14 mars 2013

Zacharias, tu nous em...!

Il y a des jours où on aimerait être un oiseau. Voler à hauteur de montagne, waow. Tiens, à propos des oiseaux: il fallait les voir hier. Tous alignés côte à côte sur les branches d’un arbre. Les ailes sur les hanches. Furieux. Il faut les comprendre.


météo,merles,froid,dépression,brévine,pape,conclave,ziziLa douceur avait réveillé leurs ardeurs. Ils s’étaient tous trouvé de jolies copines. Mais hier, plumes au vent, zizi à l’air, ils ont passé leur colère en criant à tue-tête, becs tournés vers le nord: «Zacharias, tu nous em...bêtes!»

Et ce matin, plus personne. On se les gèle. Les merles sont allé se cacher dans des trous. Trop froid pour faire crac-crac avec les fauvettes. La bagatelle est remise à plus tard. Ils espèrent ne pas perdre leur copine. Et surtout que leur zizi ne deviendra pas dur comme le pergélisol sibérien par -40°.

Tout ça à cause de Zacharias. Cette dépression, centrée sur la Suède, combinée avec un anticyclone sur l’Atlantique, fait descendre une délicieuse vague froide depuis le grand nord jusqu'au Maghreb. Résultat: les mouettes surfent et les noisettes gèlent. Et une autre dépression se forme déjà avec encore du gla-gla: Andreas. Faudrait quand-même voir à pas pousser.

Les romains ont beau célébrer le nouveau pape en chantant sous la pluie ça ne réchauffe pas des masses d’air. météo,merles,froid,dépression,brévine,pape,conclave,zizi,Même la blague imagée qui circulait sur le net ne faisait pas monter la température: «It’s a girl! C’est une fille!»

Donc, pensez-y: ce n’est pas le moment de faire des galipettes dans les arbres. Non seulement il fait trop froid mais en plus vous n’êtes pas des oiseaux.

Pire encore - si c'est possible: hier avec ces nuages il n'y avait aucune chance de voir la comète. Personne pour admirer son brushing peigné par le croissant de lune. C'est bien la peine d'avoir une grande chevelure - ou une grande queue.

Il y a des jours où l’on n’a pas envie d’être un oiseau. Ni une noisette. Ni un pape. Ni une comète. Ni rien d’autre d’ailleurs. Sauf peut-être un glaçon. On sent moins le froid.




PS: Panstarr, quand-même - photo Michael Mattiazzo. Ce matin le plateau suisse est dégagé jusqu'à Lyon, ainsi que la vallée du Rhône, la Provence et quelques zones du centre-ouest de la France. Le ciel pourrait être plus propice ce soir sur Genève, après le coucher du soleil.

météo,merles,froid,dépression,brévine,pape,conclave,zizi

10:56 Publié dans Humour, Météo, Univers | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : météo, merles, froid, dépression, brévine, pape, conclave, zizi | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

@Hommelibre,très réchauffant ce texte qui fait plaisir à lire et qui ne cherche pas à retenir l'attention du lecteur par une montée d'adrénaline papale.Cependant cette bise noire semble bien d'actualité,n'est-ce pas Nostradamus détesté par les Jésuites qui avait annoncé un pape de cet ordre? même le cosmos a réagi mais à sa manière!
bon ok nostradamus on y croit ou pas cependant le bonhomme était sympa et les épreuves ne lui ont guère été épargnées
bonne soirée et bonne soucouette,rire

Écrit par : lovsmeralda | 14 mars 2013

coucou Homme Libre,
ça va être hot au Vatican, vont apprendre le tango ;)))
http://www.youtube.com/watch?v=mRiTpQfR-xU
bizzzouxxx!!!

Écrit par : Sarah | 14 mars 2013

@ Lovsmeralda: merci. Un peu d'humour de temps en temps...

Sarah: caliente!!! Ouye ouye!
Bizzzouxxx!!!

Écrit par : hommelibre | 14 mars 2013

Les commentaires sont fermés.