31 janvier 2013

La perle du désert brille à nouveau

Tombouctou l’unique, la perle du désert, est libérée. Cette ville est comme une bibliothèque du désert. Pendant l’occupation islamiste la plupart des manuscrits avaient été déménagés discrètement par les habitants et mis en lieux sûrs.


mali,tombouctou,manuscrits,autodafé,nazis,fascistes,perle du désert,france,armée,Des dizaines de milliers de manuscrits racontent les civilisations qui se sont succédées en Afrique de l’ouest et jusqu’au Soudan. Il s’agit de connaissances transmises par écrit sur diverses sciences, l’astronomie, la musique, le droit, la religion, l’histoire. Ils racontent comment on pensait le monde il y a 500 ou 800 ans du désert à l’océan. Ces manuscrits sont une partie de la mémoire de l’Afrique.

L’occupation par des bandes islamistes pendant environ 8 mois a été une réelle menace pour cette mémoire. La volonté de détruire le passé et d’imposer une pensée unique s’est manifestée dans la destruction de mausolées et dans l’incendie d’une partie des manuscrits restés sur place, quand les groupes fascistes ont quitté la ville sous la pression des armées malienne et française.

Fasciste? Cela y ressemble. Instauration d’une pensée absolutiste, contrainte des habitants mali,tombouctou,manuscrits,autodafé,nazis,fascistes,perle du désert,france,armée,par des groupes armés, volonté de plier une région à une loi mystico-politique interdisant toute pensée autonome. Et cet acte qui reproduit la destruction culturelle par des régimes totalitaires, en particulier l’autodafé des nazis du 10 mai 1933. Ce jour là des milliers de livres furent brûlés dans plusieurs villes allemandes. Ces livres étaient prétendument comme anti-allemands.

A Tombouctou les manuscrits incendiés étaient considérés comme anti-islamistes. La même justification idéologique fondamentale (ouvrages «ennemis»), le même type d’acte, commis par des bandes armées se plaçant au-dessus des lois, la fabrication d'un ennemi facilitée par une religion dont l'interprétation clive les humains en fidèles et ennemis, la destruction des éléments du passé pour imposer un présent unique et déraciné - totalement dépendant du pouvoir en place: l’analogie avec le nazisme n’est sans doute pas exagérée.

mali,tombouctou,manuscrits,autodafé,nazis,fascistes,perle du désert,france,armée,Le totalitarisme n’est pas seulement nazi. Rappelons-nous que l’Internationale contient cette phrase: «Du passé faisons table rase». C’est la même incitation à détruire le passé d’un peuple, son histoire, sa mémoire. Et sa mémoire ce sont les racines dans lesquelles il puise une part de son autonomie.

Tombouctou libérée est un symbole. Que des considérations plus géopolitiques soient incluses dans l’intervention française, c’est plus que probable. On parle ouvertement au Mali de travailler avec la France à l’exploitation des richesses minières.

Dans l'immédiat la population et les autorités expriment leur gratitude envers les français. On les comprend. Libérer le nord du Mali de l’emprise fachiste-islamiste naissante, avant que le pays ne devienne un nouvel Afghanistan, était important pour la population malienne, mais aussi pour la région et pour l’Europe. Le reste, soit les bénéfices secondaires, fait partie de l’histoire des guerres et des politiques.

 

10:10 Publié dans Liberté, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : mali, tombouctou, manuscrits, autodafé, nazis, fascistes, perle du désert, france, armée | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

J'irais même plus loin dans le bénéfice, John. Après la révolution de Jasmin en Tunisie et ses conséquences sur les autres pays arabes, il y a eu la récupération politique par les islamistes dits modérés surveillés de près par les salafistes et autres mouvements extrémistes de l'islamisme. Cela a donné le flanc à la critique en Europe, entre autre à Madame Le Pen et aux extrémistes de chez nous, d'enfoncer le clou sur le soi-disant soutien de la France aux extrémistes religieux d'Egypte et de Libye. Les mouvements laïcs et démocratiques de tous les pays arabes risquaient le découragement, l'étouffement et l'isolement tandis que l'extrémisme terroriste aurait prit une ampleur dramatique autour de la ceinture méditerranéenne. L'intervention française au Mali était indispensable pour éviter un pourrissement qui auraient donné encore plus de pouvoir à tous les extrémismes d'ici et de là-bas. La révolution démocratique sera longue et difficile. Nous sommes hélas dans un conflit qui durera plusieurs décennies.

Écrit par : pachakmac | 31 janvier 2013

Les commentaires sont fermés.