08 mars 2013

Les 10 conseils de Bill Gates aux étudiants

Un jour, Bill Gates a prononcé un discours dans une école secondaire aux Etats-Unis à propos de 10 choses que l'école n'apprend pas mais dont il faut néanmoins avoir conscience.

Il parle de bons sentiments et d'enseignement politiquement correct qui ont créé des générations de jeunes dépourvus du sens des réalités de la vie. Tout en expliquant comment ce « concept » les prédispose à l'échec dans le monde réel, il donne ici dix règles à réfléchir.


bill gates,conseils,travail,Règle 1:
La vie est injuste: habituez vous.

Règle 2:
Le monde se fout de votre amour-propre.
Le monde s'attendra à ce que vous accomplissiez quelque chose AVANT que vous ne vous félicitiez vous-même.

Règle 3:
Vous ne gagnerez pas 60,000$ par an en sortant de l'école.
Vous ne serez pas vice-président en commençant, avec GSM et voiture de fonction fournis, avant d'avoir mérité, gagné ces privilèges.

Règle 4:
Si vous croyez que votre professeur est dur avec vous, attendez d'avoir un patron.

Règle 5:
Travailler dans une friterie n'est pas s'abaisser. Vos grands-parents avaient un mot différent pour ça: ils l'appelaient une opportunité.

Règle 6:
Si vous gaffez, ce n'est la faute de personne d'autre, arrêtez de pleurnicher et apprenez de vos erreurs.

Règle 7:
Avant que vous naissiez, vos parents n'étaient pas aussi ennuyants qu'ils le sont maintenant !
Ils sont devenus comme ça :
     · En payant vos factures,
     · En nettoyant vos vêtements
     · Et en vous entendant répéter sans arrêt combien vous êtes bons et cools.
Ainsi, avant de sauver les forêts tropicales des parasites de la génération de vos parents, commencez donc par faire le ménage dans votre propre chambre et tout ce qui s'y trouve.

Règle 8:

Votre école s'est peut-être débarrassé du système « gagnant-perdant », pas la vie !
Dans certaines écoles, on a aboli les notes de passage et on vous donne autant de chances que vous voulez pour obtenir la bonne réponse.
Ceci n'existe pas dans la vraie vie.

Règle 9:
La vie n'est pas divisée en semestres.
L'été n'est pas une période de congé.
Et très peu d'employeurs sont disposés à vous aider à vous assumer, c'est votre responsabilité.

Règle 10:
La télévision n'est pas la «vraie vie».
Dans la vraie vie, les gens quittent le café et vont travailler.


09:51 Publié dans Philosophie, société | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : bill gates, conseils, travail | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Personne ne pourra dire le contraire, en deux temps trois mouvements il a leur a donné les 10 commandements nouvelle version pour appréhender le monde des vivants et non celui des rêveurs A la grande différence d'aujourd'hui dès l'âge de trois ans les anciennes générations les avaient déjà tous assimilés

Écrit par : lovsmeralda | 08 mars 2013

Bonjour Lovsmeralda, sûr que la Playstation prend du temps non productif pour nos chers descendants! Rêver, je ne suis pas contre, mais alors, réaliser son rêve!
Bonne journée.

Écrit par : hommelibre | 08 mars 2013

pas de chance, c'est un fake. le texte date de 1996 et a commencé a être attribué faussement à billou dès 2000.

bon, remarquez c'est pas la première connerie que vous propagez, c'est qui est une circonstance atténuante ? Not.

Écrit par : Djinus | 08 mars 2013

Scuzi, j'avais oublié la référence, cte tête en l'air lui !

http://www.snopes.com/politics/soapbox/schoolrules.asp

Écrit par : Djinus | 08 mars 2013

@ Djinius: merci pour l'info. Je reconnais mon erreur.

Mais au fond peu importe: de Bill Gates ou de quelqu'un d'autre, ce texte est intéressant et mérite réflexion.

Écrit par : hommelibre | 08 mars 2013

Je ne suis pa sûr qu'il faille appeler cela des "conseils". Il s'agit d'évidences que la vie se chargera tôt ou tard de révéler à ceux qui avaient cru pouvoir les oublier !

La vie est injuste : habituez-vous !
Moi, je n'ai pas envie de m'y habituer. Après tout Don Quichotte n'était pas le dernier des c...

Écrit par : Michel Sommer | 08 mars 2013

@Homme libre,oui en effet il faut réaliser ses rêves mais ne pas attendre adeternem la permission de quique ce soit pour le faire,peut-être est-ce aussi une spécificité de notre génération,foncer tout droit et supprimer tous les interdits pour la plupart mensongers sans doute aussi par peur de voir des filles voler de leurs propres ailes ,allez savoir!
Il faut admettre qu'il y avait assez de personnes âgées pour nous y pousser et détourner l'attention des parents imposant des dogmes encore plus restrictifs que ceux imposés dans les couvents
toute belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 08 mars 2013

Michel:

Il y a différentes formes, différents degrés d'injustice. Il y a des injustices organisées, délibérés, celles-là ne sont pas tolérables. Il y en a d'autres dues au hasard de la naissance, de la génétique, des événements de la vie. Il faut apprendre à faire avec. Pourquoi un élève bosse des heures pour un problème de maths, et n'y arrive pas, alors qu'un autre survole l'énoncé et trouve la solution?

Steve Jobs aurait pu trouver injuste le fait de perdre son procès contre Microsoft à propos de l'interface des fenêtres. Mais il a développé d'autres qualités à ses produits et au final Apple dépasse Microsoft. C'est dans ce sens qu'il faut peut-être s'habituer à l'injustice.

Écrit par : hommelibre | 08 mars 2013

Merci de vos précisions, John.

Plutôt que de parler d'injustice par rapport à la naissance, la santé, le milieu social, je me demande s'il ne conviendrait pas mieux de parler d'égalité : nous ne sommes pas tous égaux. S'agit-il pour autant d'une injustice ?

Peut-être peut-on, doit-on vivre avec l'injustice ; sans doute même ! S'y habituer, jamais. L'apprivoiser pourrait être une solution. S'habituer, c'est baisser les bras, c'est vivre à genoux. L'homme est conçu pour vivre debout !

Bien à vous.

Écrit par : Michel Sommer | 08 mars 2013

@ lovsmeralda

je comprends pas tout.

"par peur de voir des filles voler de leurs propres ailes ,allez savoir!"

rien n'empêche les filles de voler de leur propres ailes.

Écrit par : leclercq | 09 mars 2013

Les commentaires sont fermés.