une fois de plus, ne concernent que les femmes victimes, alors qu’il n’existe actuellement (et n’a jamais existé) aucun dispositif concernant les victimes hommes ;

- renforcement de la compétence du CSA pour "la lutte et la diffusion d’images dévaloriant les femmes". La dévalorisation des hommes est donc considérée comme parfaitement acceptable.

- de nouveaux quotas, dans de nouveaux domaines : fédération sportives, organismes consulaires (complètement délirant !) soit de nouvelles promotions pour des personnes en fonction de leur sexe.

Écrit par : leclercq | 05 juillet 2013

@Leclercq
MDR bon ben finalement le café c'est pas très bon pour la santé......
@turêves
partant pour une tisane?

Écrit par : vali | 05 juillet 2013

@prometheus
ah c'était donc cela! mon commentaire a déclenché votre ire!!
Oui je manque cruellement de courtoisie et c'est clair qu'en la matière vous semblez avoir beaucoup de leçons à donner!!! je ne me souviens pas vous avoir insulté, traité "d'attardé" par exemple comme vous vous le permettez à mon égard.
Débattre "à la sauvage" grrrr pourquoi pas, cela ne m'effraie pas, j'ai déjà mordu quelques mollets bien poilus!
vous avez raison, restons en là......mais ne vous "acharnez" pas comme vous l'avez dit sur moi. Ignorez moi avec mes commentaires condescendants, comme je vous ignorerai avec le plus grand des mépris.

Écrit par : vali | 05 juillet 2013

Prometheus, vous dépassez les bornes. Vos vieux démons vous reprennent. Je vais donc effacer vos commentaires injurieux. Et je vous demande dorénavant de vous abstenir d'insulter sinon je vais refaire ce que j'ai déjà fait avec vous...

Écrit par : hommelibre | 05 juillet 2013

@Vali: Je préfère le café à la tisane...:=))

Écrit par : turêves | 05 juillet 2013

@hommelibre

Demandez-vous comment mes vieux démons ont repris le dessus dans ce cas ? Et surtout pourquoi je n'ai aucun souci avec d'autres personnes ?

Écrit par : prometheus | 06 juillet 2013

@ Prometheus:

Votre réaction vous appartient, au moins assumez-la en tant que votre propre production. Personne ne vous met le pistolet sur la tempe. J'efface le comm suivant.

Écrit par : hommelibre | 07 juillet 2013

@tureves
Va pour un café!je le préfère aussi à la tisane. C'était une boutade d'ailleurs.
@HL
Merci pour votre intervention modératrice. Je pense que vous savez qu'elle est loin de moi l'idée de générer volontairement ce genre de réaction. Mais bon, je la génère et le regrette et si, malencontreusement, je blesse par mes propos qui que ce soit, je m'en excuse platement car cela n'est résolument pas dans mon intention.

Écrit par : vali | 07 juillet 2013

Les commentaires sont fermés.