30 décembre 2012

Ma suissesse de l’année: Céline van Till

Aujourd’hui je vote tout seul pour élire ma personnalité suisse de l’année. C’est une femme. On ne se refait pas... Je laisse les plus connus à la grande presse: Federer l’ogre gentil, Cancellara le géant blessé, Christian Varone le Virenque politique à l’insu de son plein gré, Ueli Maurer même pas vacciné contre la Grippen, Gérard Depardieu - ah non, il n’est pas suisse lui.


céline van till,sport,cheval,handicap,miss handoicap suisse,geneve,pas à pas,Plus sérieusement je tire mon chapeau à Céline van Till, Miss Handicap suisse 2012. Céline van Till est genevoise. Pour mémoire cette jeune femme de 21 ans était une cavalière émérite membre de l’équipe suisse de dressage. Une sportive d’élite. Une chute à cheval et un traumatisme crânien l’ont laissée un mois dans le coma.

Elle a dû tout réapprendre, comme elle le dit elle-même: parler, marcher, et surtout remonter à cheval. Même s’il lui reste quelques séquelles, sur son équilibre et son champ visuel. Non seulement elle a repris le cheval mais elle se lance à nouveau dans la compétition.

Elle a écrit son parcours et son retour à l’autonomie dans un livre, «Pas à pas» (éditions Slatkine).

céline van till,sport,cheval,handicap,miss handoicap suisse,geneve,pas à pas,
Elle a aussi tenté cet automne un autre concours: celui de Miss Handicap 2012. Et elle a gagné. Il faut dire qu’à sa volonté Céline ajoute la beauté et la prestance. Elle a aussi un projet de mannequinat. Elle est aujourd’hui ambassadrice des personnes avec handicap. Comme beaucoup de personnes ayant traversé une épreuve difficile elle fait de son expérience une force et un engagement.

C’est une belle émotion de voir Céline van Till prendre le dessus et reconstruire sa vie avec tant de détermination.


Sa page Facebook:

https://fr-fr.facebook.com/celine.vantill


14:21 Publié dans société, sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : céline van till, sport, cheval, handicap, miss handoicap suisse, geneve, pas à pas | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Les commentaires sont fermés.