11 mars 2013

Libres, déterminées, affranchies des convenances, audacieuses

Encore une fois les hommes présentent un magnifique modèle humain. Modèle que des femmes copient et reprennent à leur compte avec la même fierté que ces hommes qui leur ont montré la voie. Elles ont certes attendu longtemps pour faire comme eux: devenir «libres, déterminées, affranchies des convenances, audacieuses. Des femmes qui conduisent leur vie, libres, indépendantes. Des femmes modernes tout simplement» comme des hommes. Il s'agit sans doute des plus timorées, puisque les motos existent de longue date et que des femmes la pratiquent depuis fort longtemps. Vieux motard que jamais.


corrida.jpgCela me rappelle un voyage en Vespa avec mon ex-femme au pays Catharre, puis jusqu’à Gérone en Espagne. Nous étions tous les deux libres, affranchis des conventions qui disaient de ne pas rouler autant avec un scooter, audacieux d'aller si loin avec un tel engin, conduisant nos vies sur les chemins escarpés de l'épopée catarrhe. Le scooter avait souffert mais quel beau voyage à deux, par les petites routes, des vacances romaines à la porte de l’Espagne. Mon ex-femme était comme moi, libre et audacieuse. Elle mettait les couleurs qui lui plaisaient. Elle se moquait bien du fuchsia, couleur officielle du drapeau Féminista. Une panne a Bézier nous avait immobilisés deux jours. Pourquoi Béziers? Il y avait une seule activité forte en ville: une corrida. Nous y sommes allés. Ce fut un choc. Voir le taureau mourir, sans vraie chance de s’en sortir. Le voir s’effondrer sur lui-même, en silence, dans son univers, pendant que le peuple aboyait des rires, des cris et des applaudissements devant cette mise à mort. L'expérience nous avait conduit à nous affranchir des convention culturelles locales.

«Est-ce que ce monde est sérieux?» se demande le taureau chanté par Cabrel dans La Corrida.

Mais revenons à nos moutons. Que les hommes soient les premiers à avoir été libres, affranchis des conventions, déterminés, audacieux, ne signifie pas qu’ils soient meilleurs. C’est avec beaucoup d’humilité qu’il acceptent de servir de modèles à leurs compagnes. Ils sont très heureux de constater qu’elles reconnaissent les valeurs masculines de liberté, de détermination, d’audace, d’affranchissement des conventions, comme universelles. Les hommes sont satisfaits de constater que leur apport si positif à l’espèce humaine est reconnu et confirmé par leurs compagnes et amies.

La journée «Toutes en motos», qui s’est déroulée en marge de la journée communautariste de la femme, a en effet affirmé cette liberté et cet affranchissement des conventions.
toutesmotomedium3.jpg
L’affiche, sur laquelle figure cette motarde glamour, sexy, blonde (presque aussi belle que ma voisine nouvellement emménagée), au décolleté audacieux, au brushing parfait malgré le port du casque, et aux tétons pointants sous le fin cuir anthracite de l’ensemble Dolce & Garbani (ou Prada?), ensemble ramené à l’essentiel sans poches ou coudières disgracieuses et inutiles, confirme également que loin des conventions féministes et paranoïaques les femmes motardes assument l’image de sex symbol et d’objet sexuel universel, ce qui est un grand soulagement pour les hommes qui n'attendaient que ça. Tant pis pour les ours polaires qui, après les sueurs d’hier avec ma nouvelle voisine, doivent avoir pris un gros coup de soleil en regardant l’image sur internet (cliquer pour agrandir).

Des ours qui regrettent un peu cette prolifération polypeuse digne de Beauvoir et très ostensiblement discriminante: journée de la femme ici, journée des droits de la femme là, journée de ceci de la femme, journée de la violence le 25 novembre, quinzaine de la violence, V-Day, etc. Toutefois, ne voulant pas contrarier les humaines et en vue de changer au plus vite l’ensemble du calendrier, ils proposent, après «toutes en moto», les journées suivantes:

- 11 mars: «toutes à cheval»
- 12 mars: «toutes avec un hamster»
- 13 mars: «toutes à la fenêtre du milieu»
- 14 mars: «toutes sur une bite d’amarrage»
- 15 mars: «toutes en marteau-piqueur»
- 16 mars: «toutes embaumées comme Chavez»
- 17 mars: «toutes avec une sucette rose»
- 18 mars: «toutes en slip Jockey».

Bien qu'il semble que la Féminista soit déterminée à tout s'approprier, «Toutes en blondes» a été écarté pour des raisons mystérieuses, de même que «Toutes en marteau» et «Toutes en canard vibrant». On peut aussi prévoir après cette journée des droits des femmes: la Journée internationale des devoirs des femmes, des maladies des femmes, des fiches de paie des femmes, des places de parking des femmes, etc.



toutemott.jpgLiberté, audace, affranchissement des conventions, modernité: quel beau programme! Nous leur conseillons toutefois de respecter certaines conventions même si elles peuvent paraître ringardes ou vieillottes: s’arrêter au stop, respecter les feux rouges, mettre un casque en roulant, ne pas cracher sur les douaniers, ne pas faire de doigt d’honneur aux chauffeurs de 40 tonnes, ne pas se jeter du haut de la Tour Eiffel en disant: «Je vole» (il est admis conventionnellement que la loi de la gravitation est toujours d’actualité même si elle n’est pas moderne).

Et puisque ces femmes magnifiques partagent maintenant avec les hommes les valeurs de liberté, détermination, affranchissement des convenances, audace, le club des ours polaires grilladés proposent pour mémoire quelques hommes qui ont montré l’exemple de cette liberté et de cette audace:

- Dominique Strauss Kahn, premier d’entre eux, modèle d’indépendance, d’affranchissement des conventions, d’audace, pas encore reconnu à sa juste valeur;

- Michel Colucci, dit Coluche, n’hésitant pas à examiner de près et librement le phare d’un 40 tonnes tout en roulant sur sa moto;

- les Hells Angels, dont l’affranchissement des conventions et l’audace sont internationalement reconnus;

- la marque Harley-Davidson, l'un des sponsors de l'association organisatrice, montre l'immense audace et liberté de donner dans le sexisme discriminant avec son «ensemble d'actions que la marque développe spécifiquement pour la gent féminine»;
moto,toutes en moto,humour,femmes,hommes,corrida,sexy,sex symbol,ours polaire,banquise,de beauvoir,vallaud belkacem,dsk,strauss kahn,coluche,brigitte bardot,easy rider,piaf
- Brigitte Bardot qui aimait tant les vibrations de son canard sa Harley - ah non, c’est une femme;

- le motard d’Edith Piaf avec des culottes et des bottes de moto et un aigle sur le dos;

- enfin, n’oublions pas les héros du film culte The Ballad of Easy Riders, fumant des joints d’herbe en roulant à travers les States, preuve de beaucoup de liberté, fun, audace et affranchissement des conventions, osant par exemple parler ouvertement des vénusiens.


P.S.: Quand les ours blancs carbonisés traverseront la Suisse et la France à la recherche d’un congélateur d’occasion ou des vénusiens cités par Nicholson, ils fumeront volontiers un petit joint sur une aire d’autoroute ou au bord de la mer, avec quelque motarde blonde et sexy au brushing impeccable et au décolleté suggestif. Il espèrent pouvoir le faire sans avoir à porter un tutu fuchsia ni être obligés de répondre à une question à choix multiple: le costume de madame Vallaud-Belkacem est du Dior ou du Chanel? Ils font savoir à toutes fins utile que chez eux il n'y a pas encore de Jour du saumon de l'ourse ou de Jour du miel de l'ourse.


Commentaires

"Voir le taureau mourir, sans vraie chance de s’en sortir."

c'est sur qu'un taureau actuel dit artiste n'a pas beaucoup de chance de s'en sortir, les vrais toros bravo à la sauvagerie indomptable n'existent plus

des toros tels que Gorrete

un autre pensionnaire de la casa MUIRA le 31 aout 1887 en plaza de malaga fit un carnage parmi les cuadrillas, aprés avoir gravement blessé les picadors aguila et agujetas, il culbuta deux banderilleros, et fit enfin voler dans les airs les trois matadors présents el espartero, mazzantini et lagartijo, on était loin des actuels animalcules pacifiques qu'il faut forçer à embestir, ces toristos dits artistes.

http://don.miguel.pagesperso-orange.fr/anecdotes.html

Écrit par : leclercq | 11 mars 2013

"Une femme qui se croît intelligente réclame les mêmes droits que l'homme. Une femme intelligente y renonce"
Colette.

Écrit par : octave vairgebel | 11 mars 2013

pour ceux qui s'intéressent à la corrida dans le billet la revanche du taureau extraits du livre mort dans l'aprés midi d'ernest Hemingway, et du livre philosophie de la corrida.

"Voir le taureau mourir, sans vraie chance de s’en sortir."

comme n'aurait aucune chance de s'en sortir un homme normal face à n'importe quel taureau.

http://www.youtube.com/watch?NR=1&v=elxRW74pJm0&feature=fvwp

c'est beau quel courage. c'est une valeur de l'homme qui doit être mise en avant, et qui ne l'est plus dans notre monde féminisé aseptisé,

Écrit par : leclercq | 11 mars 2013

" Les jeunes Masaï on un rite d'initiation pour passer à l'age adulte: c'est la confrontation avec un lion, seuls dans la nature, armés d'une lance. Il n'y a aucune aide autour d'eux. Ils ne tuent d'ailleurs pas forcément le lion, mais ils le dominent et dominent leur peur. Là il y a un vrai passage initiatique."

HL

on peut penser que les recortes sonts aussi un rite, ces jeunes hommes prouvent leur courage et évidement dans notre société aseptisée ça ne plait pas société du risque zéro anti valeur masculine.

http://www.dailymotion.com/video/xlhaa0_madrid-contra-los-recortes-en-educacion_news

Écrit par : leclercq | 11 mars 2013

coucou Homme Libre
whouhhh la road 66, mais c'est mon rêve ça, par contre je la ferais plutôt en camion truck parce qu'on peut prendre toute la population en stop, ah ça va être fun ;)))(comment ça y'a pas un pelot sur la route 66???)
http://www.youtube.com/watch?v=RzrcswpgUKw
;))),bizzzouxxx!!!

Écrit par : Sarah | 11 mars 2013

Celà paraît curieux une telle combinaison pour une motarde car une combinaison n'a pas pour vocation à paraître sexy ce qui logiquement nécessiterait une combinaison très légère pour mouler (arf le jeu de mot :D) les formes d'Aphrodite de la dite motarde , sachant que les motards hommes comme femmes portent un équipement plutôt blindé été comme hiver pour minimiser les potentiels risques accidentels. Ce n'est pas pour le plaisir de paraître glamour ou par coquetterie que le motard de base porte une combinaison ainsi que les protections supplémentaires : bottes, gants ... mais si ces équipements n'existaient pas il y aurait du monde dans les urgence en cas de chute ou pire en cas d'accident.
A moins que l'on ait trouvé et une matière solide jusqu'à protéger la peau, la chair et les os du motard(e) et légère. Je ne demande qu'à voir, sachant que les chutes peuvent être divers et variées avec pour chacune d'entre elle le degré fataliste.
Je pense que si une femme veut être une bonne motarde: elles se soucieraient davantage de sa sécurité que de l'image qu'elle renvoie aux autres, et attention à la moto dans les grandes agglomération c'est généralement là qu'il y a le plus d'accident et les motos sont plutôt chères à entretenir (roues qui s'usent en fonction du kilométrage)

Ma foi si l'on doit parler de femmes affranchies de conventions, en voulant imiter les hommes, il faut conclure que la femme doit devenir une vache à lait qui effectue autant de dépenses inutiles que son homologue masculin.

Capitalisme quand tu nous tiens ...

Écrit par : prometheus | 11 mars 2013

ET qui tend à prendre autant de risques idiots que leurs alter egos masculins... M'enfin chacun voit le milieu de la journée à sa porte

Écrit par : prometheus | 11 mars 2013

@ promotheus

"ET qui tend à prendre autant de risques idiots"

pourquoi risque idiots, les gens qui prennent des risques sonts libres de les prendre, c'est leur droit, il en est ainsi de tous les sports à risque, c'est la mode maintenant du zéro risque c'est bien aseptisé tout ça, bientôt on aura la guerre avec 0 morts, au mali on a droit a un speech chaque fois qu'il y a un mort de plus je crois qu'on en est a quatre on materne même nos soldats maintenant !!!

en Algérie une fois dans une journée mon pére a eu quatre morts dans sa section (25 hommes), on en a pas parlé au infos à l'époque et c'était pour la plupart des appelés.

Écrit par : leclercq | 12 mars 2013

Certes c' est une forme. de liberté mais certainement pas un comportement responsable.

Je me demande combien de temps vivent les gens qui prennent des risques par rapport à un individu lambda.

Sans parler de la mise en danger d' autrui qui n' ont rien demandé...

Écrit par : prometheus | 12 mars 2013

Sarah, je veux bien faire la road 69 - euh ... 66 - avec vous, même sur le siège arrière. Collé contre votre dos...

Hum hum, pas sérieux ça!
:-))))

Bizzzouxxx!!!

Écrit par : hommelibre | 13 mars 2013

Les commentaires sont fermés.