20 mai 2013

Météo: à cause du soleil?

On y croit à chaque fois. Quelques degrés de plus, du soleil, les odeurs de la terre qui se réchauffe, les oiseaux, et les jupes des filles qui raccourcissent: ce sont normalement les signes du printemps. Et à chaque fois c’est la baffe: re-pluie, re-froid.


météo,pluie,froid,vent,orages,anticyclone,açores,réchauffement,climat,soleil,tache,noa,europe,suisse,On ne devrait pas se plaindre. Il y a eu pire. L’année 1816, dite année sans été. 200‘000 morts, du gel en juillet. C’était à cause d’un volcan indonésien, le Tambora. Mais pas de volcan en 2012. Pourquoi ce printemps qui cale au démarrage?

L’anticyclone des Açores ne se fait pas. Rien d’exceptionnel. C’est un scénario relativement régulier. Les masses d’air chaudes ne peuvent donc remonter et l’oscillation froid-chaud reste au niveau de la Suisse, alors qu’elle devrait se trouver au-delà de la Manche. La situation du jour est particulière. L’Europe est coupée en deux verticalement. L’air froid est descendu sur le flanc ouest jusqu’à l’Espagne et au Maroc (18° à Casa) et l’air chaud monte vers l’Europe de l’est. La carte infoclimat.fr (image 1, cliquer pour agrandir) le montre bien. 25° à Varsovie, 30 à Belgrade, 27° à Minsk, 25° en Norvège.

L’air froid s’enroule comme un escargot sur une feuille de salade autour d’une dépression centrée sur nos têtes (image 2). Il remonte par le sud et la limite chaud-froid coupe l’Autriche en deux comme au couteau: 14° à Salzburg et 25° à Linz.
météo,pluie,froid,vent,orages,anticyclone,açores,réchauffement,climat,soleil,tache,noa,europe,suisse,
Dans les phénomènes extrêmes on cherche souvent une raison générale. On se contente rarement des explications ponctuelles. Mais la météo est une science des plus complexes et, comme pour son grand-frère le climat, il est aventureux d’attribuer un phénomène à une cause unique. On pourrait aussi s’étonner qu’en période de réchauffement climatique les hivers soient plus rudes et longs et le temps assez différent des canicules extrêmes que l’on nous promet depuis 10 ans. En fait depuis 2000 environ le réchauffement stagne. De plus il n’est pas uniforme et il n’y a pas d’explication à cela. L’arctique fond davantage qu’il y a 20 ans alors qu'au contraire l’Antarctique fabrique de la glace.

Une hypothèse pour les hivers plus froids et ce printemps maussade pourrait être la faiblesse du cycle solaire actuel. On sait qu’il a démarré avec retard. Malgré une poussée de fièvre en 2011, le nombre de taches est actuellement beaucoup moins élevé que ce qui est attendu statistiquement. Environ 3 fois moins. Or on a constaté, depuis que le relevé des taches solaires existe, que les minima de taches correspondent à des périodes plus météo,pluie,froid,vent,orages,anticyclone,açores,réchauffement,climat,soleil,tache,noa,europe,suissefroides, comme le minimum de Mauder (image 3). L’image du jour du soleil prise par le satellite Soho de la Nasa montre que les taches se raréfient (image 4).

«Pour le dernier millénaire, il semble que les fluctuations solaires soient à l'origine de changements climatiques importants tels l'optimum médiéval (période plus chaude centrée sur le XIIe siècle) ou le petit âge glaciaire (période de froid qui a touché l'Europe entre environ 1550 et 1850) . Deux périodes de quasi absence de taches solaires (minimum de Spörer de 1400 à 1510 et minimum de Maunder de 1645 à 1715) seraient ainsi associées au petit âge glaciaire. L'optimum médiéval et le réchauffement récent correspondent par ailleurs à deux minimum du radiocarbone tandis que la période du petit âge glaciaire coïncide avec un maximum. Les minima prolongés d'activité solaire semblent correspondre à des périodes d'avances glaciaires et de refroidissement climatique.»

L’oscillation Atlantique-nord est aussi évoquée pour expliquer la tendance actuelle:météo,pluie,froid,vent,orages,anticyclone,açores,réchauffement,climat,soleil,tache,noa,europe,suisse

«Lors de la troisième conférence sur le climat placée sous l'égide de l'ONU et de l'Organisation Météorologique Mondiale, qui s'est tenue du 31 août au 4 septembre 2009 à Genève, Mojib Latif, de l'Institut des sciences marines de l'Université de Kiel, a déclaré que nous pourrions être proche d'entrer dans une ou deux décennies de refroidissement climatique Ce refroidissement résulterait des variations cycliques des courants et des températures de l'océan Atlantique nord, connues sous le nom d'Oscillation Nord Atlantique (NAO).»

L’hypothèse d’un possible nouveau petit âge glaciaire, associé à une baisse durable du nombre des taches solaires, n’est pas totalement exclue, avec des conséquences négatives sur l’agriculture en particulier.

Il faut plus de recul pour évaluer une évolution climatique. Pour l’immédiat nous ne pouvons que regarder le ciel et danser avec les grenouilles.

06:36 Publié dans Météo | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : météo, pluie, froid, vent, orages, anticyclone, açores, réchauffement, climat, soleil, tache, noa, europe, suisse | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.