31 décembre 2012

Ce que m’a dit ma fée pour 2013...

Ma bonne fée vient parfois me parler pendant mon sommeil. Elle s’introduit je ne sais comment, s’y installe comme un rêve, le bouscule et le chambarde, me lance un clin d’oeil et me fait signe d’écouter sans me réveiller. D’autres fois elle vient en volant d’un arbre voisin et se pose en amie sur le bord de la fenêtre ouverte, où elle m’entretient des choses de la vie et me demande si l’été sera chaud.


fée,monde,rêve,voir,parler,nature,écouter,être attentif,france,suisse,juillet,coquelicots,L’été, justement, il m'arrive de la croiser par hasard, dans une belle campagne. Mais est-ce bien un hasard avec une fée? Elle est souvent assise au bord d’un champ d’herbes hautes ou de blés jaunes. Ce sont alors d’innombrables conciliabules sur comment l’eau qui coule dans les yeux nettoie toute peine si l’on prend soin de bien les vider, ou sur la manière de marcher au-dessus du sol. Ma fée est originale. Elle me dit parfois de tenter des choses impossibles. L’important n’est pas de les réaliser. C'est un prétexte. Elle survient à l'improviste et me dit: "Alors, aujourd'hui, vas-tu entrer dans un tronc d'arbre?" Ou encore: "J'aimerais que tu repeignes les maisons grises en rose". Elle et moi savons que je n'entrerai pas dans le tronc d'arbre. Elle comprends moins pour les maisons: je lui explique qu'elles ne sont pas à moi mais une fée ne sait pas ce que signifie la propriété. Peu importe: le but est que l'on se se parle. J’ai beaucoup de chance de voir ma fée avec mes yeux. À chaque visite je suis plus clair, comme si sa conversation colorait les câbles de mes nerfs. J’aime ses couleurs : or, jaune, rouge, ocre, bleu aussi.

Hier elle est venue me parler sur un rayon de soleil. Elle m’a livré ses voeux pour 2013. Elle souhaite qu'il y ait beaucoup de coquelicots au mois de juin et pendant les moissons. C’est son plat préféré à la Saint-Jean d’été. Rouges, éclatants, sensibles, fragiles, elle les mange crus. Une fée ne mange pas, me direz-vous. Elle oui. Quand elle en a mangé un, elle le touche du bout du doigt et il refleurit. Elle joue aussi avec eux à traverser un champ en sautant d’une fleur à l’autre.

Regardez bien en été : si la lumière semble un peu trouble par endroit, assez proche dufée,monde,rêve,voir,celte,parler,nature,écouter,être attentif,france,suisse,juillet,coquelicots sol ou dans un arbre, avec comme une légère poussière, c’est peut-être une fée.

Je lui ai demandé ce qu’elle souhaite pour les humains. Elle a répondu qu’elle ne peut rien pour eux. Elle peut seulement parler avec certains d’entre eux. Sa présence leur fait du bien. Après, quand elle s’en va, ils sont plus attentifs aux choses et aux gens pendant quelques jours. C’est souvent à cela que servent les fées. Elles ont aussi d’autres talents que vous pourrez découvrir si vous parlez avec elles.

Elle dit qu’ici beaucoup de fées attendent qu’un humain les voie. Il est des endroits où elles sont nombreuses. Autour de Genève, qui en a bien besoin. En Valais et au Jura il y a des colonies permanentes qui marchent bien.

Elles ont préparé un événement pour 2013 : l’année des fées. Elles vont être plus présentes et tenter d’être plus visibles.

Il y en aura beaucoup en Suisse, en France, en Europe, à des endroits particuliers. Demandez-moi ce qu’il en sera dans votre région, ma fée vous dira où trouver ses soeurs. Dans les temps difficiles il faut beaucoup de fées, même auprès des politiciens et des économistes. Qu’une fée des aides et ils seront plus attentifs au monde.

2013 est donc l’année de la croisade des fées. Cherchez-les. Trouvez-les. Parlez avec elles. Si vous le voulez au mois de juillet je vous invite à les rencontrer dans une belle nature. Pendant une ou deux semaines nous pourrions visiter de belle campagnes à la recherche des fées. Ma fée m’informera des événements de l’année des fées. Si vous-même avez des nouvelles de fées d’ailleurs merci d’avance de les communiquer.

Ha ! À quoi ressemble une fée ? Dans le meilleur des cas elle est un peu humaine mais indépendante de la gravitation. La mienne est toute simple (voir l’image) et toute jeune: 300 ans. D’autres sont comme des frissons, des paroles à l’intérieur. Parfois on les ressent comme une allégement inattendu. Elles peuvent surprendre mais elles sont bienveillantes. J’ai une fois été touché, reniflé, testé, par un cousin de ma fée: un elfe. Nous étions trois adultes. L’elfe a fait notre connaissance, le tour de nos jambes et de nos mains, déclenché des sortes d'arcs électriques bleutés, et est reparti.

Pas d’inquiétude: l’année des fées et la croisade des fées sont choses bienfaisantes et bienveillantes. Le message des fées est simple:

«Si vous nous voyez, vous vous ferez du bien, et si vous vous faites du  bien vous en ferez autour de vous».


Cherchez les fées, et après avoir parlé avec elles vous serez plus attentive et attentif aux gens et aux choses. Si vous êtes plus attentif et attentive le monde ira mieux. Des portes s'ouvriront. L’envie vous viendra de danser.


- Mais nan, c'est pas vrai, les fées n'existent pas!

- Essayez, qu'est-ce que cela vous coûte? Soyez simplement très attentifs au monde et aux gens autour de vous. Vous ne savez pas où elles peuvent apparaître. Si elles existent vous ferez l'une des plus extraordinaires rencontres de votre vie. Si elles n'existent pas, vous aurez regardé le monde avec un oeil neuf.


PS: le temps des fées est plus lent que le nôtre. L'année des fées sera en réalité plusieurs années. Je n'ai pas encore fait la conversion. je vous tiendrai au courant.

 

 

02:49 Publié dans Liberté, Philosophie, Poésie, Psychologie | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : fée, monde, rêve, voir, celte, parler, nature, écouter, être attentif, france, suisse, juillet, coquelicots | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Ah les fées et les anges, en cette fin du monde mémorable 2012-2013. Et après? Une foultitude de gens qui entrent dans le nouvel horizon. Peur de passer par le trou noir? Mais qui a peur du lieu sacré de la femme? Et après? Un monde de fées,d'anges, d'amours, de bonté. Et si nos guerres et querelles perdurent, qu'on les enrobe de coquelicots et de patchouli ainsi que de paroles gentilles, genre peace and love. A la fin. Tout à la fin. Après avoir bien combattu dans le respect de l'Autre. Ainsi soit-il.

Bonne et heureuse à toutes et à tous.

Écrit par : pachakmac | 31 décembre 2012

Merci pour ce beau billet coloré
Vous enterrez 2012 en beauté, nous ferez encore rêver en 2013

Passez un bon réveillon Hommelibre
Bon réveillon aussi à toutes vos lectrices, tous vos lecteurs

Bien à vous (o_~)

Écrit par : Loredana | 31 décembre 2012

Bonjour Loredana. Les commentaires fonctionnent à nouveau, je peux enfin vous répondre.

Je suis toujours content de vous retrouver et que l'on se fasse un coucou à distance.

J'espère bien continuer à faire rêver (et des fois à énerver... :-)))))
Peut-être trouverez-vous du plaisir à commencer 2013 avec mon petit texte: Amnésique. Une petite histoire pour le jour de l'an. A ma sauce, évidemment. ;-)

Tous mes voeux pour vous et votre famille.

Bien à vous.
q-‿-p

Écrit par : hommelibre | 02 janvier 2013

J'ai du retard dans mes lectures mais une de mes résolutions pour 2013 (j'ai renoncé à celle d'arrêter de fumer :)) est d'être plus présente sur les blogs.
Alors à bientôt Hommelibre (o_~)

Écrit par : Loredana | 02 janvier 2013

Merci pour ta belle histoire, elle m'a rappelée de bons souvenirs... et elle m'invite à rencontrer ma fée dans ma région, c'est magnifique...
Je te souhaite une excellente et féérique année 2013, et espère avoir de tes nouvelles bientôt...
bizettes....

Écrit par : la Zette | 04 janvier 2013

Les commentaires sont fermés.