22 juin 2013

Mais comment suce-t-elle donc?

Elle le glisse entre ses lèvres, qu’elle serre fort autour. Elle le tripote, le roule entre ses doigts. Le porte en l’air comme un trophée. Le fait aller en profondeur. S’y fait les dents. Le caresse de sa langue. Le pompe (quel magnifique creux de joues!). Oui, Najat Vallaud-Belkacem suce.


justice,politique,najat vallaud belkacem,sucer,stylo,Elle suce son stylo. Vous pensiez à quoi, petit coquin? C’est tranquille de sucer un stylo. Il n’y a pas de rapport de domination. On n’est pas à genoux devant lui. On peut le serrer, le tripoter, le lâcher, le mâcher même sans qu’il crie ou n’émette de borborygme du genre: oui, là, encore...

Car sucer un stylo est une pratique silencieuse et solitaire. On peut le sucer dans la foule, sur les bancs du pouvoir, entourée d’hommes cochons et de femmes prudes. Madame Vallaud-Belkacem suce bien. Filmée par la caméra de l’Assemblée nationale on ne peut la rater. D’un côté on s’en fiche. Qu’elle suce son stylo, un os de poulet ou autre chose est son affaire. Mais enfin, puisqu’elle le fait en public, pourquoi se priver d’une observation malicieuse? Dans un pays normal ce serait un clin d’oeil, une pointe d’humour, ou simplement le droit de penser et de le dire. De la même manière que nombre de femmes aiment regarder des fesses d’hommes et les commenter, ou évaluer leurs attributs à travers le maillot à la piscine. Rien à redire. On estjustice,politique,najat vallaud belkacem,sucer,stylo, en régime de liberté, y compris celle-là.

Oh mais, c’est qu’il ne faut pas dire n’importe quoi en France. Parler de la ministre suçant son stylo de manière érotique est politiquement incorrect. Un député UMP l’a fait. Il s’appelle Hugues Foucault. Il a tweeté: «#NVB suce son stylo très érotiquement». Et il est la devenu cible des tweetériens pas contents du tout. Le crime n’est pas resté impuni.


Devant l’avalanche de réactions le député s’est finalement couché. Comme sous Mao il fait son autocritique - enfin, son auto-flagellation (voir image du second tweet, cliquer pour agrandir). Le politiquement correct est une dictature et certains s’y plient. Certains politiciens hommes sont des carpettes. Où est la liberté légère de dire même des bêtises, de surcroît pas bien méchantes! La France est crispée de chez crispé, et le moindre mot qui déplaît rend son auteur coupable de sexisme, de racisme, etc. Si c’est pour ne pas assumer et se dénigrer justice,politique,najat vallaud belkacem,sucer,stylo,après coup il aurait mieux fait de se taire.

En tous cas la caméra est formelle: NVB suce son stylo avec avidité. C’est le langage du corps. Sans faire appel à Freud comment qualifier cette manière de sucer un stylo? Erotique, comme l’a dit le député? Equivoque? Passionnée? Intense? Vigoureuse? Goulue? Sensuelle?

Peu importe. Le fait est que NVB suce avec une vigueur réjouissante. Et que cela se remarque. Tant pis pour les pisse-froid. C’est son droit de le faire. C’est notre droit d’en sourire.

Notez, chez nous c’est pareil. Les Verts genevois ont refusé un soutien mutuel avec le parti justice,politique,najat vallaud belkacem,sucer,styloPirate, sous prétexte qu’un des candidats au Conseil d’Etat est le mari d’une patronne de salons de massage érotiques. Les ligues de vertu mouillent leur culotte. Pourtant l’argent des Verts est peut-être dans une banque à côté de celui des recettes du bordel. Pourtant ils achètent des produits fabriqués en Thaïlande par des mères de prostituées. Oui, mais ils ont le culte de l’autruche. Une déformation idéologique, peut-être.

Quant au parti Pirate je le trouvais assez insignifiant (surtout depuis le ralliement de Didier Bonny, chantre du discours creux et de la stigmatisation). On ne fait pas une analyse en profondeur de la société, on n’en fait pas émerger un programme de parti et une vision, à partir de la passion pour l’informatique de quelques geeks. Mais c'est un bon point d’avoir comme candidat le mari de la patronne de bordels: ce parti est ouvert non seulement aux bobos Verts mais aussi à la diversité de la société.

Ça le rend sympathique. Enfin, presque.

Et pendant que NVB suce son stylo et que les Verts sont rouges, un homme va peut-être sortir de prison. Alain Monteil a été condamné en 2010 à douze ans de prison pour viol. Accusé par ses enfants. Mais ils se rétractent aujourd’hui: l’affaire aurait été montée de toute pièce par l’aînée. Les nouveaux témoignages sont si troublants qu'une demande de complément d'information a été décidée par la Cour - ce qui est rarissime. «S’il est malheureusement vrai que le viol est un fléau qui doit être combattu sans concession, il n’en reste pas moins vrai et démontré que la Justice est parfois un levier facile et propice aux dénonciations calomnieuses visant à assouvir un règlement de comptes. (...) Les dysfonctionnements étant avérés, par l’indigence de l’enquête comme de l’instruction qui avaient oublié d’imaginer une plausible instrumentalisation, un recours en révision a été déposé. Par son arrêt du 27 main 2013, la Commission vient de se prononcer : Le dossier est réouvert avec ordonnance d’un supplément d’information, ce qui est rare en matière de procédure révisionnelle. Les éléments nouveaux démontrent qu’Alain Monteil avait raison : il a bien été victime d’un complot.»

Un de plus.


11:58 Publié dans Humour, Politique, société | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : justice, politique, najat vallaud belkacem, sucer, stylo | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Il me semble évident que le second tweet (les excuses) est totalement ironique !
Je n'y lis aucune sincère auto-flagellation , mais bien une moquerie envers les âmes sensibles.

Écrit par : Calendula | 22 juin 2013

Alors là, Calendula, vous me bluffez! Vous êtes très perspicace. Bien sûr, c'est si gros comme excuse que ce n'est pas prenable. Je n'ai rien vu. Je me suis fait avoir...

:-)))

Écrit par : hommelibre | 22 juin 2013

à défaut d'autre chose ... un stylo ...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 23 juin 2013

Bonjour, hommelibre !
Ca arrive aux meilleurs de lire trop vite !
Twitter est un moyen de communication dont je me méfie énormément. Il me semble que ça a un côté tellement impulsif et que c'est souvent très rapide tant au moment de l'écriture que de la lecture. Je fonctionne beaucoup plus lentement ...

Quant à la séquence filmée, je suis sidérée par le comportement étrange de la ministre. Elle est comme dans un autre monde, oublieuse de ce qui l'entoure, inconsciente qu'elle est forcément filmée, puisque juste à côté ou derrière l'orateur. Certes, elle réfléchit visiblement à autre chose, elle est capable de grande concentration, mais tout de même, ça fait bizarre.
On peut bien sûr défendre le droit à une attitude et un comportement décomplexé, incongru ou franchement malpoli, dans l'exercice d'une fonction politique (N. Sarkozy en a été un exemple flamboyant), mais il ne faut pas s'attendre à ce que la majorité de la population soit admirative devant tant de désinvolture. Pour dire le moins.

Écrit par : Calendula | 23 juin 2013

Jolie ministre en effet, et chacun est libre d'interpréter ces images à son goût.

Une chose me semble certaine : Mmes Salerno, Rochat ou Künzler peuvent en faire de même quand elles le veulent, aucune ne réveillera autant d'imaginaire ni ne créera un tel buzz et des commentaires aussi... enflammés chez certains !

Écrit par : A. Piller | 23 juin 2013

@ Calendula: d'accord sur Twitter. Je m'y suis mis mais à très petite vitesse. Et oui, NVB semble assez ailleurs...

@ A. Piller: en effet... :-)

Écrit par : hommelibre | 23 juin 2013

Non mais c'est du grand n'importe quoi cette polémique! mais qu'on laisse cette brave dame (très jolie au demeurant) sucer ce que bon lui semble. Et puis franchement la petite boutade de Monsieur Foucault fait plutôt sourire. Il est grivois et alors! grand bien lui en fasse. C'est quoi ce puritanisme de personnes frustrées qui probablement n'ont pas le délice de connaître certains plaisirs prodigués....de la jalousie de la part des femmes et de la frustration de la part des hommes, voilà ce que c'est.

Écrit par : vali | 25 juin 2013

en classe oui à l'assemblée nationale pas la classe pour une ministre au niveau de ce gouvernement tres tres bas

Écrit par : ligiot | 01 juillet 2013

Les commentaires sont fermés.