30 avril 2013

Seuls ceux qui en ont la force réaliseront leurs rêves

Tout le monde n’a pas de grand rêve. Et parmi ceux qui rêvent tous n’ont pas la force de les réaliser. Seuls ceux qui en ont la force réaliseront leurs rêves.


rêve,train,force,obstacles,famille,société,L’égalité juridique n’est pas l’égalité des talents et des ressources. Nous n'avons pas tous les mêmes données. L’image à gauche et la phrase qui l’illustre ci-après sont représentatives de la philosophie productiviste actuelle, qui sous-tend presque toutes les activités humaine et la politique: «Allez-y foncez ! Vous êtes le seul maître de votre destin, c'est à vous d'écrire l'histoire ! Votre histoire.» Image et phrase proviennent d’un site de thérapies diverses et de coaching.

Je connais ce discours, sa séduction et sa dangerosité: donner aux gens la nostalgie de la toute-puissance, l'illusion d'être totalement maîtres de leur destin. Je connais aussi le coaching. Ce n’est pas de l’adrénaline psychologique. On ne propose rien sans connaître les besoins raisonnables et les ressources réelles des personnes. Il n’y a pas de loi universelle dans le développement de la personnalité: la part d'incertitude, celle qui ne nous appartient pas de gouverner, est importante. Dans ce discours productiviste il n’y a pas de place pour l’erreur, l’échec, l’approximation, l’incertitude. Pas de place pour tout ce qui fait que la vie garde un côté imprévisible et ouvert, celui par lequel la nouveauté arrive comme un oiseau à la fenêtre.

Cette image s’adresse aux aspects inaccomplis que chacun peut ressentir. On montre au lecteur qu’il est inhibé et qu’il est entouré d’ennemis. Puis on lui désigne des ennemis: famille et société, et on lui fait une suggestion absurde: Foncez!
rêve,train,force,obstacles,famille,société,
Un peu comme si l’on envoyait la personne affronter un troupeau d’éléphants en pleine charge.

Je pense que nous n’avons pas tous un rêve à réaliser. Certaines personnes font rouler les trains qui nous emmènent au bout du monde. Sans ces personnes dont l’horizon se résume aux rails devant leur machine, à leur salaire et aux enfants qu’ils peuvent nourrir, nous n’irions pas au bout du monde. Chacun son job. Chacun son histoire, une histoire faite en partie de nous, en partie de ce que le monde permet, ouvre, contraint.

Certaines personnes n’ont pas de rêves. D’autres n’ont pas la force ou les circonstances pour les réaliser. Seuls ceux qui ont la force suffisante pour réaliser leurs rêves passeront les obstacles. Ceux-là essaieront mille choses pour trouver la bonne. Ils n’abandonneront pas. Les autres n'ont pas pour autant une vie de merde. Il ne faut pas leur coller des images de ce qu'ils ne sont pas, ni de ce que l’on voudrait qu'ils soient.

Ceux qui s'arrêtent aux obstacles ne les considèrent pas comme des obstacles. Les forcer à voir le monde et la famille comme hostiles c'est les envoyer au casse-pipe, et c'est créer l'hostilité. Cette image simpliste doit bien servir à vendre quelque chose. La gonflette psychologique n'est jamais gratuite.



Seuls ceux qui en ont la force réaliseront leurs rêves.

 

09:20 Publié dans Divers, Liberté, Philosophie, Psychologie | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : rêve, train, force, obstacles, famille, société | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

@Hommelibre,très bon article mais il y a un hic,surtout après 60 ans et surtout si votre vie a été axée dès le début sur la course aux médailles alors que votre organisme lui n'était pas conçu pour ce genre d'exploit.
Bizarrement votre cerveau comme dégouté de l'espéce humaine qui oblige à ceci ou cela alors que physiquement exister est presque considéré comme proche du surnaturel ,lui va déployer alors une suractivité cérébrale qui se remet en route dès qu'un drame ou un choc survient.
Jusqu'au jour ou enfin concient ,vous lui dites comme aux socialistes ou sociologues qui prétendent que toujours courir aide à bien vieillir ,stop ! les humains ne sont pas nés avec deux ailes et des patins à roulette
Car ceux ayant dû challenger toute leur existence pour survivre doivent cloitrer leur cerveau sinon lui va encore trouver matière à innover et on le sait un cerveau humain possède toutes les qualités requises pour être un maitre impitoyable ,un vrai esclavagiste à lui tout seul
C'est peut-être ce qui est à l'origine de la phrase, connais toi toi même en premier pour mieux connaitre l'autre ensuite, ou une phrase du même style
toute belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 30 avril 2013

Bonsoir Lovsmeralda,

J'aime beaucoup cette remarque: "les humains ne sont pas nés avec deux ailes et des patins à roulette "... :-)
En effet.

Nous sommes d'accord, et c'est aussi pourquoi le "Foncez" est in adéquat. Une autre phrase s'applique bien ici: "Les conseilleurs ne sont pas les payeurs". Ce sont plutôt les encaisseurs... :-)

Bonne nuit à vous.

Écrit par : hommelibre | 01 mai 2013

@Hommelibre,sans doute aurez vous remarqué que par politesse j'ai occulté la fin de la phrase qui fait suite aux ailes,rire
toute belle journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 01 mai 2013

Bonjour Homme Libre, belle analyse, oui!
En vous lisant je me demandais pourquoi le singulier, ne serait-il pas plus à la portée de chacun de réaliser régulièrement des "petits" rêves? L'existence entière d'une personne doit-elle tendre à un seul et unique but,- et donc souvent être vouée à l'échec?
Juste des pensées d'un dimanche matin ensoleillé.
Belle journée!

Écrit par : colette | 05 mai 2013

Je ne connais pas plus onirique que la musique de Satie! Morceau en forme de poire est sublime aussi!

Écrit par : NIN.À.MAH | 05 mai 2013

Oui Colette, tendre vers un seul but est même réducteur - même si dans certains cas cela produit des révolutions. Ma critique de l'image laisse entendre que d'une part on fait du monde un ennemi dans sa propre réalisation, que d'autre part on surfe sur un mythe de grandeur. Les petits rêves sont comme les pas: ils font le chemin.

Ici aussi soleil!
Belle journée à vous.

(PS: j'ai beaucoup aimé le conte il y a deux billets!

(Message déjà ernvoyé, pas passé)

Écrit par : hommelibre | 06 mai 2013

Les commentaires sont fermés.