14 juin 2013

Détournement de seins

Mais à quoi donc servent les seins? A attirer le regard des hommes! Oui, oui, mais pas que. Ils servent aussi à allaiter. Oui, on sait ça aussi. Mais encore? A avoir inventé le soutien-gorge. Nan! Vous n'y êtes pas. Vous donnez votre langue au chat?


femen,tunisie,condamnation,seins,clito,égalité,thaïlande,néocolonialisme,Ils servent au militantisme - à la propagande politique, si vous préférez. Les Femen ont revendiqué leur exhibition tunisienne avec cet argument. Cela devrait donner des idées. On pourrait y peindre des marques et se faire payer. Ou accrocher une ficelle aux tétons et suspendre son pass de ski. Ou les louer comme appuie-tête au théâtre. Ou les mettre au service de l’art. Comme cette thaïlandaise qui peint avec ses seins à la télévision (cliquer pour agrandir).

C’et du détournement de seins tout ça. Et une discrimination en plus, ah mais: pourquoi les seins de cette dame sont-ils floutés à l’écran? Je veux zé j’exige qu’au nom de l’égalité, on floute dorénavant les tétons des messieurs, par exemple Mike Tyson et tous les boxeurs. Et les nageurs aux J.O. également. Justice! Egalité! La même loi pour tous, nom  d’une petite bonne femme!

- Mais... on n’est pas faits pareils...
femen,tunisie,condamnation,seins,clito,égalité,thaïlande,néocolonialisme,
- J’veux pas l’savoir! D’ailleurs, pour mettre fin à un intolérable sexisme, les hommes devront désormais porter des soutiens-gorges.



Doncques trois Femen ont exhibé leurs seins pour tenir un discours politique. Elles ont été condamnées par la justice tunisienne. Quatre mois de prison.

«Le ministère des affaires étrangères français a "regretté la sévérité de la peine", leurs avocats ont dénoncé une atteinte grave à la liberté d'expression».

Waow! Atteinte à la liberté d’expression... Alors elles vont en Tunisie pour imposer leur néocolonialisme (décréter ce qui est bien pour la société tunisienne), sont hors-la-loi, et voudraient en plus être privilégiées? Provoquer puis jouer les victimes: de vraies pros. Et puis, quand donc érigera-t-on une statue aux exhibitionnistes qui montrent leur quéquette aux ti zenfants? Quoi, ce n'est pas politique? Non, d'accord, mais c'est éducatif et culturel. La culture est décidément mal servie. Quant à l'éducation, ne m'en parlez pas...

- Non mais allo! Allo!!!

Le néocolonialisme est bien vivant. Les Femen en sont la démonstration.

Bon, c’est pas tout ça, mais les seins c’est facile. On en voit des nus quand une femme allaite, ou à la plage, et dans plein de pubs. Ce qui serait mieux c’est qu’elle montrent leur femen,tunisie,condamnation,seins,clito,égalité,thaïlande,néocolonialisme,clito. Elles seraient dans la ligne des Fémurs d’Oser le féminisme, et ce serait quand-même plus classe, côté radicalisme!

En attendant, ces trois là ont quatre mois de repos où elles ne pollueront plus l’air. Elle pourraient en profiter pour refaire la page de leur site où une femme, visage béat, tient en main, de manière triomphale, des testicules sanglantes. Ouhhhhaaaaa.... la classe! Incitation à la haine sexiste et à la violence misandre, et personne ne s'en émeut. Pourtant c'est comme du racisme. C'est un racisme. Les Femen sont racistes. Notez, c'est pas grave. Celui à qui elle les a coupées ne fera plus de ti nenfant. Un père de merde en moins.


Avec tout ça je parie qu'elles vont entonner l'hymne victimaire:

« Quand je fonce dans le mur, c’est la faute aux hommes »

(repeat 24 x, poing levé)

.

 

femen,tunisie,condamnation,seins,clito,égalité,thaïlande,néocolonialisme,racisme,sexisme,misandrie

11:59 Publié dans Féminisme, Humour, société | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : femen, tunisie, condamnation, seins, clito, égalité, thaïlande, néocolonialisme, racisme, sexisme, misandrie | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Comme disait ma grand-mère, quant on joue au c.. on gagne toujours !

Écrit par : Alain | 13 juin 2013

Si on pouvait être condamné pour co...rie, les Femen seraient toutes écrouées...

Écrit par : ApprentissageVie | 13 juin 2013

Les seins continuent à passionner l'opinion publique, et pas que lorsqu'il s'agit des Femen.

Intéressant contraste ce mois-ci:

Un débat a fait rage au Danemark concernant l'interdiction de l'allaitement dans les lieux publics (restaurants) : http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/2013/06/18/les-meres-ont-elles-le-droit-d-allaiter-au-resto

Au Venezuela, certains songent à rendre l'allaitement obligatoire: http://www.lepoint.fr/monde/le-venezuela-veut-forcer-a-l-allaitement-18-06-2013-1682457_24.php

On y comprend plus rien: faut-il montrer nos seins ou les cacher? :)

Écrit par : Laura | 21 juin 2013

En effet Laura. Il y a eu aussi une polémique en France, il y a environ deux semaines. Une femme a été incitée à plus de discrétion en allaitant. Etant très favorable à l'allaitement chaque fois que c'est possible, je regrette ces restrictions et polémiques. Pour le Venezuela, l'obligation est aussi malheureuse, même si la motivation est respectable.

Je croyais rattraper mon retard dans le fil des commentaires, et j'en ai repris!... 8-/

Je reviendrai donc progressivement sur plusieurs de vos interventions. Avec mes excuses pour ces délais.

Écrit par : hommelibre | 21 juin 2013

Les commentaires sont fermés.