27 novembre 2012

Neuchâtel: la montre géante

Le projet Swiss Watch Arena fait polémique. L’idée de construire un grand bâtiment en forme de montre est pour le moins original. Et de plus, une montre visible depuis un avion! Le tout au bord du lac, en léger débordement sur l’eau.


swiss watch arena,sagrada familia,epfl,créativité,geneve,neurosciences,J’aime les projets originaux et novateurs. Je n’aurais jamais fait un bon conservateur du territoire! Tout projet nouveau apporte non seulement un changement dans notre vision du monde mais aussi des innovations techniques et un renouvellement de l’inspiration. Il faut de l’audace pour créer du neuf. Je pense par exemple à la cathédrale de la Sagrada Familia, érigée à Barcelone par Antonio Gaudi. Ou à la tour Burj Khalifa à Dubaï. Ou à l’art gothique, révolution architecturale et esthétique du Moyen-Âge.

Une innovation marquante attire les visiteurs et contribue au renom d’une ville ou d’une région. Oser l’innovation n’est possible que dans les communautés urbaines où la créativité s’exprime librement. La nouvelle EPFL de Lausanne l’illustre bien, concentré d’inventivité humaine et d’esthétique visuelle.

Et à Genève?

Rien. Ou presque. Une plage. Peut-être. Si le WWF perd son recours. Bah, c’est bien une plage, c’est mieux que rien. Les autorité s’occupent du temps libre des citoyens, swiss watch arena,sagrada familia,epfl,créativité,geneve,neurosciences,au moins, à défaut de stimuler l’art et la créativité.

Non, c’est injuste. Il y a un grand projet de pôle scientifique à la Jonction. En co-réalisation avec le canton de Vaud, quand-même. Le bâtiment sera-t-il visuellement à la hauteur du contenu, soit l’étude des neurosciences et du cerveau? Il le vaudrait bien.

Certes nous avons le nouveau pont au bout de la rue de l’Ecole de Médecine. A voir le soir. Beaucoup de charme. Et puis il y a toujours le jet d’eau et la cathédrale. Mais il faut se renouveler, stimuler les nouveaux talents, qui seront l’avenir à la fois culturel et économique de la région.

On le sait, Genève est un canton où tout va très lentement, sauf les automobilistes. La traversée de la rade devrait être un ouvrage d’art comme le viaduc de Millau, devenu une véritable attraction populaire. Mais si elle se réalise un jour, elle pourrait être aussi cheap et moche que la passerelle à piétons prévue à côté du Pont du Mont-Blanc.

Bon. En attendant on ira regarder les arbres de lumière en décembre.
A défaut d'une nouvelle Sagrada Familia.

10:09 Publié dans Divers, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : swiss watch arena, sagrada familia, epfl, créativité, geneve, neurosciences | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

A propos de la Sagrada Familia, la vision architecturale de Gaudi annonce une spiritualité à la fois éclatée et centrée sur un dieu à la fois polyforme et unique. Avec Gaudi et sa Sagrada, nous sommes à la fois en Inde, en Afrique, en Asie, en Europe, aussi bien dans un bâtiment sortant de la jungle sud-américaine que dans une grande métropole du monde. La Sagrada Familia est le symbole par excellence de l'union des peuples de la Terre sous le signe de la Paix et de l'Amour... Encore faut-il accepter ce genre de vision spirituelle et multiculturelle qui se projette dans l'avenir de notre Humanité.

Écrit par : pachakmac | 27 novembre 2012

J'aime bien cette manière de présenter la Sagrada Familia, Pachakmac.

Pour la fin du comm, c'est l'idéal, mais cela ne se fera pas simplement par un grand élan. Il faudra encore un long apprivoisement des différences.

Bonne journée.

Écrit par : hommelibre | 27 novembre 2012

Les commentaires sont fermés.